ModeFashion libido

19 février 2010

Courrier des lectrices


de :      ....
à :       contact@balibulle.com
date :    19 février 2010 09:54
objet :   Bonjour Melle Balibulle

Bonjour,

Nous ne nous connaissons pas, c’est d’ailleurs pour cela que je m’excuse d’avance pour le dérangement occasionné.
Je suis étudiante, naviguant de site en site, je tombe sur des blogs de jeunes filles comme toi ayant une garde-robe apparemment très complète.
N’ayant pas le porte-monnaie assez conséquent pour me payer autant de vêtements, sacs, bijoux, etc… j’aimerai savoir quel est ton secret pour amplifier ta garde robe aussi facilement. (de la récupération, ton travail, des parents qui gâtent leur petite fille J , des connaissances travaillant dans le domaine de la mode, des sites pas très chers à conseiller… ? )
J’aimerai également te demander ce que tu fais de tes affaires, tout affaire confondu (t-shirt, robes, bijoux, foulard,..) qui ne te vont plus ou que tu n’aimes tout simplement plus.
Est-ce que tu en fais gentiment profiter certaines personnes, les revends-tu, ou autre ?
Mes questions peuvent te paraître directes ou déplacer, ce que je n’espère et si c’est le cas, je m’en excuse sincèrement. Mais si je te demande cela, c’est dans l’espoir de peut-être pouvoir profiter de l’acquisition de vêtements ou d’accessoires à moindre coût.
Les commentaires ou mails parfois trop affluents, certaines personnes ne prennent pas toujours le temps de lire et/ou de répondre, j’espère donc avoir la chance d’être lue.

Si jamais.. Ci-joint mon adresse mail : …..

En tout cas, bonne continuation,

En espérant une réponse de ta part ;

Merci d’avance,

Cordialement,

Sabrina

___________________________________

Chère Sabrina,

Je me suis dit en recevant ton mail ce matin, que la réponse que j’allais te faire intéresserait peut-être d’autres demoiselles dans ta situation, avides de faire de bonnes affaires avec peu de moyens. Et c’est bien naturel ! Comme je reçois régulièrement des mails comme le tien, il est temps de partager ces ressources.

D’abord merci d’avoir la gentillesse de me qualifier de jeune fille, moi qui ne pensais plus pouvoir faire illusion à mon âge… Peut-être est-ce justement ce flou quant à mon état civil qui t’amène à t’interroger sur la quantité de fringues dans mon placard.  Mais « comment fait-elle », te demandes-tu ?

Eh bien, chère Sabrina, je travaille, tout simplement ! Aucun passe droit ou parents particulièrement généreux (ils préfèrent m’offrir autre chose que des vêtements et ils ont bien raison) n’explique « l’amplification facile » de ma garde-robe. C’est l’argent que je ramène à la maison chaque mois qui me sert à financer ce que je me mets sur le dos. Evidemment, soldes, ventes privées sur le Net, tout est bon pour ne pas payer plein pot, ou le moins souvent possible, mais cela, j’en fais état tout au long de l’année sur mon blog, donc cela ne t’aura pas échappé.

Par ailleurs, je vis en concubinage, dans un 2 pièces, sans enfant, et sans prêt immobilier à rembourser puisque nous sommes locataires : autant de facteurs qui jouent sur le budget que je décide de m’accorder, bien sûr.

Ensuite, est-ce que je revends ces fringues ? Certaines, oui, sur le Store de Balibulle qui figure dans mes catégories dans le menu de droite et que tu peux consulter en cliquant ici. J’y mets assez peu de choses finalement, ma dernière salve d’annonces remonte à cet été. Mais parfois, ça m’arrive ! A noter qu’avant de vendre des trucs sur le blog, je les fais d’abord circuler dans la famille. J’ai deux grandes soeurs et une Maman.

Et enfin, sache que je lis tous les commentaires de ce blog, même s’ils ne sont pas modérés.

Voilà, j’espère avoir répondu à tes questions. Travaille, travaille beaucoup : c’est encore le meilleur moyen pour pouvoir se payer ce dont on en a envie.

Sonia-fashionBox Le 19 février 2010, 15:15

J’ai reçu exactement le même mail de cette jeune fille… et j’aurais répondu pareil !!!

Répondre

mariska Le 19 février 2010, 15:15

<3

Répondre

Kim Le 19 février 2010, 15:16

Comme quoi, il n’y a pas vraiment de mystère. Ceci dit, quand on suit le blog de certaines jeunes filles (et j’insiste parce que tu en fais partie malgré ce que tu penses) on peut se demander comment elles font ou du moins quels sont des secteurs qui paient suffisamment pour assouvir toutes ces envies modesques ! La crise n’aidant pas tellement, je suis moi en pleine recherche d’emploi et c’est pas facile de réfréner ces pulsions de mode alors que les rentrées d’argent ne suivent pas comme je le voudrais… Ah lala, je me suis toujours dit que mon profil ne shoppeuse me mènerait à ma perte, mais le travail, il n’y a que ça de vrai !

Répondre

Miss Purple Le 19 février 2010, 15:17

« Par ailleurs, je vis en concubinage, dans un 2 pièces, sans enfant » mais avec une TARTINE !!! Comment peux-tu l’oublier, elle et ses croquettes (et ses habits, si je me souviens bien) ? M’enfin !!!

:)

Répondre

Sabrina Le 19 février 2010, 15:20

Merci pour ta réponse, pour le moins très complète ! :)

Je suis allée faire un tour sur le Store, et la plupart des affaires à vendre sont de belles chaussures mais malheureusement à très hauts talons pour moi, qui mesure 1m75 c’est beaucoup trop :)

Et pour les vêtements à mon goût, ils reste parfois trop chers pour une étudiante qui ne travaille pas du tout.

Encore merci pour ton attention,

Amicalement,

Sabrina

Répondre

Mymy Le 19 février 2010, 15:21

Très jolie réponse Bali ! 😉

Dis donc j’ai pensé à toi hier ! Quand j’ai vu la chronique de Daphné Burki où elle parle de votre opé avec André, ta photo apparait, mais le titre de ton blog c’est Babibulle… :-p

Répondre

coralie b Le 19 février 2010, 15:21

Merci pour ce « courrier à coeur ouvert » Bali 😉

Répondre

lili Le 19 février 2010, 15:21

Au moins tu prends le temps de répondre…
Quand d’autres se prennent pour des « stars » … et passent leur temps à critiquer leurs lecteurs sur Twitter !
Oui parce qu’au lieu de répondre de temps en temps, c’est plus facile de prendre son lecteur pour un con (Ouuuuuh il a fait une faute d’ortographe bouhhhhhhhhhhh l’inculte !!)
Merci pour la réponse qui peut être utile à beaucoup!
Bisous

Répondre

Nadia Le 19 février 2010, 15:25

ça va pas plaire à tout le monde cette histoire de « faut bosser pour se payer ce qui nous fait envie »:)

Je suis tellement d’accord avec toi sur cette question.

J’adore quand on se demande comment je fais pour me payer ma garde-robe, genre c’est pas normal. Ben c’est finalement tout simple : je bosse à plein temps, et quand je rentre chez moi le soir vers 20h, je recommence à bosser : billets pour le blog, piges, partenariats, etc… Et le we, c’est séance photos qui peuvent durer 3h juste pour illustrer un billet ou une pige.

Bref, tout à l’air tellement simple et facile vu de l’extérieur mais en réalité, c’est du boulot. Bon, c’est pas la mine, mais, encore une fois, c’est du boulot.

Répondre

Sabrina Le 19 février 2010, 15:27

Oui, c’est vrai j’ai envoyé ce mail à plusieurs blogeuses qui postent de nombreuses photos montrant leurs plus beaux tissus.
Je ne vois pas où est le mal, j’ai tenté ma chance avec plusieurs personnes, puisque certaines ne prennent et ne prendront pas le temps de répondre.
C’est d’ailleurs pour cela que je la remercie d’avoir pris le temps de me lire et le soin de me répondre très clairement et surtout gentiment.

:)

Répondre

Déby Le 19 février 2010, 15:36

C’est pour des billets comme ça que je lis ton blog…
Merci de ta franchise, c’est la qualité que je garderai si je ne devais en choisir qu’une…
Biz et bon we
(courage pour le boulot…)

Répondre

mindaLICIOUS Le 19 février 2010, 15:37

vas y fouette-moi. J’ai ça dans la tête Bababab Babibuuuuu-u-u-ule… en lisant le com de Mymy.

En tout cas même si les mails de requête peuvent être agaçants, Sabrina s’en tire pas trop mal avec sa « lettre », elle reste gentille et mimi alors que d’autres déverseraeint plus aisément leur fiel accumulé par jalousie.

Ah par contre c’est quoi cette horreur : « belles chaussures mais malheureusement à très hauts talons pour moi, qui mesure 1m75 c’est beaucoup trop »

Nan parce que moi ça me hérisse d’entendre ça et si j’avais les cheveux plus longs ça me ferait grandir encore et dépasser mon 1m84 qui OSE mettre des talons HAUTS !!!! ( et mon boyfriend plus petit que moi est… ehm encore plus petit #leridiculenetuepas)

Répondre

lululike Le 19 février 2010, 15:42

Très bien répondu. Il est vrai qu’il n’y a pas secret, le boulot, et il faut profiter tant qu’on a pas de vie de famille.

Sabrina je te conseille de faire un tour sur ebay ou tu peux faire de très bonnes affaires. Et la qualité se trouve aussi souvent à prix raisonnable.

Répondre

Anne ChicAndgeek Le 19 février 2010, 15:50

Bonjour Balibulle !
Que j’aime la façon dont tu t’adresses de jeune fille à jeune fille à cette charmante…
Accessible et sympa Bali.
Je fais pareil que toi. Pas d’enfants et pas de prêt, ajoute pas de vacances, asociale et n’aimant pas le restau, mon budget fringues devient plus conséquent d’année en année et mes occasions de les porter sont rares… C’est pas le Pérou non plus, mais avec les ventes privées, yoox et les copines bien placées, on finit par collectionner.
Je prête beaucoup.
Elles voyagent sur le dos de mes copines, soeurs, cousines et c’est un peu de moi qui va dans des endroits exotiques !
Le bon plan que j’ai, c’est une accumulation ces derniers temps dans ma chambre à bordel, et la lourdeur de faire une vente, de prendre tout en photos.
Pourtant y’a du lourd et j’avais commencé à montrer ça sur chic & geek avant de m’apercevoir que si ça attirait quelques curieux, c’était beaucoup de travail pour pas beaucoup d’acheteuses…
Alors avant de recommencer, lorsque j’aurai plus de trafic, je fais des ouvertures en avant-première à mes amies…
Je serais plus que ravie de te voir faire une descente un jour.
Bref voilà : ceci est une officielle invitation très personnelle à une vente privée hyper sélect au coeur de Paris. Tentée ? Maile-moi.
Bisous
Anne

Répondre

Olivia (à Paris) Le 19 février 2010, 16:02

Adorabel courrier, adorable réponse. Oui le travail, il faut l’avouer, ça fait du bien, pour pouvoir s’offrir ce qu’on veut et s’est valorisant. Cela dit, dans les soldes et outlet, je pense à Asos par exemple, il y a de jolis vêtements pas trop chers.

