ModeGarde-robe capsule et tri

15 février 2015

L’appli qui vous réconcilie avec votre penderie

style_book_app

Pardon si je débarque totalement sur le dossier et que vous l’utilisez depuis des lustres.

Pardon si les gens s’amusant avec ce genre d’outil vous filent de l’urticaire : vous pouvez officiellement passer votre chemin aujourd’hui.

Mais découvrir cette application a été une telle jubilation pour moi que si ça peut intéresser ne serait-ce qu’une seule personne parmi vous, eh bien ce billet vaudra le coup.

Je vous racontais encore récemment à quel point mes tentatives d’inventaire de ma garde-robe et de mes looks étaient laborieuses, face au gratte-ciel de chiffons qui continue de me toiser, en dépit des vagues de déstockage successives sur mon vide-dressing.

Pour tenter d’y voir clair un minimum, je m’étais mise à faire des listes sur fiches Bristol, en renonçant à la dimension photographique de la question.

Mais ça, c’était avant de découvrir StyleBook, une application pour iPhone et iPad créée par une ancienne stagiaire du Vogue US.
C’est ce qu’utilise ma nouvelle idole, Caroline du blog Un-Fancy, pour modéliser ses capsules saisonnières. Et comme je suis un peu obsédée par sa démarche en ce moment, j’ai voulu tester l’appli, monnayant 3,99 €, le « prix d’un glossy ou d’un latte » comme ils disent.
Et là, épiphanie absolue…

À QUOI ÇA SERT ?
____________________________________

À inventorier votre garde-robe.
À composer des looks par saisons ou occasions (travail, week-ends, vacances, etc.)
À voir évoluer au quotidien le cost-per-wear de vos possessions, grâce à un calendrier intégré.
À centraliser vos wishlists et photos d’inspiration.
À mettre en scène un futur achat au sein de votre garde-robe actuelle.

stylebook_homepage

COMMENT ÇA MARCHE
____________________________________

//  Inventaire //
Avec un outil de détourage simplissime mais efficace. Vous importez vos visuels et l’application vous propose un détourage automatique que vous pouvez ajuster manuellement.

//  Looks //
Un collage à moduler « au doigt » pour déplacer et/ou varier la taille des composants, et que vous classez ensuite dans un ou plusieurs dossiers.

//  Calendrier //
Vous pouvez ajouter chaque jour le nombre de pièces portées, ou directement un look entier. Et bien sûr, ça marche également prospectivement. Pour planifier la tenue que vous prévoyez d’arborer pour une occasion donnée.
Concernant les voyages, l’appli a d’ailleurs développé un onglet spécifique, « Packing », dans lequel vous pouvez organiser pièces et looks.

parka_sezane_stylebook

Ma tenue du 6 février et son équivalent StyleBook
Là, la robe et le sac sont des visuels récupérés sur le Net, et j’ai photographié le reste moi-même.

Parka « Kerouac » / SÉZANE (automne 2013)
Gilet en cachemire / MARKS & SPENCER (automne-hiver 2014-2015)
Robe midi de grossesse / NEW LOOK
Besace « Tamy » / GREAT BY SANDIE (printemps-été 2011)
Snood noir / COS HOMME (automne-hiver 2011-2012)
Boots en cuir verni « Grace » / DR. MARTENS (automne-hiver 2011-2012)

tibi_dress_stylebookFlashback à mon look du 4 juin dernier.
Une tenue qui figure dans trois de mes dossiers : « maternité », « printemps » et « automne ».

Manteau court en coton / IRO (printemps-été 2010)
Robe imprimée / TIBI (automne-hiver 2011-2012)
Sac « Folk » / HEIMSTONE (printemps-été 2011)
Biker boots / ZARA (printemps-été 2012)

POINTS FORTS
____________________________________

//  La simplicité //
Interface claire et clean, rapidité d’exécution et de navigation… Malgré les 90 fonctionnalités disponibles, pas de mauvaise surprise à l’utilisation, c’est vraiment user-friendly, les outils qui ne vous intéressent pas ne viennent pas vous encombrer, et ça ne plante pas au beau milieu d’une manip. Et pas besoin d’être sur iPad pour que le rendu soit concluant. Même sur le petit écran de l’iPhone c’est probant.

//  L’outil de détourage //
Bien sûr, vous vous féliciterez si vous avez déjà le réflexe de récupérer sur le Net des natures mortes sur fond blanc de ce que vous achetez (quasiment toutes les boutiques le font, à l’exception notable d’Asos).
Mais si vous avez besoin, comme moi, d’immortaliser une part non négligeable de votre garde-robe, la tâche n’est pas insurmontable. Un mur blanc, un cintre et roulez jeunesse, même avec une photo approximative d’un vêtement non repassé suffit, l’appli fait le reste. Pas besoin vu la taille de vos boards d’avoir une photo nickel.

//  La modularité //
Toutes les catégories peuvent rebaptisées, déplacées, éditées à volonté. Il n’y a qu’un niveau de sous-catégories (par exemple tops => chemises en jean, mais pas tops => chemises => chemises en jean) mais de mon point de vue, plus son fil de navigation est court, plus une appli est agréable à utiliser.
En tout cas rien n’est jamais figé. Là j’ai remonté la garde-robe de maternité et les chaussures d’hiver en haut du menu, mais dans quelques mois, sandales et vêtements légers seront en première ligne.
Idem pour les images : il suffit d’une manip express pour remplacer une image par une autre dans votre closet (si vous tombez après coup sur un visuel web bien clean d’une de vos fringues par exemple) et la modif se répercute automatiquement dans vos looks. Du coup quand j’ai envie d’intégrer à l’appli un vêtement dont je n’ai pas de visuel clean, je prends une photo à l’arrache ou même un truc qui ressemble sur le Net, et je remplace après coup.

//  La fonction « Clone outfit »//
Qui vous permet de reproduire un look à l’identique, soit pour le dupliquer dans une autre catégorie (par exemple pour moi « grossesse » et « été »), soit pour l’utiliser comme « base de travail » si vous voulez le décliner avec un ou deux éléments différents sans le recommencer de A à Z.

//  Le moteur de recherche //
Si vous voulez faire une recherche ciblée de, par exemple, toutes vos pièces estivales Zara en dentelle, c’est possible. Si vous avez précisé la saison, la marque et la matière au moment de les enregistrer dans l’appli (ce qui est totalement optionnel), le moteur de recherche les retrouvera.
En revanche pour la recherche par type (par exemple, tous vos pulls), il faudra aller directement dans votre « closet » à la catégorie concernée. Où par ailleurs, rien ne vous empêche de vous créer une sous-catégorie « Zara / été / dentelle » si ça vous chante…

//  Les statistiques //
Bon là, vous le devinez me connaissant, c’est l’éclate absolue. Parce que c’est toujours une galère d’estimer au plus juste le cost-per-wear d’une pièce. Avec StyleBook, le calcul est automatique, dès que vous signalez que vous avez porté tel truc tel(s) jour(s), sous réserve d’en avoir renseigné le prix d’achat au préalable, quand vous l’avez ajouté à votre garde-robe.
Du coup oui, j’ai passé pas mal de temps à fouiller dans mes mails pour retrouver des factures (vive le shopping online). Et quand l’achat s’est fait en boutique physique et que je ne sais plus trop (69 ou 79 ou 89 € mes biker boots de 2012 ? 195 ou 225 euros mon trench de 2010 ?) je mets une somme approximative.
De toute façon, je ne suis pas remontée très loin dans le remplissage du calendrier, donc pour la majorité de ma penderie, le calcul est de toute façon caduc. Mais c’est déjà très intéressant pour ma garde-robe de fin de grossesse, dont j’ai gardé factures et trace des jours portés.
Sans grande surprise, le legging remporte par exemple haut la main le trophée du meilleur cost-per-wear depuis le mois de décembre. Forcément, être beaucoup enfermée, ça aide.

stylebook_closet_looks_calendar

POINTS FAIBLES
____________________________________

//  Les vêtements clairs //
Là le détourage automatique galère, et transforme tout le blanc en calque transparent, y compris les rayures de votre marinière ou le fond de votre imprimé fleuri. Donc contraste obligatoire quand vous avez un truc clair à shooter (je n’ai pas essayé le fond vert, mais vous voyez l’idée). En revanche, ça marche bien avec les visuels marchands. Quitte à utiliser le visuel d’une autre marinière ou d’un autre marcel blanc classique, si vous galérez avec le vôtre.

