ModeGarde-robe capsule et tri

9 mai 2015

Haute en couleurs

palette_de_couleurs_schema_global

Oui, tout le monde a une palette de couleurs, même inconsciemment.
Surtout inconsciemment en fait.
Que notre placard ressemble à un arc-en-ciel back to Carrie Bradshaw, ou au quinté blanc/beige/gris/marine/noir de Claire Underwood.

Personnellement, je n’ai jamais testé la méthode de la colorimétrie saisonnière (femme d’automne / d’été /d’hiver, etc.) utilisée pour les relookings et le « draping » cher au coeur de Cristina Cordula et autres conseillers en image.

En revanche, je sais :

// quelles sont les couleurs avec lesquelles on me dit que j’ai bonne ou mauvaise mine
// vers lesquelles je suis spontanément attirée
// lesquelles j’achète en ayant inéluctablement du mal à les porter

Et ce, en ayant tout de même pas mal évolué depuis huit ans.
Bref, j’étais mûre pour mettre toutes ces informations au clair et au carré.

D’où grand bonheur, quand je suis tombée chez Into-Mind sur son schéma de la palette de couleurs.

La sienne a beau être très éloignée de la mienne, sa typologie en 3 catégories s’est parfaitement déclinée chez moi :
– main colors : 3 à 4 teintes représentant les fondamentaux de votre penderie
– neutrals : 1 à 2 teintes complétant et contre-balançant toutes les autres couleurs
– accent shades : 2 à 5 teintes fortes pour ajouter de la variété

Voilà, après examen approfondi de ma penderie, ce que ça donne chez moi :

colorimetrie_palette_couleurs_principales

colorimetrie_palette_couleurs_neutres

colorimetrie_palette_accents

Je crois, modestement, que ce billet que je fignole depuis des semaines tombe à pic, parce qu’on a beaucoup parlé de couleurs dans les commentaires des deux derniers posts.
De la ligne directrice qu’elles tracent dans notre garde-robe (pas vrai Brunette) voire dans l’organisation de notre penderie (hein Jane).

Découvrir sa palette, c’est à la fois faire :

1. un bilan de ce qui prédomine dans votre garde-robe actuelle
2. pour mettre le doigt sur les associations possibles
3. faciliter le tri (même quand vous vous rendez compte qu’un truc dont vous songez à vous séparer est pile dans votre palette, oui, ça arrive mais on s’en sort, ciao cabas Marni émeraude/kakisandales bleu Klein Comptoir des Cotonniers ou caramel Claudie Pierlot)
4. et bien sûr orienter de futurs achats à compatibilité maximale

Car là encore, le vrai grand bonheur de la palette de la couleurs c’est de constater, aussi disparate ait-elle l’air là comme ça (n’est-ce pas ?), à quel point les teintes s’y associent naturellement.

Par exemple, si je joue aux dominos avec mes 3 couleurs principales, ça nous donne (WARNING : ce n’est pas le billet où vous allez enfin pouvoir saluer mon approche ultra-détendue et spontanée de la mode, hein) :

palette_de_couleurs_principaless_compatibilite_kaki_noir_caramel

Bilan : non seulement elles vont toute les trois très bien ensemble, mais en plus, elles se déclinent sans rechigner avec tout le reste de ma garde-robe.
Seul le caramel perd un point en faisant moins bon ménage avec le corail.
Petit échantillon des forces en présence dans mon placard :

color_palette_caramel_kaki

Merci StyleBook ^^
Et encore, comme je vous le disais, je n’ai pas tout numérisé
(et je vous fais grâce du board all black, sinon on y est encore l’année prochaine…) 

Caramel
________________________

Parka SÉZANE (2013)
Fedora TARA JARMON (2012)
Gants UGG (2013)
Pochette léopard CLARE V. (2013)
Ceinture ZARA HOMME (2015)
Robe imprimée en soie CLAUDIE PIERLOT (2013)
Sandales compensées KARSTON (2015) (qui remplacent mes Claudie Pierlot en vente)
Bottines en toile PALLADIUM (2013)

******

Kaki
________________________

Manteau COMPTOIR DES COTONNIERS (2013)
Sandales multibrides JEFFREY CAMPBELL (2008)
Parkas MAJE (2011) et TOPSHOP (2015)
Khaki en coton MANGO (2008)
Mini-besace army W9 à broches strassées (2010)
Short TOPSHOP (2009)
Besace GREAT BY SANDIE (2011)
Boots compensées SANDRO (2010)
Gilet MASSIMO DUTTI (2014)

Du côté des neutres,  c’est carton plein :

palette_de_couleurs_neutres_compatibilite_gris_beige

Pas un seul ennemi dans toute ma palette.
Et en dépit de ça, j’ai finalement assez peu de beige dans mon placard :
– deux manteaux légers (celui-ci et celui-là)
– et deux paires de chaussures (ces bottes et ces boots), et je crois que c’est tout.

Je suis bien plus fournie sur le gris, pourtant moins lumineux quand on l’associe avec le reste de mes couleurs de prédilection et que j’ai tendance, il est vrai, à porter davantage en total look.
Bon à phosphorer pour l’avenir !

Enfin du côté des « accents », la couleur la plus facile à associer est…?

palette_de_couleurs_accent_compatibilite_emeraude_bordeaux

 

palette_de_couleurs_accent_compatibilite_cobalt_corail

Inouï, le vert émeraude et le cobalt arrivent en tête.
Et ce sont les deux tons les plus simples à manier « sur le papier », le bordeaux et le corail, qui ratissent finalement un tout petit peu moins large.

Là encore, deux petits échantillons extraits de ma penderie…

color_palette_emeraude_bordeaux

Émeraude
________________________

Chemise rayée/ EQUIPMENT (2012)
Pochette / DIANE VON FURSTENBERG LOVES ROXY (2013)
Robe longue / Ba&Sh (2013)
Sandales bijoux / RIVER ISLAND (2012)
Chemise python / EQUIPMENT (2012)
Blouse / ZARA (2011)
Robe / HEIMSTONE x MONOPRIX (2014)
Besace / HEIMSTONE (2011)

****

Bordeaux
__________________________

Robe de grossesse drapée / ASOS MATERNITY (2014)
Broche / SONIA BY SONIA RYKIEL (2010)
Chemise en flanelle /  MUJI (2014)
Sac à dos / MUJI (2014)
Blouse imprimé wallpaper /  ZARA (2013)
Collier aigle / ZARA (2012)
Baskets compensées Bekett / ISABEL MARANT (2011)
Après-ski / LES PRAIRIES DE PARIS (2011)

Et pour l’anecdote : je sais maintenant pourquoi j’ai si irrésistiblement craqué sur cet ensemble Kookaï il y a trois ans…

color_palette_ikat_kookaiLook publié en juillet 2012

Vous avez remarqué ?
Entre le kaki, le bleu cobalt, le corail, le noir, le gris et le bordeaux, les deux tiers de ma palette perso s’y sont donné rendez-vous ! Et je porte la chemise été comme hiver avec un égal plaisir.

chemise_kookai_ikat_parka_maje
Look publié en février 2013

Voilà, après une telle logorrhée, j’espère que vous avez un Doliprane sous la main pour les maux de tête ! Très beau week-end à vous.

intelligently-fashionable Le 9 mai 2015, 12:21

wonderful post !!