Répondre

Noémie Le 19 février 2010, 16:08

C’est une super gentille réponse, et surtout toute bête, toute simple, qui ne va pas chercher midi à quatorze heures, et c’est ça qui est bon !
J’ai les mêmes raisons que Déby juste au dessus de lire ton blog (enfin y aussi les jolies fringues à regarder, ne nous leurrons pas, hein) et ce billet me donne juste envie de continuer (et peut-être de me mettre à commenter !)

Répondre

Isabelle Le 19 février 2010, 16:16

je ne sais pas quel âge tu as, peu importe, mais bon … dépenser sans cesse dans des fringues et ne pas avoir un bien immobilier, c’est quand même une attitude téméraire. en 20ans on peut se payer un appartement. un appart c’est une assurance. tu pourrais concocter de belles tenues avec ce que tu as dans ton placard, pourquoi vouloir sans cesse dépenser des centaines d’euros par mois pour quelque chose que tu as déjà chez toi ?
je sais que ce commentaire sera mal pris, mais je m’explique : j’aime beaucoup ton blog, ton style, la mode et acheter des vêtements, mais chez moi il n’y a pas de « doublons » (je peux m’habiller un mois et 1/2 différemment tous les jours, ca suffit). mais je ne comprends pas d’où vient cette frénésie d’acheter plus, plus et encore plus surtout chez les blogueuses approchant ou ayant atteint la trentaine.

attention je ne te juge pas : tu mènes ta vie comme tu l’entends. c’est juste que je me demande quelle est le but d’une blogueuse …

Répondre

Isabelle Le 19 février 2010, 16:17

j’ai fait une faute : quel et pas quelle.

Répondre

labulledoree Le 19 février 2010, 16:21

Bonjour,
j’ai bien aimé ta réponse; je la trouve tout à fait exacte et hônnete, pour se payer nos petits coups de coeur je pense que nous travaillons toutes 😉 Il est vrai que certaines pièces coutent relativement cher mais en général je pense que ce sont de bons investissements! (tant pour l’objet en lui même que pour le moral).

Bonne continuation
Labulledorée

Répondre

Clémence Le 19 février 2010, 16:25

Merci pour la fraîcheur et la non prise de tête de ton blog :)

Lili > aah !! Je ne suis pas la seule à penser cela !!! A qui penses-tu toi 😉
Aux mêmes qui confondent Twitter et MSN ?

Répondre

izaszek Le 19 février 2010, 16:32

Bonjour,
j’apprecie beaucoup ton blog et je suis d’accord avec les autres: c’est très cool de répondre! Il y a une chose dans ta reponse qui m’a pourtant agacée même si c’est seulement mon opinion. Tu dis: « Travaille, travaille beaucoup : c’est encore le meilleur moyen pour pouvoir se payer ce dont on en a envie ». Cela me rapelle une phrase que l’on connait tous « tavailler plus pour gagner plus.. » . Il y a dans ce pays enormement de personnes qui travaillent très dur et qui pourtant ne peuvent pas se payer ce dont ils ont envie. Il y en a aussi qui n’ont pas de boulot tout court.
Je suis juste en train de dire que cette formulation je la trouve un peu injuste: non il ne suffit pas toujours beaucoup bosser…

Répondre

Somebody Le 19 février 2010, 16:33

Excellente réponse « jeune fille » ! 😉

Répondre

Mélisse Le 19 février 2010, 16:46

j’ai beaucoup aimé et le ton poli et pas fielleux de Sabrina et la réponse honnête de Bali
j’achète beaucoup beaucoup de fringues et chaussures et je rembourse ma maison depuis 2001… je travaille (parfois beaucoup parfois juste comme tout le monde) (je suis pas cadre sup sup non plus)
par contre j’ai une Clio mega vintage et je l’utilise très très peu

pour les cas où on te (vous toutes, d’ailleurs) reproche un x eme achat j’adore la réponse qu’avait fait ma maman à une envieuse perfide « je ne t’ai jamais envoyé de facture que je sache »

je la trouve niquel cette replique, et malgrè ses 45 ans d’âge elle marche toujours très bien…

Répondre

Sabrina Le 19 février 2010, 17:00

Quand je te demandais comment tu arrivais à acquérir autant de vêtements, je ne savais pas quel âge tu avais, ni que tu travaillais.

Comme plusieurs lectrices l’ont dit, je ne suis pas non plus d’accord sur le fait que travailler dur apporte tout ce que l’on veut. Certaines personnes travaillent tous les jours très dur mais leur salaire n’est pas exorbitant. Aujourd’hui quand tu gagnes 1500euros/mois, que tu as des enfants, les habiller, financer leurs études, nourrir ta petite famille, etc, je ne suis pas sûre que tu puisses dépenser autant d’argent par mois pour agrémenter ta garde robe.

Ensuite, je me posais surtout cette question pour les vraies (Désolée Bali :) ) jeunne filles ^^ 15-20 ans. Comment font-elles pour avoir une garde-robe digne d’un dressing de star ? Je ne suis pas sûre qu’elle travaille, et même en ayant un petit job à côté de leurs études, il est improbable qu’elles puissent se payer les tenues qu’elles ont. Certaines viennent parfois de créateurs. Leur blog est alimenté quasiment tous les jours avec un nouvel achat à chaque fois. Ce n’est pas de la jalousie, non, loins de là. Je suis simplement curieuse de savoir comment elles puissent faire de tels achats à leur âge.

Répondre

Miss Purple Le 19 février 2010, 17:11

Isabelle : « en 20ans on peut se payer un appartement. un appart c’est une assurance » : pas à Paris, non.

Et puis tout le monde ne court pas après l’accession à la propriété (moi, par exemple. Et si je devais acheter un appart à Paris, je paierai beaucoup plus cher que mon loyer actuel… Alors se priver juste pour avoir « des murs à soi », bof…).

Autant y a des trucs qui m’interpellent parfois dans les blogs mode, autant chacun est libre de faire ce qu’il veut de son argent (et de ses fesses) !

Répondre

Miss Nahn Le 19 février 2010, 17:37

Tu es vraiment un amour Bali, c’est génial d’avoir pris le temps de répondre aussi clairement, et très gentiment (mais ça ce n’est absolument pas une surprise!) à Sabrina.

Oui, le travail ça aide pas mal pour pouvoir s’offrir un certain nombre de fantaisies vestimentaires et se faire plaisir.
Entre 15 et 20 ans c’est frustrant car le statut d’étudiant ne permet pas vraiment de fantaisie (à part en sachant coudre), mais après, quel régal!

Et autant en profiter, car en effet le jour où on se met en quête d’un appartement à acheter et qu’on commence à projeter un bébé, il faut complètement revoir ses priorités… je flippe en songeant au jour où il va falloir renoncer à la chaussurothèque ou son extension 😀

Répondre

Undo Le 19 février 2010, 17:38

Alors effectivement, très juste, tu as oublié Tartine (mais-comment-as-tu-pu-maîtresse-indigne-tiens-pour-la-peine-je-me-soulage-dans-ta-nouvelle-paire-Surface-to-Air)

ET (décidément !), tu as oublié de préciser l’adresse du Fond National des Généreux Donateurs (Papys Gâteux et Autres Joyeusetés), qui finance bien entendu gratuitement tous vos désirs de Dreyfuss, Jacobs, Chloé, et autres Marranteries…
Non, ça n’existe pas. Faut bosser 😀 😀 😀 😀

Répondre

Undo Le 19 février 2010, 17:45

Et pis parce que jsuis en forme, pour répondre à Isabelle, oui il y a des gens qui ne courent pas après la proprieté,
y a même des gens qui ne veulent même pas d’enfants !!! (juste des p’tits chats).
Je sais, c’est dingue.

Répondre

Marionnette la Belette Le 19 février 2010, 18:01

Je tiens à souligner le commentaire de izaszek… Effectivement, c’est bien utopique de prétendre que travailler suffit pour réussir à fournir autant son dressing…
Faut aussi choisir la bonne branche, avoir la chance d’y trouver du travail (parce que oui, en ce moment, la chance joue pas mal), et si la « bonne » branche te plait pas, et bé… tant pis pour toi….
Je suis actuellement en train de me saigner à faire des études qui me plaisent, mais qui ne sont reconnues que pour moitié et qui ne me permettront pas de faire du shopping chez sandro (même en n’ayant pas de prêt immobilier, ni d’enfant, ni même de chien à charge).

Je pense que tu devais bien te douter qu’une telle remarque allait déclencher ce genre de réactions :)

Répondre

Carole Le 19 février 2010, 18:13

Sabrina(message 23) => C’est simple c’est les parents qui payent! Moi à 18 ans les miens m’achètent mes vêtements, et mes sacs, chaussures! Je suis plutôt raisonnable mais je n’achète que du cuir pour sac et chaussures, donc c’est un peu cher! Disons que si je voulais en acheter beaucoup plus et des plus chers, ils en auraient les moyens, pas que je sois hyper riche mais ça va! Seulement ça ne me plairait pas de dépenser autant dans des fringues(genre pas plus de 200€)car mes parents travaillent dur pour ça! (quand je travaillerais je verrais ce que je me pairais!) En fait je crois que c’est juste une question de priorité(on est d’accord, pour les gens qui gagnent un minimum, y’a des gens qui n’ont pas assez pour mangé et je ne parlent pas de cela ça va de soi!) En effet, mon père a par exemple une voiture toute pourav qui date d’il y a 20 ans et qu’il a récupéré gratos, alors qu’il a les moyens de s’acheter une belle voiture je sais pas à 20 – 25 000 €! Et oui pense y à tous ces gens qui ont une belle voiture, t’imagine même une voiture d’occas si tu la payes 3000 € tu peux te payer un sac chanel ou 6 Billy de Dreyfuss! Donc sur ton blog tu passerais pour riche alors que ta les même sous qu’une autre qui vient de s’acheter une voiture!

Voila exemple tout bête sur les priorités avec l’argent! [ Et cet exemple marche pour les classes moyennes! Après tu as les vrais riches et là ba c’est simple quand tu es « pété de tune »(dsl pour l’élégance de l’expression!) un sac à 1000 € tous les mois finalement c’est quoi quand Papa ramène 30 000 € par mois ? (sans parler de Maman …)(mais ça on s’en doute, et puis bon y’en a pas des milions non plus!) ]

Interessant finalement cette discussion! Pas facile facile dans notre pays où l’argent est TABOU!!!(la french-touch! Alors que les américains hein…!!)