//  La palette de couleurs //
En dehors des teintes de base proposées par l’appli, impossible de rajouter des nuances plus complexes type kaki, marine, bordeaux, cognac… Ni des imprimés (léopard, rayures, fleurs…) Dommage si vous voulez faire une recherche par teinte ou motif, ou voulez faire un bilan rapide de votre palette perso.

//  La sauvegarde //
L’énorme défaut de StyleBook et ma grosse angoisse depuis le départ. Qu’est-ce qui se passe si l’appli crashe et efface toutes mes données, si amoureusement compilées ? Ou si je perds tout simplement mon téléphone ?
Eh oui dans StyleBook, pas de sauvegarde automatique façon Candy Crush. Ni de synchronisation en temps réel avec votre iPad. Comme vous avez des données personnelles dessus, c’est normal, elles ne se baladent pas dans la nature.
Reste la solution d’un backup manuel régulier sur votre iTunes ou dans iCloud. Sous réserve que votre stockage de données ne soit pas saturé tous azimuts (#storyofmylife) et/ou que vous n’ayez pas de réticence à partager le contenu de votre téléphone sur le Cloud (où la capacité de stockage est de toute façon assez réduite, sauf à raquer).

//  L’absence de synchronisation avec l’iPad //
Corollaire, donc, de l’inconvénient ci-dessus. Si vous avez commencé à utiliser l’application sur iPhone et voulez également profiter de l’écran plus grand de votre tablette c’est râpé, il faut activer le partage par WiFi, et la procédure est fastidieuse (quand elle marche), et ne synchronise pas l’ensemble de vos données. Donc mieux vaut choisir l’un ou l’autre dès le départ. Dommage.

style_book_equipment_shirt

Dans mon dossier « Spring » mais porté le 14 août dernier (vive l’été pourri !)

Chemise « Brett Diamondback Python » verte / EQUIPMENT (automne-hiver 2012-2013)
Foulard pied-de-poule et camel / LA REDOUTE (printemps-été 2014)
Ceinture zébrée / ZARA (printemps-été 2013)
Sac cube en cuir / HAKEI (printemps-été 2013)
Socques / GAP (printemps-été 2009)


CONCLUSION
____________________________________

Bon là je suis encore dans l’euphorie des débuts. J’ai passé des heures délicieuses à bidouiller sur mon téléphone, chercher des visuels et des prix, immortaliser ce que j’ai sous la main, retrouver via mes photos perso et mon journal ce que j’ai pu porter quel jour, etc. (bonheur du congé maternité, oui je sais).

Une phase un peu maniaque, j’en conviens.

Par exemple, je me suis un peu laissée emporter par l’outil « clone outfit », en enregistrant un nouveau look à chaque fois que je change le moindre accessoire à une tenue de base.

D’un côté, c’est grisant parce que ça me démontre, même avec une garde-robe relativement restreinte comme celle de ma grossesse, que j’ai une penderie plus versatile que prévu.

De l’autre côté, qui dit versatile dit vertige de choix, ce qui peut par moments être contre-productif quand on cherche justement à se simplifier la donne.
Je vais probablement scinder par saisons ma cinquantaine (!!) de looks de grossesse, histoire de retrouver un peu mes petits.

Mais c’est ce qui prouve aussi à quel point cette appli est fédératrice.

Parce qu’elle peut être utile à la fois aux adeptes de capsules hyper minimalistes, possédant très peu de vêtements, comme aux dressings de divas débordants, comme aux filles (ou aux garçons ! Ils ont d’ailleurs droit à leur propre version) navigant un peu entre les deux bords.

Je suis assez nulle en applications « garde-robe », et je n’ai pas benchmarké tout ce qui existe, alors si vous en utilisez d’autres que vous trouvez formidables, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires !

Pour ce qui me concerne, disposer d’une appli de ce type m’a déjà permis de :

// me déculpabiliser à propos de certains vêtements que je pensais porter trop peu en constatant qu’ils n’avaient pas un si mauvais cost-per-wear.
Mon gilet long en cachemire noir Marks & Spencer par exemple (sur le premier look tout en haut), que je considérais presque comme un mauvais achat parce qu’évidemment il bouloche et n’a pas une coupe si démente que ça…
Finalement il s’amortit honorablement en sous-couche sous mes parkas et manteaux pas très épais, comme je n’ai pas pu porter ma doudoune plume cet hiver.

// gagner – parce que c’est quand même le but premier – un temps précieux pour m’habiller en retrouvant en quelques secondes des associations déjà testées et approuvées.

// stimuler ma créativité (on ne rit pas), en ayant sous la main une base de données conséquente pour le futur. Bon même si je n’ai pour l’instant numérisé qu’une petite moitié de ma garde-robe, vu que tout ce dans quoi je ne rentre pas en ce moment a été dégagé chez mes parents, et qu’il me manque pas mal de visuels.
Mais je commence déjà à plancher sur ma garde-robe post-accouchement, et je sens que cet outil va être précieux pour m’organiser, en me permettant par exemple de cibler facilement les looks de mon 2e trimestre de grossesse, qui me semblent plutôt indiqués juste après la délivrance
Puis, comme je sais que je ne retrouverai ma garde-robe de printemps habituelle qu’en 2016 (ou alors à la rentrée prochaine, pour les silhouettes qu’elle a en commun avec l’automne), me replonger dans ma « base de donnée » estivale va être assez chouette. Et j’ai hâte d’y être !

// me détacher de certains vêtements et accessoires auxquels j’avais du mal à dire adieu (si vous avez la flemme de prendre tel truc en photo, ça ne trompe pas…)

// m’interroger sur mes objectifs. Plus je numérise ma garde-robe, plus je m’en rends compte : clairement la performance d’Un-Fancy et ses 37 pièces par saison est encore loin ! Même en ne comptabilisant que les vêtements dont je me souviens (ahem) et n’ai pas envie de me séparer, je passe déjà allègrement la barre des 50 items par saison. Mais c’est justement là que l’idée de « réconciliation » m’apparaît.
Oui, mon but est de filtrer encore et encore, et cela prendra du temps.
Mais d’ici à ce que j’y parvienne, avoir déjà trouvé une approche ludique face à ma masse de vêtements est un atout précieux.
Avant sa taille réduite, la première étape d’une penderie-plaisir est d’abord la pleine conscience de ce qu’il y a dedans.

Et parce qu’une petite démo en vidéo sera peut-être encore plus parlante
(et je me rends compte que du coup je ne vous ai pas parlé du moteur de recherche qui est proposé pour faire du shopping en ligne, mais ce n’est vraiment pas ce qui m’intéressait dans l’appli)

angie Le 15 février 2015, 18:47

MONICA SORT DE CE CORPS !!! 😀
va falloir que je me penche sur cette appli, sinon j’utilise instagram les jours où je me dis que je n’ai rien à me mettre .. et je regardais les looks que je portais l’an dernier à la même période 😉

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 18:57

Unleash the Monica ! 🙂 🙂
Tu t’en sors pour chercher des trucs rapidement sur IG toi ?
Moi je ne trouve pas ça pratique de remonter dans le temps dessus, avec leur système de semaines plutôt que de dates, tu vois ce que je veux dire ?

