ModeCapsule-wardrobe

9 juin 2015

Ou comment écrire un roman sur le choix d’une paire de Converse

converse_grises_blanches_beige_frappe

 

Vous avez pas mal tilté sur la malédiction de l’ersatz dont je vous parlais la semaine dernière.
Ce basique qu’on n’a pas dans la bonne coupe ou la bonne couleur et qui du coup, plombe notre garde-robe sans nous être utile.

J’ai réussi à en solutionner quelques-uns ces derniers mois : la parka kaki légère, le short kaki, le blazer blanc ou le nu-pied en cuir naturel (ouiiii, enfin ! Le nu-pied immémorial ! Bien sûr on y reviendra). Tous donnés, et tous trouvés en mieux.

Mais alors la Converse, quelle affaire… C’est parfois le cas avec les trucs qui existent depuis toujours et que tout le monde a. On pense que c’est simple. Qu’il suffit de prendre une couleur qui vous plaît et hop.

Au contraire.

Finalement la Converse, bête comme chou soit-elle, m’a vraiment servi d’exercice appliqué pour mieux me cerner, et cibler mes besoins.

Pour vous c’est peut-être le short en jean ou la chemise blanche (au hasard, hein) (ok, ce sont des problèmes, ou plutôt des problématiques aussi pour moi)
L’idée, c’est comment ces basiques nous challengent parce qu’ils ont l’air inoffensifs. Et comment éviter tant que possible les chausse-trappes.

1/ D’ABORD, POURQUOI UNE SEULE PAIRE ?
____________________________________________

Oui, c’est un brin consternant de devoir poser cette question. Mais bon on est sur un blog mode, non ?
Pour la réponse, vous avez déjà une petite idée : optimisation, réduction du nombre de pièces dans mon placard, polyvalence, cost-per-wear, renforcement du lien affectif avec la paire « élue »…
Même si les Converse ne coûtent pas trop cher, j’en veux une seule paire.
« Ma » paire de Converse.

2/ POURQUOI CHANGER ?
__________________________________

J’ai possédé deux paires pendant de longues années.
• Une mandarine… bon je ne vous fais pas de dessin. Oui c’est vitaminé, mais complètement à côté de la plaque par rapport à ma garde-robe. C’était un peu ma « paire d’ado » (attardée).
• Une pistache. Qui dénotaient également dans la plupart des silhouettes avec lesquelles je voulais les porter. À cause de leur couleur, mais aussi parce je n’ai longtemps pas compris avec quoi porter des Converse.

3/ CONVERSE = FAUSSE AMIE ?
__________________________________

converse_inspiration

Voilà 3 images trouvées sur Pinterest illustrant mes premières réflexions autour d’un nouveau modèle à acquérir :

1/ J’adore le combo Converse + slim
2/ Récemment je me suis mis à rêver d’une paire caramel (palette de couleurs quand tu nous tiens)
3/ Et je trouve comme beaucoup de monde que les blanches sont par essence sublimes.

J’ai d’abord pensé que ces trois images, ces trois désirs, étaient de bons outils pour guider mon choix. Mais en y réfléchissant à deux fois, j’ai réalisé qu’ils étaient déconnectés de ce que je suis, moi.
Parce que :

1/ En planchant sur la question du slim, je suis déjà parvenue à la conclusion que la « ligne droite » (moulante de haut en bas) ne me va pas.
Sur moi un slim, pour ne pas tasser ou couper la jambe, doit s’accompagner d’un peu de volume autour du mollet.
En hiver, avec des bottes courtes et un peu larges comme ici.
Au printemps, avec un revers et la cheville dénudée, comme .
Question de galbe et de rééquilibrage des volumes.
Donc exit la continuité visuelle Converse + slim.
Mais oui aux proportions mi-mollet (+ un pantalon large roulotté), au long (+ une jupe) ou au court au-dessus du genou (+ un short).

2/ Le caramel est un des piliers de ma garde-robe, assez polyvalent pour être porté avec un maximum de mes vêtements.
Alors où est le hic ?
Dans le fait que j’ai déjà des Palladium caramel. Donc des Converse feraient double emploi dans les tenues que je compose avec (typiquement : marcel noir + gilet kaki + short violine + sac à dos bordeaux + Palladium caramel).
Autant rendre mes futures Converse singulières, plutôt que de leur faire jouer les simples doublures.

3/ Blanc = universel = choix safe ?
La Converse blanche, si vous l’aimez immaculée comme moi, ça pète aux yeux, ça flashe aux pieds, c’est limite un statement.
Surtout si, comme moi encore, vous portez peu souvent des vêtements pâles. J’en mets, mais rarement. Donc sur des silhouettes foncées ou colorées, des Converse blanches n’en contrasteraient que plus fortement.
C’est là que notre définition personnelle de l’usage de la Converse entre en ligne de compte.
Pour vous, c’est quelque chose qui doit se fondre dans la silhouette ?
Ou se remarquer ?
Ou un peu des deux, selon les tenues ?
Moi je voulais qu’elle se fasse presque oublier, qu’elle soit à la fois évidente et subtile, présente mais sans la ramener.
Je n’étais pas sûre du blanc. Mais je voulais essayer quand même. C’est là que j’ai pris le taureau par les cornes.

4/ VIVE LE BENCHMARK À DOMICILE
_____________________________________

converse_grises_blanches_beige_frappe

Oui, et vive les frais de livraison et de retour gratuits chez Zalando et Sarenza…
D’abord, j’ai listé les vêtements avec lesquels je pensais pouvoir porter des Converse, morphologiquement parlant :
– un pantalon large Gap à revers, rayé bleu ciel et écru
– mon increvable pantalon en toile kaki Mango
– cette jupe longue Gap rayée bleu marine et blanc, achetée le mois dernier
– ce short kaki Gap ni trop long ni trop court (dans le coloris « army green »)
– ce bootcut Gap (par ailleurs seul jean dans lequel je re-rentre pour l’instant)

Munie de cette liste, j’ai commandé :
– une paire nude (une série limitée pour hommes de 2012 que je n’ai retrouvée hélas que sur eBay)
– une blanche
– et les deux « neutres » de ma palette perso, beige et gris.

Verdict ?

=> les nude et blanches sont belles « en soi » mais rajoutaient trop de contraste au reste de la silhouette, diminuant mes options de tenues.

=> tout en ayant une couleur un peu boring, les beige ajoutaient quand même du contraste (= double peine)

=> les grises ont passé tous les obstacles haut la main.
• Se fondant parfaitement avec mes deux pantalons en toile et mon bootcut
• Accompagnant joliment mon short kaki
• Ni vraiment foncées ni franchement claires, donc assez versatiles
• Présentes mais discrètement
• Intemporelles mais pas fades

J’ai commencé à les porter sur le champ. Et n’ai pas cessé depuis. Elles viennent de partir en vacances avec moi (oui je vous écris installée face au lac d’Annecy).

5/ ÉPILOGUE
_____________________________________

Si je synthétise, voilà les étapes successives par lesquelles je suis passée.
Et qui peuvent peut-être s’appliquer à d’autres basiques :

=> dissocier « l’aura » du basique de sa fonctionnalité concrète. Les images d’inspiration c’est bien, mais ça n’est pas toujours le mode d’emploi approprié pour soi (et c’est vachement plus insidieux que ce qu’on croit)

=> identifier les proportions et silhouettes pertinentes sur soi, et les vêtements associés

=> savoir ce qu’on attend de ce basique en terme d’impact visuel (discrétion/statement)

=> édifier une liste de choix possibles (je dirais que 4 c’est déjà pléthorique, mais c’est vraiment affaire de logistique personnelle…)

=> essayer chez soi, avec un maximum de vêtements et pas juste en cabine avec une tenue traître (celle avec qui ça va super bien et qui vous fait croire que ça ira avec tout le reste, mais aussi celle avec qui ça ne va pas et qui vous décourage…)

Ouf ! C’était l’interminable histoire de mon achat de Converse.

Je sais que ce genre de billets peut prêter à sourire quand justement, on prétend chercher à se simplifier la vie vestimentaire.
Mais j’aime beaucoup la réflexion d’Un-Fancy sur ce sujet : the time I spend on the process of simplifying is small compared to the time I spend enjoying that simplicity.

Voilà.

J’ai passé (et aimé passer, parce que c’est mon tempérament) beaucoup de temps sur cette affaire de Converse. Et maintenant je passe encore davantage de temps à apprécier de les avoir aux pieds.

