LifestyleVoyages

27 décembre 2011

Petit guide de survie en altitude

1. Mont Blanc
2. Salomon vs Head
3 et 9. Tenue (et tête) de combat
4, 5, 8 et 11. Fondue au Capricorne
6. Diffuseur « Veillée et contes d’hiver » Nature & Découvertes (merci Mame !)
7. Le Roc des 3 Marches, mon coin préféré des Menuires
10. Gigi, c’est toi là-bas dans le noir ?
12. Vue de l’appartement

____________________________

Profitons de ce séjour au ski improvisé pour faire un petit point sur ces us et coutumes étranges en vigueur sur les cimes enneigées…

Ski ou snowboard ? Il y a cinq-six ans, si tu avais moins de 25 ans et ne faisais pas de snow, il ne fallait pas espérer qu’on t’adresse la parole. D’autant qu’en ces temps reculés, les snowboarders se reconnaissaient entre eux à leur look, puisqu’ils avaient le monopole du baggy, du blouson à capuche et du masque (quand les skieurs portaient combinaison et lunettes de glacier). Impossible donc d’espérer non plus socialiser sur un malentendu le soir après l’effort (les snowboarders ne quittent jamais leurs bottes). Mais depuis quelques années, le ski est redevenu hype, avec la mode du freeride (voir ci-dessous). Et les vestiaires du jeune skieur et du jeune snowboarder ont quasiment fusionné. Aujourd’hui, les deux clans fraternisent volontiers, limitant leurs chamailleries au choix des pistes (les longs couloirs peu pentus, très kiffants en ski, très relou en board) (ah oui il faut dire « board » sous peine de passer pour un ringard).

Over accessoirisé. Tu l’es si t’es un gros « freerider », comprendre, si tu skies hors piste avec obligatoirement : une « dorsale » pour protéger tes vertèbres dans les champs de bosses, un sac à dos avec une gourde et une paille intégrées (parce que t’as pas le temps de t’arrêter pour boire) et évidemment des skis de poudreuse, très longs et très larges.

Bonnet hystérique. Contrairement aux années 90 où le bonnet à pics était arboré par les monoskieurs (= famille royale du ski), le degré d’hystérie du bonnet est aujourd’hui inversement proportionnel au niveau de ski de celui qui le porte. Exemple ultime : les moniteurs de l’ESF (voir ci-dessous).

Moniteurs de l’ESF. Le prestige de l’uniforme suffit, pas besoin d’en faire des caisses pour prouver que t’es un Dieu de la piste. Au contraire, souvent le moniteur de l’ESF est sous-équipé, preuve de sa maîtrise totale des éléments. Il skie volontiers tête nue et avec de simples lunettes de soleil. Pendant que toi tu t’ensevelis sous un bonnet doublé polaire (qui ne gratte pas le front) et un masque avec deux visières différentes (rouge quand il fait soleil, jaune quand il n’y a pas de visibilité…) Degré ultime de frime pour les saisonniers : laisser entendre qu’on « avait le niveau » pour devenir moniteur à l’ESF mais qu’on avait d’autre chats à fouetter.

Les après-ski. Pas de tendance lourde à signaler cette année, on croise quelques bottes de yéti à longs poils sur de jeunes jouvencelles, des copies diverses de Moonboots, de vraies Moonboots bien sûr (petit coup de cœur perso cette année sur les blanches à lacets et inscriptions noires). Côté fringues, à la montagne comme chez les modasses, le fluo (jaune et vert en tête) est incontournable. Quant aux Sorel, je les ai soumises à un petit crash test en luge : la semelle crantée est parfaite pour faire gouvernail, mieux que les Moonboots, plus lisses. En revanche, comme elles montent moins haut que les Moonboots, prévoir 500g de neige dans chaque jambe de pantalon d’ici au bas de la piste…

Ski et diététique. Léger et digeste, le repas du skieur se compose d’une alternance de raclette/fondue/tartiflette/pizzas/croque-monsieur/saucisse de Savoie-frites. Sans compter la crêpe beurre-sucre ou Nutella de sortie des pistes. La garantie d’une semaine sans ballonnements et d’une atmosphère saine dans l’appartement.