Répondre

angie Le 15 février 2015, 21:22

oui j’avoue c’est pas du tout pratique pour remonter sa timeline d’il y a 1 an, il faut faire défiler défiler … 🙁

Anonyme Le 15 février 2015, 18:50

Intéressant comme appli. Je crois qu’il existe aussi un jeu pour filles qui consiste à optimiser son shopping de fringues, ça pourrait compléter… 😉
Mais ce qui m’impressionne le plus ici, c’est cette mise en abyme de miroirs devant et derrière toi. C’était ton idée ?

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 18:56

Ah tiens je n’avais pas remarqué ! Tant mieux, parce que c’est vraiment le genre de photos faites avec les moyens du bord, c’est l’endroit le plus pratique de mon immeuble 😉
Sinon pour le jeu de filles spécial shopping, c’est drôle, c’est exactement le genre de trucs qui ne m’aurait absolument pas intéressée à cet âge. Jusqu’à 20 ans, je n’en avais strictement rien à faire des vêtements 😉

Répondre

Anonyme Le 15 février 2015, 19:10

Je parlais de ce jeu pour MAINTENANT ! Tout le monde sait bien que les appli-jeux sur smartphones ne sont prioritairement pas destinés aux enfants 😉
(Pour ma part j’avoue bien humblement que je n’ai jamais autant joué à des jeux vidéo que maintenant…)

Balibulle Le 15 février 2015, 19:44

Ah je croyais que tu parlais d’un jeu de société pour enfants désolée ! #mamie

Benedicte Le 15 février 2015, 19:10

Euh, si je comprends, il faut photographier toute sa garde robe pièce par pièce

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 20:04

Eh oui, d’où l’intérêt de traquer un max de visuels sur le Net

Répondre

siricat Le 15 février 2015, 19:12

rhaaa jsuis pas chez apple… Tu m’as vendu du rêve avec cette appli, je l’attends depuis des lustres!
Jsuis pas assez courageuse pour les bristols je crois bien, donc j’attends, et j’épure au fur et à mesure… et je continue à oublier de porter des fringues que j’adore et à m’en rendre compte à la saison suivante 🙂

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 19:48

Ça fait toujours de bonnes surprises 😉 Apparemment ils bossent sur la version Android

Répondre

Anonyme Le 15 février 2015, 20:23

Sur Android : « My Dressing – Penderie & Mode » est du même genre je crois.

Brunette Le 15 février 2015, 19:19

OH-MON-DIEU
(Janice, pas Monica 🙂 )
Non pas pour l’appli, je ne suis pas surprise que ça existe, même si (je viens de regarder) comme d’hab ce genre de bonnes idées n’existent pas sur Windows phone…mais pour ta rigueur du classement et de l’inventaire. Chui juste sur le c** là, et moi qui me croyait obsessionnelle! Je ressens un mélange d’admiration, d’envie et…de découragement total a l’idée que je n’aurais la plénitude vestimentaire que si je fais pareil que toi. Aoutch, c’est pas demain que je serai maitre zen de la sape…
Bon, je continue à faire un peu pareil dans ma tête mais les jours de panne de neurones et/ou d’inspiration, ça peut vraiment aider.
PS: J’écris cette dernière phrase et je comprends pourquoi mon placard est rempli de robes. C’est no brainage garanti quand on a, au final, pas tant d’accessoires et de shoes à leur associer.
PPS: en parlant de robes j’ai découvert Modcloth’s et j’ai genre 46 robes dans ma wishlist. C’est grave docteur?!

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 20:09

Rigueur toute nouvelle, hein !
J’ai une prédisposition à aimer classer et inventorier, mais aussi une grosse prédisposition à avoir la flemme de m’y mettre 🙂
Cette appli, c’est un peu la machette qui te facilite la progression dans la jungle 😉
Et concernant tes robes, en fait tu peux mener le projet inverse de Sheena Matheiken, qui a porté la même robe pendant un an avec différents accessoires 😉
https://vimeo.com/11113046

Répondre

Brunette Le 15 février 2015, 22:43

Wow, t’es vraiment une mine! Impressionnante Sheena!
Sinon, aimer classer et avoir la flemme, voila voila…story of my life…(songe à chourer l’iPhone de l’Homme pour l’appli…on peut y ouvrir deux comptes? Si je m’y mets je suis bien capable de lui faire sa penderie…)
#TOC

Balibulle Le 16 février 2015, 17:42

Mais oui, si tu lui télécharges la version masculine hop c’est tout bon ! ^^

Julie Le 15 février 2015, 19:44

C’est la première fois que je laisse un commentaire sur ton blog que je lis depuis quelques années : je trouve cette appli démente … Je me mets au défi de m’y mettre ! Merci

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 20:10

Ah ça me fait d’autant plus plaisir, alors amuse-toi bien avec StyleBook et merci à toi de ta fidélité 😉

Répondre

Ysabelle Le 15 février 2015, 19:51

Ah ah ah, tu m’as bien fait rire avec ton enthousiasme face à cette découverte jubilatoire ! C’est beau le congé mat !

Répondre

Ysabelle Le 15 février 2015, 19:52

Ah ah ah, tu m’as bien fait rire avec ton enthousiasme face à cette découverte jubilatoire ! C’est beau le congé mat !

Répondre

Ysabelle Le 15 février 2015, 19:54

Bon mon commentaire crashe avant la fin, tant pis !

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 20:11

Ah merde, désolée ! Et je n’ai rien repêché dans le filtre anti-spams.
Et oui, il faut bien que mon état ait quelques avantages 😉

Zaelle Le 15 février 2015, 20:10

C’est fou son appli est une inspiration du film clueless!!!! Bon sauf qu’on met plus de mini pull rose et mini jupe écossaise…

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 20:13

Exactement ! D’ailleurs c’est ce qu’a écrit le Cosmopolitan UK au sujet de l’appli quand elle est sortie 😉
http://www.cosmopolitan.co.uk/fashion/news/a25856/clueless-virtual-wardrobe-exists-fashion-apps/

Répondre

Aemi Le 15 février 2015, 20:23

Ca doit être assez rassurant, mais en même temps j’ai peur qu’au bout d’un certain temps cela s’avère être un gadget qu’on n’utilisera plus. Je trouve la garde-robe capsule tellement plus rationnelle et simple… Mais rien ne vaut la simplicité d’avoir peu de vêtements, mais les bons!!! Bisous Aemi

Répondre

Balibulle Le 15 février 2015, 20:33

Justement comme je l’écris dans mon billet c’est un excellent outil pour les garde-robes capsules, c’est celui qu’utilise Un-Fancy. Le critère ce n’est pas la quantité de vêtements, c’est le plaisir de les visualiser et inventorier, quel que soit leur nombre.

Répondre

lily Le 15 février 2015, 21:03

Oh l’appli de fou,je trouve ça en même temps extrême et en même temps ça a l’air très pratique,surtout quand tu as 0 min pour penser à ta tenue (6 jours sur 7 pour moi en ce moment).Etant donné que je récupère la photo de chaque achat que je fais sur le net (que je mets dans un dossier qui ne sert pas à grand chose) je pense me laisser tenter,merci!

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 20:09

Tu m’étonnes, tu es carrément PRÊTE pour cette appli 😉
Et puis rien n’oblige à l’utiliser de manière intensive.

