ModeFashion libido

3 juin 2008

Simply the best



Je m’étais pourtant PROMIS que je n’irai pas aux ventes presse. Mais, même avec la meilleure détermination du monde, refuse t-on quelque chose à Punky b ? Et refuse t-on une vente presse sans queue, avec du stock et des vigiles gentils, qui ne t’interdisent pas de t’essayer et détournent poliment les yeux quand t’as le cul à l’air ?

Bref, le Destin a forcément quelque chose à voir dans l’achat de cette robe April May.

Et puis vous savez, c’est ce « genre » d’achat. Le genre qui fait hésiter parce qu’après tout c’est trop simple. Mais qui emporte votre décision parce que justement, c’est simple. Le genre de robe qui fait éclore dans votre cerveau des phrases définitives du type « ça, je ne m’en lasserai jamais », « c’est un bon investissement », « une paire de b.o. et de jolies chaussures et hop ! »

Autant dire une robe piège car, comme on le disait l’autre jour, la frontière entre simplicité et ennui est ténue. C’est là que le test de l’accessoirisation vous sauve la mise, si vous avez de quoi faire sous la main. La robe est simple, mais pas ennuyeuse, lorsqu’elle paraît plus « impactante » seule que cachée sous des accessoires.

Oui, je sais, c’est d’une évidence crétine. Mais ça marche ! Sans empêcher pour autant ladite robe de jouer également les seconds rôles avec brio.


Et là encore, le minimalisme fonctionne. Car une soie bleu nuit, un drapé divin, des poches, what else, mmm ? Un flare (Topshop), des spartiates (Zara), une besace (Topshop), et une paire de b.o. turquoise, éventuellement (Caroline Najman).

Bon, après, parce que la vraie éloquence c’est de savoir démontrer tout et son contraire, on a l’exemple inverse.


Là, c’est pas la faute de Punky, mais celle d’Eva (jamais la mienne, naturellement). Eva, la belle au bois dormant de la blogo qui s’y entend quand même pour me traîner DE FORCE à la vente Maje. Si c’est pas du vice, ça ! Bon, j’accepte, parce qu’on allait quand même voir SATC ensemble après, j’allais pas faire ma rabat-joy, comme dit si bien ma Milou.

Comme j’ai un don quasi divin pour acheter des trucs qui ne me vont pas aux ventes Maje, cette fois, je prépare le terrain. Je vais en repérages en magasin. Et patatras.

Je voulais absolument QUELQUE CHOSE couleur corail depuis le début de la saison et la floraison de cette teinte enchanteresse tous azimuts, Maje, Sandro, American Vintage… Il a fallu que je voie cette robe. Vous savez, ce genre de robe qui fait éclore dans votre cerveau des phrases définitives du type « ça, je ne m’en lasserai jamais », etc.

Vous connaissez la suite.

Vous devinez qu’EVIDEMMENT cette robe n’a jamais fait la moindre apparition sur les portants de la vente presse. Et vous savez que le mal était fait. Que quand je suis allée aux Galeries Lafayette deux jours plus tard avec Punky et Betty, je n’avais que cette robe, hors de prix, à la bouche. Et que quand j’ai vu qu’avec la carte Galeries de Punky il y avait -30% dessus, comme sur une bonne partie du corner, et que c’était la dernière des dernières qu’ils avaient en stock (bon ok, c’est ce qu’ils disent…) et que je n’avais aucune garantie de l’avoir moins chère ou de l’avoir tout court aux soldes… Oui, je suis une faible femme, tout à fait !

S’il n’y avait pas eu ce foutu principe de simplicité, j’aurais peut-être fait preuve d’un peu plus de force morale.

En fait, c’est encore pire d’acheter une robe simple, il n’y a juste aucun garde fou autre que celui de tes finances, parce que tu te dis toujours que c’est un BON achat. Et ça n’a rien à voir avec la liste. Le bon achat, il est hors addictions et hors tendances. Il n’est pas à la mode donc il ne se démode pas.

Si je vous parlais d’exemple inverse à propos de cette robe Maje, c’est parce que là, en second rôle, ça ne marche pas. J’ai beau essayer tout ce que je veux avec cette robe, elle me paraît toujours mieux toute seule. Sans talons, sans foulard, sans sautoir, sans bracelets, sans manteau… juste avec nos deux amies, précitées.