Répondre

Anne-So Le 9 mai 2015, 13:05

Oulah!!! c’est « spécial » mais intéressant! Un peu grâce à toi,je prends mieux soin de mon dressing,j’essaie de bien savoir ce que j’ai et de renoncer aux fringues que,manifestement,je ne porte plus mais je serais incapable de faire ce boulot qui est très sophistiqué quand même.
Je n’aurais jamais pensé que le bleu dur et le bordeaux s’assortiraient! (ni le bordeaux et l’émeraude,d’ailleurs).
Bon,je vais quand même jeter un oeil à ma penderie pour constater quelles sont mes couleurs fétiches (bien que je le sache: noir,marine,gris,prune,kaki,bleu(s) etc)

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 16:24

oui pour les associations de couleurs, parfois il faut les voir pour savoir 🙂 Bordeaux + vert bleuté je l’ai découverte sur ce pull Paule Ka :
https://www.pinterest.com/pin/461970874247885354/
Et depuis c’est une de mes préférées. Magnifique avec émeraude + petit détail caramel :
https://www.pinterest.com/pin/105060603783815387/

Répondre

Brunette Le 9 mai 2015, 13:21

Aaaaaaah! Mais que c’est beau <3 la perfection, même vu de mon petit écran de téléphone (pas de pc sous la main…parce que je suis en vacances hahaha!). Je te le disais sur l'autre post, je n'ai pris conscience de ma palette de couleurs que récemment. Et ô miracle, après les silhouettes et les besoins, un autre maillon venait s'ajouter pour m'aider à construire mes looks. Dingue come ca aide!
Et devine qui a démarré la même analyse tout tout récemment? Mais oui, l'Homme! (ok avec de l'aide, il est daltonien 😀 et en avait un peu assez hésiter devant sa penderie les matins ou il la jouait solo. BREF.)
Ceci étant dit je pose une question scientifique: Qu'est ce qui fait que certaines couleurs vont bien a certain(e)s et pas du tout a d'autres? La couleur de cheveux, la carnation, ok. Mais il me semble que toi et moi avons des points communs, brune, peau claire, éphélides, yeux verts (noisette pour moi)…et je ne me reconnais pas du tout dans ta palette ! Corail, vert émeraude, caramel, me donnent le teint d'une malade du foie. Alors?
Vous avez 2 heures.

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 16:30

Ton commentaire de la dernière fois m’a mise en joie parce que je savais que ce billet serait le prochain 🙂
Je dois une fois de plus applaudir ton homme qui décidément garde le cap brillamment !
Pour les couleurs qui nous vont, oui j’imagine que si le subtil mélange entre carnation, cheveux et couleur des yeux n’explique pas tout… c’est que c’est une petite magie individuelle

Répondre

Brunette Le 11 mai 2015, 16:56

Peut-être aussi une question d’habitude…?
Je ne l’ai pas dit plus haut mais je suis VRAIMENT admirative de la façon dont ce post (toujours très bien construit, très carré, très analytique) nous démontre comment ta palette de couleurs _explique_ tes looks (je cherche un autre mot mais il est tard ici et j’y arrive pas)
Question bis: tu fais ça consciemment, en pensant les couleurs et les associations, ou plutôt de manière inconsciente (en te disant après coup, que ça et ça se marient bien parce que…et inversement ca et ça pas du tout a cause de…?) Perso c’est inconscient et je construit plutôt sur mes erreurs, hahaha.
PS moi c’est d’avoir mon pseudo passé a la postérité dans ce post qui m’a mise en joie 😀

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:09

@brunette : Figure-toi que je découvre parfois de chouettes associations… en ouvrant le panier de linge sale ! Où dans la pile je vois deux couleurs (ou imprimés d’ailleurs) juxtaposés et là, déclic 😉 Sinon pour le reste, ce sont essentiellement les associations de couleurs vues dans les défilés ou dans les photos de streetstyle qui m’inspirent. J’ai un tableau dédié sur Pinterest d’ailleurs, pour ne pas les oublier :
https://www.pinterest.com/balibulle/colors/

Café Mode Le 9 mai 2015, 13:29

Aaaaahh un post balibullesque comme j’aime. Tu es vraiment la seule à pouvoir raisonner sur vêtements de la sorte, en alchimiste. Ca me rappelle ton post sur l’inventaire des vernis. Même si la logique n’était pas la même, les deux sont impressionnants de rigueur scientifique. Bon, je ne vais pas me lancer dans une étude aussi détaillée de mon côté, mais comme Anne-So, je vais forcément quand même aller voir dans ma penderie ce qu’il en est. J’ai comme l’impression que ça sera beaucoup moins tranché que chez toi.

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 16:43

Merci Géraldine ! 🙂 Je suis ultra curieuse de connaître la tienne et effectivement, de ce que j’ai pu en voir toutes ces années, c’est subtil et varié

Répondre

Anonyme Le 9 mai 2015, 13:41

Ça doit être hyper triste pour une modeuse d’être daltonienne, tu crois pas ? Comment font-elles pour éviter les asso qui jurent et les fautes de goût à la chaîne ? Y’en a-t-il par ici ??

PS quand est-ce que tu nous montres un look post-accouchement, qu’on puisse voir comment tu as récupéré ? Je te rappelle que Kate Middleton s’est montrée en public le soir même de son accouchement et qu’elle était plutôt mince ! 😉

Répondre

Anne-So Le 9 mai 2015, 14:04

Oui mais si Bali n’était pas « mince » ce serait normal (car Kate n’est pas tellement normale comme meuf en fait) et d’ailleurs être mince n’est pas forcément une qualité,nous les femmes,les évènements de notre vie (grossesses,ménopause) font qu’on est rarement vraiment minces malgré ce qu’on veut nous faire croire! :-((

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 16:53

@anonyme : j’avoue que je ne me suis jamais posé la question. Avis aux témoignages. Et pour le look post-accouchement, faut me suivre sur Instagram enfin !
https://instagram.com/p/0S4TKlqJH6/?taken-by=balibulle
Bon c’était pas le jour J comme Kate mais 3 semaines après, c’est un début 😉

Répondre

Café Mode Le 9 mai 2015, 17:23

Je m’identifie plus à Balibulle qu’à Kate Middleton, donc Bali, prends tout ton temps pour faire ton apparition, quelle que soit ta silhouette à ce moment-là. Tes billets organisationnels me suffisent largement 🙂