Palme de la mignonnerie : quoi de plus mignon au monde que la vision d’un très jeune enfant engoncé dans une tenue de ski ? La brochette de très jeunes enfants engoncés dans leurs tenues de ski et accompagnés d’une mono sublime, blonde aux yeux bleus, avec une queue de cheval soyeuse et même pas de trop grosses marques de bronzage sur le nez (l’avantage de skier tête nue et sans masque).

Et pour finir, les incontournables têtes à claques des pistes :

* Les gamins cessent d’être attendrissants dès lors qu’ils vont deux fois plus vite que nous, donc oui, on est très agacé par l’équipe de compétition de l’ESF

* Les mecs qui skient en jean et en patinettes

* La bonne femme (généralement en blouson mauve et toque de laine polaire) qui passe sur tes skis dans la queue du télésiège

* Le type qui t’annonce à la fin du trajet que la fille du télésiège de devant, sur qui tu médis assez salement depuis dix minutes, c’est sa copine (véridique)

angie Le 27 décembre 2011, 22:52

Sur la photo 9, t’as un petit air de Nathalie Imbruglia :)
Et du coup, au ski est-ce tu prends le temps de te maquiller ? On est d’accord que c’est pas la peine, non :)

Répondre

jane Le 27 décembre 2011, 22:54

Heu, j’adore, mais t’ as oublié le sale gosse qui te rentre dedans et son papa qui t’engueule, en plus. Mais sinon, c’est très complet 😉

Répondre

TruUffe Le 27 décembre 2011, 23:01

non mais le menu spécial ski c’est pour aider dans les schuss !

Répondre

ladyfafa Le 27 décembre 2011, 23:14

J’imagine la tête que tu as dû faire quand le mec t’a dit que c’était sa copine! :) J’ai jamais fait de ski mais je bave devant mon écran (me souviens encore de la crêpe raclette tiens…)

Répondre

Romane Le 27 décembre 2011, 23:26

Criant de vérité ! Tu as oublié les gens qui s’arrête au milieu de la piste de 30cm de large (et qui tengueule parce que tu passés trop près en plus !). Très bon le mec du télésiège sinon :)

Répondre

pinassotte Le 27 décembre 2011, 23:38

c’est trop fort :) j’adore !!

Répondre

Marie Le 27 décembre 2011, 23:52

Je confirme ce que dit Jane :p
Sinon tout à fait je te rejoins :) T’es cro belle en tenue :p

Répondre

sarah babille Le 28 décembre 2011, 00:48

hahaha…. je réagis, bien obligée vu ma situation géographique (le valais)… pour avoir skier dès l’âge de euh… 3 ans et dès 6 ans 2 fois voire 3 par semaine, je pense connaître le sujet. Il y a deux ans, par contre, j’ai annoncé à ma famille mon voeu de ne plus en faire ! Du coup, suis relou, niveau look (encore au pas de casque à peine des lunettes et tout juste un bandeau ou un bonnet ) freestyle en effet supplante le board chez les – de 20, pour la bouffe, imagine ma douleur c’est comme ça de novembre à mars, d’autant qu’ils sont mordus de ski.chez moi .. te laisse imaginer, les après-ski, tendance qu’ons ent revenir, importée par les « autres », ceux qui n’étaient pas obligés d’en porter TOUS les jours d’école. Achetées pour faire de la raquette, ce sont les seules à tenir le choc froid/neige mouillée…. Ce qui est exotique pour vous est notre presque quotidien (je vien plaine hein! mais peux faire un aller/retour sortien en raquettes en une matinée). Suis toujours impressionnée de découvrir que les citadins connaissent aussi bien les us et coutumes de nos contreés. Pour un peu, ça me ferait rêver;)))