Cécile Le 9 juin 2015, 14:19

J’aime vraiment beaucoup ta façon de réfléchir et ta façon de nous amener à nous poser les bonnes questions pour nos achats ! Merci !!!
Ah et je ne sais pas si tu as reçu, cela peut t’intéresser, j’ai reçu un code à -30% sur TOUT chez Sarenza, si besoin, tu peux le récupérer ici http://www.lovelidee.fr/lovelesbonsplans/alerte-bon-plan-30-sur-toutes-vos-chaussures-code-reduc-inside/ 😉

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 11:17

Argh dommage pour moi, à quelques jours près ! Merci :)

Répondre

Charlotte Le 9 juin 2015, 14:23

Les Converse, j’en ai eu 4 paires : d’abord une paire haute rouge, puis une paire haute violette, une paire basse rouge et, la paire actuelle, des hautes kaki.
Elles me durent généralement entre 5 et 8 ans je dirais (j’ai eu ma première paire au collège !) et dès qu’une paire est vraiment morte (= trou dans la semelle, je la jette et j’en rachète une).
J’avais voulu tenter la version basse pour changer un peu mais je me suis vite rendu compte que je préférais les hautes, plus facile à porter étonnamment.
Au niveau des couleurs, j’ai porté très facilement les 3 paires (bon forcément les 2 premières paires c’est quand j’étais au collège et au lycée, donc pas trop de question sur ce qui va avec quoi, je m’habillais et j’enfilais mes Converse sans réfléchir).
Pour ma dernière paire, kaki, j’avais longtemps hésité avec la version grise. Ce sera pour la prochaine fois.
Je trouve leur coupe tellement simple, que je pense que la couleur ne joue pas beaucoup, en tout cas pour moi.
Ce qui est sur, c’est qu’importe la couleur, j’ai toujours une paire de Converse dans mon placard.
Ca reste la paire la plus confortable de toutes mes paires de chaussures et la plus cool aussi (oui, même devant les Stan !).

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 11:18

suis totalement raccord : la haute me paraît à moi aussi plus facile à porter que la basse. Question d’anatomie probablement :)

Répondre

mar Le 9 juin 2015, 14:48

Alors là… je n’aurai jamais pensé à commander 3 paires de converses pour en tester la couleur je dois l’avouer mais force est de constater que les essayer avec plusieurs tenues, c’est la clé en fait (bon sang mais c’est bien sûr!) Ca me donne envie de faire ça pour tout dorénav

Répondre

mar Le 9 juin 2015, 14:50

Dorénavant donc.
Et sinon en parlant vacances, on pourra avoir un petit article valise de vacances ? Je sais, c’est mal de réclamer, mais j’adore ce genre d’articles, surtout dans le cadre d’un projet capsule. C’est un peu mon péché mignon quoi. Bonnes vacances en tous cas ! Annecy, c’est la vie !

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 11:20

« je sais, c’est mal de réclamer », mdr ! Mais t’inquiète, autant je ne donne satisfaction à personne sur les billets red carpet en ce moment, autant tout ce qui concerne la garde-robe capsule est au coeur de mes préoccupations, donc oui, il y aura un billet valise ! Ce ne sera pas le prochain, mais celui d’après 😉

Anonyme Le 9 juin 2015, 14:52

Ta démarche a été individuelle de A à Z, au sens où tu n’as demandé ni avis ni conseil, que ce soit autour de toi ou bien à des vendeuses.
Pourtant tu serais parvenue exactement au même résultat si par ex tu avais demandé à Mimnor quelles Converses choisir ! 😉
(Perso j’ai toujours trouvé les Converses gâchaient les tenues féminines par leur côté trop casual et trop répandu ; les seules pour lesquelles j’ai une certaine tolérance sont les roses !)

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 11:28

Détrompe-toi !
Audrey est une source de fascination infinie pour moi, mais rares sont ses choix que je peux reproduire.
Par exemple, elle applique typiquement le combo Converse + slim que je mettais en illustration Pinterest = ses jambes le lui permettent, pas les miennes.
Et comme nos palettes sont très différentes, on ne peut pas faire le même choix de couleur pour les Converse.
Bref, ma démarche ne pouvait qu’être individuelle au sens où j’étais la seule à avoir en main les vêtements avec lesquels je voulais les porter, et il n’était pas dit que le kaki et le bleu de mes deux pantalons ne jurent pas avec le gris, donc impossible de juger autrement que sur pièce.
Quant au côté casual des Converse, quid des associations avec une robe/jupe longue, tu n’apprécies pas non plus ?
https://www.pinterest.com/pin/43487952623654509/

Répondre

Anonyme Le 12 juin 2015, 16:58

Nan moi rien à faire, les Conv ne passent pas sur une silhouette féminine ; si j’essaie d’analyser pourquoi, je tombe d’abord sur le même problème qu’avec toute chaussure type basket (allant des Stan Smith aux IM compensées) : ça casse la féminité pour moi. Ensuite, il y a leur banalisation à travers les générations qui à mes yeux empêche celle qui les porte de se distinguer, d’affirmer un style. Enfin, quand j’étais ado, les Converses affichaient fièrement le logo « CONS » à l’arrière et moi je trouvais ça débile de porter des chaussures sur lesquelles on avait écrit une injure, et ce préjugé négatif m’est resté depuis ! 😀

PS je te confirme que depuis au moins 10 ans Audrey possède en permanence un paire de Converses grises qu’elle renouvelle périodiquement, toujours dans la même couleur !

Jane B. Root Le 13 juin 2015, 12:23

En même temps Audrey n’a aucune démarche personnelle. Tout ce qu’elle porte lui est offert. C’est elle qui le dit, en toute honnêteté d’ailleurs. Elle n’est que le joli-porte-manteau-à-moue des marques qui lui filent les fringues et les accessoires. Ceci dit c’est plutôt réussi en effet. Il y a une unité « extreme » et ultime. Les conseillers marketing font un super job sur elle. Et ça doit se vendre comme des bredele à Noël en Alsace.

Anonyme Le 13 juin 2015, 13:42

C’est pas faux. Mais je crois que pour les Converses grises elle les avait déjà adoptées avant d’être sponsorisée.

Balibulle Le 15 juin 2015, 16:10

@ anonyme : tu as raison, la preuve en image !
http://www.be.com/look/0801080/null/sushi-pedro-juin-0-702681033.png

Jane B. Root Le 17 juin 2015, 10:31

C’est une bien vieille photo ! 😀

Marie Le 9 juin 2015, 14:52

Mais c’est de la torture !! Un si long poste (très intéressant au demeurant) et pas de photo AaAaaaargh ! On aimerait voir ce que ça donne ! Bonne vacances :)

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 11:30

Haha, merci ! L’ère des photos portées reviendra, mais pas tout de suite ! :)

Répondre

Brunette Le 9 juin 2015, 15:04

Je sais que ce genre de billets peut prêter à sourire quand justement, on prétend chercher à se simplifier la vie vestimentaire –> Hé mais attends, c’est vachement compliqué de se simplifier la vie! J’ai passé plusieurs JOURS à revoir mon dressing été, avant de me décider pour la couleur de ma 2e paire de spartiates…mais c’est bonheur depuis! Longue vie à toi et tes Converse grises!

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 11:31

d’ailleurs c’est vertigineux le jour où tu vois qu’une ou deux paires suffisent, haha ! Enjoy à toi itou ^^

Répondre

ema Le 9 juin 2015, 15:19

mince, je vais pas pouvoir jouer là-dessus car pour moi c’est beige et rien d’autre bien que je ne sache pas pourquoi.
A moins que ce soit juste parce que le beige c’est du blanc moins salissant (je fais rêver là…).

J’ai adoré les porter avec un costume Kookaï en velours noir, pantalon trompette. Mais depuis que je n’ai plus ce costume, je ne les aime plus.
Trop statement avec du slim / trop long à enfiler (j’aime les hautes) / trop peu d’occasion de porter des baskets (jamais au boulot) / trop envie de m’amuser le we et pas porter du casual / trop petite sans mes 5 cm de talon…

Misère, si je t’écoutais, faudrait que je les jette.
Et j’ai pas non plus envie.
Damned !

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 13:18

vue la tranquille assurance sur le choix de couleur, je te fais toute confiance quant à leur pertinence dans ta garde-robe ! Avec un tailleur pantalon c’est toujours joli et à-propos.

Répondre

Tam Le 9 juin 2015, 15:21

Ah quelle belle histoire de choix ! J’admire ton self-control et ta réflexion, j’aimerais tant en être déjà à ce stade où tes achats sont contrôlés comme tu l’as fait avec tes converse. Je viens de terminer « La magie du rangement » de Marie Kondo que j’ai trouvé terriblement ennuyant/ennuyeux. Je me suis dis « toutes ces pages pour ça? » Bref j’ai été déçue. Je crois que je n’ai pas acquis la maturité pour jeter dans des sacs poubelles mes vêtements, mais au moins j’aurais essayé ! Nous sommes à quelques mois de l’emménagement dans notre maison et le tri s’impose, alors j’y travaille de tout mon corps ! Je ne veux pas avoir tous ces vêtements dans mon dressing. Et quelque part c’est un peu grâce à toi et ta « capsule » que tout a commencé, alors merci !
Bises et bonnes vacances à la Balifamily <3

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:12

Oh merci Tam, suis super touchée ! Je crois sincèrement qu’on est au carrefour de plusieurs démarches et sources d’inspiration, et que chacune agit à un niveau et à un rythme différent. La magie du rangement c’est l’objet de mon prochain billet 😉

Répondre

patounettechatte Le 9 juin 2015, 15:32

Toutes ces questions pour une paire de converse !!!! J’en suis pas encore là !