Répondre

Balibulle Le 14 mai 2015, 22:30

<3

Brunette Le 11 mai 2015, 17:27

Pas triste pour elles si je crois mon Homme (oui, encore lui, désolée de le ramener encore ici). Il me dit toujours que ça ne lui manque pas de ne pas bien voir les couleurs. Mais très clairement j’encourage les modeurs et modeuses à faire ce tri par couleurs! J’ai réalisé récemment l’existence de cette palette de mon côté de l’armoire (je radote je radote), mais après ça, EURÊKA! On a fait pareil pour lui, a deux, de manière très cartésienne et on a viré qqes pièces trop complexes a associer. Et maintenant il s’habille seul comme un grand 😀

Répondre

Gaëlle Le 9 mai 2015, 14:24

J’A-DORE ce billet! Je guette chacun de tes billets, te voir jouer ainsi avec ta garde-robe est jubilatoire! Bon week-end;-)

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 16:55

et avoir de tels commentaires l’est aussi, ça m’encourage ! Merci Gaëlle 🙂

Répondre

SAndrine Le 9 mai 2015, 14:43

C’est vraiment extra quand on arrive à mettre sur le papier sa palette de couleur. Perso, j’ai fait un e-relooking qui ne m’a pas convaincu plus que ça!
Concernant sa silhouette post-accouchement, franchement je dirais qu’on s’en fout! non lol, ce que je veux dire c’est qu’on ne récupère pas toutes notre silhouette à la même vitesse et qu’il ne sert à rien de se comparer à d’autres femmes! On fait comme on peut, et avec un bébé c’est surtout comme il veut!

ps: j’adooore tes bottes dans ton total look gris!

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 16:56

Ah, raconte pour ton e-relooking ! Merci pour les bottes ^^ Et ouaip, souvent le président c’est Bébé ! 😉

Répondre

Iris Le 9 mai 2015, 18:16

http://www.belooky.com/fr/head/colorform
Je pense que c’est ce site-là, j’ai testé et oui, c’est pas très convaincant… la théorie des saisons c’est comme pour les morphologies, dans les grandes lignes ça fonctionne, mais après, il y a toujours du cas par cas, et des questions de goût aussi…

SAndrine Le 9 mai 2015, 21:42

@Iris, non ce n’est pas ce site!
@Bali: Dans les grandes lignes, les looks proposés ne me correspondent pas! En fait, je pense que la personne a juste regardé ma morpho et pris le look basique correspondant! Sauf que si je mettais les robes proposées, je ressemblerais à un sac!
Et puis aucune prise en compte de ma personnalité. Tout le monde ne s’habille pas pareil 😉
Bon certains looks étaient sympas je le reconnais et je pense en adopter un ou deux mais c’est tout.
Quand à la colométrie, je ne m’y reconnais pas non plus. Et face à mes questions on m’a répondu que la faute venait à la résolution d’écran qui ne ressortait pas forcément les photos dans les bonnes teintes.
Enfin côté coiffure: juste un look proposé… cheveux courts alors que je souhaitais avoir des avis sur cheveux longs! Bref très déçue!

Lise Le 9 mai 2015, 14:58

Tu es d’une précision et d’une rigueur quasi diabolique !
Je suis en admiration totale devant ton post 😉

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 17:05

haha, comment je fais trop illusion en fait ^^ Merci ma bichette

Répondre

la folle qui a claqué la porte du journal... Le 9 mai 2015, 15:12

Charlotte, je sens que tu es mûre pour la métamorphose de Flora Douville: http://www.la-metamorphose.com/floradouville.html, ou sa version praticable à Paris avec Youmna Tarazi: leurs tarifs se sont envolés depuis quelques temps mais le fond du propos est très juste et très puissant. C’est décapant et rassérénant à la fois!

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 17:07

« Je suis coach alchimiste », c’est très drôle en plus !

Répondre

Ema Le 9 mai 2015, 15:13

je trouve ça assez inadmissible de faire un tel billet sans dire comment tu as procédé pour créer le document avec les couleurs ! Sur ppt ? Une app dédiée ? Arghhhhh. Comment trouve-t-on des couleurs ?

Répondre

Café Mode Le 9 mai 2015, 15:25

+1
Il y a des indications de couleurs dans le post d’Into Mind que Balibulle met en lien, mais c’est un peu fastidieux et ça ne nous dit pas, effectivement, comment concrètement construire le sien 🙂

Répondre

Ema Le 9 mai 2015, 16:14

oh je peux t’assurer que j’ai lu le billet d’Into en long en large et en travers et que je n’ai jamais trouvé la solution !
On va tous mourir

Balibulle Le 9 mai 2015, 17:13

Ce fou rire Ema… MERCI
Et oui comme tu le subodorais, j’ai recréé son schéma en bidouillant sur PowerPoint. Après avoir fait des captures de couleurs sur un nuancier en ligne (http://color.adobe.com) et formaté les blocs comme je voulais sur Picmonkey.

Dr SDB Le 9 mai 2015, 15:50

Oh mon Dieu! A chacun de tes nouveaux billets capsule, je me dis que tu ne vas pas pouvoir faire mieux que le précédent mais en fait si ;).
T’es sur que t’as pas fait d’études scientifiques, parce que ta démarche suit absolument ce genre de raisonnement j’adooooore (oui je suis en transe là!).

Bon si je regarde de mon côté les couleurs de ma penderie :
– en couleurs principales: bleu marine, bordeaux et bleu clair (oui j’ai un vrai problème avec le bleu mais ça va j’assume)
– en couleurs neutres: gris et noir
– accents : rose pâle, blanc et camel.

Bon évidement tout ça est très sage, mais je m’y retrouve bien :).

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 17:16

vers l’infini de la psychopathie et au-delà ! 😉 😉
PS : bordeaux + bleu clair c’est somptueux
http://media.style.com/image/fashion-shows/spring-2015-ready-to-wear/milan/no-21/collection/1366/2048/_UMB2536.jpg

Répondre

dr SDB Le 10 mai 2015, 19:55

Au contraire, le bleu clair je trouve que c’est un peu la couleur point faible de ma penderie parce que même si j’adore je trouve que ça s’assortie pas à grand chose.
La win absolue pour moi c’est bleu-clair+caramel surtout en été!
Sinon ça se résume souvent à bleu-clair+blanc, bleu-clair+gris ou bleu-clair+noir. Que du très monacale en somme.

Chacun ses marottes ! Cela étant mon addiction au bleu ne date pas d’hier, quand j’avais 7 ans, ma mère a eu le malheur de m’acheter un ensemble de survêt bleu marine (un truc laid hein, mais c’était bleu!). Et bien je l’ai porté quasiment pendant un an non stop et je refusais catégoriquement de mettre autre chose.

