BeautéParfums

13 janvier 2012

J’ai du bon tabac

rose_tabac_parfum

… dans ma tabatière ? Non, dans mon flacon de parfum. C’est la bonne surprise de l’eau de toilette Fifi Chachnil, un mariage entre rose et tabac totalement réussi et que je n’aurais jamais soupçonné en découvrant le flacon, girly à souhait…

… quand même hein ? Je l’ai reçu au journal, où je chronique des parfums de temps en temps. C’est une réédition par le Club des créateurs de beauté, et honnêtement, je n’en attendais pas grand chose en la testant, persuadée qu’une bulle rose rétro, ça ne pouvait être qu’un floral un peu poudré = pas ma came. Et puis après avoir fait mumuse avec la poire (oui, je confirme, c’est vraiment un geste jouissif, même si ça fait blogueuse-macaron à mort), j’ai été très agréablement surprise par ces effluves mêlant donc rose et tabac, mais aussi encens, ambre, muguet, patchouli, fleur d’oranger, coriandre et j’en oublie, pour un résultat quasiment… viril. D’ailleurs c’est exactement comme ça qu’il est présenté, un parfum de fille « à la masculinité assumée ». J’ai envie de dire que ça me rappelle quelqu’un.

Et voilà comment Fifi a rejoint ma collection perso. Je ne pensais sincèrement pas, avec mes cinq (!) fragrances fétiches  (« Musc » de Réminiscence, « Louve » et « Chergui » de Serge Lutens, « Acqua » de Stella Cadente et bien sûr, mon parfum sur mesure signé Stéphanie de Bruijn) qu’il y aurait encore de la place dans mon coeur pour une sixième.

D’ailleurs l’exercice de vous préciser, à chaque photo de look, quel parfum j’y associe m’a fait un peu cogiter ces derniers mois. Et je me rends compte que même quand on a la chance d’avoir trouvé son « parfum ultime » (clairement, pour moi, c’est le Stéphanie de Bruijn), ça n’exclut pas d’avoir d’autres coups de coeur, qu’on aimera différemment. De quoi me demander si je ne commence pas à aborder la question du parfum comme celle des fringues… Une histoire d’amour libre.

Eau de toilette Fifi Chachnil au Club des Créateurs de Beauté, 30 € les 50 ml.

Claire Le 13 janvier 2012, 12:50

ET moi qui suis sur le point de racheter Obsession, là je regarde le prix et je me dis damned ! Rien que pour la poire ça peut être jouissif : c’est un très beau geste de se parfumer ainsi.

Répondre

Rockygirl Le 13 janvier 2012, 12:56

C’est marrant ça, une odeur de tabac… Pas commun !
Et oui, tu devrais essayer de changer de parfum, moi je le fais souvent et comme cela, on se réinvente à chaque fois !
Bizz

Répondre

Dididoumdida Le 13 janvier 2012, 13:00

Moi qui n’ai toujours pas trouvé « Mon parfum », tu me donnes envie de l’essayer!!!

Répondre

jicky Le 13 janvier 2012, 13:02

ds la série, ça sent le cramé, ceux que j’aimerais bien essayer, ce sont les MIller Harris, et notamment, « la fumée »:
http://www.osmoz.fr/Parfums/Marques-de-Parfumeurs/Miller-Harris/La-Fumee
quelque chose me dit que ça peut etre intéressant….

Répondre

Marie Le 13 janvier 2012, 13:05

Je ne savais pas que les Créateurs de beauté faisaient ça !!!!

Répondre

Anonyme Le 13 janvier 2012, 14:29

Je considère qu’il faut abandonner toute idée de parfum fétiche. Je ne sais pas si c’est pareil pour tout le monde mais les parfums enivrants sont assez éphémères chez moi, du fait d’une accoutumance inévitable de mon nez au bout de quelques semaines à peine !
Bien sûr je continue de les percevoir et de les apprécier, mais les différentes nuances si subtiles s’estompent progressivement, de sorte que même si le produit reste rigoureusement identique, son enchantement s’évanouit un peu plus chaque jour… :(

C’est donc une raison supplémentaire pour moi de laisser toujours la porte ouverte à un nouveau parfum (ou plus exactement une nouvelle eau de cologne en ce qui me concerne).

