ModeDéfilés

26 janvier 2007

Haute couture, premier topo

Bon la Haute Couture, ça n’a jamais été mon dada.

Je trouve que les vêtements manquent de modernité, de « coolitude » et je ne garde jamais de souvenirs éblouis de ces défilés-là.

Cette semaine, ça ne s’est pas arrangé.

J’ai consulté les photos des huit premiers défilés (Elie Saab, Dior, Givenchy, Lacroix, Chanel, Armani Privé, Gaultier, Valentino), et n’en ai retenu, en tout et pour tout, qu’une seule sublimité : cette merveilleuse robe-trench signée Givenchy.

Là, oui, c’est moderne. C’est grandiose sans faire empesé, emperlousé, empoussieré. Le défilé Givenchy est celui auquel j’ai été le moins insensible d’ailleurs. Sans flasher sur une tenue en particulier (à part cette robe), je lui ai trouvé un charme nocturne et vénéneux. J’ai pensé au dernier album de Kate Bush en le voyant. A des comtesses modernes traversant la lande au clair de lune, lancées sur des chevaux au galop… Bref, je m’égare.

A part ça ?

Glam l’apparition de Dita Von Teese chez Gaultier et charmantes les auréoles inventées par Jean-Paul !

Beurk le défilé Chanel, mais pas dans la salle, où l’actrice chinoise Zhou Xun était adorable !

Vous remarquerez l’importance de son sac-boîte doré. Sans lui, elle est banale. Avec lui, elle est ravissante.

Une fois de plus, Victoria Beckham a assisté au défilé Chanel. Une fois de plus, la maison n’a pas communiqué sur elle (dès qu’elle porte leurs vêtements ils sont dégoûtés). Pourtant Victoria était plutôt joliment habillée ! Deux fois en deux jours, c’est limite trop beau pour être vrai ! Allez, cette fois je suis sympa, je lui coupe pas la tête…