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:14

je crois que d’une manière générale, tout ce qui rime avec « questions » ne te paraît jamais ludique ou agréable, je me trompe ? 😉

Répondre

patounettechatte Le 12 juin 2015, 14:28

c’est tout à fait exact !!!

Tokyobanhbao Le 9 juin 2015, 15:32

Quelle histoire !

J’ai suivi ce roman avec une attention toute particulière car pour les chaussures et les sacs, je suis un peu control freak et je réfléchis avec quoi je vais les porter , si je vais vraiment rentabiliser la chose , si ça ne va pas moisir dans mon placard: donc je compatis entièrement !

Cool que tu aies pu aiguiser ton choix ! Pour ma part, ce sont les blanches et les noires qui ont mes faveurs et basses. Parce que la converse haute, je ne peux la porter que cachée sous un pantalon et pas jambe nue sous peine de poteau de jambe. donc intérêt inexistant.

Il n’y a que ma paire de converse montantes léopard que j’ai acceptées dans mon shoesing (l’imprimé léo toujours) car elles ne se faisaient pas autrement que hautes ! Sinon tu imagines bien que les basses auraient eu ma préférence !

bref voici pour l’instant mon trio de Converse : (mais j’ai aussi une paire fuschia (on sait jamais = mais en fait je ne les porte jamais), bleu clair (que j’ai depuis l’âge de 16 ans: souvenir affectif) et une paire marron en cuir bout plastique marron aussi (j’attends aussi le déclic))

bon en fait j’en ai 6 paires dont 3 en attente… haha ! donc il faudrait que je me penche sur la question de l’élimination de quelques paires …

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:18

une paire à bout plastique marron j’ai eu aussi, tiens, je les avais complètement oubliées ! C’était mes plus faciles à associer, et pourtant bazardées il y a longtemps… Aujourd’hui je crois que c’est justement parce que les All Stars existent en une myriade de déclinaisons différentes que je préfère les plus simples et n’en avoir qu’une paire. Autrement dit, je suis snob et t’es pas obligée de faire comme moi, haha !!

Répondre

Minky Gigi Le 9 juin 2015, 15:42

Oups… converse addict je suis moi…
J’en ai deux paires de hautes : des léopards et des blanches doublés orange puis rose (multi-languettes… je connais pas leur nom exact)
Et sinon des basses (je préfère) : des violettes que je viens de « tuer » (trou semelle), l’édition avec marimekko (fleurs rose), les noirs tie&dye, et des corails.

Et à côté… je « collectionne » aussi les deauville du coq sportif (bientôt 3 paires)
Mais je ne mets pratiquement que ça sur les demi-saisons (et on sait que ça peut être long à Paris…) donc je varie assez souvent aussi suivant la tenue ,l’humeur… 😛

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:20

ah, alors en tant que Converse (et Deauville) addict et donc spécialiste de la question, dis-nous : tes proportions et associations préférées avec, ce serait quoi ?

Répondre

Minky Gigi Le 12 juin 2015, 16:12

Aheum… on va essayer de mettre tout ça en forme…
Les converses…
Les léopard hautes (parce qu’elle n’existaient pas en basses), exclusivement avec les jeans, forme bootcut dans mon cas (bonnes cuisses, bons mollets, bonnes chevilles de mon point de vue) on oublie le slim (ou du moins, moi je ne me sens pas à l’aise dedans… trop serrée, pas bon pour la circulation… le droit pourrait aller je pense, mais je n’ai pas trouver le bon jusqu’à présent)
Mais en fait, je suis plus à l’aise dans les converses basses.
J’utilise les blanches comme des basses d’ailleurs, lacées juste sur la partie basse pour que le haut retombe mollement… Plutôt avec des robes floues au-dessus du genou, mode détente (voire « plage » dans l’esprit mais ok pour week-end)
Les basses, combi des deux au-dessus grosso-modo…

Les Deauville (version basses toutes), on reprend les deux cas du dessus et on ajoute le boyfriend reboulé mi-mollet, la jupe droite… Elles sont moins mastoc que les converses donc plus passe-partout je trouve.

En haut, généralement, tee-shirt ou débardeur fluide pour rééquilibrer le haut et le bas.

Mes couleurs de penderie sont assez neutres (noir, blanc, gris, jean) et la couleur accent est souvent le rose (le même que celui des marimekko) ou le corail, et le léopard devient presque un neutre ces dernières années… donc tout s’accorde assez bien finalement.

Et puis je suis souvent à plat (pour courir après le petiot entre autres :-p), même les jours talons si c’est au bureau je mets du plat pour le trajet et j’enfile les talons une fois arrivée et je repars à plat.

Clao Le 9 juin 2015, 15:53

Je ne vois pas bien où est la perte de temps, quand je pense au plaisir que tu auras à les porter par la façon de les investir sans regrets.
Je n’ai eu qu’une paire de de converse, montantes et noires mais ce n’était pas vraiment moi, je les trouvais trop rock. Je suis de la team Adidas gazelle tout d’abord et ensuite superstar mais c’était il y a longtemps. Si je replongeais ce serait de nouveau pour des gazelle rouges couleur de mes coups de cœur ! Après des essayages en magasin, j’ai réalisé que les superstar ne sont plus pour moi car trop « larges » au bout, je préfère la finesse des gazelles. J’ai les enfants à rhabiller pour l’été donc ça attendra, mais je suis fixée sur ma lubie !

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:25

tu soulèves un vrai truc sur l’histoire « bout rond / bout fin », je me souviens d’avoir fait un billet sur la question des bouts de chaussures dépassant des pantalons, ça m’a toujours fascinée !
http://www.balibulle.com/post/2011/03/07/bout-de-shoe/
(et à l’époque je voulais des Clarks vernies… fantasme jamais accompli finalement !)

Répondre

Dr SDB Le 9 juin 2015, 16:33

Yeaaaah t’as choisi les grises !
Petite danse de la joie personnelle devant mon ordi parce que la seule paire de Converses que je possède c’est celle-là (oui il m’en faut peu).
Elles ont 10 ans (je les ai acheté au collège, ça ne nous rajeunit pas tout ça), ont fait la guerre (rando improvisées en Grèce, week-ends dans la boue quand je montais à cheval et j’en passe), je les lave quand ça me chante, elles vont avec plein de trucs, bref c’est le pied (désolé j’ai pas pu résister).

Répondre

Murielle Le 10 juin 2015, 10:19

Bonjour, est-ce que tu pourrais me dire comment tu fais pour les laver ?
Merci d’avance pour ta réponse.

Répondre

Lau Le 10 juin 2015, 11:51

Bonjour Murielle,

Perso, cela fait 7ans que j’ai ma paire de converse blanche. Pour les laver, tout simplement à la machine à laver !! (Pendant ma lessive de blanc).
Et séchage à l’air libre. Facile :)

Dr SDB Le 10 juin 2015, 13:56

Oui tout simplement à la machine à laver ;).
Je les mets dans un filet de lavage et je bourre la machine de serviettes de bain pour ne pas que les baskets cognent trop sur le tambour et ne l’abime.

Murielle Le 10 juin 2015, 14:15

Merci Dr SDB et Lau pour vos réponses :-)

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:26

dans mes bras… C’est exactement le genre de destin que je souhaite aux miennes, puisse l’ombre tutélaire des tiennes leur porter chance dans ce sens !

Répondre

Amélimélo Le 9 juin 2015, 17:16

Reste une question en suspens: Converse montantes ou basses?

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:29

Je n’ai mis que des montantes en photo, donc c’est bien entendu montantes, mais c’est vrai que je n’ai pas expliqué pourquoi.
Pour moi, le modèle montant c’est ce qui donne singularité et charme, alors que les basses ressemblent à tout un tas d’autres tennis concurrentes, Superga, Sprincourt, Bensimon, Vans, etc.

Répondre

lily Le 9 juin 2015, 17:52

je suis admirative de toute cette énergie sur la question…pour moi les converses c’est gris,noir ou blanc (marine éventuellement) (oui enfin j’en ai aussi des léopards ok) et là je viens de commander la version blanche basse,car on en parle montantes ou basse pour la converse?
mais c’est pour toujours,c’est un intemporel donc on peut en avoir plusieurs hein?