Répondre

Anonyme Le 28 décembre 2011, 02:34

– Que dirais-tu de remettre le mini-ski au goût du jour pour snober tout le monde? (enfin sans que ce soit trop casse-gueule dans tous les sens du terme…)
– gourde à paille intégrée : LE fashion faux-pas du skieur adulte !
– je milite pour la chapka (avec vraie fourrure SVP) !
– le bronzage du moniteur n’a pas son équivalent, what do you think?
– je suis assez neutre sur les après-ski
– C’est moi qui deviens ringard ou tu oublies l’incontournable gaufre nutella-chantilly des bas de pistes ?
– j’ai pour ma part décerné cette palme à une fille soulevant son pull au bas d’une piste pour bronzer ses seins nus ! (véridique) À propos, tu skies avec ou sans soutif?
– tête à claque : le préposé du tire-fesse qui pour faire une blague a fait brusquement fonctionner son engin à l’envers, faisant tomber toute une ligne de skieurs comme des mouches, ton serviteur y compris ! :) (véridique)

Répondre

emilie Le 28 décembre 2011, 06:44

Super cet article!
J’ai adoré la phrase de fin. C’est tout à fait le truc qui aurait pu m’arriver!

Répondre

Mimi Le 28 décembre 2011, 08:18

Hiiii ça m’a fait un ti coup de froid aux jambes tes histoires de Sorel mais j’ai comme un fumet de raclette dans les naseaux… Accompagné du nez qui goutte et des moufles… Bref j’y suis déjà ! (mais ça attendra l’année prochaine !) merci pour cette teletransportation !

Répondre

Deborah Le 28 décembre 2011, 09:55

Terrible ce random montagnard !

Répondre

Roxane - Lapines crétines Le 28 décembre 2011, 10:04

Mdr ^^ L’année dernière j’ai eu la chance d’avoir un moniteur ESF hyper beau wouhou ! Il nous prêtait même ses gants car pour lui c’était pas bien grave de skier sans 😉
Merci pour la dédicace ! :)

Répondre

NOAM Le 28 décembre 2011, 10:17

Bali, j’adore, tu es mon maitre!!! 😉 (ma maitresse ça fait un peu connoté, tu m’excuseras ;))
Et en plus ça me donne trèèès envie d’aller au ski tout ça, histoire de me casser une jambe et prendre 10 kilos 😀 et j’adore ta tête sur la deuxième photo! Pour finir (enfin!) je te souhaite de trèèès très bonnes fêtes, j’espère que tu as passé un excellent noel en famille et que tu as bien été gatée et… WTF??! Plus de départ pour Moscou? Mais que s’est-il passé? (Je sais, je suis curieuse..)

Répondre

Camille Le 28 décembre 2011, 10:49

géniales les photos ! Bonne glisse :)

Répondre

mellybx Le 28 décembre 2011, 11:37

Rah j’adore!! Et dire que j’ai passé la 2ème semaine de décembre dans une station de ski…mais sans neige! Blasée…

Répondre

Céline D. Le 28 décembre 2011, 11:55

HAHAHAHAHAHA!!!!!

Répondre

Chinuya Le 28 décembre 2011, 12:00

Juste énorme! J’adore! Je reviens d’un petit séjour au ski et tout cela est juste VÉRIDIQUE! et c’est ce qui fait le charme de la montagne on va dire 😉 et vive les crêpes/gaufres/chocolat chaud à la fin de la journée!

Répondre

Le Professeur Debbie Le 28 décembre 2011, 13:11

Je n’ai fait du ski qu’une fois dans ma vie et a priori je déteste ça, mais j’ai adoré lire ton post! Have fun my bichette!

Répondre

hossegorr Le 28 décembre 2011, 14:48

Euh que dire d’une nenette qui s’est mis au snowboard à 36 ans car commencer le ski à cet âge là c’est d’un compliqué, genre chute toutes les 2 secondes.qui prend un gros coup de vieux pendant les cours avec des ados de 14-15 ans , qui envisage un congé sabbatique de 4 ans pendant la crise d’adolescence de ses enfants après avoir vu réellement à quoi ressemble un ado de nos jours.
Genre Robocope : over accesoirisé : casque, protége poignet, dorsale, et protége genoux..des bleus partout..
Genre la chieuse qui fait tomber tout le monde à la descente du télésiège car non au bout de 4 ans de cours particuliers tu te vautres toujours et le prof qui t’explique que c’est NORMAL…qu’il faut que tu sois au niveau 4…..Euh c’est quoi le niveau 4….4ans de cours pariculiers c’est pas niveau 4 ????
Accesoirement je déteste l’hiver et la neige, mais voilà…je fonds littéralement quand mes jumeaux me disent  » rhoo maman tu sais t’es la plus cool des mamans vraiment tu fais du snow, c’est trop trop cooooool »…j’attends un peu pour leur dire que je me suis mise au snow car c’était le seul moyen de tenir debout et aussi de descendre une piste sans tomber toutes les 2 secondes !!!