Répondre

angie Le 15 février 2015, 21:26

Tiens j’oubliais de dire que ce post est dans la continuité de celui où tu avais imprimé des livres avec tes looks de blog par saison – encore une fois tu fais les choses pas à moitié – et donc maintenant t’es passée aux applis smartphone 😀

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 20:13

Mais carrément ! J’ai repensé à mes lookbooks en commençant à utiliser l’appli et il n’y a vraiment pas photo, c’est beaucoup plus pratique à utiliser plutôt que d’avoir un objet matériel et figé en main. Aujourd’hui je vois davantage mes lookbooks comme de jolis souvenirs que comme des outils 🙂

Répondre

Heidi Le 15 février 2015, 21:29

Hello,
J’ai découvert le site de Caroline il y a environ 6 mois et ça a été comme un déclic. En cinq ans, j’ai accumulé des tas de fringues que je n’avais pour certaines jamais portées, mais dont je n’imaginais pas une seconde me séparer. Tous ces achats d’impulsion… J’ai regretté en me disant que cet argent aurait pu servir à autre chose. C’en était trop. Je me suis finalement rendue compte que malgré tout ce choix dans ma penderie, je portais toujours le même uniforme : jean, une petite blouse, de belles shoes et hop ! Mieux choisir, prendre son temps, privilégier les belles matières est alors devenu ma devise. J’ai vendu certaines fringues de marques et ai donné tout le reste. Il ne me restait plus grand chose après çe gros tri !
J’ai lu beaucoup de blog (Unfancy, Into mind…) et créé un board « Capsule Wardrobe » sur Pinterest qui m’a aidé à y voir plus clair. J’ai entendu parler de cette appli mais me tâte encore avant de l’acheter. Envie de voir si de nouvelles applis vont apparaître et gommer certains des points faibles que tu as évoqué dont la sauvegarde et la synchronisation.
Belle soirée.

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 21:40

Hello Heidi, je rêve d’un parcours comme le tien ! Et idem, la lecture d’Un-Fancy a agi comme un déclic sur moi, le chemin est encore long, mais j’ai pris un plaisir presque viscéral à lire toutes ses archives et je sais que ça va forcément faire bouger les lignes chez moi. À l’occasion, je serai ravie de découvrir ton board sur Pinterest !

Répondre

Heidi Le 18 février 2015, 09:36

Hâte de lire tes prochains articles capsule !
Voici le lien de mon board Pinterest si jamais
http://pinterest.com/Heiiiidy/capsule-wardrobe/
Bonne journée.

Balibulle Le 18 février 2015, 13:38

Oh là là quelle mine d’or !! Merci je vais aller déguster tout ça (et je rêve de pouvoir vous faire un billet « color palette » aussi joli que les swatches d’Un-Fancy mais je n’ai pas trouvé l’outil pour…)

Celyna Le 16 février 2015, 00:06

Bonjour Charlotte,
Je me souviens d’une appli sur le net en 2006 (à peu près) : Dress-me qui s’est transformée en appli pour portable, qui buggait, et qui a disparu presque du jour au lendemain. J’avais enregistré toute ma garde-robe et j’ai tout perdu ! En revanche sentant le vent tourner j’avais quand même fait quelques copies d’écran sur mon ordi, et ce site à la base m’a servi énormément pour oser, être plus féminine, plus audacieuse dans mes mélanges d’imprimés.
Plein de belles choses pour la suite 😉

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 21:38

Han meeeeeerde ben voilà exactement ma hantise 🙂 Bien joué pour l’intuition féminine haha ! Au final c’est une jolie histoire, tu as eu envie de retrouver un outil similaire depuis ou ça t’a vaccinée ?

Répondre

Celyna Le 17 février 2015, 10:21

Même pas !! Dès que j’ai eu un iphone je me suis empressée de chercher ce genre d’appli ! Pour ma part j’ai téléchargé Clothe to me… Vraiment chronophage 🙂

Murielle Le 16 février 2015, 00:23

Ca à l’air super cette appli… sauf que je n’ai ni Iphone, ni ipad….
Par contre j’ai commencé depuis quelques mois à enregistrer la photo de choses que j’achète par internet…

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 20:16

J’ai une copine qui fait de super boards sur PowerPoint, ça peut être une piste 😉

Répondre

Marine Le 16 février 2015, 00:45

J’adore l’enthousiasme débordant avec lequel tu as écrit ces lignes, c’est assez communicatif 😉

Cette idée d’application m’amuse beaucoup (même si je t’avoue mon côté organisation n’est pas suffisamment développé pour que cette démarche soit un vrai plaisir et non une contrainte…) !

Je me demandais si une telle application ne pouvait pas avoir l’effet inverse, celle de se créer un vrai catalogue, et d’avoir envie d’ajouter toujours de nouvelles pièces dans ce lookbook virtuel… Mais effectivement, de la même façon qu’on peut « sacraliser » l’entrée d’une nouvelle pièce dans sa maison, dans son dressing (elle doit le mériter !), c’est intéressant de se demander avant un achat si on aurait envie de l’enregistrer dans sa bibliothèque de looks, et dans quelle catégorie…

Tu parlais de celles qui ont l’heureuse idée de toujours conserver les visuels de leurs acquisitions : moi quand je garde les visuels web d’un vêtement de côté, au cas où, c’est que je m’imagine déjà le vendre… Et donc ce n’est pas bon signe !

Où en est ton tri de placards : t’es-tu attaquée à la capsule d’été ?

En tout cas c’est toujours aussi passionnant et inspirant de te lire sur le sujet !

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 21:34

Ah merci Marine ! Écoute c’était quitte ou double ce billet, soit ça produit un effet communicatif soit ça consterne, alors je suis ravie de marquer quelques points dans le premier camp 😉 😉
Ce que tu soulèves pour l’application est très juste, je me demande si ce n’est pas le cas de la plupart de nos outils technologiques modernes. Tous peuvent être utilisés de manière contre-productive selon l’intention et l’usage qu’on en fait (cf Twitter par exemple). Donc oui, tout dépend du tempérament et du comportement de l’utilisateur 🙂
Moi aussi j’étais comme toi avant, je ne cherchais les photos que dans la perspective d’une revente, mais l’appli a changé la donne. Du coup qui sait… 🙂
Et pour la capsule estivale, c’est encore loin parce que je ne l’ai pas sous la main, et que j’ai majoritairement des pièces plutôt anciennes dedans, du coup j’ai encore beaucoup à trier et ensuite à numériser, mais j’y réfléchis déjà beaucoup et la détox va être massive ^^

Répondre

Marine Le 16 février 2015, 22:43

Alors cela nous promet encore de nombreux billets sur le sujet, me voilà rassurée 😉
C’est curieux, l’idée d’une capsule été me paraît être un exercice plus difficile que la capsule hiver. Il y a plus de contraintes et d’éléments à prendre en compte je trouve (le grand écart des températures, ou de situations entre le bureau et les vacances à la plage…) J’ai hâte de voir ça en tout cas, je ne me lasse pas du sujet (inépuisable). Et j’avoue, je guetterai cette petite robe Vanessa Bruno en plumetis que je cherche toujours !
Moi je te souhaite encore de belles heures d’organisation sur Stylebook devant toi, quel plaisir quand on peut prendre le temps de faire ces choses là, qui ne sont que pour soi !

Balibulle Le 17 février 2015, 17:15

Oui très bien vu pour la capsule été !
Moi rien que sur les longueurs de robe et de jupe c’est la prise de tête entre boulot / loisir, alors qu’en hiver, un bon collant opaque et hop, tout passe ! 😉
D’ailleurs c’est un des critères qui m’avait fait acheter la fameuse robe plumetis, sa longueur « work-compatible ».
Mais comme je l’ai finalement peu portée depuis deux ans, je me suis promis de lui donner son ultime chance cet été, peut-être en l’accessoirisant différemment… je te tiens au courant 😉 Et je te la réserve si jamais je renonce à la garder, promis.

Et pour le plaisir de faire des choses rien que pour soi mais +1000 !!!