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:31

Comme dit juste au-dessus à Amélimélo, pour moi c’est montantes only. Et quant au côté intemporel, si tu me demandes moi je dirais oui à plusieurs paires… mais l’une remplaçant l’autre tout au long de la vie 😉 😉

Répondre

Chez Margaux Le 9 juin 2015, 18:17

C’est vrai que j’ai toujours eu que des Converse blanche ou noire en tissu et en cuir couleur noire. Je ne me suis jamais posée la question que tu t’aies posé.

Heureusement que Bali nous livre ses secrets ! Pour le coup j’aurais un coup de coeur pour la couleur sable ou les grises qui sont plus passe-partout !

Je suis allée à Annecy il y a deux semaines pour un voyage de presse et j’ai adoré ! (je ne connaissais pas, ce fut une première). La ville est typique, le cadre est magique entre montagne et lac… Que demander de plus ?

Profites en bien :). Bises,
Margaux

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:32

cette eau turquoise en plein milieu de nulle part c’est inouï, hein ?

Répondre

Chez Margaux Le 20 juin 2015, 15:48

carrément ! Cela fait un bien fou… J’ai eu l’impression d’être ailleurs le temps d’un week-end…

Lucille Le 9 juin 2015, 18:40

Et, vu que tu parles de Converse dans des tons plutôt neutres, les bleues marines ne t’ont jamais attirées? Oui, je sais, j’en redemande!
Article très intéressant, comme toujours.

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:44

Oh que si, c’est même une de mes déclinaisons préférées… Mais comme j’ai dû trancher en fonction de vêtements précis pour aller avec, le bleu marine n’était pas le bon choix (trop foncées et contrastantes). Il me fallait une couleur « medium » ni pâle ni foncée.

Répondre

caro Le 9 juin 2015, 19:34

Ah le choix kafkaïen.. pour moi la converse est bleu marine, kaki ou sable et montante… en ce moment c’est kaki depuis qq années déjà et elle se patine divinement… c’est ça qui est cool avec les converse c’est qu’elles deviennent encore plus belles avec le temps :)) merci de partager tes états de mode avec nous! Profite bien de tes vacances et reviens nous avec plein de sujets!

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:46

Merci Caro ! Ça m’envoie du rêve ta vision des Converse… Quand tu dis « kaki depuis qq années déjà » ça veut dire que tu as une seule paire et que tu les remplaces au fil du temps, en tournant sur kaki/marine/sable ?

Répondre

caro Le 12 juin 2015, 17:51

oui grosso modo c’est ça, j’ai qu’une paire ou deux max en stock et je vis avec jusqu’à ce que mort s’en suive mais comme ça prend un certain temps (10 ans en moyenne) je n’en rachète que rarement. Par exemple ce moment je n’ai que la paire kaki (âge: 6 ans), et la sable (10 ans au moins) que je porte un peu moins facilement en ville du coup (parce que bien destroy), je la garde surtout pour les vacances et la plage… Et puis mon plaisir c’est d’aller les acheter aux US puisque là bas ça coûte rien du tout puisque c’est pas à la mode et comme malheureusement j’y vais pas tous les 4 matins, ben je suis patiente :p

marie75anne Le 9 juin 2015, 20:05

Hello,
Tu me fais tellement rire… Je me souviens, il y a quelques années tu m’étonnais déjà par ta capacité à traquer sans relâche la pièce que tu convoitais, je crois qu’il y avait souvent l’appel des US : des maillots de bain, des pantalons… on priait pour toi tu forçais déjà l’admiration !
Aujourd’hui tout change mais avec une certaine continuité dans le fond : « l’acharnement pour une quête supérieure » : la pièce parfaite.
C’est très divertissant à lire.
Moi je suis très loin de tout cela je suis old school je fais encore les boutique !

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:48

Ah haha, c’est vrai, très bien vu, j’embrasse encore ma nature profonde, en essayant de l’exercer à meilleur escient ! 😉 Il ne me reste plus grand chose de mes traques transatlantiques hélas !
Et faire « encore » les boutiques, c’est quand même l’idéal pour la plupart des cas, disons 😉

Répondre

Rebecca Le 9 juin 2015, 20:36

J’en ai des rouge vif (décolorées maintenant et usées) depuis 9 ans exactement, impossible d’oublier je les ai achetées à l’étranger.
Elle vont avec beaucoup de mes vêtements et je les aime parce qu’elle se voient. Je pense à les remplacer par des VEJA car j’aime bop cette marque maintenant depuis quelques années, le design, l’éthique…
Mais cela attendra l’année prochaine car après tout mes converses sont encore en état d’être portée. J’essaie d’avoir le principe, une qui remplace , une qui quitte le dressing.

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:51

excellente gestion de garde-robe ! Quel modèle chez Veja ?

Répondre

l'armoire essentielle Le 9 juin 2015, 21:09

Approche du basique sensiblement différente pour moi. La Converse n’est envisageable qu’en noir ou blanc. De même que le col roulé est noir, le débardeur blanc, le pull à col rond gris. J’ai décidé que le reste n’existe tout simplement pas. Mais à mon grand regret, hélas, j’ai dû renoncer à la Converse (trop plat, trop mal au dos) au profit d’autres quintessences (la Puma, qui est noire à vague blanche sans autre option possible). Psychorigide un jour, psychorigide toujours. Très curieuse de découvrir le nu-pied immémorial (qui selon mon système décontracté n’est envisageable qu’en cuir naturel).
JAC (je pense avoir acheté le même short kaki)

Répondre

Balibulle Le 12 juin 2015, 14:56

« j’ai décidé que le reste n’existe tout simplement pas » = si j’aime autant te lire c’est exactement pour ce genre de phrase, JAC.
Et pour cette faculté rare que tu as de CHOISIR.
J’avoue être perplexe face à mon incapacité totale à savoir relier un mal de dos au port d’une paire de chaussures donnée. Je me dis juste « ah tiens, j’ai mal au dos », sans réussir à en trouver la raison (autre que le fait de mal me tenir depuis des années, et d’avoir pris très cher à cet endroit pendant ma grossesse et depuis…)
Pour ce short kaki je suis hyper contente, je me sens ultra confortée là. Et j’essaie d’être suffisamment psychorigide pour ne pas m’offrir la version émeraude que je trouve tout simplement sublime :
http://www.gap.eu/webcontent/0009/462/066/cn9462066.jpg

Répondre

l'armoire essentielle Le 12 juin 2015, 15:33

Au risque de détruire ma street-cred psychorigide : je contemple moi aussi un double dudit short (en marine, soyons un peu sérieux)… JAC

Thiad Le 9 juin 2015, 21:44

C’est marrant parce que le cas des converses, ça me parle !!! En fait j’en ai eu dans ma jeunesse et puis avec mes voyages à NY j’ai toujours tenu à en ramener une paire, déjà parce que moins chères, parce que c’est un basique incontournable et parce que ça fait un souvenir utile (bon dans le genre j’ai le mug que je ramène de chaque destination, mais c’est pas pareil !)
1er voyage : une paire de converses mi-mollet en daim qu’on pouvait même retourner avec intérieur esprit tweed… j’ai rapidement trouvé que ça faisait un peu gamine pour mon âge…
2ème voyage : une paire de converses en cuir noir, mais le modèle plus fin, achetées parce qu’elles me plaisaient mais surtout parce que leur prix défiait toute concurrence… mais trop grande pour moi… j’avais l’impression d’avoir de plus grands pieds, déjà qu’à ce niveau là la converse n’est pas très friendly…
3ème voyage : je retiens de mes erreurs avec ces paires toutes revendues, interdiction de les achetées trop grandes ou trop petites et surtout je les cherche assez basiques… bref j’ai trouvé mon bonheur absolu mais cette édition spéciale ne se faisait qu’en 37 ou 39 taille converse donc j’ai dû oublier… Tout ça pour dire que je suis repartie avec une paire basse noires juste pour combler ma frustration et même si je les mets je n’ai pas encore touché le graal de ma paire absolue… mais question : suis-je une fille à converse au fond ?!!! (c’est marrant parce que c’est en t’écrivant que je me pose la question !)
Reste une paire achetée en France, à ma taille, modèle fin, bas, avec un tissu blanc à carreaux fin et clous laiton le long des anneaux que j’adore mais qui est trop « décolletée » pour être portée avec de petites chaussettes classiques… bref mon problème de converses n’est pas prêt d’être résolu !! 😀

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 17:11

c’est chouette cette tradition des Converse new-yorkaises… Je pense qu’avec une telle détermination tu ne peux qu’être une fille à Converse, mais que tu n’as pas encore rencontré la bonne paire !
Tu pointes le problème des tailles = j’ai eu le même souci en achetant les miennes sur Internet il y a qq années, le 39 taillait (trop) petit, alors qu’en France il taille grand…

Répondre

renardeau Le 9 juin 2015, 21:49

L’histoire ne précise pas comment le choix converse basse vs converse haute a été tranché (je suis très déçu)

Répondre

marie Le 10 juin 2015, 17:42

pour moi, les basses, tout simplement parce que les hautes me font de trop grands pieds (40)

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 16:13

je dois avouer être assez psychorigide sur la question, pour moi les « vraies » Converse, parce que les plus singulières, ce sont les hautes… Comme je disais dans les com’ plus haut, il y a des dizaines de concurrentes similaires pour la version basse.