Faudrait que je me mette au vert émeraude tiens, plus je regarde tes looks et plus ça me fait envie…

Julie Le 9 mai 2015, 16:14

Bonjourbonjour! Je ne poste jamais ici mais là c’est PILE le billet qui me parle également (psychopathedelacapsule bonjour!) d’où la question existentielle qui m’empêche de dormir mais que je ne sais pas à qui poser: quelle appli/site ou autre utilisez vous pour élaborer votre palette? Parce que la mienne est certes bien au chaud dans ma petite tête mais je rêve d’en avoir une jolie image imprimable et pouvoir m’amuser à faire des associations moi aussi 🙂

Répondre

Julie Le 9 mai 2015, 16:16

Et comme Ema le site d’into mind ne m’a pas aidé sur ce coup là 🙁

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 17:19

dans mes bras, psychopathe ! 🙂 Et pour la palette, pas d’outil hélas, mais avec PowerPoint (ou son équivalent sur Google Drive si tu as un compte gmail) on s’en sort très bien, un peu fastidieux mais faisable ! 🙂

Lili (amelstos) Le 9 mai 2015, 16:42

Ahhh cool un nouveau billet ! Hier j’ai trié toute ma penderie en mode Marie Kondo sous amphétamines, j’ai tout lavé tout replié en 4 et donc ce billet tombé à pic ! Chez moi c’est clairement d’un ennui mortel avec du bleu marine, du noir du blanc et du gris. MAIS il y a quand même quelques robes d’été oranges ou corail et 1 robe verte émeraude. Il faut dire qu’en tant que blonde à peau plutôt mat, tout ce qui est camel, bordeaux, rouge, jaune est une catastrophe sur moi. Le vert ne passe que s’il est émeraude. En revanche le bleu surtout électrique me va nickel ! Du coup j’ai vidé tous mes trucs camel et notamment la même parka Sezane que toi. Merci pour t’es billets capsules qui donnent vraiment l’impulsion de faire pareil chez soi. <3

Répondre

Balibulle Le 9 mai 2015, 17:21

depuis cette photo de Madonna, je suis persuadée (à tort ?) que le jaune est sublime sur une blonde à peau mate, j’ai tout faux alors ?
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/31/bf/e2/31bfe292670c8f09fa2772a97583569d.jpg
Sinon jalousie absolue de ton tri de penderie, je n’ai toujours pas réouvert le Kondo depuis qu’il a déclenché mon accouchement mais je vais m’y remettre cette semaine à chaque sieste de la boulette, obligée !

Répondre

amelstos Le 9 mai 2015, 17:24

Je ne sais pas mais sur moi c’est vraiment pas très heureux….et puis la peau mat l’été ça va en revanche l’hiver je n’ai pas le joli teint rosé de la blonde donc pas terrible non plus. Et j’espère que Marie Kondo ne va pas déclencher d’accouchement car il me reste 7 semaines et rien n’est pret !

Fabignou Le 9 mai 2015, 17:49

Ah ben flûte, je me définis aussi comme blonde à peau mate et je porte énormément de bordeaux, camel, rouge, orange et jaune. Ça doit dépendre des nuances de la carnation, finalement « mate » c’est un peu vague.
Je plussoie Lili pour le bleu électrique, de toute façon, brune, rousse, blonde, c’est la couleur qui sublime tout le monde !
Et Bali, j’adore ton billet ! Tu es complètement siphonnée mais j’adore 🙂 J’imagine des lectrices qui arrivent en cours de route et qui se disent « mais où est-ce que j’ai atterri ? » 😀

tilde Le 9 mai 2015, 17:51

Alors autant ton shopping planner m’inspirait autant qu’il me faisait fliper, autant sur les couleurs je n’ai qu’une seule envie, faire pareil ! 😉 Mais problème de taille, je ne connais pas les couleurs qui me vont… Oui, je suis une débutante arc-en-ciel 🙂

Répondre

Iris Le 9 mai 2015, 18:39

En général, les couleurs qui nous vont sont les couleurs qu’on aime…je dis bien en général, mais j’ai remarqué que j’aime en déco les mêmes couleurs qu’en mode…et puis, sinon, un bon critère pour savoir si une couleur te va, c’est quand les gens te complimentent ou te disent que tu as bonne mine avec… et sinon, pour résumer la théorie des couleurs, tu as 2 grands choix : soit ce sont les couleurs chaudes qui te vont (orange, jaune, rouge vermillon, beige, bleu canard, vert anis, ocre, etc) soit plutôt les couleurs froides (marine, bleu gris, bordeaux, rose, ciel, vert…) Tu vois bien vers quelle grande famille tu vas, non ? (par exemple, Bali est couleurs froides, typiquement) Tu peux le déduire de ton makeup sinon : tu mets plutôt du rouge à lèvres qui tire vers le rose ou vers l’orange ?

Répondre

Leshakili Le 15 mai 2015, 12:48

Je rebondis sur ton commentaire : Bali est couleur froide et pourtant elle porte du corail , ce n’est pas censé être une couleur chaude ? J’ai fait une étude de colorimétrie l’an passé ou j’ai été diagnostiquée « couleurs froides » au grand dam de mes copines et de ma coiffeuse . Moralité, complètement perdue j’ai passé les 6 derniers mois à ne m’habiller qu’en noir ! 🙂 Ceci dit, je me reconnais bien dans la palette de Bali … et pourtant mon rouge à lèvre tire plutôt vers l’abricot …. Arrgh on n’a pas une vie simple ! 🙂

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:14

@ tilde / iris / leshakili : idem, la classification couleurs chaudes couleurs froides me perd toujours un peu. J’ai du caramel, du bordeaux et du corail dans ma palette, et côté make up, je suis définitivement du côté des rouges à lèvres vermillon plutôt que des rouges froids. Idem pour le rose soutenu, qui ne me va ni en rouge à lèvres ni aux ongles (dans les deux cas, je n’aime que les très lumineux tirant sur le corail) Donc…?

Bulles et Madras Le 9 mai 2015, 19:02

J’adore ce billet ! Il est du genre de ceux qui me font me sentir moins seule dans « mon approche ultra-détendue et spontanée de la mode » (je cite l’auteur car je n’ai pas meilleure formule).
Moi j’ai adopté la démarche inverse vu que j’ai construit ma toute nouvelle garde-robe justement en fonction d’une palette de couleurs qui me vont et qui s’associent facilement entre elles.
Et comme pour ton ensemble Kookaï, quel plaisir quand on trouve une pièce imprimée avec toutes les couleurs de sa palette ! (pour l’instant j’en ai deux)

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:16

Et moi je suis fan absolue de ton « indice stylistique », c’est aussi une notion qui m’avait bien accrochée chez Un-Fancy (tristesse absolue qu’elle ait fait un break sur son blog) et je trouve ça ultra utile. Mais la voir poussée jusqu’aux calculs que toi tu fais, je trouve ça génial !

Répondre

Bulles et Madras Le 16 mai 2015, 15:43

Ah oui, ça me fait plaisir ! J’ai hésité avant de le publier, trouvant ma folie un peu trop mise à nue… Mais puisque tu as osé ce genre de billets avant moi (je pense à la bibliothèque d’imprimés, par exemple), j’ai suivi !
C’est vrai que c’est bien dommage pour Un-Fancy, j’espère qu’elle nous reviendra avec plein de nouvelles idées…

EMI. Le 9 mai 2015, 22:02

Hey Balibulle ! Que ça fait plaisir ce nouveau post. C’est étrange, depuis plus de deux ans que je développe ce moins c’est mieux. Et je suis en plein chanboulement, car à trop me saucissonné j’ai perdu le plaisir, et ne vis presque plus que dans la frustration. Cependant, j’avais il y a à peine quelques jours commencé à développer un raisonnement, certes nettement moins aboutit, mais du même genre. M’étant limité aux couleurs principales.