Répondre

Balibulle Le 19 février 2010, 18:15

Izaszek / Marionnette la Belette : ben… il me semble surtout qu’on enfonce un peu les portes ouvertes, là, les filles. Je n’allais pas écrire « Travaille, travaille beaucoup… mais surtout prie pour trouver un bon job dans un secteur qui marche ou alors fais comme moi, cumule-les, tes jobs… » Ca me paraît une précision inutile (et pas forcément de très bon goût non plus)

Répondre

Marionnette la Belette Le 19 février 2010, 18:20

Certes, mais si ça c’est enfoncer des portes ouvertes (et c’est le cas, tu as raison), alors quel est l’intérêt de dire « travaille beaucoup » puisque c’est globalement faux ?

Répondre

Emeline Le 19 février 2010, 18:20

Hello,

Il y a des personnes qui sont propriétaires de leur appart, d’autres qui ont une immense garde-robe, d’autres qui ont un job, d’autres qui recherchent un emploi, d’autres qui sont mariés, parents ou célibataires… et il n’y a pas une de ces situations qui est plus louables, vertueuses, respectables ou je ne sais quelles autres critiques que peuvent balancer les gens qui se pensent détenteurs des grandes vérités et pour qui ils n’y a qu’un seul bon chemin à suivre le leur !!!!

J’aime ta réponse Balli et le fait que tu ai pris le temps de répondre à ce mail….

Répondre

Balibulle Le 19 février 2010, 18:26

@ Marionnette la Belette : ce n’est pas « globalement faux », c’est « insuffisant pour certaines personnes ». Il me semble qu’il y a nuance, et que tu le sais bien, coquine !

Répondre

lisou Le 19 février 2010, 18:28

ouh lala ! dès que les gens font pas comme tout le monde , voilà la polémique….!!!
en travaillant dans la mode ( dans 7 jours avec elles ) vaut mieux être au courant et pouvoir dénicher une merveille par jour!!!
et puis bien sûr le principal : chacun fait bien ce qu’il veut, enfant pas enfant, fringues pas fringues, propriétaire ou locataire, mais qu’est ce que ça peut bien faire!!!
moi je peux pas me payer ce que je voudrais tout le temps, et oui! j’ai choisit d’avoir une fille et d’être proprio!!! mais j’aime découvrir de nouvelles choses, ce blog fait parti de mes favoris.
on cherche le bonheur là où l’on veut après tout.

Répondre

modepersonnel(le) Le 19 février 2010, 18:30

Si Anne le veut bien, je suis partante pour une vente very privée ! Des valises bien pleines n’attendent que ça ! Signée : une autre jeune fille comme toi

Répondre

Emma Le 19 février 2010, 18:31

Sandra, je plussoie Mindalicicous sur la taille et les talons, 1 m 75, pour une jeunette, c’est même plus un grande taille. Je mesure 1 m 78 et je n’hésite pas à me percher sur du 12 et vu que j’assume personne ne trouve cela ridicule. C’est une question d’attitude, faut être sure de soi, surtout se tenir très droite, ne jamais se voûter ni vouloir se réduire. De toutes façons on ne peut pas camoufler ce genre de choses, donc y’a plus qu’à assumer et les mecs adorent les grandes, enfin pas les grands mecs 😉

Répondre

Marionnette la Belette Le 19 février 2010, 18:34

Oui, c’est vrai je trouve ça insuffisant.. :)
Et donc la précision ne me paraissait ni inutile, ni de mauvais goût. Au contraire, c’est le genre de petite précision qui évite les méprises (parce que je suis bien persuadée que c’est une méprise que de te considérer comme une personne qui, ne voyant pas plus loin que le bout de son nez, peut sortir une énormité pareille en y croyant dur comme fer 😉 )

Et j’avoue, ma future situation financière ne me fait pas spécialement rêver, et que ça pèse peut-être un peu dans l’idée que je me fais du « travailler plus pour gagner plus »… ^^

Répondre

Mélisse Le 19 février 2010, 18:35

je ne suis pas d’accord avec Marionnette : à l’âge de « jeune fille confirmée » telles que Balibulle ou moi le revenu et les choix d’achat c’est pas subi à long terme (y’a des périodes galère ok mais la majorité des occidentales privilégiées que nous sommes vivons à peu près selon nos choix – sauf maladie on va dire)

je n’ose imaginer ce qu’aurait été les réactions si Bali avait fait un genre d’humour second degré un peu trash (comme ce à quoi j’ai pensé en lisant Sabrina) « braques des vieilles » ou « fais du buziness illicite » (de ton corps ou de substances prohibées)…

Répondre

Patricia Le 19 février 2010, 18:35

Cette réponse montre combien tu es ouverte et accessible, c’est bon à lire :)

J’envie ces jeunes filles de 15-20 ans qui ont une très large garde-robe, de grandes marques et tout et tout. Ayant 16 ans, mes parents me paient ce qu’il me faut mais sans plus. C’est à vivre avec, je pense ;).

M’enfin. En tous cas c’est vrai que ta réponse était prévisible, elle est (presque) évidente.

Bonne soirée.

Répondre

mamandine Le 19 février 2010, 18:36

Ton article m’a interpellé…parce que je me demandais moi aussi si tu revendais tes fringues, si tu acceptais des partenariats…

Et puis après je me suis dit que non tu n’es pas une copine et que oui tu as le droit de faire comme tu as envie…

Mais ce qui est dingue c’est que si je te croisai dans la rue , je pourrais te claquer une bise, te dire : »bonjour Charlotte, comment va Tartine? »….alors que toi tu ne connais même pas mon prénom!!!! Cette fausse proximité des fois me pousse à me poser des fausses questions…
ça va , tu as compris quelque chose à mon discours…un poil embrouillé!!!!

Répondre

Marionnette la Belette Le 19 février 2010, 18:40

Mélisse : je crois que je ne saisis pas bien ce que tu veux dire…

Répondre

Balibulle Le 19 février 2010, 18:50

@ Marionnette : une « énormité » ? Allons donc, Marionnette, réfléchis un peu à ce que tu écris, et vois, toi, un peu plus loin que ton cas personnel. Je ne suis pas là pour faire du misérabilisme, point barre.

Répondre

Dounia Le 19 février 2010, 18:54

oh oui travailler travailler !! et puis tes encore une jeune fille 30 ballets c’est peu !!!

Répondre

Mélisse @ Marionnette Le 19 février 2010, 18:56

Je vis peut être dans un milieu privilégié (on va dire classe moyenne autour de moi à 98%) donc entre 1000€ et 3000€ de revenu et je suis dans la deuxième moitié de la trentaine (jeune fille trèèèèèès confirmée donc). Ce que je constate c’est qu’autour de moi la très grande majorité des gens vivent des situations voulues à 75%. Soit d’avoir pas mal d’enfants + maisons et donc un tout petit budget « franfreluches », soit d’investir en « fanfreluches » et pas « en truc d’adultes »… Attention c’est pas les bisounours, une bonne partie de mon carnet d’adresses se plaint régulièrement de ses fins de mois/de son taf/de son cul etc… mais quand tu connais un peu la vie des gens c’est souvent « j’ai pas de sous c’est horrible… mais je suis contente de bosser à temps partiel / j’ai pas envie de me bouger dans mon job » ou « je peux pas acheter un logis .. regardes mes dernières Louboutin ».
Après y’a les périodes de galères : chomage, divorce, reconversions professionnelles d’ou formation pas/peu payantes…
Les vraies vraies poisses que personne ne peut surmonter seul à long terme c’est les maladies graves (y’a surement d’autres exceptions mais justement des exceptions)

Il me semble juste (et attention j’essaie pas de donner de leçons je ne le fais pas toujours non plus) qu’il faut apprendre à assumer ses choix et être heureux de ce qu’on a
.. ou si on pose le diagnostic que non, ce qu’on a nous va pas du tout, essayer d’y remedier (quitter un mec toxique, demander une formation, apprendre à coudre/customiser, se mettre au régime, au sport, arrêter de lire les blogs mode..)

Répondre

Mélisse @ Patricia Le 19 février 2010, 18:58

n’envies pas trop non plus… quand on t’offre tout, à force tu deviens blasée c’est normal et comment apprendre la joie d’avoir un plaisir longtemps attendu ?
(je te souhaite un jour d’avoir la joie de te payer toi même les trucs qui te font plaisir en les assumant)

Répondre

Aria Le 19 février 2010, 19:05

Le « travaille beaucoup » de Balibulle, je l’ai pris d’une autre façon. Pour moi, c’était juste un « travaille beaucoup » adressé à une étudiante. Je ne vois pas ce qu’il y a de mensonger là-dedans, étant donné que oui, quand on est étudiant, le travail est dans ce cas une des seules choses qui peut garantir un minimum un bon emploi. (De plus, Sabrina précise elle-même qu’elle est étudiante, donc bon…..)

Répondre

Balibulle Le 19 février 2010, 19:06

@ Aria / Marionnette : oui voilà, il ne semble pas scandaleux de recommander aux gens de travailler pour avoir de l’argent. Ou alors on n’a pas les mêmes tabous, ce qui est possible aussi, mais ne doit pas entrer en ligne de compte quand j’écris un post, parce qu’à ce rythme-là, autant ne plus parler de rien.

Répondre

Marie Le 19 février 2010, 19:09

J’ai 17ans un dressing plutôt conséquent et je travail ! Je garde un enfant toute les semaines (environ 50 euro/semaine ) que je réinvesti dans ma passion pour la mode .. les « jeunes » fille a la mode ne sont pas forcément des profiteuse de leur parent ou autre ..

Répondre

Laetitia Le 19 février 2010, 19:28

Je suis un peu choquée par les énormes conneries que tes chères lectrices peuvent débiter à la seconde! Chacun fait ce qu’il veut avec son argent! Le gros problème en France: le fric! C’est tabou! Tu as la chance de pouvoir te payer une jolie garde robe?? Tant mieux pour toi!! mais c’est quoi cette jalousie débile!!! les gens jaloux passez votre chemin! On ne peut pas TOUS LES JOURS culpabiliser de s’acheter des vêtements sous prétexte que des gens n’arrivent pas à boucler ses fins de mois! ET C’EST UNE FUTURE CHOMEUSE ET NON UNE FILLE PETEE DE TUNES QUI PARLE je tiens à le préciser!

Répondre

Zoé Macaron Le 19 février 2010, 19:54

hi hi j’ai reçu le même mail, mot pour mot.. :-)

Répondre

aava Le 19 février 2010, 20:03

J’ai trouvé ta reponse tres franche et parfaitement logique.
Apres les commentaires sont parfois absolument etonnant -__- je ne vois pas en quoi c est répréhensible de dire que tu te paye tes fringues en bossant, pourquoi partir dans des récriminations politiques sur « oui y en a qui travaille et qui ne pourront jamais se payer tes fringues »

Oui. malheuresement ce sont des choses qui arrivent.