Tout ça n’est vraiment pas raisonnable. J’ai beau me féliciter de ces deux belles pièces, et me dire que ma démarche se tient, qu’on n’a qu’une vie, la seule démonstration de ce post est peut-être celle de ma versatilité. Comme disait délicieusement Jean Anouilh, « Pourquoi contredire une femme ?  Il est tellement plus simple d’attendre qu’elle change d’avis. »

sabrina Le 3 juin 2008, 13:11

tres jolie cette petite robe corailet cette citation sur les femmes en fin de post tellement vrai!!!!

Répondre

Angele Le 3 juin 2008, 13:14

rha! je suis jalouse! j’adore la première robe. On sent visuellement qu’elle est archi douce. Et en plus, elle a des poches. OK, je note dans un coin de ma p’tite tête: aller à la vente April May next time.

Répondre

helene Le 3 juin 2008, 13:24

deux tres belles robes, ya pas a dire, la simplicité te va vraiment bien.

Répondre

lily blue Le 3 juin 2008, 13:35

très belle sélection j’adore la couleur de la deuxième robe un peu corail elle est vraiment magnifique supra tendence!!!!

Répondre

Marieand Le 3 juin 2008, 13:50

Aucune culpabilité à avoir, ces 2 robes sont superbes, avec une préférence pour la April, May quand même …
C’est sûr qu’aller repérer en boutique avant la vente presse c’est le piège assuré ! 😉

Répondre

zabou Le 3 juin 2008, 14:25

Comme je te comprends! Je navigue toujours entre envie de simplicité et d’originalité. C’est pas facile de trouver cet équilibre… En même temps, doit-on se borner à UN style? C’est tellement amusant, finalement, avec la mode, de pouvoir se créer des styles suivant l’humeur… Y’a rien à faire, y’a toujours des jours où on n’a pas envie de se casser la tête… Et pour ces jours là, tes deux robettes seront parfaites! (Avec un gros coup de coeur pour la corail que j’avais également repérée en boutique!)

Répondre

angie Le 3 juin 2008, 14:29

ah j’adore la fin de ta note 😉
c’est tellement vrai !
En tout cas, ces 2 petite robes te vont à merveille nice choice !
la VP April May j’y suis pas allée car je trouve rien qui me va, et VP Maje pas tip top cette saison..
Faut que je pense à faire mon débrief, mais j’ai la flemme de prendre les photos, et puis les fringues sur cintre ca donne rien..

Répondre

Athi Le 3 juin 2008, 15:05

J’aime tout.
C’est nul comme commentaire hein?
En plus j’ai EXACTEMENT les meme spartiates St Jacques de Compostelle que toi mais en noir et de chez New Look (£15).

Et le corail te va si bien, toi, adorable petit coquillage des mers du sud (ok, vais me pieuter, besoin d’une sieste)

Répondre

Anne-So Le 3 juin 2008, 17:01

Oh alors la noire, je me mords bien les doigts de ne pas l’avoir vue, elle est top ! Tu as superbien fait de succomber, elle a un vrai petit look intemporel…

Répondre

La gamine Le 3 juin 2008, 17:06

Elle te va magnifiquement bien, parfaite simple ou avec un large!

Répondre

jeunedemoiselle Le 3 juin 2008, 17:07

Les deux sont sublimes!
Ta citation de fin de post me rappelle qu’il faut que je retourne à mes cours de littérature!
J’oubliais, quel est le nom de ton coiffeur? 😉