Répondre

ziloa Le 9 juin 2015, 22:00

Astuce: en hiver, met des lacets gris foncés :-)

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 16:15

pas bête du tout ! Je ne sais pas si j’aimerais vraiment le rendu, mais faut que je tente :)

Répondre

Colette Du Net Le 9 juin 2015, 22:52

Aaaah, ça fait du bien de retrouver ces billets délicieusement modeux! J’ai tout lu, comme un roman à suspense.
Même si … pour ma part, je n’ai pas de Converse car on en voit trop, ça me fait mal aux pieds, elles sont trop molles et les semelles ne durent pas assez longtemps. Sans compter que je déteste les baskets hautes.
De plus, quelle que soit la couleur, je ne vois vraiment pas avec quoi je les porterais.
Non, mon rêve et fantasme à moi, ce sont les Doc! (Même si je ne vois pas quand je les porterais, car, au travail, ce serait mal vu).
Toujours est-il que j’aime toujours autant te lire!

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 17:12

Merci Colette ! Et pourquoi pas des Doc sous un pantalon un peu bootcut ou flare, histoire de les porter mine de rien au boulot ?

Répondre

Shoubbs Le 9 juin 2015, 23:29

Bon… Tu va finir par me faire croire aux horoscopes! Pourquoi? Parce que que tu t’appelle Charlotte, que tu sois née en decembre passe… Que toi aussi tu ai vécu d’intenses reflexions sur LA paire de converses c’est autre chose! Et je te parle de sessions intenses par echanges d’email sur plusieurs jours avec les copines pour « reflechir »‘sur le cas.

Pour moi il y a une converse d’été et une converse d’hiver. Celle d’hiver est montante et j’en ai une paire sublime gris foncé mais pas anthracite dégotée à Venise (ouais en plus elles ont une histoire) avec moumoute intégrée, en cuir parfaite.

Il me manquant la converse d’été, la converse basse. J’avais visualisé 3 possibilités blanches (ma passion pour toutes les baskets blanches sauf les stan smith) gris clair (la plus corporate dirons nous) et bleu ciel pastel.

Après analyse, la conclusion était tristement désolante :
– je suis une corporate girl, je ne mettrais pas assez souvent de bleu pastel même à mes pieds, et puis c’est pas trop dans mes couleurs,
– le gris clair m’ennuie, c’est la couleur de predilection pour les top, pull et gilets si j’en rajoute encore à mes pieds, c’est redite
– les banches ont une bande rouge juste avant la semelle que je trouve juste horrible

Enfer et damnation non?

Et ben non! Collection printemps été, une paire toute blanche, parfaites, qui vont parfaitement venir s’intégrer dans mon dressing de plus en plus harmonisé (du blanc au noir en passant par toutes les teintes de gris, même si j’ai de l’imprimé qui clashe bien à côté parce que faut pas déconner)

Mot de la fin : joie et bonheur!

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 21:58

J’aime beaucoup cette affaire de Converse d’hiver (pas poss pour moi, c’est boots noires ou rien…) et Converse d’été.
S’il n’y avait ce détail + celui du liseré rouge sur la Converse blanche que moi j’adore au contraire (mais sans en porter, bon, les conseilleurs ne sont pas les payeurs…) je dirais : on a été séparées à la naissance.

Répondre

Emilizedresser Le 10 juin 2015, 01:28

Alors moi, ma paire de converse qui dépasse toutes les autres et que si je devais n’en garder qu’une ça serait celle là , ce sont comme toi, des grises mais basses et dites « well worn », a savoir déjà patinées. Je les adooore. En plus elles ont une matière plus souple que les classiques, des lacets un peu écrus et pas blancs et elles ont un gris trop beau (j’ai aussi une paire de hautes dans le même gris que tu as choisi..) bref elles sont par-faites. Et quand je ne sais pas quoi mettre comme shoes je choisi celles là sans réfléchir (ou mes sprincourt blanches..), elles vont avec tout! ( je te les montre quand même : http://www.asos.fr/Converse-All-Star-Ox-Tennis-effet-vieilli/10av5z/?iid=2618068&mporgp=L0NvbnZlcnNlL0NvbnZlcnNlLUFsbC1TdGFyLVdlbGwtV29ybi1PeC1QbGltc29sbHMvUHJvZC8.) .

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:00

avec le fameux liseré rouge que j’adore ! Ils devraient le proposer sur tous les modèles moi je trouve (mais au choix, pour celles qui n’aiment pas, hein Shoubbs ? ^^)

Répondre

shoubbs Le 16 juin 2015, 10:33

Je plaide pour la converse personnalisable (comme les nike) et comme ça tout le monde sera content !

Minky Gigi Le 16 juin 2015, 10:57

La converse personnalisable…
*** rêveuse ***
(par contre mon compte en banque en tremble :-P)

The MarSienne Le 17 juin 2015, 15:51

J’étais aux USA le mois passé et dans un magasin converse, j’ai vu qu’on pouvait faire des converses personnalisables… Je dis ça, je dis rien 😉

Supertomate Le 10 juin 2015, 03:47

Alors moi, j’ai un avis hyper tranché sur les Converse. Les seules (oui, je dis bien LES SEULES et je suis intraitable) envisageables selon sont, soit les marine, soit les blanc cassé (pas blanche, ni nude, ni beige, ni je sais pas quel faux blanc. Blanc cassé). En version haute. En toile, bien sûr. Voilà, rien d’autre. Et c’est tout. Toute autre couleur, version, matière, zip, ou autre est une crime de lèse-majesté. Ça me facilite vachement le choix, tu vois ^^

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:01

c’est exactement à ce genre d’avis péremptoire que je rêve d’aboutir, plutôt que mon éternelle indécision… :) Allez, je relis et relis et relis ton com’ et je m’exerce ! (et je suis une amoureuse contrariée des marine…)

Répondre

Jane une paire de Converses moi aussi ! Le 10 juin 2015, 08:26

Ben oui ! Une paire en cuir noir, inusable et qui me sert à … faire les boxes de mes chevaux, charrier le crottin, et les brouettes de paille et de foin 😀

Je les utilise aussi quand je fais des longues rênes : confortables dans le sable de la carrière et sur l’herbe du cross, comme des pneus de Porsche Cayenne. Tu passes d’un terrain à l’autre sans te poser de question…

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:02

ta vie équestre me fait franchement fantasmer. Quant aux Converse, elles résistent à tout ça ? Tu les as depuis combien de temps ?

Répondre

Jane B. Root Le 17 juin 2015, 10:48

ça dépend lesquelles. Les éculées, les moyennement éculées ou les très éculées ?

tilde Le 10 juin 2015, 09:19

J’adore cette réflexion et cette idée de cibler ton besoin ! Comme toi, je ne suis pas hyper fan du clair aux pieds (c’est tellement salissant et on ne voit plus que ça) mais j’aime beaucoup cette idée du gris (tellement que j’ai tendance à en mettre partout, bonjour écharpe, manteau, pulls, collants…) Oui mais pas tout en même temps ! Enfin je suis sauvée car j’aime le mélange gris-bleu marine auquel je peut rajouter n’importe quelle couleur :)
Et puis au pire, il existe au moins 50 nuances de gris à mixer … (yes, casée ;p)

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:03

Commentaire approuvé par Christian G.
Et c’est vrai ça, gris-marine, j’y pense jamais !

Répondre

HelN Le 10 juin 2015, 09:28

Salut Charlotte,
Moi aussi ça me parle le choix de LA paire de Converse. J’en ai eu évidemment dans ma jeunesse (des bleues marine), et plus récemment trois paires :
– des blanches semelles fines que j’ai usées jusqu’à la corde (au sens propre);
– des blanc cassées (plus polyvalentes que les blanches) modèle classique qui, sur moi, vont finalement seulement bien avec un flare brut ;
– et mon graal, mes Converse camouflage, qui vont avec tout, y compris les slims (je suis comme toi, visuellement j’adore toujours l’effet slim+converse sur les autres, et sur moi je trouve ça souvent bof, sauf avec mes Converse camo).
Merci pour ce billet, j’adore ta démarche de rationalisation, tu arrives toujours à mettre des mots sur des réflexions qui restaient inabouties chez moi ! Pas une seule fois ces derniers temps je n’achète un vêtement sans repenser à un de tes billets ! (Tiens d’ailleurs j’ai mis en pratique pas plus tard qu’hier le graal de l’escarpin noir à l’occasion d’un -30% sur tout Sarenza, je dois les recevoir demain, et si j’ai effectivement atteint mon graal en la matière, je refile tous mes ersatz !)
Bises

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:07

mais c’est une bénédiction ces Converse camouflage ! J’adore quand un truc a priori singulier sur le papier s’avère étonnamment facile à vivre…
Et tu me diras si l’escarpin noir a tenu toutes ses promesses de Graal, veinarde ! Moi j’ai définitivement abandonné cette quête, je crois que je ne serai jamais une fille à escarpin, point barre 😉

Répondre

Jane une considération annexe Le 10 juin 2015, 09:47

Apostille de 9 h 42 : la converse est et reste une chaussure de sport. Dans ce sens elle n’est pas très très bienveillante pour notre dos si on la porte au quotidien ! C’est pourquoi je la cantonne à sa fonction première : le terrain de sport … Et mes filles aussi…

Répondre

HeLN Le 10 juin 2015, 11:39

Jane, je suis quand même légèrement dubitative (encore que ça peut évidemment dépendre du sport en question ?) : faire du sport avec des Converse, déjà pour l’odorat post activités, ça doit être chaud, mais surtout je m’interroge sur le bienfait de la chose pour le dos, justement… ?

