18 décembre 2006

Chapitre 2 : « 16 ans, truelle attitude »

Chapitre 2 : « 16 ans, truelle attitude »

Devenue cul et chemise avec une redoublante femme-femme, j’attire l’attention d’un de ses amis en vue, malgré mon mascara pour cheveux et mes fringues de jeune homme. L’événement m’extirpe, du même coup, de l’anonymat de ma première L options maths. Pour me jeter sous les feux de la rampe, ceux projetés par les terminales ES et STT (sections les plus fashion de tout bahut).

Pour les beaux yeux de mon prétendant, j’entame une transformation radicale. J’abandonne les jeans pour des pantalons en stretch, j’investis dans des t-shirts non-larges (hé ho, on n’a pas dit moulants non plus !) Et j’adopte l’uniforme de ma copine si mature : tailleur pantalon et boots à talons carrés.

Et puis surtout, j’achète mes premiers produits de beauté, au Club des Créateurs de Beauté. Ce qui devait arriver arriva : je m’imagine que plus on en met, plus on est jolie. Ombres à paupières métallisées + khôl + mascara en paquet + rouge no transfer bien foncé… Rien ne m’arrête. Mais comme les lycéens autour de moi ne savent pas non plus ce qu’est une subtile féminité, je remporte un succès fou. Les garçons me demandent si je suis nouvelle, les filles me jalousent pour avoir capté l’intérêt d’un des élèves les plus charismatiques du lycée… Bref, la gloire avant la dégringolade (romance avortée débouchant sur une réputation de fille facile, etc.)

Marion Le 10 novembre 2008, 19:43

J’adore toute la section « comment j’ai trouvé mon style » :)
Moi même j’habite en « grande couronne » car je suis toujours au lycée. Je vois exactement des styles dont tu veux parler, bien que ne les ayant pas tous adoptés. En tout cas, ça me rassure de voir que quelqu’un à qui je trouve un gout plutôt sur aujourd’hui, a eu toutes ces phases de perdition !
C’est rassurant et amusant à la fois.

Répondre

Balibulle Le 11 novembre 2008, 16:12

marion : diable, tu as une lucidité que j’aurais aimé avoir à ton âge ! 😉

Répondre

Fanny Le 17 octobre 2010, 23:10

Hahaha le rouge à lèvres marron, rouge ou violet foncé. Le truc moche qui a rythmé mes années lycée.

Répondre

ajouter un commentaire