Répondre

Balibulle Le 3 juin 2008, 17:54

sabrina : oui, Ô combien rageante, mais vraie, il faut bien le reconnaître… Merci pour la robe :)
angele : ah oui, les poches, les poches, les poches ! Moi c’est comme les capuches sur les manteaux, ça me fait fondre illico.
helene : merci ! j’apprécie d’autant plus que (attention c’est ma journée citations), comme disait le physicien Thomas Fuller, « tout est difficile avant d’être simple ».
lily blue : oui, je dis qu’elle est hors mode, mais il faut l’avouer, cette couleur est tout ce qu’il y a de plus « now » :)
marieand : et bibi qui fonce dans la gueule du loup… 😉
zabou : si tu l’avais pas vue, toi, Mrs. Maje, j’aurai eu un coup d’inquiétude ! 😉 Je te rejoins sur cette jubilation du multi-style, être un jour épurée et le lendemain complètement folko, j’adoooooooooooore. Mais j’ai toujours la tentation de « charger » la mule quand même, c’est là que je m’amuse le plus. La simplicité, c’est pas simple !
angie : allez, allez, on se bouge ! Photos par ci, photos par là ! :) Et il va falloir que quelqu’un dise enfin le scandale qu’a été la vente Maje… Scandale !
athi : vivement la sieste… vivement le mois d’août, oui ! Parce que moi tes commentaires « nuls », je m’en lasse pas, et j’en veux de visu !!!
anne-so : coucou belles jambes 😉 on est d’accord, il faut bien un peu d’atemporalité dans nos garde-robes si souvent conjuguées au présent… En plus, ce qui est encore plus la classe, c’est qu’elle est bleu marine, ouaip :)
la gamine : merci !
jeunedemoiselle : autant te dire que vue la coupe atroce que je me paye sur ces photos, je pensais ne pas me voir la question posée aujourd’hui ! Merci ma Lila, ça m’aurait manqué sinon !!

Répondre

hossegor Le 3 juin 2008, 18:44

aie….pas bon pas bon….je vais me couper les cheveux demain aux galeries….moins 30% pas pas bon du tout…..je me calme ….les soldes sont dans 23 jours…je peux attendre….oui je peux…je vais annuler mon rdv chez le coiffeur….vaut mieux….hein….en plus j’avis vu une petite robe chez Maje…grrr…;

Répondre

Grace Le 3 juin 2008, 18:58

Tu es jolie avec toutes ces robes que tu nous expose ici, c’est un bonheur de lire et regarder ton blog 😉 Bises

Répondre

cinamoon Le 3 juin 2008, 21:01

J’adore ce blog, tout épuré, tout frais, très beau, et les photos sont chouettes.
ET pour cet article un vrai coup de cœur pour la robe bleu nuit, très jolie et sur le fare j’adore encore plus.
je reviendrai souvent
ça me donne envie de shopping

Répondre

M'ili Le 3 juin 2008, 21:27

Moi je dis « non à la frustration », tu as bien fait d’en profiter, ces 2 robes sont canons!

Répondre

colaly Le 3 juin 2008, 22:26

Ces 2 robes sont vraiment très belles.

Répondre

may Le 4 juin 2008, 01:02

très jolies trouvailles, j’aime particulièrement la première.
Je cherches aussi quelque chose de corail, mais pas encore trouvé ma perle.

Répondre

tokyobanhbao Le 4 juin 2008, 01:45

ohhh ma balibulle, que j’aime qd tu te la joues pomme de terre vico dans ton si joli sac à patate!…;-)… et que j’aime quand tu te la joues Madrange quand tu devoiles tes jambonneaux…..!bon moi j’aimerais n’empeche bien descendre les poubelles avec tes 2 acquisitions, la couleur corail te va à ravir et ne te fait … justement pas un teint de poubelle, tu es belle ma bali!!

Répondre

alice Le 4 juin 2008, 04:04

canonnissimes la 1ere robe elle est vraiment superbe! et la seconde j ai aussi craque pour cette couleur cet ete!!!!

Répondre

Sté Le 4 juin 2008, 07:40

Tu as bien fait. Elles sont tops.

Répondre

AliceSprings Le 4 juin 2008, 10:52

Cette robe Maje est tout simplement splendide… je vois que je ne suis pas la seule obsédée a vouloir à tout prix du corail en cette saison…
j’adore, j’adore, que dire…
bref, à très bientot!
Avril

Répondre

AliceSprings Le 4 juin 2008, 11:05

bon j’espère que tu ne m’en voudras pas, mais j’ai piqué ta photo pour illustrer mon article du jour (je t’ai évidement linké, manquerait plus qu’ça tient!)
bonne journée!