Que fairait-on sans toi ?
Sinon, j’ai essayé le test colorimétrique saisonnier gratuit « discutable » et proposé plus haut par Iris.
Je m’y reconnais mais pas entièrement. J’ai toujours eu un problème à ce niveau là. Soit, c’est moi qui ne comprend rien. Mais achetant au feeling, j’ai en effet plus de couleurs chaudes dans mon dressing que l’inverse. Mais cela ne m’empêche pas de porter du noir ou du bleu marine considérées comme couleurs froides. Je suis plus d’avis, de laisser son instinct trancher face aux couleurs.

Bisous

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:18

Pour le test colorimétrique, je ne vois que la méthode du « draping » à faire en chair et en os pour vraiment poser un diagnostic bien pro. Si on n’a pas cette possibilité, tu as raison, mieux vaut délaisser la théorie pour l’instinct ^^

Répondre

Lou et Swann Le 9 mai 2015, 22:43

J’ai toujours été médiocre en maths et ta façon de précéder me fait penser à un problème dont j’ai beaucoup de mal à trouver la solution!
Tout ceci me m’empêche pas, bien au contraire, d’être admirative du résultat.
Trop forte!!
Ps: sur la photo post accouchement tu rayonnes de la même lumière que sur tes photos de grossesse. Cet éclat là, qui ressemble au bonheur, aucune couleur de vêtements ne peut l’amoindrir!

Christine

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:19

Oh, merci Christine, c’est si joliment écrit en plus 😀

Répondre

Percy Le 9 mai 2015, 22:47

Comme Géraldine, ce billet me remet en mémoire ton article sur tes vernis, d’abord l’inventaire, ensuite les essentiels.
Je suis avec un plaisir immense toute cette évolution modesque que tu partages et je dois bien avouer que ça me fait cogiter de mon côté. Pour la vision budget développée dans un précédent post, j’avoue au grand désespoir de ma meilleure amie (une acheteuse compulsive) que je joue dans ton équipe, depuis toujours en fait (on reprochera parfois un manque de spontanéité, moi je dois dire que ça a peut-être un côté rigide mais bien rassurant, surtout !) Cette étude chromatique, je l’attendais et je n’ai qu’une hâte, tenter de trouver la mienne en tout cas, m’amuser à la chercher 🙂
Merci Bali !!!

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:22

Merci Percy ! Effectivement, entre spécialistes de la spontanéité compulsive et des achats planifiés, on trouve rarement un terrain d’entente. L’une voyant chez l’autre désordre ou contrainte, alors qu’en fait, chacune trouve son épanouissement dans son propre mode de fonctionnement ^^

Répondre

Jane B. Root Le 10 mai 2015, 10:51

Cool le billet 🙂
En effet quand on trie par couleurs dans son armoire, on voit la même chose !

Une vieille comme moi, dotée d’un Nokia première génération, celui à cadran à tourner en Bakélite, n’arrivera jamais à manier PicMonkey, qui pour elle évoque au mieux un singe armé d’un pic à glace…

Quand on vieillit la palette peut changer. Jeune, j’avais une palette  » printanière », pastel. Aujourd’hui une palette neutre, comme Claire U.

J’utilise cette palette neutre, noire essentiellement, comme une toile de peintre.
C’est sur ce « fond » que je place les couleurs : collier, écharpe, ceintures…et aujourd’hui surtout foulards. 50 ans d’équitation quotidienne m’obligent à porter aujourd’hui au quotidien un foulard pour soutenir mes cervicales et souvent une ceinture lombaire ou au moins une ceinture très large.

En regardant mes armoires, je m’aperçois que j’ai gardé le pastel de départ uniquement pour mes vêtements de boulot : polos etc… Il reste donc toujours quelque chose d’une palette de départ CQFD.

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:23

combien de foulards dans ta collection ?

Répondre

Jane B. Root Le 10 mai 2015, 10:56

Et le plus drôle ? J’assortis les enrenements, tapis de selle, couvertures etc à la robe de mes chevaux 😀 jamais de fashion faux pas de ce côté là. Même ma gamine de quinze ans en fait une fixette obsessionnelle…

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:23

la grande classe

Répondre

Ysabelle Le 10 mai 2015, 11:01

Ah ah ah! De plus en plus fort les posts balibullesques!
Je file voir dans mon dressing ce que ça donne chez moi… 😉

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:31

Amuse-toi bien !

Répondre

Goofy Le 10 mai 2015, 11:13

Moi, c’que j’dis c’est que Eve a bien de la chance d’avoir une maman au top.
Elle saura direct choisir ce qui la mettra en valeur…

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:32

Haha, merci Goofy ! Pour ce qui la concerne, avec son teint de porcelaine et ses joues roses, elle est à fond couleurs froides pour l’instant 😉

Répondre

Christelle Le 10 mai 2015, 13:33

Bonjour Bali, j’adore lire tes posts « capsule », même si je ne suis pas dans une démarche identique, car il y a de quoi en tirer des idées pour optimiser sa garde-robe.
En essayant de trouver ma palette perso, il m’est venu une question : quid des jeans (j’en porte 90 % du temps), généralement bleus ? J’ai remarqué qu’ils n’apparaissaient pas dans ta palette, ce ne sont donc ni des couleurs principales ni des neutres… hors catégorie ? 😉

Répondre

Nivelle Le 11 mai 2015, 19:31

J’allais dire la même chose !!!! Est ce qu’on considère que tous les jeans sont de la même couleur « neutre » ou qu’on ne doit pas les compter du tout ? Ou compter toutes les couleurs ? (Help)

Répondre

Jane B. Root Le 12 mai 2015, 10:54

Noir le jean, noir ! Ça règle le problème 😉

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:37

@ christelle / nivelle : je les classe dans les bleus foncés et bleu marine, et ç’aurait tout à fait pu être un troisième neutre, c’est vrai !

Virginie Le 11 mai 2015, 10:38

Très chouette cet article!
Perso, j’ai fait un test de colorimétrie avec une conseillère en image et au final, mon dressing est plutôt en accord avec le résultat de son analyse.

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:37

vous l’avez fait « physiquement » ?

Répondre

renardeau Le 11 mai 2015, 11:05

J’ai rien compris.

Répondre

Anneso Le 12 mai 2015, 21:39

ahah! (j’ai ri)

Répondre

patounettechatte Le 11 mai 2015, 11:40

Waou !!! J’en suis sans voix ! J’ai pas la patience pour ce genre de truc mais je te félicite !

