PeopleRed carpet

19 septembre 2007

Hollywood glam’

L’ai jamais envisagée comme un possible knock-out sur tapis rouge, j’avais tort. Bon sang que Katherine Heigl était supra glam aux Emmy Awards ! Scarlett Johansson peut retourner au jardin d’enfants et à ses campagnes mollassonnes pour Vuitton. Elle s’est trop reposée sur les lauriers qui lui ont indûment été tressés…

Quand Scarlett cachetonne dans l’embarrassant Dahlia Noir, Katherine, elle, a l’air vraiment réchappée du si classe L.A. Confidential. Blondeur hitchcockienne mais pas glacée, sourire fruits rouges aux proportions parfaites, robe simplissime au tombé fatal, pochette impeccablement choisie… Si je voulais faire ma chienne, j’aurais juste une petite réserve sur les deux bracelets et la bague… Et encore, c’est un moindre mal, parce que Katherine a évité le plus gros écueil menaçant sa tenue et contre lequel se serait crashées sans le moindre doute les Charlize Theron ou les Eva Longoria : le gros collier en diam’s. Alors que cette gorge dénudée, c’est 100% sex-appeal, 100% fashion jugeote.

It-girl du moment depuis le succès critique d’En cloque, Katherine a enfoncé le clou ces jours-ci. Autant par sa statuette de la meilleure actrice dans un second rôle pour Grey, que par cette photo qui devrait augmenter le buzz autour d’elle. C’est fou ce qu’une simple apparition sur tapis rouge peut faire pour le quotient de désirabilité d’une star… Sûr que celle-ci a aussi fait beaucoup pour Michelle Pfeiffer…

marlène Le 16 août 2009, 21:27

je vais modérer mes propos car elle est l’actrice que je hais le plus. Personnage de série insupportable, mormone l’ouvrant essentiellement pour dire des conneries, blondasse fade….enfin, comparée à sara ramirez dans la même série, elle n’a plus qu’à aller se coucher. Vivement qu’elle retourne à la place qu’elle mérite : l’obscurité.

Répondre

ajouter un commentaire