Marine Le 17 février 2015, 19:27

Et bien tu sais quoi, je te souhaite de te réconcilier avec cette robe plumetis, parce qu’elle t’allait vraiment si bien !
Et je compatis puissance 1000 pour la longueur « work-compatible », si difficile à trouver…
Plein de belles choses pour les semaines à venir 😉

Anaelle Le 16 février 2015, 04:43

Merci merci merci merci!!!!
J’ai pas le temps de tout lire mnt j’ai survoler et regarder un peu la vidéo, mais clairement moi qui cherche aussi à cmieux comprendre mon armoire et à la simplifier, cette appli est géniale! Et tes conseil sur tout ça depuis des mois sont vraiment d’une grande aide, je dévore tous tes articles!! Gros gros bisous

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 21:35

Cool, suis ravie Anaëlle, je compte sur toi pour me donner ton feedback quand tu te seras lancée 😉

Répondre

Céline Le 16 février 2015, 09:03

Une appli qui risque également d’être bien pratique pour gérer la garde-robe de Babybulle ! Mon Babyboy a 3 mois et avec tous les vêtements reçus en cadeau à la naissance + Noël je ne m’en sors pas ! 😉

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 21:36

Tu m’étonnes, il est né pile au bon moment pour être enseveli sous les fringues ^^

Répondre

aurelie Le 16 février 2015, 09:11

Je surkiffe ton article ….
il est plein d’énergie, d’enthousiasme ..on a envie de s’y mettre.
Pareil j’accumule et au final toujours ce sentiment de ne rien avoir a me mettre ! dingue !
entre les trucs trop mis, ceux dans lesquels tu rentres plus mais garde au cas ou …pas simple
très tentante cette appli
ajd mon souci c’est ma mémoire de mon iphone ! avec deux loulous de 4 et 2 ans ….photos a gogo mon iphone pleure sa race avec son stockage saturé ! j’ai même aps la place de mettre cette appli c’est dire !
des que je peux je la met c’est clair
et penser a garder les visuels de ce qu’on achète quand c’est possible !

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 23:15

le « au cas où » c’est un vrai piège, difficile de ne pas y tomber, moi aussi j’ai du mal ! 🙂 Et idem pour la mémoire de ces foutus iPhones, et Apple met un point d’honneur à nous la faire payer à prix d’or quand on achète un téléphone…

Répondre

SarahM Le 16 février 2015, 11:08

Ce qui est bien avec ce genre d’article, c’est que quand j’ai l’impression d’être tarée, je me rends compte que je ne suis pas la seule !

Bon ben maintenant il faut que je trouve l’équivalent sur Androïd (j’ai cru lire des pistes plus haut) et que je pose des congés pour m’attaquer au chantier.

En tout cas je suis méga fan du principe ! Ce qui est vraiment très surprenant venant de moi.

Ça a l’air troooop coool !!!!!!!

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 23:16

« il faut que je pose des congés pour m’attaquer au chantier » = mythique

Répondre

SarahM Le 17 février 2015, 10:04

On rigole, mais j’ai déjà téléchargé 2 applications pour les comparer. Et aucune n’a l’air aussi complète que la tienne.
Je suis déception.

Ça ne m’a quand même pas empêché de charger une trentaine de fringues et accessoires et de composer quelques tenues.

J’en suis à me demander si je vais pas prendre en photo tous mes rouge à lèvres pour les intégrer aux tenues.

Ton blog devient de plus en plus une menace pour ma santé mentale déjà légèrement atteinte…
Si je commence à photographier mes culottes, va falloir me sevrer !

Balibulle Le 17 février 2015, 17:12

Ah haha, si je te dis que le coup des rouges à lèvres m’avait traversé l’esprit aussi ?
Mais je me suis contentée de consigner ça dans mon workbook Into-Mind que je suis en train de remplir religieusement (attention #santementalealert) :
https://into-mind.com/workbook/

Pour les appli, argh, t’as téléchargé lesquelles ? Clothetome ? My Dressing – Penderie et Mode ?

Je me souviens que sur Android il y a OutfitBuddy aussi, mais pas d’outil de détourage dans mon souvenir, ou de calendrier cost-per-wear.
Ils mettaient surtout en avant une fonctionnalité météo et le côté communautaire pour partager les looks :
http://www.outfit-buddy.com/

Et peut-être tu as également repéré celle-ci, over girly mais avec des fonctionnalités comparables à StyleBook et qui n’a pas l’air trop mal notée :
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.ddnmedia.stylishgirl

SarahM Le 17 février 2015, 18:05

J’en ai testé 3 finalement.

My dressing : détourage approximatif au doigt ce qui ne fait pas toujours très clean quand le fond est de couleur, mais interface hyper simple et neutre. En revanche classement des produits minimal. Pas de sous-catégories. Mais fiche produit rapide et facile à créer.

Stylicious : pas de détourage donc gros mauvais point pour moi mais calendrier de tenues et interface correcte.

Personnel closet lite : pub à gogo, interface trop moche même en mettant les paramétrages basiques et fiches de renseignements produit plus laborieuses que sur my dressing même si plus complète. En revanche calendrier et option voyage intégrée.

A bien y réfléchir je pense que ce qui me convient le mieux, c’est le côté inventaire de penderie et la possibilité de composer rapidement des tenues avec des combinaisons multiples et de classer mes favoris. Pas sûre de me discipliner pour tenir un calendrier, surtout qu’avec ma mémoire d’éléphant, je me souviens toujours de quand j’ai porté telle ou telle tenue. Bref je pense opter pour My Dressing, c’est celle avec laquelle je suis le plus à l’aise.

Ça ne m’étonne pas tellement pour les RAL, tu es quand même la personne qui a créé un index pour ses vernis… Moi c’est décidé je m’y attaque ce soir !

Je serai curieuse de voir ton workbook. Je suis sûre que ça doit être assez satisfaisant de le remplir page par page.

C’est quand même une sacré prise de tête d’arrêter de se prendre la tête avec son dressing ! Mais ce côté rigueur presque militaire dans la méthode est assez jouissive !

steph Le 16 février 2015, 12:15

Bonjour à toutes! Petite info non négligeable, moi j’ai trouvé mon bonheur (gratuit :D) grâce à l’appli « Clothe to me », vraiment jolie, même principe mais pas de cost perwear! Cerise sur le gâteau, elle est développée par une frenchie 😉
Bonne journée!

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 23:17

quel joli nom de baptême en plus 🙂 Merci pour le tuyau !

Répondre

Colette Du Net Le 16 février 2015, 12:19

Je ne suis pas une « modeuse »et je crois que ça me prendrait trop de temps. Mais, au-delà de l’intérêt de l’appli, ce que j’ai adoré, c’est le ton enthousiaste, ravi, sautant au plafond (de manière figurée) de ton billet! Pour un lundi, ça donne la pêche. Merci!!

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 23:19

Haha, merci Colette ! Plus je vieillis plus je suis pour l’enthousiasme. Ça fait parfois ricaner deci delà, mais si c’est le prix pour avoir, moi, le sourire, alors je le paie avec joie 😉 Belle semaine à toi

Répondre

Thiad Le 16 février 2015, 13:51

Bon…
Je sais à quoi je vais passer les prochaines soirées playstation de monsieur… c’est peut être même moi qui vais lui demander d’y jouer..!

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 23:20

Ah haha !! Enjoy 😉 😀 😀
(dit celle qui se surprend à dire en ce moment « oui oui, choisis le film, regarde ce que tu veux »… :p)

Répondre

N. Le 16 février 2015, 15:03

Ca a l’air top cette appli… Et très capsule friendly, seul problème, il faut avoir un iPhone et pas un téléphone de l’âge de pierre comme moi… Hé oui ça existe encore!