Mais moi je trouve la lettre de Sabrina tres déplacée. La forme est tres sympathique mais en substance elle te demande quand meme si il est possible de lui laisser tes vetement à moindre cout non?

Je suis étudiante et je travaille depuis mes 18 ans juqu a 20h par semaine, en plus de mes 32h de cours par semaine pour pouvoir me payer mes dépenses : essence, sortie et surtout fringues vu que j en suis dingue. Avant cela c etait evidemment mes parents qui me payait mes vetements mais comme l a dit une lectrice c etait le strict minimum et plus chez etam que chez sandro ca va sans dire.
Je revends enormement sur ebay pour pouvoir faire tourner un peu et ne pas trop investir dans du « vent » à remplir mon armoire pour un rien.
Mais tenir un blog m a fait me rendre compte des sommes assez folles que je pouvais investir, et que oui j’etais une consommatrice, ca permet d avoir une reflexion sur le où commence le probleme, savoir ou l on se place en tant que personne responsable et toutes ces questions. mais on est daccord qu au final chacun fait ce qu il veut de sa vie, qu il investisse si il le veut ou depenses sans compter.
Et on aura beau arreter de s acheter des vetements il y aura toujours la faim dans le monde et tout les problemes inhérant à notre socièté.
Un blog permet justement de décompresser et de s attacher à dse choses plus futiles.

Quoiqu il en soit Balibulle, j ai trouvé ta reponse adorable. Je ne pense pas que j aurai repondu à ce genre de lettre, en meme temps je suis loin d avoir autant de traffic ^^ et je me demande parfois si ce n est pas plus mal :)

Répondre

Martine Le 19 février 2010, 20:09

Je suis entièrement d’accord avec toi Balibulle, pour se payer ce dont on a envie il faut travailler, et c’est ce que je fais, afin de pouvoir élever mes 2 enfants mais ce n’est pas pour autant que j’ai envie de ne ressembler à rien, surtourt que j’adore les fringues alors en général je vais dans des magasins pas trop chers et de temps en temps je me permets une pièce dans une boutique, des bottines en cuir ou un superbe sac.
@Sabrina, aujourd’hui il est vraiment possible de s’habiller à la mode et très joliment sans dépenser des fortunes, il faut commencer par avoir des basics et s’amuser à les accessoiriser avec la mode du moment, si je peux me permettre de donner un conseil.
Balibulle j’adore ton blog il est génial!

PS : le fric est un sujet tabou partout, pas qu’en France

Répondre

Sabrina Le 19 février 2010, 20:15

Je ne trouve pas que le fait de demander à Babi si elle revend ses vêtements à moindre coût c’est-à-dire avec un marge de réduction, puisqu’ils ont été portés, lavés. Je trouve cela normal de baisser leur prix de vente s’ils doivent être vendus. Et apparemment ce n’est pas si déplacé puisque la plupart des blogeuses revendent leurs achats, d’ailleurs toi-même tu revends tes vêtements sur ebay. Je suppose que tes acheteurs ne t’achètent tes vêtements non neufs au prix fort. Donc je vois pas où est le mal de vouloir faire de bonnes affaires.
Normalement, lorsque l’on achète des vêtements « d’occaz » c’est pour les payer moins cher qu’en magasin, ou rare parce que l’on a jamais retrouvé ce modèle en magasin.

Répondre

Sabrina Le 19 février 2010, 20:16

Bali* pardon :)

Répondre

Sabrina Le 19 février 2010, 20:17

Je ne trouve pas que le fait de demander à Babi si elle revend ses vêtements à moindre coût c’est-à-dire avec un marge de réduction, soit déplacé* puisqu’ils ont été portés, lavés.

Décidemment.. désolée

Répondre

Didou Le 19 février 2010, 20:18

@Laeticia: Je pense que là tu t’attaques à gros, je ne vois en aucun cas des filles JALOUSES qui ont posté un commentaire sur ce post ! Elles ne débitent pas de conneries, je pense juste que c’est toi qui n’essaye même pas de comprendre le sens de chaque commentaire. Si tu lis bien, elles la félicitent de sa franchise! Je n’ai pas vu de commentaire ayant pour but de culpabiliser Balibulle de s’acheter des vêtements! Alors calme un peu ta colère mal placée, on est toute intéressée par « comment avoir une super garde-robe avec nos moyens », pas par un commentaire dénigrant les filles qui commentent.

Par là, c’est mon premier com sur ton blog Bali, et je l’adore, et comme toutes, on t’a dans nos marque-pages ^^

Répondre

luxe and vintage Le 19 février 2010, 20:29

La dernière phrase est le meilleur des conseils, même si l’on rêve tous de décrocher le jackpot de l’euromillions 😉

Répondre

cycy Le 19 février 2010, 21:15

Ben dis donc quel débat sans fin…

Personnellement je n’aurai pas non plus répondu à ce mail que je trouve intrusif et complètement hors de propos…
Bien sûr pour pouvoir garnir sa garde robe il faut travailler, ensuite chacun se débrouille comme il veut et investit où il veut…revend sur ebay les fringues qu’il n’aime plus… fait un crédit à la consommation… selon ses priorités, son éducation…

Je ne sais pas si Sabrina attendait une solution miracle ou un sponsor mais en tout cas ta réponse n’a pas du beaucoup l’aider ou plutôt si en lui ouvrant les yeux sur la réalité de la vie (*Moi à mon Bisounours je lui fais des bisous * si vous voyez ce que je veux dire !)

Je suis étudiante, aime la mode et vais chez H&M… car mon budget est plutôt faible (logique!), je revend mes fringues sur ebay pour renouveler régulièrement ma garde robe et suis pressée d’avoir mon premier salaire pour foncer chez Sandro (j’exagères bien sûr ^^ ).

ps : et dans cette histoire ce n’est pas vraiment le problème de l’argent c’est tabou c’est plutôt chacun fait ce qu’il veut…

++

Répondre

lusibi Le 19 février 2010, 21:37

Loin de moi l’envie de polémiquer; Sabrina a eu raison de tenter sa chance au culot, et la réponse de Balibulle a été très honnête, mais je suis un peu interloquée par la réponse de Mélisse. Le raccourci me semble énorme entre « occidentales » et « privilégiées ». Le revenu médian en France, c’est 1500 euros, et les femmes sont les plus touchées par le précariat, le dernier bouquin de Florence Aubenas nous le rappelle. Donc non, toutes les Françaises ne peuvent pas se permettre de dépenses superflues, il y en a qui se demandent comment manger à la fin du mois.
Je précise tout de suite que je ne viens pas faire pleurer dans les chaumières, chacun fait ce qu’il veut de son argent, je pense juste que certain(e)s voient le monde avec des oeillères

Répondre

kat Le 19 février 2010, 21:53

« Eh bien, chère Sabrina, je travaille, tout simplement !  »

hahaha !!!! ca m’a fait rire, et franchement MERCI :)))

des bises !

Répondre

chaton Le 19 février 2010, 22:02

très sympa d’avoir répondu comme ça, bali.
Moi je suis moins… heu sympa?

A l’heure d’aujourd’hui, certains jeunes croient toujours qu’il existe un moyen facile et des raccourcis pour obtenir des fringues, la beauté, la célébrité et la richesse – comme s’il existait un moyen pour pondre des diamants au lieu de crottes :-)
Donc pourquoi pas tenter sa chance pour savoir s’il existe un endroit magique? cet endroit serait connu par un groupe de méchantes blogueuses égoïstes qui gardent tout pour elles dans le but ultime de rendre jaloux le reste de la plèbe en montrant leur belles fringues…

Bah vi, tu bosses pour t’acheter ces belles fringues.
Bah vi, tu te lèves tôt le matin pour acheter à une vente privée sur Paris ou en ligne.
Bah vi, tu bloggues régulièrement et c’est pour ça que tu es « connue »
Bah vi, tu profites des retombées de ton blog et franchement j’en suis bien contente pour toi!

Répondre

Patricia Le 19 février 2010, 23:50

@Mélisse
Merci pour ta réponse.
C’est pas bête, c’est vrai qu’il vaut mieux avoir le sentiment de la « récompense » après le travail, l’attente. De ce point de vue là, je suis tout à fait d’accord !

Répondre

Erin Le 20 février 2010, 00:22

*attention: clavier americain, pas d’accents :)*
Ouf la, sujet tres interessant (et sensible)! Pour moi qui suis Americaine (et habituelle lectrice des blogs de mode francais, y compris Bali!) c’est surtout interessant de voir l’argent discute avec tant de franchise en France. Aux States, on en parle presque constamment, mais n’empeche que le meme genre de remarques (reproches?) sont faites aux bloggeuses et autres qui choissisent de depenser leurs sous dans la mode. Bali a raison, pour la plupart des personnes, que ce soit aux EU ou en France, travailler beaucoup, c’est le meilleur methode pour pouvoir ce payer ce qu’on veut (ou presque!). Ceci dit, je retourne a mon boulot!

Merci, Bali, pour ce poste fascinant!

Répondre

Cassandre Le 20 février 2010, 00:42

Aaah !! Un si bel exemple de la part de toi jolie Balibulle, je doisdire que c’est agréable de lire ces propos , tu pourrai CARREMENT perdre tte modestie avec ton look d’enfer, ta bouille trop cool et ton souuublime blog … mais NON ! Alors Merci tt simplement …
xxx 😉

Répondre

muriel dac Le 20 février 2010, 09:07

J’adhère à 100 % sur le fait que rien ne peut s’obtenir sans travailler dur …. cependant, une nuance : à volume d’heures travaillées égal selon la catégorie socio-professionnelle à laquelle on appartient, le budget « plaisir » pourra être très variable d’une femme à l’autre ! Pour nombre d’entre elles, c’est déjà les postes alimentaire et logement à pourvoir en priorité.

Répondre

va from belgium Le 20 février 2010, 09:30

je te comprends très bien Balibulle, je suis dans la même situation que toi,
on vis à 2, dans 55m²,pas de prêt en cours,pas d’enfant,
je travaille, il travaille,
sa passion c’est la moto, il arrive à acquérir ses envies, dans la mesure du raisonnable,
et ma passion ce sont les fringues,
que j’arrive aussi à acquérir dans la mesure du raisonnable( certains choix sont inévitables)
parfois que du Zara, parfois, une ou deux pièces qui tuent( niveau style, mais aussi niveau prix!)

bonne journée à toutes

Répondre

My Daily Mirror Le 20 février 2010, 10:18

J’adore !

Répondre

Veronica Fair Le 20 février 2010, 10:50

Bali: Merci d’avoir partagé avec nous ta réponse et surtout d’avoir répondu et avec sincérité, ça touche.