Répondre

thelittleworldoffashion Le 29 décembre 2011, 10:40

Ahaha pas mal la troisième photo !!

Répondre

Adeliine Le 29 décembre 2011, 11:41

J’adooore le ski. Mon père m’a foutu sur des skis en plastique à l’âge de 2 ans. Mais hélas je n’y vais pas assez souvent, du coup mon niveau à un peu faiblit … :(
C’est vrai que les moniteurs ont toujours la classe … un mystère que je n’arrive pas a résoudre !
Dans le genre casse-couille, il y a aussi les mecs qui font les cons en snowboard parce qu’ils sont avec leurs potes. Un jour, alors que je descendais tranquillou une petite piste bleu, j’ai vu apparaitre une tête entre mes jambes…

Répondre

une fille à marseille Le 29 décembre 2011, 14:06

Bien résumé! Les photos sont très jolies.

Répondre

emilietunenuits Le 29 décembre 2011, 20:12

J’adore!! Vivement les vacances de février 😉
Je passe tous les jours par ici, et je suis pas prête d’arrêter!!
Bon réveillon!

Répondre

magisahel Le 30 décembre 2011, 22:14

Excellent cet article :)
Bisous

Répondre

Malou Cheveux Courts Le 1 janvier 2012, 16:40

Sympa ce petit guide ! Les photos de bouffe sont extras :-)

Répondre

Balibulle Le 2 janvier 2012, 19:54

C’est ce qu’on appelle un putain de retard dans les com’ !
Alors je réponds aux questions, avec toutes mes confuses !
@ angie : j’avoue que si, juste du mascara ! (sans, j’ai l’air d’avoir des yeux en prépuce…) Et merci pour Natalie Imbruglia dis !
@ jane / romane : ouiiiiii ! :) :)
@ truUffe : lol !! C’est sagement parlé ! :)
@ ladyfafa : je suis devenue toute rouge sous mon masque ! ^^
@ pinassotte / marie : merci les filles !
@ sarah babille : franchement je compatis parce qu’en altitude c’est juste IMPOSSIBLE de ne pas te jeter sur de la bouffe qui tient au corps ! Comment vont les snowboardeuses canon ? Ok, elles snowboardent… :)
@ anonyme : le miniski = les patinettes tu veux dire ? Ah non, ça c’est pour les branleurs. Je skie très mal mais pas à ce point-là ! 😉 Pour la gaufre, je crois que ça dépend des stations ! Chez « nous », c’est crêpe-crêpe-crêpe ! Le bronzage moniteur, aïe aïe aïe… Et pour moi le ski c’est même soutif de sportive, je blague pas ! 😉 Enfin incroyable cette anecdote sur le pisteur, j’adore cet état d’esprit !!
@ emilie / mimi / deborah : 😉
@ roxane lapines crétines : oh là là c’te claaaaaaaasse… Beau + gentleman, perfection divine !
@ NOAM : merci !!! Et pour Moscou oui on a dû reporter, je l’avais raconté dans le billet précédent 😉
@ camille : merci !
@ mellybx : oh merde, le bad :/
@ céline D / the little world of fashion : 😀
@ chinuya : tu crois qu’il faut que je fasse breveter ça ? 😉 😉 Vive le ski et les calories !
@ le professeur debbie : that’s a fucking achievement honey !
@ hossegorr : maman la classe, quoi. Ces instants-là valent toutes les peines du monde 😉 Mais bravo quand même hein !
@ adeline : oh mon Dieu !!! Et il/tu/vous vous êtes faits mal ??
@ une fille à marseille / magisahel / malou cheveux courts : merci :)
@ emilietunenuits : merci à toi et bonne année !

Répondre

ajouter un commentaire