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:52

merci, c’était long à rédiger et mettre en forme, mais très rapide à faire dans mon placard 😉

Répondre

Fanny Le 11 mai 2015, 11:56

Je suis sûr que ce post va m’aider à continuer mon tri et trouver mon style. Il faut vraiment que je me note tout ça pour updater ma garde robe et ne plus acheter à tort et à travers !

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:51

j’en serai ravie

Répondre

Murielle Le 11 mai 2015, 12:17

Waouh, cet article, tellement Bali lol
Dans ma garde robe, principalement du noir, le bleu de mes jeans et robe jeans, bordeaux, un petit peu de blanc, prune, marine, fushia.
Le tout maintenant serait de pouvoir déterminer leurs classifications entre tons de bases, neutres et complémentaires…
Mais finalement tout des tons froid.

Répondre

HeLN Le 11 mai 2015, 14:22

Mais oui pareil pour moi !
Ma garde-robe est bleue marine – noire – grise -bordeaux – camel – corail mais je ne sais pas très bien où mettre les « principales » et les « neutres »… Cela dit, je ne suis pas certaine que ça change beaucoup de chose à la démonstration (les neutres et les principales sont en fait assez interchangeables non ?)
Merci Bali pour ce billet diabolique, mon esprit scientifique adhère à 100% à la démarche, même si je ne le formaliserai certainement pas aussi précisément! En tout cas je sais quelles sont mes « couleurs de base », et ça aide bien à rationaliser les achats !
Tu es ma muse 😉 !
bises

Répondre

Murielle Le 11 mai 2015, 16:39

Ah j’ai oublié qu’il y a du gris aussi dans ma garde robe

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 12:57

@ murielle : oui, une fille du froid !
@ HeLN : ça dépend de tes couleurs. Mais l’explication d’Into-Mind pour différencier les principales et les neutres est assez parlante je trouve. Les premières sont incontournables et peuvent être assez singulières (par exemple pour qqun qui adore le rouge), les secondes des compléments ultra-polyvalents, plus passe-partout.

Chez Margaux Le 11 mai 2015, 14:32

Je ne commente pas souvent mais qu’est ce que j’aime te lire ! Ce genre d’article me plait beaucoup et ça nous ouvre l’esprit pour oser porter de la couleur car mis à part porter du noir… Hummm hummm comment te dire ? Que c’est juste un peu le parcours du combattant d’oser porter de la couleur…

Maintenant cela fait un peu plus d’un an que je suis rousse et cela fait seulement un moins que j’ose porter du vert ! J’aurais du en porter bien plus tôt car qu’en on a le teint pâle ça nous illumine le visage ! C’est fou non ?!

Du coup, j’ai une petite question à te poser : Est-ce que tu sais par qui je pourrais faire ma colorimétrie 🙂 ? Parce que maintenant je suis prête à porter de la couleur mais j’aimerais savoir quelles sont les teintes qui m’irait le mieux.

Merci par avance.

Belle journée à toi, bises.
M.

Répondre

Anonyme Le 11 mai 2015, 15:23

Quand tu dis que tu n’oses pas porter de la couleur on s’imagine que tu es toute timide et effacée, mais quand on va sur ton blog on te voit complètement décomplexée, et même presqu’à poil sur certains looks ! C’est quand même paradoxal d’avoir des difficultés avec les couleurs quand on n’hésite pas à sautiller devant l’objectif en lingerie rouge vif ! 😀

Répondre

Chez Margaux Le 12 mai 2015, 22:25

Effectivement Anonyme c’est assez paradoxal comme situation. Dans ma vie de tout les jours je porte à 95% que du noir et du jean mais pas forcément en sous-vêtement !

Et effectivement je suis une nana décomplexée, je m’accepte comme je suis avec mes kilos en trop, j’aime la vie, j’en profite un max et je ne suis pas une personne timide. Mais bizarrement concernant les couleurs c’est différent. L’approche n’est pas la même. Parce que maintenant j’essaie de ne plus acheter à la va-vite. J’essaie de choisir des vêtements intemporels donc peut être qu’avec la couleur j’ai du mal par peur de m’en lasser ? En tout cas demain je franchis le pas de m’offrir une sorte de manteau de demi-saison dans les teintes vertes !

Et puis la personne qui prend les photos de mon blog c’est mon ami ! C’est Florian Kinet, Il est Artiste Photographe. Donc forcément ça aide d’être à l’aise face à l’objectif 😉

Merci pour ton commentaire pertinent ! Au plaisir de te lire ici ou ailleurs !

Belle soirée,
M.

Balibulle Le 16 mai 2015, 13:03

@ chez margaux : je ne peux qu’acquiescer au commentaire d’Anonyme (même si je l’aurais rédigé de manière moins… cavalière ^^), c’est paradoxal 🙂
Pour la colorimétrie, connais-tu Isabelle Thomas du blog Mode Personnel(le) ?
http://blogs.lexpress.fr/styles/mode-personnel/styliste-personnelle-relooking/
En tout cas le roux t’ouvre une autoroute vers tous les types de vert c’est clair, mais aussi le violet, le marine, le rose chair et le bleu Klein !

Clao Le 11 mai 2015, 16:19

Sérieusement qui d’autre que toi pour écrire un tel billet ?
C’est un réel plaisir de te lire, d’année en année je ne m’en lasse pas.
C’est tellement jubilatoire de te lire, j’aime ta précision, et puis ce dressing ?! Si je remplace le cobalt par rouille, mon dieu je cambriole tout !

Répondre

Jane B. Root Le 12 mai 2015, 11:01

Celle qui a admirablement compris l’art minimaliste de la palette c’est Audrey. J’adore !
https://instagram.com/audreylombard/

Répondre

Balibulle Le 14 mai 2015, 22:28

à ce sujet, je te recommande le billet que Tendances de Mode lui a consacré cette semaine :
http://www.tendances-de-mode.com/2015/05/12/3387-audrey-lombard-le-bon-style

Répondre

Jane B. Root Le 16 mai 2015, 08:27

Merci 🙂

petitprunier Le 12 mai 2015, 18:09

(hum bon j ai fait mon boulet, j ai commenté ce post en dessous de celui de 2007 que tu as linké… voilà voilà… j ele remets donc ici ^^)

merci pour ce post fantastique, c est vraiment super instructif de voir comment tu arrives à analyser, conscientiser et finalement maitriser tout ca 🙂

bien que tres loin de ma sensibilité organisationnelle et logistique, ta demarche m apporte des pistes de reflexions pertinentes -et me fait passer de tres bons moments quand mes patients m oublient ^^

Répondre

Thiad Le 12 mai 2015, 18:13

Tu me tues !!!
Ce côté maniaque de la couleur ne me parle pas trop (quoique je vois bien quelle couleur me donne un teint d’endive…) mais j’adore lire ton analyse si précise, pointue, documentée et passionnée sur un sujet si futile !
Bref ça me fait du bien et, comme d’hab, me fait réfléchir sur mes couleurs à moi !