Répondre

shoubbs Le 10 juin 2015, 15:11

Idem. Autant, j’adore ces images vintage de basketteurs en converse, autant je remarque aussi qu’ils ont changé de crèmerie pour des baskets avec plus d’amorti ! Je portais tout le temps des converses enfant, mais pas pour le sport

Jane B. Root Le 12 juin 2015, 08:13

J’en ai parlé juste au dessus 😉

HeLN Le 12 juin 2015, 09:01

Haa mais si tu tends des pièges avec ton pseudo à géométrie variable ! Je n’avais pas fait le lien avec l’équitation plus haut 😉

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:09

autant j’arrive à savoir quand une chaussure me fait mal aux pieds, mais mal au dos, jamais. Comme je disais à JAC plus haut, je ne sais pas faire le lien.
Alors admiration totale

Répondre

Jane B. Root Le 17 juin 2015, 10:32

Attends d’avoir mon âge ! 😀

The MarSienne Le 10 juin 2015, 10:39

J’adore tes billets, surtout ceux qui sont longs avec une bonne réflexion :)
Les converses, c’est mon truc ou plutôt celui de mes pieds très capricieux de par leur forme…
J’en ai 4 paires. Une blanche (basse), un bleu marine (basse), une noire (haute) et récemment une noire (basse). Oui, je me suis rendue compte que les basses étaient beaucoup plus confortable et me sied mieux aux pieds. Cependant, je n’ai pas encore eu le courage de me débarrasser de ma paire haute car avec certaines tenues elles ont leur charme et qu’elles sont bien patinées contrairement aux nouvelles qui sont flambantes (j’aime les converses quand on voit qu’elles ont vécus).

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:12

oui « patinées », c’est le bon et joli mot :)
Pour les hautes, tu prêches une convaincue pour leur petit charme… Garde les encore un peu !

Répondre

Murielle Le 10 juin 2015, 11:01

Honte à moi, j’ai encore craqué sans réfléchir….Vente en ligne de converse à 50 %, je tombe sur deux paires avec des couleurs que j’adore.
Une version basse en violet/fushia, et une haute en bordeaux, comme je suis très jeans depuis un moment, je me dis hop, ca ira avec, vite je vais enfin découvrir les converses…
Je les attends, si ca tombe elles ne m’iront pas, je peux renvoyer pas de problème.
Et voilà je lis ton article avec avidité, et boum je me rends compte que je n’ai pas réfléchi plus loin pour les associer éventuellement avec d’autres tenues que mes jeans brut ou blanc.
Donc quand elles arriveront faudra que je visualise avec le reste de ma garde robe…
Pourquoi est-ce que je n’ai pas encore intégrée ces réflexions avant achat…

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:13

ne t’inquiète pas pour tes bordeaux, si tu as une garde-robe plutôt foncée à porter avec, ça ira avec absolument tout.
Pour les violet/fuchsia en revanche, bon… 😉

Répondre

Murielle Le 15 juin 2015, 22:38

Je crois qu’elles seront là demain.
Pour les Bordeaux, en effet, je crois que ca sera un bon investissement.
Les plus voyantes, si jamais la teinte me botte quand mëme, je les vois uniquement avec un tenue monochrome, tout en blanc ou noir, une robe en jeans…faudra voir…

Sophie Le 10 juin 2015, 12:37

Les Converse et moi, c’est une histoire d’amour : quand mon mari m’a demandée en mariage, il ne m’a pas offert une bague mais bien une paire de Converse en cuir rouge. Voilà, c’était l’histoire cucul du jour…

Répondre

Mushu Le 10 juin 2015, 13:03

Ce n’est pas du tout cucul, au contraire moi je trouve ça très romantique et pour le coup très original. Bravo à lui.

Répondre

Sophie Le 11 juin 2015, 16:21

Mercu ! Treize après, je les ai toujours ! et le mari aussi d’ailleurs…..

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:14

Oh <3 <3 <3 mais quel homme !

yza Le 10 juin 2015, 13:28

mes converse c’est simple j’ai la paire de nude depuis des années et j’ai une paire de grise et je te confirme qu’elle se porte avec tout. Mon prochain achat une paire de converse basse blanche. Ce n’est pas la paire de trop car elles sont basses et je n’ai pas de converse basse 😉

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:14

sélection parfaite…

Répondre

Twinkle Le 10 juin 2015, 13:29

Beau exercice Bali!
Je me suis décidée l’année dernière pour les bleu marin montantes. Elles prennent une patine très intéressante lors de l’usage et le lavage et se marient a quasi tout.
Mais… je’n veux 2, je veux aussi les blanches basses, que je préfère aux Stan Smith et consorts. Ce sera mon achat de cet été ou du suivant ou de l’autre 😉

Répondre

Twinkle Le 10 juin 2015, 17:09

Btw, les kaki sont aussi superbes! essayées en même temps que les bleu, mais finalement ces dernières ont « gagné »

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:16

Un joli duo ! Et comme quoi, il y a une vie en dehors des Stan Smith… Bon perso j’adore mais ça ne me va tellement pas que c’est grotesque…

Valérie Le 10 juin 2015, 15:59

Hé bé! Bon, je ne vais pas me lancer dans l’historique de mes Converses parce que…rien à dire! Du blanc, encore et toujours, avec mon foutu jean brut et mon p’tit pull marine même pas déchiré aux coudes…
Quoique le gris…Je vais me lâcher. À 50 ans, je peux.

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:19

Ah haha ! Et nous (enfin moi) qui pendant ce temps rêvons de ta simplicité… Finalement c’est parfois à la trentaine qu’on se lâche le moins, la fantaisie revient plus tard, par cycle :)

Répondre

Lor Le 10 juin 2015, 16:29

Très sympa, ce benchmarking… Je ne pensais pas une seconde que les grises gagneraient, mais ça fait du sens. Pour ma part, j’ai flashé récemment sur des Bensimon mi-montantes (à lacets) menthe à l’eau (claires) et, même si j’ai beaucoup hésité dans le magasin avec les taupes, les marines, les blanches etc. et toute une palette de neutres, je me suis dit « non, c’est celles là qui m’ont donné envie de mettre des Bensimon, alors je prends celles-là ». Et depuis, je les porte et les reporte, et elles mettent en valeur des associations inattendues !

Répondre

Lor Le 11 juin 2015, 15:49

Et même si mon homme est très Converse (actuellement il en porte des bleu électrique), je n’en possède pour ma part aucune paire… Comme s’il y avait des gens à Converse et des gens pas Converse… Marrant, hein ? De même, je n’ai jamais possédé une veste en jean de ma vie (pourtant, je passe ma vie en jean), dingue, non…?

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:22

MOI NON PLUS pas de veste en jean (merci je me sens moins seule). Ça ne me va pas, tout simplement (et j’en ai eu plusieurs avant de m’en rendre enfin compte, vers 25 ans…)
Et c’est fou n’empêche de se dire que l’exceptionnel, finalement, c’est parfois de ne pas avoir de Converse 😉

Rouille Le 10 juin 2015, 16:50

Et bien, quelle aventure! Une fois de plus, j’aime comme tu sais décortiquer chacun de tes choix et les analyser finement!

Je me suis achetée il y a un mois une paire de converse blanche basse et… IMPOSSIBLE de les mettre! Je les adore, mais à vrai dire je trouve que le plus joli c’est avec un jean slim bleu moyen 7/8 et… je ne porte pas de jean. Problème.
Mais je vais trouver une autre harmonie, j’y crois! (peut-etre un pantalon kaki?)