Répondre

magisahel Le 13 janvier 2012, 14:49

L’idée du décalage entre le packaging très girly et un jus plutôt « viril » est une excellente idée. Quant à la poire, il faut reconnaître que c’est fun et en même temps sexy : il y en avait une sur le pure poison elixir de Dior.
Bisous

Répondre

starbonnie Le 13 janvier 2012, 16:29

Lol, « blogueuse-macaron »!
On voit pas du tout de qui tu peux parler!;)))

Répondre

starbonnie Le 13 janvier 2012, 16:42

Oups, de qui tu « veux » parler, sorry!

Répondre

ladyfafa Le 13 janvier 2012, 18:17

Un peu peur de l’odeur de tabac même si je me doute que ça doit être léger comme senteur, en tout cas j’adore la poire, quelle bonne idée!

Répondre

PINASSOTTE Le 13 janvier 2012, 18:53

Waaahou elle me donne envie cette petite merveille. Merci pour cette découverte !! Bizz

Répondre

Alice Le 13 janvier 2012, 19:34

Je ne commente jamais mais là je dois dire qu’il va falloir s’approvisionner en Louve car Serge Lutens arrête la production de ce parfum cette année! (enfin c’est ce qu’on m’a dit hein…)

Répondre

Léo et Bambou Le 13 janvier 2012, 20:02

Oh du tabac, ça c’est surprenant! Peut être que dans quelques (dizaines?) d’années, on pourra sentir à travers son écran :)
Rien à voir mais ça me fait plaisir alors je le dis, j’ai enfin trouvé un parfum qui me comble de bonheur (oui, au moins!), Insolence de Guerlain, il sent évidemment trop bon mais surtout, il tient!!

Répondre

Mélisande Le 13 janvier 2012, 21:51

Hmmm un paquet des Marlboro comme évocation de la note tabac, je suis pas fan, je préfère le cigare de Havane! Il y avait le « havanais vanille » reebaptisé « vanille absolument » de l’artisan parfumeur qui mariait la note cigare à du rhum et de la vanille, une tuerie! Curieuse de voir ce que ça donne, tabac/rose… En attendant, je reste sur le mariage rose/vin rouge/truffe de « une Rose » de Frédéric Malle!

Répondre

christell Le 13 janvier 2012, 23:31

Rien que pour le prix et le packaging, ça donne envie d’essayer !

Répondre

NOAM Le 14 janvier 2012, 09:50

Très honnetement tu me dis rose + tabac, je te dis : WTF???! Alors, certes, le flacon est bien mignon (meme si perso j’aime pas trop ce coté fifille) mais l’association de la rose et du tabac ca ne donne pas franchement envie.. En plus, moi qui suis fumeuse j’aimerai éviter de puer le tabac et la rose en mode mamie fumeuse toute la journée, et puis ce mélange d’odeur ca doit etre.. spécial.
MAIS, vu comme tu en parles bien, ça me donne envie de tester pour me faire mon propre avis, et comme il n’est pas très cher, allons-y! (T’as interet que ça sente bon hein???! ;))

Répondre

Mélisande Le 15 janvier 2012, 05:14

Ah, comme association rose/tabac, il y a « Fumerie turque » de Lutens, aussi, bien-sûr! Perso je suis très convaincue par un parfum à la note de tabac sur une fumeuse, j’ai offert un échantillon de « back to black » à une collègue qui fume et c’était parfait! Combattre le mal par le mal 😉

Répondre

Nachata Le 15 janvier 2012, 12:10

Je sais que tu dis qu’on peut le trouver chez les Créateurs de Beauté mais sur le site, il n’y est pas. Je pense que j’adorerais ce genre d’odeur donc si t’as un tuyau pour le trouver ailleurs, je suis preneuse ! :)

Répondre

sabrina Le 15 janvier 2012, 22:36

« odeur de tabac », je suis un peu sceptique!!!