Rien à voir avec le reste, mais en voyant ton sac Heimstone, j’y pense: es-tu contente de la qualité, toi qui l’as depuis longtemps? Je me rappelle d’un post où tu disais avoir dû faire recoudre la bandoulière, est-ce parce que tu le chargeais beaucoup ou parce qu’il n’était pas assez solide? Je bave sur le nouveau Buddy mais je voudrais pouvoir le garder un bon moment, donc être sûre que les sacs Heimstone tiennent la route avant de me lancer…

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 23:25

Et un iPhone pour ton anniversaire ! 😉
Concernant la besace Heimstone, je pense qu’il y avait un peu des deux, je chargeais énormément le sac, et en plus l’attache de base était probablement fragile. Mais depuis son passage chez le cordonnier (qui a fait le 2e côté en sécu au cas où), elle ne m’a plus jamais fait défaut. Et pour un sac que je n’entretiens absolument pas, je trouve qu’elle vieillit vraiment bien. Après, c’est mon seul sac Heimstone, donc je ne saurais pas te dire si le Buddy est de qualité comparable, et si la bandoulière en métal est plus solide.

Répondre

ema Le 16 février 2015, 15:10

Oh la la je vais adorer
Tu es folle de m’avoir mis ce joujou en tête
Déjà, dès que j’achète, acquiers un truc, je le mets sur mon pinterest (ma garde-robe est là https://www.pinterest.com/emadellorto/got-it-baby/).
C’est assez bizarre.
Et là, c’est ce que j’aimerais posséder : https://www.pinterest.com/emadellorto/i-want-to-own-it/
Depuis, ça m’a tellement calmé, je me rends qu’inconsciemment j’achète presque à chaque fois un truc que je voulais.
Pour passer d’une catégorie à l’autre.

Mais là ça va encore plus loin : on va mettre les trucs en association.
J’AI ENVIE DE REJOUER A LA BARBIE

Répondre

Balibulle Le 17 février 2015, 14:48

Haha, j’adore tes intitulés de tableaux 🙂
Dis donc, y’en a du monde dans ton « Got it baby » !
Par exemple, tu as à la fois cette jupe Zara
https://www.pinterest.com/pin/205195326744860066/
et cette Alexander Wang ?
https://www.pinterest.com/pin/205195326744860091/

En tout cas ce transit vouloir / avoir me paraît très séduisant et jubilatoire et oui, si tu reproduis le même principe dans Stylebook, tu vas vraiment t’amuser…

Répondre

ema Le 18 février 2015, 18:27

Ah ah
Bon mon « got it » il date de y a très très très longtemps, je veux dire ce ne sont pas de nouveaux achats, je récupère des visuels pour me rappeler de ce que j’ai.
Mais j’en ai pas mal. Mais ça reste stable : quand je rachète je revends derrière en général. Mouais…
Alors je suis d’accord sur le pb wang / zara… SAUF QUE : vu la matière, le tombé, la coupe, la wang se porte avec collant (beurk sinon) donc l’hiver et la zara, tu devineras jamais mais… c’est beaucoup mieux jambes nues sinon ça fait pouffe.
Oui, on en est à ce degré de raffinement…
Et sinon hier soir j’ai cassé ma tirelire bien sûr, pour l’appli magique qui rend dingo

Sabine - Bee Organisée Le 16 février 2015, 15:32

J’ai moi aussi adhéré au concept de capsule wardrobe depuis l’année en partie grâce au blog un-fancy! J’avais déjà entendu parler de l’appli Stylebook mais je me demandais si en prenant mes propres photos cela donnerait réellement le même effet que dans leur vidéo promo. Maintenant j’ai vraiment envie de tester surtout que j’ai déjà pris en photo toute ma garde-robe d’hiver :-). Un grand merci pour ce billet très détaillé.

Répondre

Balibulle Le 17 février 2015, 14:55

Hello Sabine, je suis allée voir ton blog et le billet où tu parles d’Un-Fancy du coup, je suis comme toi, très sensible à sa « règle des 3 » que je trouve parfaitement ingénieuse (même si pas du tout probante si je l’applique à ma garde-robe, ahem !)
En tout cas si tu as déjà photographié ta garde-robe d’hiver et que tu es tentée par StyleBook, je serai très curieuse de lire le résultat chez toi !

Répondre

ziloa Le 16 février 2015, 15:58

Je ytrouve cette appli intéressante. Imagine qu’elle puisse compliler toutes els garde-robes française et faire un classement des meilleures marques (bon cost per wear + longévité). Cela pourrait changer la donne dans les marques, leur redonner envie de faire de la pure qualité!

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 17:51

Une étude sur le cost-per-wear, il faudrait des années de données compilées, et des milliers de volontaires mais je rêverais de lire ça ! 🙂

Répondre

Miss Nahn Le 16 février 2015, 16:37

Oh mon Dieu l’appli magique!! ♥
Ton enthousiasme est contagieux, j’ai passé ma pause déjeuner à jouer avec et à rechercher des visuels de mes pièces du moment. Il faut vraiment que je prenne l’habitude de sauvegarder les visuels des pièces que j’achète sur Pinterest pour pouvoir les utiliser ensuite, le faire quand les pièces ne sont plus en vente est un cauchemar.
Mais cela m’a permis de découvrir que mon manteau Comptoir bienaimé n’a pas 3 ans comme je le dis, mais 5, et qu’il doit donc avoir un cost per wear de folie, et que non, s’il est usé ce n’est pas par manque de dorlotage mais parce que c’est normal. Et c’est vraiment un bon classique puisque 5 ans plus tard je l’aime toujours autant. Et ce n’est pas terminé.
Bisous ma belle Charlotte ♥♥♥

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 17:48

Ah, ça me fait hyper plaisir ma Nahn !
Et je vois qu’en parlant de « réconciliation » finalement, je ne parle pas que de moi 😉 Et oui, toujours pas de lassitude non plus pour le petit manteau CDC, sous son apparente banalité, il cache bien son jeu !

Répondre

renardeau Le 16 février 2015, 16:48

Ce post me parait etre une incitation au trolling (et en meme temps je le trouve rigolo, je ne sais que faire…)

Menfin en tant que phallocrate du groupe je pense que ce truc est l’illustration parfaite de la femme enceinte qui s’ennuie tellement en congé maternité qu’elle en vient a photographier et classer maniaquement tous ses vetements (est-ce pour ca que nos ancetres ont brulé leur soutif?)

Bref sinon moi et mes 15 vetements été comme hiver (ouai je sais, so capsule minimaliste, une performance obtenue en direct de la crise économique) vous claque le coussinet!

A plus dans les fourrés,

RENARDEAU

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 17:41

Haha ! Dieu merci il reste encore des phallocrates autoproclamés pour croire que futilité est synonyme d’ennui et nous faire un procès en féminisme… Je vous pensais une espèce disparue depuis le siècle dernier. C’est touchant. Bon vent dans les fourrés.

Répondre

Athéna Le 16 février 2015, 17:34

50 vêtements par saison seulement ? ça va c’est raisonnable. il y a une option « la robe noire est au pressing  » ou « le pull rose en train d’égoutter dans la buanderie  » ? parce que le matin pendant que je prépare mon thé je réfléchis à ce que je vais mettre et en général je trouve, sauf quand j’ai oublié ces petits détails…

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 17:45

Si je te dis que OUI il y a cette option tu me crois ? Dans le « statut » du vêtement, tu as :
– available
– dry cleaners
– laundry basket
– want it
– lent out
– at the tailor
– to donate
– in storage
– should replace
Oui, là ça devient vertigineux…

Répondre

Athéna Le 17 février 2015, 11:04

ah quand même ! impressionnant !

severi27 Le 16 février 2015, 19:37

Pour être tout à fait honnête, je trouve cette initiative un peu délirante ou obsessionnelle. La rationalisation, à mon sens, découle d’une réflexion globale sur nos modes de consommation, nos expériences passées, notre connaissance de nous-même… Elle passe donc par des étapes initiatiques en quelque sorte mais là ce que tu as perçu comme un jeu je le vois comme théorisation démesurée. Je perçois souvent l’impact positif du parti pris de moins consommer. Je suis aujourd’hui détachée de mon dressing, il n’est plus source de tergiversations, il occupe sa place réelle, distanciée.