Bonne journée :)

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:25

et merde ! Il faut solutionner ce problème, c’est trop dommage. Oui le pantalon kaki c’est une piste, et quid d’une robe longue en jersey, dans ce genre ?
https://www.pinterest.com/pin/483362972483020271/

Répondre

shoubbs Le 10 juin 2015, 18:09

Mes réflexions fondamentales part II (le retour)

Je repensait à cette histoire et ce processus pour trouver LA chaussures, la seule, l’unique (dans une catégorie déterminée)…

En ce moment je cherche LA sandale à talons, celle que je peux mettre en ville avec mes tenues « corporate » mais aussi le WE en mode « off duty ».

J’ai parcouru tous les sites, regardé ce que j’avais en stock et au final, je me demande si je ne vais pas vendre la caravane pour acheter les sandales Tribute YSL sur lesquelles je bave depuis 2009.

Je ne trouve aucune paire qui souffre la comparaison, après on aime ou pas la plateforme, mais moi j’adore. En plus ça permet d’atténuer la cambrure, donc de pouvoir trotter (pour les modèle bas, on se retrouve presque avec seulement 4 cm de cambrure)

En revanche, et c’est la que pinterest est utile, j’avais toujours eu en tête le modèle noir vernis (celui que j’avais essayé). Et en regardant les images, je me suis rendue compte que les ambre (proche d’un chestnut) étaient en fait les plus parfaites :
– couleur qui se « fond » plus naturellement avec la jambe et diminue le choc visuel de la plateforme
– couleur qui permet de donner un peu de relief à mes couleurs fétiches de workwear (à savoir noir, toute la palette de gris et le bleu nuit/klein/roi)
– couleur qui renvoie insciemment plus à été (ne serait ce qu’en rappelant le NPI)

Maintenant 2 étapes
1) les réessayer pour valider mon analyse
2) choisir la hauteur de talon la plus appropriée
3) se préparer psychologiquement à l’investissement. Et en même temps, si je fais le compte de toutes les sandales à talons approximatives que j’ai dans mon placard, que je mets rarement parce que « y a toujours un truc qui cloche », je pense que le montant serait supérieur au prix de ladite paire et donc que je les aurais déjà amorties largement au cost per wear

A voir et vérifier donc !

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:32

ah les Tribute ! Je les ai toujours trouvées too much, et puis un jour j’ai vu ça…
http://apieceoftoastblog.com/wp-content/uploads/2012/05/YSLTributeSandal1.jpg
C’est celle-ci ta couleur ?
http://www.larizia.com/images/products/zoom/1397728271-09811100.jpg
En revanche j’ai toujours cru qu’elles n’existaient qu’en version très haute. Si c’est praticable pour toi, je te dirai FOOOOOONCE. C’est un beau projet.
Moi dans la même optique je me suis offert les Duarte de Surface to Air, en suède noir, mais je ne les ai pas encore pratiquées ! Et ça vaudrait billet avec analyse aussi poussée que la tienne, parce que je les ai achetées avec les mêmes intentions exactement (corporate/off duty).

Répondre

shoubbs Le 16 juin 2015, 10:28

That’s the one ! Mais d’après le site YSL elles existent aussi en « basses » (tout est relatif) http://www.ysl.com/fr/shop-product/femme/chaussures-sandales-sandales-tribute-75-en-cuir-ambre_cod44718812ou.html#dept=shoes_women_&itemPage=4

. Je les avaient emprunté à une copine version haute et adorées, mais j’avais 5 ans de moins, et la hauteur de mes talons diminue sensiblement avec l’age (plus pour une question de silhouette générale que de confort d’ailleurs)

Mais ça se teste, il va falloir essayer les deux, et marcher le plus possible, à différentes vitesses, avant de me décider.

Hate de voir tes pensées en hauteur sur les Surface to Air :)

Athéna Le 10 juin 2015, 18:32

eh bien ! alors pour les Babybottes d’Eve, je suggère le blanc pour la 1ère paire. elle n’aura pas le temps d’avoir besoin de deux paires de toute façon ; non parce que si tu te poses les mêmes questions pour les chaussures de ta fille, tu n’auras pas fini : les 1ères années les petits pieds des bébés grandissent à toute allure…

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:35

les Babybottes <3
J'avoue fantasmer à fond sur ces mocassins à pois :
http://images.cdn.bigcartel.com/bigcartel/product_images/146761552/max_h-1000%20max_w-1000/mocassin_confetti01.jpg
Mais je ne sais pas du tout si c'est adapté… (et puis ils sont sold out de toute façon)

Répondre

Claire Le 10 juin 2015, 18:48

Ah mais quel roman! Du suspens, des rebondissements… J’adore ces billets quête du Graal! Encore! Sinon, rien à voir, j’ai eu un trauma de converse 40 + pieds fins = effet d’optique allongeant maximum. Au collège, on m’appelait Berthe aux grands pieds. Fini pour moi les converses.

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:36

ah haha ma pauvre ! Donc pas de Stan Smith non plus (moi je trouve que c’est encore pire avec les Stan !) ?

Répondre

Claire Le 15 juin 2015, 23:25

Exact! je n’ai jamais mis un orteil dans une paire de Stan! Mais c’est plus mon côté snobinarde qui m’en a empêchée. Je plébiscite les derbies pour porter du plat, mais c’est peut-être parce que je suis une fille à escarpins!

Sandrine Le 10 juin 2015, 19:56

J’aime pas les converses. Ca a le mérite de me simplifier la vie en fait 😀
C’était le commentaire inutile du jour, ne me remercie pas 😉

Répondre

Athéna Le 11 juin 2015, 14:51

je ne mets pas de Converse non plus mais j’ai le même problème avec les escarpins noirs… mais je ne le raconterais pas aussi bien

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:37

même problème, bon il va falloir que je fasse ce billet sur l’escarpin noir !

solenKa Le 10 juin 2015, 23:20

Ce qui m’étonne régulierement quand je te lis, c’est que tu sais très exactement ce qui te va ou pas (le blazer long, le slim avec telle longueur de bottes,…). Comment fais-tu ? Cette question peut sembler très très étrange mais j’avoue que, en ce qui me concerne, je n’en sais trop rien….
Est-ce uniquement basé sur l’observation et l’expérience ou y-a -t-il des grands principes à savoir ???

Répondre

Iris Le 11 juin 2015, 12:54

Les deux! il y a des principes à connaître -que tu peux trouver sur plein de sites traitant des diverses morphologies et astuces pour amincir telle partie du corps par le vêtement, mais il faut avant tout se fier à son miroir. Même inconsciemment, tu dois bien t’orienter dans tes achats plutôt vers telle gamme de couleurs, telle forme de jeans, telle forme de jupes…non? tu as forcément des atouts physiques à mettre en avant et peut-être des petits défauts à camoufler…

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:41

Exactement, Iris a raison !
Moi je dirais que c’est uniquement l’expérience et la somme de petits hasards qui m’a permis de me rendre compte dans la glace que tient, ça c’est plus judicieux et ça moins…
Sinon à la base, le fait d’être plutôt grande (1,74m) et avec des épaules et un bassin larges, et d’avoir tendance à faire du lard entre l’estomac et les genoux, ça aiguille aussi énormément les rééquilibrages à faire.
Il n’y a que quand je maigris beaucoup que je suis à l’aise dans certains vêtements (typiquement, top rentré dans le slim, ça c’est uniquement quand je suis à mon « poids de bombe », loooool)

Delfdelf Le 11 juin 2015, 09:55

Oh oh oh, l’éternel problème des converse qui nous ramène à notre jeunesse, qui ne nous met pas forcément en valeur mais qui est la paire de chaussure la plus vite enfilée quand on est en retard pour partir à l’école… Bref, moi je les adore de toutes les couleurs ! Mon dernier craquage, des grises avec des zip sur le talon, mais elles sont un peu serrées donc tant que je les ai pas « faites », ce n’est pas ma paire fétiche du matin à la bourre, je porte donc ma paire « Union Jack » j’adooooore ! Je ne me cache pas j’ai aussi eu des roses, des jaunes, des blanches (trop vite grises), des grises sans semelles (horriblement inconfortables)… Et je vise des zèbrées :-)
Vous avez vu qu’il y a d’ailleurs -30% sur tout chez Sarenza : http://ad.zanox.com/ppc/?25896247C2019517075T jusqu’au 18… Je partage le bon plan… A nous les excès… ou pas d’ailleurs 😉

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:54

« ma paire fétiche du matin à la bourre » = je rêve que toutes mes chaussures puissent remplir ce rôle en fait, la capsule parfaite :) C’est bizarre ces grises sans semelles, ça ressemblait à quoi ?
Et pour Sarenza, j’ai loupé ça à qq jours près avec mon achat de Converse, suis fumasse !

Répondre

Murielle Le 11 juin 2015, 11:32

Autre question, converse tissus ou cuir ??
Lesquelles sont les plus confortables ?