Sabrina: il n y a rien de mal dans ton mail si (comme je le crois) il reste « innocent » et sans malice ni jalousie cachée et critique surnoise…Ne désèspere pas car c’est avec le moins de moyens que l’on crée de looks les plus beau et réussis et un peu vraiment avoir du style!!! As tu essayé les magasin de fripes et les dépot-vente?? Ou jette un coup d’oeil à ce site http://www.theuniformproject.com/ pour t’inspirer!!! Cette fille elle porte la même robe sur 365 jours à l’année et pour une bonne cause, ou encore..pourquoi pas faire tes vêtements toute seule??? Et je suis sûre que tu vas t’en sortir à merveille, fait nous un blog pour suivre tes aventures d’un modeuse avec petit-revenues!!! Et pour l’amour de Dieux, ne renonces pas au talons, c’est un sacrilège, moi je mesure 1.80 et j’en porte avec plaisir de toute façon grande pour grande on s’aperçoit même pas de la difference de taille et sa allonge et affine la silhouette d’une façon magique
Courage
XoXo
Veronica

Répondre

aava Le 20 février 2010, 12:06

@Sabrina : ce nest pas ta demande qui m a choquée, mais si tu viens ici regulierement et que tu frequente un temps soit peu la blogo tu dois savoir que les bloggueuses qui souhaite se séparer de leur vetement te le font savoir par leur vide dressing.
Pour moi ca ne se fait tout bonnement pas de demander une reduction meme sur des fringues qui ont été portés et que Bali ne souhaite pas vendre. mais on ne doit pas avoir la meme vision des choses. Ce qui est drole cest de voir a quel point certaine lectrices se pensent intime avec les bloggueuse juste parce que celles ci montrent leur bouille et nous parle franchement, mais de la meme maniere que tu n irai pas demander a une fille dans la rue si elle te ferai un prix sur ses fringues je pense qu il en va de meme pour les bloggueuses. Mais ce n est bien sur que mon avis.

Et oui evidemment que les vetements que je vends sur ebay sont vendu bien en deca de leur prix, pour info jai vendu un top Bel Air 2e recemment à une acheteuse; cest la loi des encheres, tu vois il y a moyen de faire des bonnes affaires. :)
et comme t on dit d autre fille, ebay, H&M, les friperies, emmaus y a des tonnes d endroits ou faire de bonnes affaires :)
en tout cas sans rancune sabrine, jai juste été etonné par ton culot. et comme tu dis qui ne tente rien n a rien mais ce n est pas toujours sans remous :)

Répondre

Emmanuelle Le 20 février 2010, 12:27

Je trouve ce sujet particulièrement intéressant ! Au début où j’ai commencé à fréquenter les blogs de mode, je me suis posé les même questions que Sabrina : mais comment font-elles ? Et puis, en fait, je me suis dit que moi aussi, j’achetais énormément de fringues, et qu’on m’avait déjà fait quelques remarques moyennement agréables… Je travaille depuis l’âge de 17 ans, d’abord pendant toutes les vacances scolaires, puis toute l’année depuis mon entrée à la fac : aujourd’hui, je suis en master 2 et je bosse environ 30 heures par semaine, en cumulant deux jobs. Et moi aussi, je ne suis financièrement responsable de personne d’autre que de moi ! Et, surtout : je n’achète quasiment jamais sans réduc (vente privée, avantages fidélité, soldes…)
Une fois que je travaillerai pour de bon, c’est-à-dire que j’aurai fini mes études, et bien je ne pense pas que cela changera la donne : en effet, tout le monde ne veut pas être proprio, ou avoir une super voiture, et, surtout, oulala attention sujet sensible, tout le monde ne veut pas de bambins !
Moi mon truc c’est les voyages : là je commence à économiser pour celui qu’on a prévu, et donc plus de fringue, ou le strict minimum !

Répondre

occasional keeper Le 20 février 2010, 13:38

bali tu perds ton temps à repondre à des mails aussi con … eh oui tu travailles pour gagner de l’argent et tu en fais ce que tu en veux… pourquoi devoir se justifier sur son bugdet fringue ? mais elle s’attend à quoi la nennette qui t’envoie ce mail?
Moi ce genre de mails me choque : comme si on pouvait se permettre d’apostropher une fille bien habillée dans la rue et lui dire « vous avez des super fringues, vous vous les payez comment?( vous êtes prostituée peut-être?)je vous laisse mon phone au cas ou vous ne voudriez plus de votre veste, A+ » Consacrer un post à ça franchement…..

Répondre

Marine Le 20 février 2010, 13:47

Ca me paraît d’une logique toute élémentaire, que de conseiller à une étudiante de travailler dur pour accéder à ses envies. C’est quand même le moment de prendre le meilleur virage dans la vie, de se constituer un bon bagage et de bonnes bases pour pouvoir percer, et c’est donc le moment où il ne faut pas compter ses heures et persévérer.
Je me permets de le dire, je suis étudiante.

Je trouve que c’est un conseil particulièrement judicieux, sachant qu’il vient d’une personne qui incarne ce même conseil. Travailler dans un grand journal, animer une jolie émission de télé, et entretenir un blog en prenant soin de ses lectrices, je trouve que ça force le respect.
Tout spécialement quand on sait que le journalisme est justement un secteur où il est difficile de faire sa place.

Moi j’aime beaucoup la réponse que tu as formulée !

Répondre

Marinananère Le 20 février 2010, 13:49

Whouaaaaaaaaaaaaaah
Ben ça en soulève des questions et des remarques la tune ! Comme d’habitude quoi ! lol

Tout d’abord, félicitation à Balibulle pour avoir pris le temps de répondre à une lettre de ce genre (pas péjoratif mais elle n’est pas là pour faire dans le « social » non plus, faut pas se leurrer) et la lancer en sujet sur son blog …
Je trouve sa réponse pas du tout choquante et même très logique …

Après les réflections des unes et des autres, tout est interessant …
Il faut quand même noter que Balibulle ne fait pas QUE dans le luxe ou les créateurs « hors de prix », elle post souvent des liens vers la redoute et là, sa collaboration avec André nous prouve encore une fois qu’on peut faire des affaires si on cherche bien … Et c’est normal qu’elle s’offre des pièces un peu plus cheres de temps en temps si une occasion se présente à elle … On le ferait toutes !
Ce n’est pas qu’une question d’argent … Elle doit passer plus de temps que la plupart d’entre nous dans les boutiques … (et sur internet)
Par exemple, ce matin, je me suis rendue chez H&M, et je suis bien évidemment arrivée trop tard pour avoir ce que j’aurais aimé en article SR … Premières arrivées, premières servies … C’est donc aussi un investissement de temps.
C’est surtout une question de choix et d’investissement personnel …
Je ne parle même pas des filles qui bouffent des pates (ou de la salade pour la ligne) toute l’année pour se payer un sac à chaipascombien … ou des louboutins 😉

Une lectrice qui prend le temps de laisser son premier commentaire

Répondre

Marinananère Le 20 février 2010, 13:52

Bon je suis curieuse de voir ce que Bali a choper à H&M ce matin :)

Répondre

Abstand Le 20 février 2010, 14:45

C’est bizarre quand même de mettre en balance le fait d’avoir des enfants, ou des fringues, ou un appart’… on ne peut quand même pas mettre tout ça au même niveau, si ? C’est vrai que les enfants, « ça coûte cher », mais de là à les placer au même niveau qu’un budget fringues….

Répondre

jane Le 20 février 2010, 15:21

blablater plus pour avancer moins..

en tout cas certaines bloggeuses se font sponsoriser par les lectrices qui sont leurs poires à fric, c’est tout simple
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci bali pour ton honneteé!

Répondre

Somebody Le 20 février 2010, 17:05

@Bali : je crois que la règle comme quoi personne d’autre que toi ne doit être critiquée ici vient d’être transgressée ! 😉

@Sabrina : avec tout ça tu es devenue un peu célèbre : il ne te reste plus qu’à ouvrir un blog, présenter les pièces des collections passées que tu souhaiterais avoir et indiquer combien tu serais prête à y mettre : je suis sûr que tu auras des modeuses prêtes à conclure l’affaire !

Répondre

Balibulle Le 20 février 2010, 17:26

@ jane : merci à toi mais… j’ai édité ton com’ pour des raisons déjà explicitées plusieurs fois sur ce blog, pas de mise en cause nominative d’autres blogueuses que moi ici, please ! Si critiques sur elles il y a à faire, c’est chez elles que ça se passe. Donc j’ai enlevé leurs noms.
@ somebody : yep !

Répondre

clémence Le 20 février 2010, 17:58

tu nous refais « la question du mois »!!!que je pouvais entendre à la radio quand j’étais ado… cool!

Répondre

Sabrina Le 20 février 2010, 17:59

@ occasional keeper : Alors de un si Bali a répondu par un article à ce mail c’est qu’il ne devait pas lui paraitre aussi con que ça, puisque la demande intéressée plusieurs d’entre nous, pas toi évidemment.
De deux, la nennette qui envoie ce mail, elle est étudiante, et elle a un prénom, alors si tu pouvais au moins faire preuve de respect. Parce que oui, je ne connais pas Bali et dans la rue je n’arrête pas les gens pour leur demander où ils s’habillent, mais au moins je crois avoir été polie et avoir pris un peu de recul, ce qui n’est apparemment pas ton cas.

Il me semble que lorsque l’on crée un blog c’est pour partager, discuter, échanger. Alors le fait de mettre ça en similitude avec les passants dans la rue, je n’en vois pas du tout le point commun.
Un blog exposant des vêtements, est là, je suppose pour qu’on donne son point de vue, qu’on connaisse les bonnes affaires, les prix, les magasins, alors oui, excusez-moi de m’être un peu plus renseignée que la normal.

Ce que Bali fait de son budget m’importe, je voulais simplement connaître la source de sa garde-robe, si elle était financière ou non.
Puis étant donné que Bali n’est pas dans la tranche d’âge qui me questionnait réellement c’est-à-dire les jeunes des 15-20 ans qui ne travaillent pas ou peu, je pense que le débat est clos puisque là n’était pas la question.