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 19:55

Nous n’avons pas du tout la même démarche en effet. Et j’ai probablement fait erreur en utilisant au sujet de la mienne le terme de « rationalisation » dans mes billets précédents.

Car mon but n’est absolument pas d’adopter comme toi un rapport distancé avec ma garde-robe, mais au contraire, d’y remettre du plaisir, de l’investissement émotionnel et affectif.
Des notions que j’avais perdues en me noyant sous la quantité de vêtements. Pour moi, avoir moins et réfléchir à ce moins, c’est tisser de nouveau de l’affectif avec ma garde-robe. Pour moi y consacrer du temps est un plaisir, parce que j’ai, de fait, un tempérament assez obsessionnel, dont je m’accommode fort bien 🙂
Je n’entreprends pas cette optimisation de penderie dans une perspective anticonsumériste, avec toutes les valeurs qu’il y a derrière (ce serait clairement renier ce que je suis et ai plaisir à être, qu’on juge cela regrettable ou non), mais plutôt dans une approche « esthétique » ou ludique.

Répondre

severi27 Le 16 février 2015, 20:16

Tu sais bien maintenant que venant de moi ce n’est absolument pas une critique, je ne me le permettrais pas, c’est juste un avis à chaud après lecture, sans intention négative 😉

Anna Le 16 février 2015, 20:01

Ah c’est marrant moi j’utilise de la même façon Polyvore (que j’ai découvert chez toi il y a quelques années!), sauf que tu ne peux pas utiliser des photos mais importer des images. et aujourd’hui comme toute marque à son shop en ligne je retrouve facilement les fringues que j’achète. Et je joue comme toi à mettre en scène des tenue, ça aide à avoir du recul. Et à se souvenir de tenues qu’on a aimé porter.
Je comprends à 100% le plaisir que tu connais, même si cette appli me paraît complexe…

Répondre

Balibulle Le 17 février 2015, 14:45

Oh là là, je me rends compte en relisant mon billet d’il y a sept ans à quel point mes goûts étaient, euh… différents 🙂
http://www.balibulle.com/post/2008/10/24/polyvore/
Mais c’est vrai que le site est toujours aussi pratique (ai retrouvé plein de visuels dessus), et que tu dois t’éclater avec !
Moi je n’ai pas persisté à l’époque et effectivement, je crois que la démarche de classification qui est à la base de StyleBook correspond davantage à mes besoins d’aujourd’hui 😉

Répondre

severi27 Le 16 février 2015, 20:15

Tu sais bien maintenant que venant de moi ce n’est absolument pas une critique, je ne me le permettrais pas, c’est juste un avis à chaud après lecture, sans intention négative 😉

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 20:28

Ah je ne l’ai absolument pas pris comme tel ne t’inquiète pas ! Je cherchais juste à mettre des mots plus précis sur ma démarche, dont je peux concevoir qu’elle fédère moins sur le plan des « valeurs » que la tienne 😉

Répondre

severi27 Le 16 février 2015, 20:35

OK super. Tu sais, je l’aime mon dressing, chaque pièce y est comme un petit trésor qui m’apporte du bien-être quand je le porte. Je viens de m’acheter un gilet « Gat Rimon » coupe loose tout simple mais bien chaud qui vient rejoindre le reste de la troupe pour mon plus grand plaisir 🙂

Balibulle Le 16 février 2015, 21:25

Alors nous sommes unies par les petits trésors et le bien-être ! 😉 Ça fait mille ans que je n’ai pas regardé les collections Gat Rimon d’ailleurs… Tu as une photo du modèle ?

dinetagada Le 16 février 2015, 20:28

Rien à voir et je te prie de m’en excuser par avance… Mais voilà, j’adore tes plantes vertes que l’on aperçoit sur deux de tes photos, même si l’une d’elle semble quelque peu en souffrance ;-). C’est la première fois que je les vois, et bravo pour la main verte qui les fait grandir. Porte toi bien pour « la suite » chère Bali.

Répondre

Balibulle Le 16 février 2015, 20:31

Looool, écoute j’ai bien peur de te décevoir, ce ne sont pas mes plantes mais celles de ma gardienne, dans le hall d’entrée de notre immeuble. Mais je la féliciterai pour la main verte, elle sera ravie ! 😉

Répondre

severi27 Le 17 février 2015, 18:16

C’est celui-ci mais il est très mal porté sur la photo, le col est bien plus grand et tombe remarquablement bien 😉
http://www.monshowroom.com/fr/zoom/gat-rimon/cardigan-3-4-kong/168005#ectrans=1

Mb Le 16 février 2015, 20:28

Ahahahaha! Profites bien de la derniere ligne droite pour trier/ranger/classer/rationnaliser etc ta garde robe. Car bientot tu vas avoir un enfant. Et donc tu auras une 2e garde robe a gerer…et plus le temps de tes obsessions 😉

Répondre

Balibulle Le 17 février 2015, 13:12

D’ailleurs toi ça évolue comment, la passion de ta fille pour les jolis souliers ? 😉

Répondre

Florence Le 17 février 2015, 09:45

Et bien je suis contente de voir ton post et vais d’avouer un truc : j’ai développé ma propre appli web pour faire exactement la même chose que fait stylebook. Oui oui, de mes propres mains, c’est ça d’aimer la mode et de bosser dans l’informatique !!! Et ce bien avant de connaître StyleBook! Du coup je répertorie tout, je gère mon dressing, tous mes looks et surtout mes ventes (que ne fait pas stylebook) depuis… 2010 !!!
Et pour tout t’avouer, je ne m’en lasse pas 🙂 Tellement plus rapide pour retrouver des looks et des associations qu’on a testés et validés auparavant ! Contente de voir que je ne suis pas la seule à être aussi carrée et organisée face à mon dressing !

Répondre

Balibulle Le 17 février 2015, 15:05

Mais… bravo !! Et on peut la consulter quelque part ton appli web ou du coup tu en fais un usage strictement personnel ?

Répondre

anacoluthe Le 17 février 2015, 10:04

ahhhhhh, top top top, je rêvais de cette apple, et elle existe !! Merci pour la découverte !

Jusqu’à présent, je bidouillais avec une appli de notes où on pouvait mettre des photos, donc je faisais photo + liste des fringues, mais c’était très limité…

Je viens de télécharger l’appli, du coup ! Mais question : peut-on lier une photo « portée » du look à son détail vêtement par vêtement ?

(C’est-à-dire faire comme tu l’as fait sur ton maternité look dans ce billet : à gauche le porté, à droite les fringues ?)

(je me rends mieux compte des looks quand ils sont portés, en fait…)

MERCI !!

Répondre

Balibulle Le 17 février 2015, 15:07

Chouette 🙂
Et oui tu peux mettre tout ce que tu veux sur ta « page blanche » quand tu crées un look, une photo comme des fringues détourées 🙂
Mais à tenter dans ce cas plutôt sur l’iPad, et son plus grand écran, que sur l’iPhone, là tu vas vite te retrouver en galère de place 😉

Répondre

Ijee Le 19 février 2015, 00:11

Comme je suis un mouton et que je n’ai pas de personnalité, j’ai téléchargé l’appli avant même d’avoir fini ton article! Euh oui je suis du genre à commander en Ups chrono… 😀
Cela fait quelques années que je vide et vide encore mon dressing (pour mieux le re-remplir n’est ce pas… #personnefolle), et je déplorais de ne pas avoir d’outil qui me permette d’avoir une vision réaliste de ma penderie!
En fait, je faisais déjà du « stylebooking » methode sooo 2005 : tous les 3 mois, je réunis sur un page word, en print images, l’ensemble de mes acquisitions et de mes ventes histoire de mieux visualiser cé qui entre et cé qui sort…
Née en 1977, l’idée qu’une telle appli existait ne m’avait même pas effleurée… Dixit la fille qui a quand même un MacBook pro, un IPad et un IPhone.
Merci en tout cas pour l’ensemble de tes articles et le plaisir que tu prends à partager avec nous, c’est toujours tres sincère et j’apprécie beaucoup cela. Bizbiz

Répondre

Balibulle Le 19 février 2015, 17:55

Ah haha, et merci à toi pour le plaisir de lire ton commentaire plein d’espièglerie #personnefolleaucarré. Je pense que tu es mûre pour passer de très belles heures de folie sur StyleBook, en tout cas je veux que tu me débriefes !