Répondre

VeS Le 16 janvier 2012, 09:53

Sais tu quand il sera en vente car je en le trouve pas sur le site des créateurs de beauté :(

Répondre

Roberta Le 16 janvier 2012, 10:52

@ Noam : pour info le tabac en parfumerie, ce n’est jamais l’odeur de la cigarette fumée. C’est plutôt celle que tu sens quand tu ouvres un paquet de tabac à rouler type Amsterdamer…
Quant au fait que Louve soit bientôt arrêté, c’est possible, mais dans ce cas il passera dans la collection exclusive disponible à la boutique du Palais Royal. La politique de Serge Lutens est de ne jamais discontinuer un parfum (d’où les 50 références actuelles !)
Quant au mythe du parfum unique, de *mon parfum pour la vie qui soit vraiment moi*, ça fait bien longtemps perso que je l’ai abandonné.
Ca serait comme s’habiller de la même façon de 20 à 70 ans, quelles que soient les circonstances, la météo, etc… pour moi ça n’a pas de sens. Et quel plaisir de choisir ce qu’on va porter le matin, de ne jamais se lasser ni s’habituer, de faire sans cesse de nouvelles découvertes ! Vive la polygamie olfactive :-)

Répondre

Balibulle Le 19 janvier 2012, 01:39

Un rapide crochet avant de revenir, juste pour dire à Nachata et VeS que le parfum est bien dispo sur le site du Club des Créateurs de Beauté :
http://www.ccbparis.fr/catalog/parfums/fifi-chachnil.aspx
A toute, i’ll be back pour le reste !

Répondre

Saison 2… épisode 5 – Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques Le 19 janvier 2012, 14:02

[…] / « Lady Danger » de MAC, vu pour la première fois ici Parfum du jour / Fifi Chachnil […]

Répondre

Balibulle Le 22 janvier 2012, 10:39

@ claire / ladyfafa : carrément ! A en regretter qu’on ne puisse pas en équiper tous nos parfums fétiches…
@ rockygirl : oh là je crois qu’avec six fétiches, je suis déjà au-delà du stade de l’essayage. C’est plutôt la prise de conscience que ce n’est pas, en quelque sorte, un « constat » d’échec 😉
@ dididoumdida : je crois que c’est une longue quête ! ☺ Quel type d’odeur(s) est-ce que tu aimes ?
@ jicky : Miller Harris, j’achèterais juste pour le flacon, je les trouve tellement mais tellement chics…
@ marie : c’est tout récent, lancement ce mois-ci !
@ anonyme : je crois que tu as malheureusement la bonne réponse. Pour renouveler l’euphorie des débuts, il faut aller voir ailleurs…
@ magisahel : oui, et c’est gonflé parce qu’ils risquent de se couper de pas mal de clientes potentielles (la campagne publicitaire est encore plus girly, du genre de la « Si Lolita » de Lolita Lempicka avec Charlotte Le Bon…)
@ starbonnie : je ne visais personne en plus, lol !
@ pinassotte : avec plaisir !
@ alice : quand je pense que j’ai cassé mon flacon encore à moitié plein dans la salle de bains (un de mes drames de 2011)… mais comme dit Roberta oui il bascule en fait dans la collection exclusive de la marque, celle qui n’est pas vendue chez Sephora. Mais du coup il devient plus cher, donc effectivement, ça vaut le coup d’être prévoyants !
@ léo et bambou : héhé, c’est toujours une nouvelle qui fait plaisir. Profite bien !
@ mélisande : ouais bon j’ai pris ce que j’avais sous la main pour la photo, hein 😉 Quant à cette « Rose » de Frédéric Malle, quel mélange téméraire !
@ christell : oui, c’est la cerise sur le gâteau, le prix 😉
@ noam / sabrina : et pourtant le tabac est une note très répandue en parfumerie, vous seriez surprises de constater à quel point, marié à d’autres ingrédients, ça peut être fabuleux. C’est un peu comme de la cuisine, finalement 😉 Noam, tu me diras si tu as eu l’occasion de tester
@ roberta : merci pour tes lumières ! Moi j’avoue avoir du mal à me débarrasser de cette vision finalement très romanesque d’une femme qu’on reconnaît à son parfum… 😉

Répondre

Alerte rousse / rayures + léo | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques Le 27 décembre 2012, 13:31

[…] Pull /  COS (automne-hiver 2011-2012), déjà vu ici et là Chemisier /  TOPSHOP (printemps-été 2012), déjà vu ici et là Jupe /  ZARA (automne-hiver 2010-2011), déjà vue ici Collant / « Velvet de Luxe »  WOLFORD Compensées /  SANDRO (automne-hiver 2010-2011), déjà vues ici et là Bague /  FOREVER 21 Vernis / « Leading Lady » ESSIE Parfum du jour / FIFI CHACHNIL, évoqué ici […]

Répondre

ajouter un commentaire