Merci aux autres lectrices qui m’ont comprises, si le temps me le permet un jour et si ma garde-robe s’amplifie peut-être qu’un blog se crééera qui sait. Mais pour l’instant ca ne me dit pas du tout ! en voyant certaines têtes de mule qui pense avoir la science infuse…

Répondre

civetta Le 20 février 2010, 18:18

je crois que ce que voulait dire Balibulle, c’est « travaille beaucoup » MAIS dans le sens de: pour arriver qque part ; qd certains essaient d’arriver à l’EPAD sans rien faire, Bali a, je crois, bcp bossé pour arriver là où elle est; ce qu’on appelle « faire des etudes », quoi, et ça se voit dans ce qu’elle ecrit. Bon, après, ça n’est pas parce qu’on a beaucoup étudié qu’on est très riche. Personnellement, j’ai Bac+ 9 ou 10, je ne sais meme plus (en durée des études, je veux dire, entre la date où j’ai commencé mes etudes post bac, et celle où j’ai passé la derniere etape diplomante, il s’est ecoulé bien 10 ans, et ça n’est pas pour ça que je gagne autant que Zidane… (ce qui, a priori paraît assez injuste, mais au moins je n’ai pas l’impression de faire un travail d’imbecile).
Je comprends tout à fait qu’on puisse etre choqué par la frenesie de depenses apparentes que donne un blog de modeuse: de mon côté, je revends bcp de choses (Ebay notamment) et ce meme si j’ai les moyens car j’ai qque par l’angoisse de l’accumulation pour rien, je desteste la consommation « pour » consommer, et je prefere consommer pour durer (une paire de bottes cheres (et intemporelle, forcément), je la porte facile 10 ans)

Répondre

initialsCC Le 20 février 2010, 19:19

Le travail, malheureusement, y’a que ca… Mais apres à la caisse on est bien contente de pouvoir y etre !! :)

Des bisous de Céline & Charlotte

Répondre

jane Le 20 février 2010, 19:51

mais oui bien sûr Bali, je m’en doutais 😉

surtout qu il existe une veille de la part de « bloggeuses » sur ce « sujet délicat » , mais bon le système est peu discret.
il reste que ton blog reste mon préféré et tu as une belle personnalité!

Répondre

Pinasse33 Le 20 février 2010, 20:37

entièrement d’accord le travail travail et travail !! et encore au bout d’un certain temps la roue tourne susrout quand vos propres enfants vous piquent vos fringues préférées !! LOL

Répondre

m Le 20 février 2010, 21:28

J’ai lu la lettre, la réponse et les commentaires avec beaucoup d’intérêt. Le nombre de commentaires prouve à quel point le sujet intéresse d’ailleurs !!
J’ai un salaire assez correct, bientôt un crédit sur le dos pour l’achat d’un bien immobilier, et pas les moyens de m’acheter des fringues chez Maje, Sandro etc….
Je me régale à lire les blogs de mode !! J’aime, j’aime moins, cela m’inspire et j’apprends surtout à affiner mon regard, à faire des choix.
Etre gaga de mode et de fringues c’est avant tout irrationnel. J’ai beau avoir quatre ou cinq paires de boots, il y a toujours une paire qui manque à mon dressing….
Mais j’ai trouvé la parade…. EMMAUS…
Certes, il faut y aller souvent, aux heures d’ouverture c’est mieux. Mais j’y ai trouvé des trésors ! Une paire de Karine Arabian, une paire de derbys Mellow Yellow (quasi neuves toutes les deux), une robe Manoush. Et des dizaines de pièces devenues fétiches. Pour parler des pièces phares de ce printemps, j’y ai déniché une chemise en liberty Cacharel, une veste militaire, un petit sac en daim Tann’s (pour les plus vieilles d’entre nous…).
C’est devenu une passion pour mon copain également : lampes, un canapé d’angle ligne Roset 70’s (50 € !!!) et une chaise Charles Hemes à 2 € pour les connaisseuses.
Il y a vraiment mille moyens de se faire une garde robe originale à moindre frais, même en travaillant à plein temps et sans un salaire énoooooorme !
Bon week-end !!!!!
m

Répondre

jane Le 20 février 2010, 22:03

chaise Chales EAMES

Répondre

Bricole et casserole Le 20 février 2010, 23:18

DEPRIME ASSUREE

C’est terrible, tout est vendu sur ton vide dressing …

Barbara

Répondre

m Le 21 février 2010, 00:12

Oui Eames et pas Hemes, j’ai craqué !
Suis rouge de honte……… merci jane

Répondre

jane Le 21 février 2010, 11:02

de rien m.. 😉

j’irai chez Emmaüs du coup!

merci à toi!

Répondre

Athi Le 21 février 2010, 11:23

Hé bé, Je viens de survoler les 80 et quelques commentaires, pfiouuu. Effectivement tu as soulevé un énorme tabou là, c’est dingue!
Moi qui ai toujours eu au moins 2 boulots en même temps (voire 4 à une époque), je ne trouve pas ça choquant, de travailler pour pouvoir s’acheter ou s’offrir ce que l’on veut, que ce soit voyages ou fringues ou ordi ou un sac à langer camouflage 😉
Et pourtant je suis clairement de gauche puisque c’est une partie du débat…
C’est aussi l’époque qui veut ça, je suis sûre que 99% d’entre nous (hommes et femmes), préfèreraient ne travailler que 20 heures par semaines et gagner le même salaire qu’en bossant 40 ou 45 heures, c’est comme ça, il faut faire avec.
Et on ne parle pas ici des gens qui triment comme des malades dans des usines ou qui briquent les toilettes des aéroports pour un salaire de merde, ce n’est absolument pas le même débat alors ne mélangeons pas tout.
Ta réponse à Sabrina était adorable et juste.

Répondre

La Lionne Le 21 février 2010, 16:08

Moi je trouve cette réponse, franche et adorable. Après un blog catalogué « mode » a pour vocation première de faire partager sa passion, des fringues qui plus est.
Un mec qui collectionne des timbres ou des vaches en porcelaine pourra en acheter pour 2000 euros par mois qu’il ne suscitera jamais ce genre de réflexion sur son blog (j’ai rien contre mais est-ce réellement plus noble ou plus utile que de jolis atours?)

Répondre

emilie Le 21 février 2010, 17:07

Salut! J’ai adoré cette réponse, pleine d’honnêteté et de sincérité. Les jeunes d’aujourd’hui pensent que tout tombe du ciel…eh bien non, pourquoi sommes-nous obligés de nous lever l matin? Pour faire le bonheur de notre boss? Non, quand on veut quelque chose, vraiment se l’offrir, il n’y a qu’un moyen pour la majorité des gens: bosser.
Bravo pour ton blog si frais!

Répondre

Emilie Le 21 février 2010, 18:32

Suite aux commentaires de certaines, j’ai envie d’ajouter mon grain de sel et de partager mon point de vue. Personnellement, j’ai mon boulot normal, qui me permets de payer le loyer de mon 2 pièces Parisien, les factures, la nourriture, et avec le peu qui reste, je me fais un peu plaisir.
Depuis quelques mois, je bosse en free-lance, grâce à mon blog, mes partenariats, etc… qui me permettent de me payer des fringues, économiser et faire le reste.

Donc oui, travailler, travailler, tel est mon crédo à moi aussi 😉

Et je tiens à préciser qu’à 22 ans (mon âge), ce ne sont plus mes parents qui me payent quoi que ce soit ^^

Répondre

Dina Le 21 février 2010, 19:54

Salut,

Je viens de découvrir ton blog par le biais du magasine « Public » concernant la SUBLIME paires de shoes compensées que tu as créee pour le magasin ANDRE. J’ai flashé dessus et je compte bien les acheter!!! Je voulais simplement te demander si tu avais une date exacte pour la sortie des chaussures (Normalement début mars) cAr je veux être la 1ere à les prendre. Et si tu pouvais me confirmer qu’elles seront VRAIMENT dans tous les mag André… De toute façon j’irai dans la semaine questionner une vendeuse.

XOXO

Répondre

Balibulle Le 21 février 2010, 20:35

J’ai trouvé ce débat passionnant, et je vous remercie toutes d’y avoir contribué. Et bravo à Sabrina qui, en plus d’avoir initié la discussion, a été présente de bout en bout. Ma conclusion personnelle, je l’ai déjà exprimée plus haut et je la redonne ici : ce n’est pas parce que certaines catégories de travailleurs triment en étant payés au lance-pierres qu’il ne faut pas encourager les gens à se défoncer au boulot. Ca me paraît un conseil de bon sens, et jamais au grand jamais une « énormité ». Rien ne s’obtient ni ne se savoure sans effort.
@ dina : ah je savais pas que ça sortirait cette semaine, merci ! Et bienvenue, du coup :) Pour la date, ce sera mi-mars, je ferai une annonce sur le blog dès qu’on connaîtra le jour précis. Merci merci !

Répondre

Eloïse Le 21 février 2010, 23:54

Vivre dans un 2 pièces en location revient exactement au même que vivre dans un 2 pièces en étant propriétaire : tous les mois, au lieu de payer un loyer, tu rembourses. Au final, t’es propriétaire, la seule difference est là. TOn fric tu le donnes pas dans le vent. Après, chacun ses goûts.

Moyen moyen le « travaille beaucoup »… Si j’avais pu me payer les études que je veux, j’aurai autre chose à manger aujourd’hui que des pâtes de chez Lidl. Faire des études de véto à Toulouse quand tu habites Strasbourg, c’est des frais, surtout quand tu habites en foyer. Alors le « travaille beaucoup » me fait bien rire. Je suis serveuse, je fais des journées de merde, je rentre, je suis sur les rotules et je gagne un smic !

Répondre

Bricole et casserole Le 22 février 2010, 00:46

Fin 2010, UN MILLION de chômeurs en France arriveront en FIN DE DROIT…
Un million de personnes qui ne se chausseront ni en Louboutin, ni en jimmy Choo mais qui veulent bien travailler plus !

Barbara

Répondre

Balibulle Le 22 février 2010, 01:20

Eloïse : viens donc essayer d’appliquer ta théorie immobilière à Paris, tu rigoleras encore plus, tiens. Quant aux salaires : tous les gens qui gagnent correctement leur vie sont donc nés avec une cuiller en argent dans la bouche, c’est ça ? Décidément, t’es fun.
Bricole et casserole : c’est quoi la suite, Haïti, les Restos du Coeur ?

Répondre

stephanie¨ Le 22 février 2010, 09:56

j’ai trouvé ta réponse géniale!

je passe ici toute les semaines, et c’est vrai que je ressens une sincerité et une simplicité que j’aime beaucoup! d’ailleurs je t’avais deja ecrit pour avoir de l’aide pour recevoir des infos à propos d’une vente sur le net qui me semblait louche et grace à ton aide, j’ai recu une reponse du vendeur! merci!!!

et puis j’aime bien que tu ne fasse jamais reference à ton poids ou ton corps (super) comme certaine bloggueuese (que néanmoins j’apprecie) mais qui oublient parfois qu’elles sont plus que favorisees et que faire un 36 n’est pas un cauchemard mais une aubaine à cote des 40 (qui je pense ne sont pas rares…en tout cas en belgique, ca doit etre à cause des frites….) voilà mon petit coup de gueule!

bonne journée
au plaisir de te lire

Répondre

Bricole et casserole Le 22 février 2010, 10:44

C’est décevant de lire cette indifférence dans vos propos à l’égard de la misère du monde.
Bien sûr, ce blog n’est pas un blog humanitaire, on avait compris …

Mais franchement , il est temps d’atterrir, c’est pas parce qu’on travaille dur et péniblement qu’on gagne plus ! on n’est pas au pays des Bisounours Balibulle ! y’a même des tas de gens qui gagnent des sommes colossales sans lever un petit doigt.
Je ne veux pas culpabiliser les consommatrices, j’en fais partie, on a tous des plaisirs et des dépenses égoïstes et futiles parfois, la société fonctionne aussi grâce à celà mais on doit pas devenir méprisant en sous-entendant que si on est pauvre c’est qu’on se bouge pas assez niveau boulot ! Ce post prend des allures de succursale de L’UMP…

Barbara

Répondre

Balibulle Le 22 février 2010, 11:15

@ Bricole et Casserole : Allez hop, après la démagogie, maintenant les raccourcis et les contresens. Si tu veux prendre part à cette discussion de manière constructive et crédible, commence par éviter de déformer, de manière éhontée, les positions de chacun. Ne te fais pas plus bête que tu ne l’es.