Répondre

Jane B Root Le 19 février 2015, 09:04

Même Garance se met au minimalisme 🙂

http://www.garancedore.fr/theminis/the-minimalists/

Répondre

Balibulle Le 19 février 2015, 17:53

Oui, tu as vu ça 😉
Et les commentaires de ce billet étaient assez révélateurs… Les gens se lâchent chez GD !

Répondre

Mimi Le 19 février 2015, 09:52

Hello ma belle !
j’ai adoré lire ton post, rien qu’à la lecture, on ressent ton euphorie devant la découverte, et quelle découverte !!!
moi j’ai été dans le même état à la sortie de Clothetome…
j’avais lu un article il y a plus d’un an dans Glamour qui parlait de la sortie éminente de l’appli…. qui est donc sortie une dizaine de mois plus tard !
aussitôt sortie, aussitôt téléchargée !
appli gratuite, en Français, créée par deux francaises tres sympas, qui l’a font évoluer au fur et à mesure des remarques des utilisatrices !
alors il y a moins de fonctionnalité que ton appli, et notamment pas de cost per wear, qui va surement te manquer 😉
mais voila pour moi tres utile au quotidien. J’ai enregistre une grande partie de mon dressing, je compose des tenues que jenregistre, et c’est dingue comme il est plus facile de découvrir de nouvelles associations de fringues jusqu’alors insoupconnées !
bref, j’adore !
mais bon… j’avoue que maintenant ton appli me tente aussi… l’avantage que j’y vois cest le cost per wear…. mais peut-on également enregistrer une photo de tenue portée ?
des bisettes ! tout plein !

Répondre

Balibulle Le 19 février 2015, 17:53

Oui j’ai eu l’occasion d’échanger avec Adeline, une des deux créatrices, depuis la mise en ligne de mon billet.

Du coup j’ai quand même testé Clothetome hier soir, et ce qui me frustre le plus, outre l’absence de calendrier et de possibilité de calculer le CPW, c’est de devoir tout photographier « en live » avec mon téléphone, sans pouvoir télécharger directement des visuels web ou des photos déjà faites.

Mais j’imagine qu’ils vont, au fil des mises à jour de l’appli, intégrer cet outil. Idem pour les catégories qui ne sont pas personnalisables.
StyleBook existe depuis 2009 et est payante, donc évidemment ils ont beaucoup d’avance 😉

Et pour la photo de tenue portée dans StyleBook, la réponse est oui ! En fait dans l’onglet « Looks » tu as des pages blanches à dispo que tu remplis vraiment comme tu veux, comme des diapos de PowerPoint si on veut 😉

Répondre

Mimi Le 20 février 2015, 11:09

ok donc je suis perdue… va falloir que je telecharge 😉

Mimi Le 19 février 2015, 11:12

rien à voir, mais comme jai deux mariages cet été, je me reprojette en mode QUE VAIS JE METTRE ,
du coup je viens de repenser à une robe de chez derhy dont tu avais parlé… remember ? http://www.balibulle.com/post/2011/03/02/salut-toi/#comments
finalement tu avais craqué ? si oui la qualité est top ? car jen ai une sous le coude là….

Répondre

Balibulle Le 19 février 2015, 17:45

Oui, je l’avais achetée, cf ce post :
http://www.balibulle.com/post/2011/09/02/bridesmaid/
Tu as exactement la même sous le coude ?
La qualité semblait ok mais je ne l’ai jamais mise et finalement revendue.

Répondre

Mimi Le 20 février 2015, 11:10

Ah ba oui, je l’avais oublié ce post !
Bon ba écoute, j’ai craqué, j’ai acheté. Au passage, j’ai pris également des sandales oranges qui claquent de chez comptoir pour aller avec… et vu que j’ai 2 mariages…. je suis en mode recherche de tes sandales bleues Majorelle de chez comptoir également 😉

TARA Le 23 février 2015, 11:51

Accro aux fringues et maniaque de classement/rangement j’adore cette appli que j’utilise depuis plusieurs années (vérification faite de mon calendrier de looks : depuis avril 2011 !)
Seul inconvénient, l’appli commence à tenir beaucoup de place dans la mémoire de mon Iphone compte tenu de ma garde-robe plus que conséquente… d’autant qu’en plus d’être maniaque du classement j’ai un côté un peu nostalgique qui me fait conserver dans une rubrique « supprimés » tous les looks que je ne porte plus pour cause de vêtements jetés/donnés (parce que si on les supprime complètement ils disparaissent du calendrier et ça m’énerve ! maniaque je vous ai prévenus !)
Le deuxième inconvénient, comme soulevé dans d’autres commentaires est le risque de tout perdre en changeant de téléphone (je crois que je garde mon vieil IPhone 4 uniquement pour çà !)
Et pour finir un conseil pour les débutantes sur l’appli : pour ma part, plutôt que les photos sur l’Iphone et le détourage qui prennent un temps fou, j’avais pour ma part pris toute ma garde-robe avec mon appareil photo, détouré avec photoshop qui est beaucoup plus rapide et tout récupéré ensuite sur mon IPhone !

Répondre

Barbo Le 2 mars 2015, 15:40

Fun de blog de Balibulle. C´est la première fois que j´écris un commentaire ici. Une solution pour Android – j´ai trouvé une app Stylicious. Ce n´est pas la même, mais je la trouve très bien. Toutes les franges photographiées, inspirée par tes articles…je me suis rendu compte qu´il y a tous ce qui faut dans ma penderie. Puis je vais essayer de rien acheter pour les prochains 12 mois et optimiser au maximum, chiche! Tous ca just pour te dire merci, tous les matins mon esprit est libéré.

Répondre

Barbo Le 2 mars 2015, 15:47

Fun de blog de Balibulle. C´est la première fois que j´écris un commentaire ici. Une solution pour Android- j´ai trouvé une app Stylicious. Ce n´est pas la même, mais je la trouve très bien. Toutes les franges photographiées, inspirée par tes articles…je me suis rendu compte qu´il y a tous ce qui faut dans ma penderie. Puis je vais essayer de rien acheter pour les prochains 12 mois et optimiser au maximum, chiche ! Tous ca just pour te dire merci, les matins mon esprit est libéré.

Répondre

Gwenn Le 16 avril 2015, 17:26

J’ai toujours rêvé d’une appli comme celle ci c’est dingue!
Après il faut prendre le temps de prendre tous ses vêtements en photos…ce qui n’est pas une mince affaire pour mon cas! à voir!

merci en tout cas!!

http://.aubonheurdesdames.net

Répondre

Juliette Le 27 avril 2015, 11:26

Oh, c’est exactement ce qu’il me fallait !!!! merci pour la découverte ! J’avais commencé à faire un vague truc similaire en prenant mes tenues une à une avec mon iphone mais j’ai arrêté à la quatrième tellement c’était galère. La Monica qui est en moi est ravie ! 🙂

Répondre

Justine Le 30 avril 2015, 13:32

Eh bien moi aussi je dois débarquer car je ne connaissais! Si j’avais su cela ferait longtemps que j’aurais adopter ça pour faire du tri dans mon armoire!!
Merci en tout cas!!!!

Répondre

ajouter un commentaire