Répondre

P'tit Bouchon Le 12 mai 2015, 22:45

J’adore ce billet !!!
Après avoir fait du tri grâce à Marie Kondo, je vais m’atteler maintenant à définir mes couleurs persos (j’ai déjà ma petite idée) et à créer ma garde-robe minimaliste. Tu ne peux pas imaginer à quel point ton billet va m’aider ! MERCI.

Répondre

lili5582 Le 12 mai 2015, 23:10

Genial!!! Du coup grosse envie de tri egalement… as tu une idee d un equivalent de style book pour Android?
Allez sur ce dodo pour etre en forme demain car je connais une ptite louloute qui le sera elle…

Répondre

Balibulle Le 14 mai 2015, 22:27

il y a des pistes dans les commentaires de ce billet 😉
http://www.balibulle.com/post/2015/02/15/lappli-qui-vous-reconcilie-avec-votre-penderie/

Répondre

Athéna Le 13 mai 2015, 15:45

ça m’étonnes toujours ton approche raisonnée de ta garde-robe…

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 13:18

dans l’absolu ou par rapport à avant ?

Répondre

christie Le 13 mai 2015, 17:51

Bonjour balibulle.
Je suis ton blog deouis longtemps, j ai 26 ans alors ton blog c est un peu comme ma grand soeur, sauf que je ne peux pas te piquer tes vetements en vrai. J’adorai ce rapport assez décomplexé mais (on le sentait bien) en restant raisonnable… a l époque j etais a la fac, pas beaucoup de sous et surtout pas autant confiance en moi que maintenant. Bref je ressentais une telle spontaneite dans ta facon de t habiller dans ta facon d acheter.. et je me disais j ai hate de bosser pour pouvoir me permettre des petites folies… et maintenant que je gagne ma vie petit a petit (medecine c est treeeeees long) que vois je sur ton blog? Des plans d achats quasi quinquenaux, des nuanciers de couleurs pour ne pas faire d erreur… je comprends cette demarche.. mais je me permets de te demander si ce n est pas trop personnel ce qui t a amené à cet etat d esprit? Une insatisfaction du fait de posseder autant de fringues? Le sentiment que tu as evolue, qu acheter ne mene a rien?Que back to basics c est bien aussi? Bref, je ccontinue à suivre ton blog avec attention mais je dois bien admettre que ça fait beaucoup moins rever… (juste les fringues hein… parce que sinon ton petit bebe.. ton evolution professionelle et probablement personelle ca m inspire énormément). Peut etre est ce ca la maturite? Et peut etre qu il y a d autres choses qui t inspirent maintenant? ( j ai répondu à mes questions toute seule c est ca? 😉 )

Répondre

Balibulle Le 14 mai 2015, 22:26

Salut Christie, merci beaucoup de ta fidélité 🙂 Je ne sais pas si tu as vu passer ce billet il y a deux ans, où j’expliquais mon « déclic », les réponses à toutes tes questions y sont :
http://www.balibulle.com/post/2013/10/24/capsule/
En résumé, j’aime encore plus les vêtements maintenant, au point d’essayer d’avoir une approche qualitative plutôt que quantitative 😉

Répondre

Suzon Le 15 mai 2015, 14:36

Wahou,

Charlotte bravo, c’est génial.

Tout d’abord je dois te dire que j’adore te lire et le fait que tu ne postes plus beaucoup en ce moment (ce n’est pas un reproche), fais que chaque billet se savoure encore plus!
Ensuite je dois dire que depuis quelque temps un an environ je suis dans la même démarche mais très loin derrière toi, mais j’y arriverais. En plus en ce moment je réfléchis aux couleurs de la maison que l’on construit alors tu peux imaginer comme ça bouillon en permanence dans ma petite tête
Quand j’ai ouvert ton blog aujourd’hui la seule chose qui s’est affichée les première secondes c’est ta palette, et la sans riel lire je me suis dit « oh, tiens un échantillon de balibulle! ». Je me pose la même question que d’autres lectrices qu’en est-il des jeans? couleurs ou pas couleurs?
Merci pour ta joie, ta précision, merci d’être toi et de nous livrer tes avancées!

A bientôt.
Prends bien soin de toi et de ta princesse.
Suzon

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 13:21

« un échantillon de balibulle », j’adore la formule !!
Merci beaucoup de ta bienveillance Suzon et je suis ravie de tomber à pic pour toi avec ce billet. Quel joli projet, une maison à construire et à façonner à 100%… Vers quoi ton coeur balance t-il : un fil conducteur à travers toute la maison ou des ambiances très contrastées ?

Répondre

suzon Le 17 mai 2015, 20:30

Et bien justement je ne sais pas trop je crois que mon atelier chambre d’amis dénotera avec le reste de la maison car je vais me lâcher et faire quelque chose de très haut en couleur. Sinon pour le reste je vais essayer de choisir un fil conducteur avec une couleur qui fera le lien, mais cela a le temps de changer!
A bientôt

audreyba Le 15 mai 2015, 21:57

Bonsoir, dis donc j’étais passée à côté de ce billet. en fait, je trouve ton processus très intéressant mais ça te prend beaucoup de temps non? Ca m’intéresse beaucoup, j’achète beaucoup moins de fringues depuis que j’ai eu un bébé, qui a aujourd’hui, 20 mois.Non pas que je n’en ai pas envie, j’adore la mode, j’ai de jolies pièces mais c’est un peu à renouveler. Je réfléchis avant d’acheter, voire trop à mon sens car je ne sais pas ce qui me va réellement. c’est aussi ça qui fait qu’on achète des choses qu’on laisse dans la placard ou qu’on met peu.
J’aime beaucoup de pièces qui ne rentrent pas dans mon budget, donc ca me freine. je n’arrive pas à me dire, tiens j’achete cette pièce, qui me plait, mais ce sera la seule du mois…

Je fais régulièrement du tri dans mon placard pour ne garder que ce que j’aime mais depuis ma grossesse, mon corps a changé, surtout la taille et j’ai des envies différentes.

c’est un travail de longue haleine et ca demande une réfléxion importante.

merci pour ces jolies postes!

Répondre

Balibulle Le 16 mai 2015, 13:33

Tu maîtrises déjà l’essentiel, parce que tu es en accord avec tes envies (= évoluer) et tes besoins (= un corps qui a changé) et tu fais déjà ce qu’il faut pour donner de l’espace à cette évolution (= trier). Le « bon » shopping et les gros investissements ça viendra progressivement, et puis de toute façon, des erreurs d’achat on en fait toute sa vie, c’est ce qui rend les bonnes acquisitions encore meilleures, non ?

Répondre

audreyba Le 17 mai 2015, 17:09

Oui c’est vrai, y’a l’essentiel dans ce que j’ai écrit, j’ai encore fait du tri hier, toutes les fringues tiennent dans une commode Ikea (tu vois laquelle) et une penderie d’un metre de large. du coup je fais les magasins en sachant ce que j’ai besoin….

Jane B. Root Le 16 mai 2015, 08:33

Un petit billet Cannes ? Aaaaaah le smoking hybride Gaultier de La Grande Catherine, et la robe blanche Underwoodesque de La Marceau et sa jolie culotte chair 🙂 Bisous doux à Ève.