Répondre

aava Le 22 février 2010, 12:07

@Bricole : C’est fou quand meme de vouloir comparer cet article à une succursale de lUMP -__-
il y a des femmes qui sont tres précaire en france, qui gagne le smic voir moins car en plus d etre payé peu certaine enseigne n embauche meme pas en 35h (et je parle notamment des boulot de caissiere et en connaissance de cause car je l ai exercé). C’est une realité. Il n empeche que beaucoup de ces femmes, malgré les enfants, magré le travail fatiguant et malgré la difficulté à joindre les deux bouts, shabillent toujours et y prennent meme plaisir. Et arrivent meme à trouver de super bonnes affaires, emmaus, friperie, vetement acheté au marché (et ils font des choses de plus en plus sympa la bas), débrouille entre copine, echanges de fringues, demerdage pour coudre et customiser des choses à son gout, ebay.

Sure qu avec un salaire plus elevé, on a moins d effort à fournir pour choisir ses vetements et un plus large choix car plus de moyen, ce nest pas pour autant qu il faille cracher du fiel sur les personnes mieux nanti que nous à un certain moment de leur vie et qui ont reussit à s en tirer par elle meme.

Je trouve curieux que l on se permette d attaquer les gens pour ce quils sont alors qu ici c est un endroit d echanges de bons plans et de communion modesque (si si :D) justement les bloggueuses sont demerdeuses, elles se refilent leurs bons plans, se rendent service pour telle ou telle piece et achetent tres rarement des vetements à l eur prix d origine, elles pronent la debrouille à l heure ou la societé nous pousse à la consommation de plus en plus chere. Elles s interogent aussi sur la consommation en tant que telle, sur nos besoin à vouloir toujours plus, et on culpabilise toutes ensemble en ouvrant le debat; je trouva ca plutot chouette non?

Répondre

Bricole et casserole Le 22 février 2010, 12:08

J’en parlerai à mon cheval …

Barbara

Répondre

Sabrina Le 22 février 2010, 18:51

Oui j’ai tenu le coup face aux ripostes :)
Enfin ce qui m’a fait surtout rire ce sont celles qui me parlent du  » les jeunes croient que tout leur tombe du ciel, il faut TRAVAILLER ». Ca merci, je l’avais bien compris ! On n’est pas non plus né de la dernière pluie…
Moi je me posais surtout la question de « mais comment font les jeunes filles de 15-20 ans pour se payer une nouvelle tenue de la tête au pied chaque semaine ?  » . Tenue je tiens à préciser, non achetée chez Emaus ou je ne sais où. Veste Coco Chanel, sac YSL et compagnie bel et bien neuf. Excusez-moi mais même en ayant un petit boulot à côté on ne peut pas se payer monts et merveilles chaque semaine surtout quand la facture s’élève certainement à bien plus de 500 euros par mois.. pour des moins de 20 ans.

En tout cas, je te remercie encore une fois, car en faisant le compte des mails envoyés, sur une dizaine je n’ai reçu que deux ou trois réponses ! Et pas aussi complète que la tienne.

Bonne continuation

Répondre

Bibi Le 22 février 2010, 19:11

Je pense que Sabrina faisait référence à ce genre de jeunes filles :
http://www.leblogdebetty.com/

ou encore :
http://www.thecherryblossomgirl.com/

Répondre

Galla_Placidia Le 22 février 2010, 20:22

Je ne rentre pas dans le débat.
Mais juste pour celle qui me connaisse : je fais aussi 1m75, je m’appelle aussi Sabrina et ce n’est pas moi qui ai envoyé ce mail.
Voilà désolée pour ce hs, mais c’était important.
Et balibulle : tu es toujours aussi adorable dans tes réponses.

Répondre

the17h55girl Le 22 février 2010, 22:43

Et bien ! Quel débat ! En tout cas merci à Sabrina d’avoir posé la question qui brûle les lèvres de plein de monde et merci a Balibulle d’avoir gentiment répondu !
Je devrais peut-etre envoyer ce lien à mes boss, je sais pas comment leur demander une augmentation, il parait que « j’ai pas fait autant d’études pour pas pouvoir me payer une paire de pompes par mois » ça fait moyen… (et en plus un de mes boss se ventent d’avoir des louboutins… ) mais bon c’est pas le propos…

Tout ça pour dire que la vie c’est fait de plein de trucs (de chance, de boulot, d’ooportunités) et que voilà chacun fait ce qu’il veut de ses sous !

Répondre

Stef Le 23 février 2010, 11:10

Oh mon Dieu !!!
J ‘ai tout faux, je suis mariée, proprio en proche banlieue parisienne, j’ai un enfant et dans 4 mois un deuxième …et
zut!!! j’aime la mode !!!!
Alors bien sûre depuis ma puce (l’appart’) je ne claque plus autant pour moi mais de tant en tant je fais des économies (sur plusieurs mois) car oui tout n’est pas accessible tout de suite et je me fais plaisirs … ouf je ne travaille pas que pour les factures , le prêt et les couches …
Et entre deux achats plaisirs je me régale en lisant les blogs des modeuses et s’est aussi bon que de dégainer sa CB (si,si je vous jure !!)

Alors merci Balibulle & co de me faire baver devant mon PC le soir lorsque tt le monde dort: j’adore ça!!!

Mille bisous

Répondre

Alinoe Le 23 février 2010, 14:42

Bonjour,
J’arrive un peu après la bataille mais j’avais besoin de réagir.
Cela fait un moment (bientôt un an) que je suis certains blogs que j’ai choisi et notamment le tien.
Je les ai choisi soit parce qu’ils me ressemblent en terme de style ou par pur feeling.
Je n’ai jamais posté de commentaire mais en lisant la lettre de sabrina toute à l’heure je n’ai pas pu m’empêcher.
Et si Sabrina lit ton blog et d’autres blogs alors je ne comprends pas pourquoi elle écrit une telle lettre.
Vous nous donnez presque quotidiennement vos bon tuyaux et surtout je crois que le but de vos blogs n’est pas de vendre quelquechose mais de nous faire partager vos gouts et vos trouvailles. Permettant à chacune de puiser l’inspiration nécessaire pour entretenir son propre style mais à partir de ce qu’on a et de ce que l’on peut s’offrir avec ses moyens. Je pense que l’important est loin d’être la marque des vêtements que l’on porte (et donc leur prix) mais le goût et le style avec lesquels on les porte. Une veste chanel ne fait pas une tenue et une paire de ballerines H&M (en liberty par exemple) peut vraiment bien finir un look trés simple. Enfin, il en va de même pour la quantité. Ce n’est pas le fait qu’on puisse changer de tenue tous les jours qui crée un style! L’essentiel est de bien les marier et d’oser des choses nouvelles et pour ça vous m’êtes perso bien utiles (j’ai mis du temps à oser porter des sandales en hiver!)
Donc on fait avec ce qu’on a et on vous remercie de fouiner partout pour nous la ou les pièces qui vont apporter la touche en plus et de nous faire découvrir de nouveaux créateurs!
Une jeune maman qui manque de temps.

Répondre

sandrine Le 23 février 2010, 23:16

@Eloise: quand tu es proprio tu payes des impots fonciers, les réparations de ton logement….. chose que ne payes pas les locataires. Tout le monde n’a pas envie de craquer son fric là-dedans juste pour être propriétaire de murs… dont on ne sera pas sûre de la valeur dans X années.
Un accident de la vie (chômage, maladie..) et on se retrouve avec un bien à vendre en 4ème vitesse, pas forcément à sa valeur et on se retrouve dans une me*de pas possible.

Ensuite je pense que quand on bosse on a le droit de craquer son fric dans ce qu’on veut: certains dépenses leur argent dans des clopes, d’autres courent chez l’esthéticienne, le coiffeur… le ciné, les expos… les voyages…. alors pourquoi pas les fringues.
On a qu’une vie et le droit de la vivre comme on le souhaite et encore plus quand on gagne ses propres sous.

Je pense que Sabrina se demandait juste si Bali cumulait propriété, enfants……
Car il est vrai que vu le contexte actuel on a parfois du mal à s’imaginer comment font certains pour être sur tout les fronts.

@Sabrina: je te souhaite bien de bonnes choses et surtout un job qui paye bien pour profiter de la vie.

Répondre

Benedicte Le 24 février 2010, 10:34

Très mignonne la question de Sabrina ! Exactement ce que je viens de répondre à ma fille ado, qui me plombe mon budget fringues avec ses demandes incessantes de marques : TRAVAILLE, fais du baby-sitting pour te payer tes Levis, tes Zadig, tes Sandro, tes Repetto, tes Ugg etc parceque moi, j’ai aussi notre loyer, nos repas, nos vacances, notre voiture et j’en passe à payer … sans parler de la robe Marant dont je rêve !

Répondre

Sandi Le 24 février 2010, 13:23

Un peu en retard. Le débat est sûrement déjà clos. Mais je me permets d’y ajouter mon grain de sel.
Le travail, ça va de soi ainsi que certaines combines pour payer moins cher que certaines blogueuses de mode partagent gentillement.

Enfin, vous oubliez une chose essentielle, l’imagination, l’inventivité, la créativité. c’est ça la mode, non? Ce qui compte, c’est le style, créer son propre style peu importe son budget. Le style, au moins, ça ne se démode pas.

Perso, j’aime la mode. Mais, j’ai une fâcheuse manie à reporter toujours mes pièces préférées, souvent des basics. Ayant un budget serré, cela tombe plutôt bien. En fait, quelques belles pièces suffisent. Tirez partie de vos fixettes. Vous n’aimez pas les imprimés léopard ou les clous, pourtant à la mode, alors passez et prenez plutôt un chemisier liberty ou en soie, si vous préférez. Restez fidèle à vous-même. En travaillant avec les accessoires et les chaussures, on obtient de très beaux résultats, sans vraiment dépenser une fortune. Et je pense que c’est aussi cela que tu veux nous monter dans ton blog, Bali. Et tout ce que tu portes n’est pas inabordable.
Quand le budget est limité, c’est sûr, il faut faire des choix et bien penser son achat, avant de passer à la caisse.
Fouillez dans les armoires de vos mères ou grands-mère, regardez aussi dans celle de votre homme! Et si on a une machine à coudre, on peut faire d’un vieux vêtement un neuf. Imaginez vos tenues, dessinez et créez vos propres vêtements. Faites quelque chose de vos 10 doigts, sans que ce soit bien compliqué ou cher. Faire soi-même apporte une grande satisfaction malgré le travail. Et au final, une pièce unique et originale, et peut-être un compliment. Gardez les yeux ouverts et laissez-vous inspirer (rue, art, défilés ou la nature tout simplement).
.
Un petit plaisir, de n’importe quelle nature, matériel ou non, est souvent bienvenue après une dure journée de travail. Grâce à ce genre de futilités, la vie est un peu plus belle.