Répondre

audrey Le 4 juin 2008, 12:51

je lis ton blog depuis maintenant plusieurs semaines, tout en étant trop timide pour y laisser le moindre commentaire
seulement voilà, aujourd’hui je n’y tiens plus… la vue de ces deux robes est vraiment trop emballante pour que je m’abstienne plus longtemps
deux merveilles d’originale sobriété, de couleurs, de détails discrets… ah les poches, le genre de petites choses qui finissent par faire toute la différence
et je rajouterais de tu les portes divinement bien

Répondre

Balibulle Le 4 juin 2008, 12:58

hossegor : hahaa, tu as raison, prudence est mère de sûreté !
grace : merci grace ! Et un vrai bonheur d’avoir un com’ comme le tien :)
cinamoon : et tu seras toujours la bienvenue, merci beaucoup :)
m’ili : tu as raison et Christine Lagarde peut me remercier, c’est grâce à moi que la croissance repart
colaly : merci pour la validation :)
may : oui, j’ai vu chez alicesprings, sûr qu’avec tout ce qu’il y a en magasins, tu trouveras ton bonheur, surtout avec les soldes qui approchent.
damion : m’enfin t’as du caca dans les yeux, damion ? C’est pas le sac à patates qui me fait « de sacrés jambonneaux », ce sont mes jambes qui sont comme ça. C’est urbain de ta part de vouloir m’épargner mais tu sais, j’en ai vu d’autres.
tokyobibi : c’est là que je regrette de n’avoir qu’un étage à descendre pour m’occuper des poubelles. Dure vie !
alice : on va former un club :)
sté : merci !
alicesprings : bien sûr que non, merci de ce gentil « hommage » ! :)

Répondre

Balibulle Le 4 juin 2008, 13:02

audrey : oh merci, t’es trop (et c’est trop) adorable ! Il n’y a pas que le diable qui se loge dans les détails, le charme aussi ! Merci d’être sortie de ton silence.
PS : moi aussi j’ose pas laisser des com chez certains blogs que je lis assidûment !

Répondre

mayane Le 4 juin 2008, 14:32

Je me disais bien que j’avais été trop rapide chez April May …(même si j’y ai quand même trouvé la robe en soie de mes rêves (vrai de vrai ! ) celle qui me coreespond et dont j’ai dû dessiner (^dans le monde du sommeil ) le modèle et même les motifs du tissu…
Reste plus qu’à essayer d’y retourner avant vendredi soir… y a prolongations…

Joli billet en tous cas… j’aime bcp ton style (habillé et écrit…)

Répondre

Chloe Le 4 juin 2008, 20:33

Ces deux robes sont jolies (et toi aussi). Avec une préférence pour la Maje, (j’ai la même: ) la couleur assure un effet bonne mine

Répondre

Balibulle Le 5 juin 2008, 01:04

mayane : bonne chasse ! Et merci pour les compliments :) Elle est comment, la robe en soie de tes rêves ?
chloe : merci ! Tu me fais rougir, effet bonne mine aussi, là ! 😉

Répondre

happy girl Le 5 juin 2008, 16:32

j’adore la façon dont tu portes la robe noire sur la première photo, c’est simple mais c’est pour ça que c’est beau!

Répondre

Vintage addict Le 8 juin 2008, 14:56

Les deux petites robes sont magnifiques! J’aime bien la coupe chasuble de la premiere (sans le jean, d’ailleurs je comprends toujours pas cette manie d’enfiler des robes sur des jeans?!? Oui je sais je suis vieux jeu!) et la couleur de la seconde est superbe! Je suis sure que tu pourras aisément rentabiliser (ou ammortir… tout dépend si tu aimes à voir le verre à moitié plein ou vide??); Imagine ces robes sur toi cet auomne avec des collants opaques et des bottines? Ca marche et hop deux saisons! c’est pas super ça? 😀

Répondre

Le jour où je me suis fait shopper - Balibulle - Etats d’âme vestimentaires et stylistiques Le 24 juin 2009, 14:11

[…] plus de cette mission précise, je lui confesse mon addiction gravissime pour le corail depuis un an, et lui propose d’ouvrir l’oeil de ce côté-là aussi, sachant que je suis open à […]

Répondre

Remix ! | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques Le 18 décembre 2012, 21:06

[…] parfaite pour relever un imprimé discret, une silhouette simple. Comme l’association de ma robe bleu nuit April May et d’une chemise tartan New […]

Répondre

ajouter un commentaire