Répondre

Jane B. Root Le 16 mai 2015, 09:38

Apostille de 9 h 32 : Claire U. m’a trahie ! Dans la saison 3 elle porte des chemisiers à lavallière ! NOOOOOOOOOON !
Je sens que je vais virer Anna Dello Russo addict…

Répondre

annso Le 17 mai 2015, 21:39

OK j’avoue tout : je suis maintenant une fille qui suit des « blogs de mode » et j’aime ça. En tout cas le tien ! (c’est sûrement un aveu anodin pour toi, mais pour moi, ça veut dire beaucoup ! À bientôt 30 ans, je commence enfin à assumer que « les trucs de filles », ça peut être cool et intéressant)

Dans cet article, j’adore ton approche scientifique et méthodique, mais un peu barrée, et même pragmatique finalement !

Et ça m’a beaucoup parlé car j’ai récemment constaté par hasard que je portais souvent les mêmes couleurs (d’ailleurs, pas si loin des tiennes : je dirais bordeau, noir, vert/gris, gris, argenté, orange, corail, camel) mais j’ai encore du mal à voir si il y a des couleurs principales qui ressortent plus, j’ai plutôt l’impression d’avoir « un peu de chaque ». En tout cas, de découvrir ton article va me faire réfléchir à la question et me permettra d’acheter plus intelligent à l’avenir !

Répondre

Vanessa Le 17 mai 2015, 22:56

Bonsoir, Balli,

C’est surprenant comme methode Mais efficace. J’aurais peut – être procédé de la même manière si je n’avais pas été diagnostiquée comme étant une sorte de Caméléon : je tolère aussi bien les couleurs froides que chaudes (Technique du draping ).
Ça peut laisser dubitatif voire même sceptique mais il paraît que ça arrive ….Très sincèrement ça m’a fait voir les choses autrement surtout depuis ma reconversion professionnelle il y a 4 ans ou aucun dress code ne m’est imposée.
J’apprivoise certains coloris avec succès (jaunes canari, moutarde… l’orange, les bleus Klein,clairs…les verts menthe/anglais/ khaki …les roses framboise/ pales, le violet foncé ) ….alors que d’autres passent moins bien ( rouge-sang / rouge-orangé, Bordeaux par ex).

Je me repose sur Mes neutres : le gris ( dans toutes ses nuances), le bleu marine, le blanc, le beige et le noir ( que je ne porte presque plus au passage) et le khaki ( presque un neutre pour moi pour les belles saisons).
Je les mixe and matche sans aucun souci. Bleu marine et l’orange , gris et jaune moutarde sont sublimes. Un vert kaki mêlé a un rose tendre ou à un jaune pistache me vont parfaitement …il faut « juste » trouver l’art et la manière de les harmoniser subtilement….et la il faut faire jouer son imagination !!!
En revanche, C’est loin d’être évident pour certaines couleurs, teintes : Blanc+ fluo me saturent les yeux ou l’asso kaki +beige /Gris = bof-bof sur moi)

Bref à chacune ses techniques, le principal est que notre rapport à la mode nous pose les bonnes questions pour développer de nouveaux automatismes.

Bonne soirée

Répondre

Twentyandless Le 24 mai 2015, 20:51

Wooow! Super article! Je suis tout à fait d’accord avec toi, savoir quelles couleurs nous vont le mieux et vers lesquelles on se dirige le plus souvent nous permet de changer complètement la vision de notre garderobe. Ca nous aide beaucoup à mieux nous habiller 🙂
Gros bisous!

Répondre

SarahM Le 31 juillet 2015, 14:58

Je n’ai pas réagi tout de suite à la lecture de ton post, mais il a fait un sacré bout de chemin dans ma tête depuis.

Déjà ce post est l’illustration sur « papier » de ce que je peux admirer dans ton approche du « style » ou du look. Réfléchir à la fois aux formes, aux coupes mais aussi aux textures et aux couleurs ! Savoir les associer pour qu’elles s’accordent et se répondent entre elles sans que ça fasse trop travaillé.

Bref encore un article qui m’a beaucoup plu. Quelques semaines plus tard je me suis retrouvée à y penser quand, ayant beaucoup de temps libre devant moi et peu de choses à faire, j’ai décidé de (re)trier ma penderie et de refaire ma garde-robe d’été.
Grace à mon appli MyDressing, j’ai pu identifier très rapidement mes couleurs (en revanche impossible de réduire à ton nombre de couleurs) et du coup me conforter dans mes achats ou au contraire virer les intrus.

Bilan de tout ça, j’ai une garde-robe plutôt sombre (surtout en hiver) avec énormément de pièces noires et marines. Mais aussi du bordeaux, du kaki et du gris et quand on passe au printemps/été, différentes nuances de bleu (jean, roi, électrique, canard), du corail et fauve, du vert émeraude, du blanc et du nude et toujours le gris et kaki en renfort.

Répondre

Cidinha Le 12 novembre 2015, 08:49

Salut Pierre, c est avec plaisir que je re9pond e0 tes qutinsoes,n he9site pas e0 dire la re9ponse e0 tes camarades.Est-ce qu’en Roumanie on apprend une langue e9trange8re ?Oui, ils apprennent l Anglais de8s le CE1, avec 2 heures de cours par semainepuis le frane7ais, (en ge9ne9ral mais ils peuvent aussi avoir allemand, espagnol, italien) en 6e avec aussi 2 cours par semaine.leur niveau d anglais est tre8s bon.Les classes sont-elles plus grandes ou plus petites que celle de France ? Les e9le8ves sont-ils nombreux et du meame e2ge par classe ?C est comme chez nous, ils ont le meame nombre d e9le8ves par classe,(entre 20 et 30)et les classes sont relativement de la meame grandeur.Il n existe pas de double niveau dans une meame classe.S il n y a pas assez d e9le8ve pour faire une classe,on ferme l e9cole et ainsi ils vont renflouer les rangs d une autre e9cole.Que mange t-on en Roumanie ? La nourriture est-elle bonne ?je vais faire un petit article de pre9sentation sur les diverses nourritures,mais je peux de9je0 te dire que c est tre8s bon.Quel est le temps actuellement en Roumanie ?Nous ici, il fait encore tre8s beau, ils n’ont plus vraiment d’automne,de8s qu’il commence e0 faire froid, c’est l’hiver, mais ils n’ont pas un temps doux et pluvieux comme nous.Donc je bronze encore un peu.Donc voile0 pour tes qutinsoes,j espe8re que les re9ponses te conviennent,e0 tre8s bientf4t,LancelotPS : Bonjour e0 Nathalie et Jean-Michel

Répondre

Valerie Le 14 février 2017, 16:35

Et si vous aimez la couleur, osez un legging sport original et coloré pour le yoga ou dans la vie de tous les jours : http://maboutiqueyoga.fr/28-legging-sport-original

Répondre

ajouter un commentaire