Répondre

Marleena Hills Le 25 février 2010, 00:50

Coucou Balibulle, merci pour cette réponse.
Je me suis déjà posée la question de comment tu arrivais à remplir ta garde robe.
Et les réponses que tu as donné sont les réponses que je me faisais. Travailler il n’y a que ca de vrai.
Je suis étudiante en master d’anglais et histoire de l’art et à coté je suis traductrice free lance et prof en cours particuliers. Heureusement que j’aime ce que je fais sinon je trouverais que l’argent du labeur aurait un gout amer et ce que je paierais avec n’aurait pas le meme intéret.
C’est fou, parce qu’avant j’avais pas mal d’argent de poche, et je m’achetais des fringues que je regrette aujourd’hui.
(Le genre de truc que t’achètes parce que tu dis que tu fais une bonne affaire mais qui te plait sans plus et qui est à des années lumières de ce que tu cherchais à la base).
En travaillant vraiment et en me mettant à gagner de grosses sommes d’argent de temps à autre (pour moi 300 euros c’est beaucoup, parce que beaucoup de mon temps et je met plusieurs semaines à les gagner), je me suis rendue compte que ben 35 euros pour une robe ca peut paraitre dérisoire à 1ère vue mais c’est quand même 3h de cours particuliers, soit 3 semaines à attendre d’avoir 35 euros (dans le cas ou je me retrouve à un seul élève)
Alors ok, je suis bien payée pour ce que je fais, mais maintenant, je n’ai plus envie de m’acheter des vêtements juste parce qu’ils ne sont pas chers et que je sais pertinemment que je ne les mettrais que deux ou trois fois (je suis du genre à garder beaucoup de choses ce qui étonne les gens sur le contenu gargantuesque de mon dressing, mais j’ai des jeans indémodables et en bon état -bon là… oui ok, ils sont… abimés mais ca leur donne un petit air de vécu!- que je met depuis plus de 6 ans!!!)
Maintenant je suis pour l’investissement. Une belle pièce dont je rêve plusieurs nuits, ben je m’autorise à investir.
Une fringue qui va durer un temps, j’évite maintenant.
En plus je trouve que s’offrir trop de choses tout le temps sous prétexte qu’on a de l’argent dévalorise un peu l’objet. Je suis vite tombée dans l’achat compulsif, ce besoin d’assouvir une envie instantanée, ce qui fait tant d’achats regrettés en fin de compte, car non portés, relégués dans un tiroir, au fond d’un placard…

Cette vision que j’ai maintenant de l’argent gagné et durement amassé a une toute autre valeur.
Travailler plus, pour gagner plus, pour se faire plaisir peut être pas aussi souvent, mais un vrai plaisir qui dure dans le temps, je pense que c’est ca être un bon plan quand on est étudiante (ou pas ^^) :)

Désolée pour la longueur de ce mail.
Bisoux

Répondre

c comme ça Le 25 février 2010, 11:15

Salut Bali,
Je trouve ta réponse à cette jeune fille très courtoise. Je suis assez surprise par le manque de compréhension de certaines. Sabrina a tenté sa chance, et alors? C’est pas forcément évident quand tu es étudiante et fan de mode de pouvoir accéder à tout ce qui te ferait plaisir. J’imagine qu’entre des études qui sont prenantes, et un boulot à côté, il reste peu de temps et surtout peu de sous pour les plaisirs surtout une fois toutes les charges payées. Dire à quelqu’un « travaille, travaille beaucoup » ça me parait un peu ironique et réducteur. On peut avoir envie de travailler mais ne pas avoir les capacités, les connaissances, les diplômes, les moyens financiers (et oui faire des études c’est un luxe), le piston qui vont avec. Et on a beau dire, c’est pas parce que tu bosseras 45 heures par semaine que tu pourras te payer tout ce que tu veux, surtout si t’es payé au lance-pierres. Il ne suffit pas de vouloir, il y a plein d’autres paramètres sociaux, etc…Et ça on ne peut pas le nier.

Répondre

cacaroro Le 26 février 2010, 08:46

on peut aussi économiser un petit peu tous les jours pour accéder à la tenue de ses rêves !!
bon sinon la lettre de Sabrina est un peu naïve pour être vraie….et attention elle a été envoyée à plusieurs blogs …

Répondre

cassy Le 26 février 2010, 18:32

Vaste sujet… Déjà la vie n’est pas la même pour tous, c’est un fait. Ca fait environ 2 ans que je suis devenue une lectrice assidue des blogs et c’est vraie que c’est à la fois fascinant et énervant. Pourtant je suis une grosse consommatrice (j’ai moi-même bossé dans la mode) et il est vrai que chacun met ses priorités où il veut mais cette abondance de fringue peut vite donner la nausée.Surtout qu’on a souvent l’impression qu’il y a assez peut de dissernement et que les bloggeuses se jettent toutes sur les mêmes trucs (je ne parle pas de toi en particulier). Le débat étant posé il est interessant d’y prendre part. Pour ma part, j’avais très envie de faire un blog. Je connais très bien la mode (sans me la péter!) mais après avoir analysé la blogo, il me semble que le style doit toujours garder une part de mystère dans son élaboration (je n’imagine pas Emmanuel Alt par ex faire son blog). Je pense que les blogs axés sur les post de ses propres looks créeent une forme de rejet à la longue. Même si encore une fois,on achète soit même beaucoup de fringues… C’est un mirroir grossissant de sa surconso qui nous fait nous sentir un peu merdeuse. Et puis il y a toute cette cheapouillerie qui fait que l’on se dit trop c’est trop. Et pourtant on revient chaque fois… Ce n’est absolument pas une critique personnel, ne le prend pas pour toi surtout… Wharrol avait bien dit que tt le monde aurait son heure de gloire et bien on y est…Je me questionne car cela me fascine. En fait en tant que modeuse, on ressent toujours un petit plaisir coupable et puis d’un seul coup on se retrouve, grace aux blogs, entouré de psychopathes comme nous et à la fois ça nous rassure et ça nous fait flipper. C’est très ambigue. Mais j’imagine facilement la frustration de toutes ces filles qui n’ont pas de fric pour rentrer dans ce monde complètement névrotique. Il faut je pense se nourrir d’autres choses car c’est un monde qui apporte beaucoup de frustration. Tout va si vite (notemment à cause ou grâce au net?) que les tendances sont éculées à peine lancées ! C’est une quête éperdue… Et avec l’avènement du net, une course effrènée aux looks les plus dingues c’est ouverte. Ce qui est bien c’est qu’il y a moins de diktat et plus d’individualités, mais finalement le nivellement se fait dans la loufoquerie, ce qui devient un vrai casse-tête. Bon trève de blabla, il ne faut pas que la lecture des blogs mode devienne anxiogène alors si ça vous gonfle une petite détox s’impose :)

Répondre

Scheharazade Le 27 février 2010, 11:49

Et c’est tellement plus gratifiant de se dire que ce que l’on porte, on se l’est offert toute seule comme une grande…^^

Répondre

marlène Le 28 février 2010, 21:44

j’aime beaucoup ton blog, donc je vais me permettre, amicalement quelques petites « critiques. »
D’abord, être locataire ne signifie pas forcément économiser. Je paierais actuellement plus cher en location qu’en remboursant notre crédit immobilier…enfin,au moins autant et l’argent qui part tous les mois ne sert pas à engraisser un quelconque « proprio. »
De plus, tous les salaires ne permettent pas d’acheter des fringues en veux tu en voilà…ça me parait important de le signaler.

Répondre

Balibulle Le 12 mars 2010, 13:29

@ toutes : Marlène je viens de voir ton com’, désolée pour la réactivité. Problème de spam, enfin bref on s’en fout. « Tous les salaires ne permettent pas d’acheter des fringues en veux tu en voilà… », j’estime que c’est une évidence que je n’ai pas à souligner, sauf à vouloir faire un blog « sous-titré », visant à ménager toutes les susceptibilités et tabous éventuels. Si je suis mal comprise et/ou désapprouvée par certaines lectrices, tant pis. Je n’ai pas envie d’être condamnée au premier degré. Et cette remarque vaut pour toutes les critiques faites précédemment sur ce post.

Répondre

marlène Le 16 mars 2010, 22:05

En fait, (et sur ce coup là, moi aussi j’ai un problème de réactivité), je relis mon commentaire et je rigole…because, j’ai un salaire MINUSCULE, (par choix, en partie, j’ai toujours voulu du temps pour mes enfants…) un budget fringues qui plonge mon banquier dans la dépression et (heureusement !) un mari pas regardant…donc, je suis plutôt mal venue de tenir ce genre de propos ! Tu as parfaitement raison de ne pas te justifier. Pour ma part, j’ai fait le choix de vivre dans un F3 alors qu’on est quatre dans une ville de très mauvaise réputation (injustifiée, d’ailleurs…)
plutôt que dans une grande maison dans le village super côté où je travaille. Alors fuck les justifications de tout poil et le misérabilisme. Moi aussi, comme le soulignait un commentaire, les situations que je connais ont été choisies. Et c’est même assez amusant de voir que les gens les plus « donneurs de leçon » sur la manière dont vous dépensez votre argent sont les mêmes qui font les plus grosses bourdes. (Exemple : prendre un crédit à taux variable pour une maison…)
Voilà, Balibulle, j’espère que les malentendus sont dissipés et la prochaine fois, je réfléchirai avant de poster !
Ah ! Dernière chose : avoir des enfants ou pas ? Dois-je rappeler que les femmes se sont battues pour avoir ce choix ? N’est-ce pas Elisabeth ?

Répondre

marlène Le 16 mars 2010, 22:18

Et comme je suis du genre à toujours oublier quelque chose, oui, le travail c’est la seule solution quand on ne s’appelle pas victoria beckam…

Répondre

Balibulle Le 16 mars 2010, 22:19

Voilà qui est bien dit ! :) Et bien vu pour les enfants, merde. Ca vaut pour tellement de choses… Les femmes se sentent encore si souvent obligées de se justifier…

Répondre

marlène Le 16 mars 2010, 23:06

Et nous voilà d’accord !!! C’est vrai, franchement, combien de mecs justifient leur choix ? Même quand ils se barrent en laissant femme et enfant pour une mignonne de 25 ans, ils se justifient pas !

Répondre

ajouter un commentaire