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 22:57

je n’ai jamais eu de paire en cuir, mais j’ai l’intuition que ce serait plutôt elles…

Répondre

Iris Le 11 juin 2015, 13:12

J’ai eu exactement le même long processus de choix sur une paire de Vans hautes (qui sont selon moi l’équivalent en terme de basique que la Converse, avec un côté plus street cred ;D, plus imposantes, moins « baskets de fille ») En blanc, j’ai déjà des stan smith, et c’est vrai que ça flashe un peu trop aux pieds pour une fille comme moi qui s’habille plutôt en sombre, et avec la peau très claire (blanc sur blanc beige, pas le combo du siècle) (et d’ailleurs, la basket blanche ultime je pense que c’est la Reebok blanche)
Bref, j’ai opté pour des Vans noires, comme les lacets sont blancs, et qu’il y a des surpiqures et la semelle blanches, ça passe avec du blanc ou du clair dans la tenue, et nickel en rappel avec un haut noir (ce que je mets 90% du temps)… Parfait aussi pour ne pas créer d’effet de coupure de la jambe avec un collant noir ou un slim noir, même si comme toi, je pense que c’est pas le combo qui m’ira le mieux.
Par contre, je les ai essayées avec une jupe longue et un cropped top noir, c’est canon, ça casualise et streetise instantanément le côté trop esmeralda d’une jupe longue.
J’ai aussi pas mal de pantalons un peu boyish type chinos (je crois qu’on a un peu la même morpho), et JE SAIS que les associer avec des baskets ce serait très stylé, mais j’y arrive pas, je me sens quand même vachement plus mise en valeur avec une paire de sandales hautes pour glamouriser tout ça et allonger ma silhouette…

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 23:02

« ça streetise instantanément le côté trop esmeralda d’une jupe longue » = tellement juste et bien dit. C’est pour la même raison que j’adore les Converse avec une jupe longue…
Et si tu essaies le chinos avec un haut assez féminin mais pas cucul (genre, une chemise sexy), t’en dis ? Bon ça allongera pas la silhouette, mais ça peut glamouriser !

Répondre

Cerises Le 11 juin 2015, 15:30

Moi les converses j’en ai … aucune paire
C’était exactement ce que tu décris: le basique qu’il FAUT avoir… mais les faits sont là: elles ne me vont pas!!!!
Les hautes: impardonnables si tu n’as pas la cheville bien fine (ce qui tu l’as deviné n’est pas mon cas). Du coup pour moi ce sont des palladium mais que je mets très peu/
Les basses: je ne sais pas mais il y a un truc qui ne va pas. Donc finalement j’ai topé pour des spring courts (n’ayant pas tes capacités d’analyse et n’ayant pas pris ton metre mesure, je suis incapable de te dire quel détail qu’elles elles vont, mais les faits sont là)
J’ai gardé quand mes converse pendant des années… dans le placard jusqu’au printemps dernier où j’ai reconnu leur inutilité la plus totale dans ma garde robe et je les ai vendues dans un vide greniet: le premier pas vers la simplification? Je l’espère en tout cas!!!
Merci de partager tes tribultations: ça me donnerait presque le courage d’attaquer ma penderie!!!
😉

Répondre

Balibulle Le 15 juin 2015, 23:08

alors alors comme je suis partie du même constat que toi (« ça ne me va pas ») juste une question pour vérifier = est-ce que tu portes des pantalons un peu larges à revers au printemps/ en été et si oui, un de ces 4 essaie avec des Converse hautes, c’est vraiment canon, et ça planque juste le haut des chevilles ! Et pour les Springcourt (que je confonds toujours avec les Superga si je ne les revisualise pas sur Google Images) serait-ce une affaire de renfort sur le bout du pied, peut-être ?

Répondre

Cerises Le 11 juin 2015, 15:33

oups désolée pour les multiples fautes et les mots manquants: je ne me suis pas relue!!!

Répondre

Suzon Le 17 juin 2015, 00:01

Salut Charlotte,

Super billet comme d’hab, quel plaisir de te lire.
Je réponds un peu tard, mais tant pis…

Moi les converses j’en ai qu’une paire : toute en cuir marron, hautes. J’adore l’effet rock des converse mais sur moi ça fait juste je suis un grande asperge avec des grands pieds et j’ai aucune allure, quelqu’un m’aide?? Je les ai quand même amener au bout 4-5 ans de bons et loyaux service terminés dans une poubelle!

Maintenant ‘ai deux paires de basket l’une que j’ai eu raison d’acheter te l’autre ou je me suis foirée.

Après ma grossesse et ses errances de transformation de corps et de vie, je me suis rebellée contre ce moi qui n’était plus moi et j’ai acheté des chaussures (d’ado selon mon homme), mais que j’adore cela fait 2 ans que je les ait, et je ne m’en lasse pas, les voici
http://www.sarenza.com/meline-minos-s793237-p0000069303
A la base je n’aime pas les chaussures trop claires moi non plus, mais celle-ci elles vont avec tout mes pantalons (slims gris, slim jean, slim vert foncé, slim rouge, boot cut jean…)

Et ensuite j’ai acheté celles-ci :
http://www.michardardillier.com/chaussures-femme/E13/pataugas/jungle/001004637
Et là bien que je les adore elle ne s’accorde pas avec ma garde robe, je porte beaucoup de bleus sauf que ce n’est jamais la même tonalité ou nuance et ça jure. En plus je me suis rendue compte que les baskets basses ne m’allait pas 1m73, des pieds fins en 40, je trouve que j’ai l’air de berthe!
Je les porte de temps en temps, mais dès qu’elles montreront un signe de faiblesse j’en achète des hautes pour l’été, grises ou argent peut être, ou alors du bleu foncé, qui sait?

A bientôt;

Suzon

NB : j’ai hâte de voir tes converses s’accorder avec tes tenues!

Répondre

Murielle Le 17 juin 2015, 13:01

Par rapport à un commentaire au dessus, je découvre qu’Audrey (que je suis maintenant grâce à toi ) était Mimnor.
Mais donc en voyant des anciennes photos sur Google, elle a changé complètement de style niveau couleur, à un moment, car avant elle portait plus de couleurs différentes.
J’avoue que je suis admirative devant son style actuel et surtout ca montre que même en gardant 4 couleurs maxi, on peut se faire des looks d’enfer.

Répondre

Jane vu un truc Le 24 juin 2015, 10:57

Vous avez remarqué à quel point instagram tend à s’uniformiser ? Quand on suit les liens de Audrey Lombard, on tombe en cascade sur exactement les mêmes fringues et surtout la même mise en scène, les mêmes bouquets de pivoines, les mêmes couleurs, les mêmes roses, et encore les mêmes pivoines etc. Le bureau de style qui les met en scène doit avoir une sacrée promo chez le fleuriste ! 😀 Où est le foisonnement des débuts de la blogo ? Toute cette uniformisation me déprime. Heureusement que vous Balli restez joyeusement foutraque. Et c’est un compliment :)

Répondre

Mountain girl Le 22 juin 2015, 22:11

Une petite suggestion pour la prochaine paire de sneakers: acheter du made in France! Un petit tour sur verkor.fr !!!

Répondre

Lou et Swann Le 12 septembre 2015, 00:05

Et bien je l’avais raté cet article dis donc, avec lequel je me suis régalée !
Je viens aujourd’hui même de commander ma première paire de Converse. Bizarrement je n’en ai jamais eues, bien que je les trouve très sympas et j’en emprunte parfois à ma sœur, qui en a plusieurs paires.
Ça aura pris du temps mais je vais avoir une paire à moi et en blanc.J’ai un peu hésité avec les noires mais peut être plus tard !

Christine

Répondre

Lyli Le 26 novembre 2015, 16:11

Hé bé quelle histoire! Je suis tout à fait d’accord avec toi. D’ailleurs je viens de m’acheter une paire de converse noire sur urbanlocker.com et je compte en offrir à ma soeur pour Noel :-)

Répondre

haemogl0bin Le 6 avril 2016, 19:25

Bon j’arrive après la bataille et un peu moins d’un an après.. Et je suis tombée sur ton article et donc ton blog en cherchant une photo de Converse hautes pour savoir où était exactement le logo (chose débile, j’ai déjà eu quelques paires il y a quelques années…) afin de savoir si oui ou non je m’étais faite enfler en achetant des copies à bas prix.
Me voilà rassurée, ce sont des vraies, le prix était seulement extrêmement bas (tant mieux pour moi !).
Du coup, tu te doutes bien (oui, je me permets le tutoiement, ah le pouvoir d’être derrière un écran…), que si je me fends d’un commentaire, c’est que j’ai été prise par ton article et que je l’ai lu d’un bout à l’autre en admirant ta capacité de choisir de manière rationnelle UNE seule paire de Converse alors que je les désire pas toutes, mais presque.

Les Converse… C’est tout une histoire, en tout cas pour moi. J’en ai eu gamine et je me rappelle que je détestais ça ! Alors que 10 ans plus tard, je cassais ma tirelire pour enfin m’en offrir. J’en ai eu des noires, des grises « toute douces », genre sweatshirt, et des Light hautes en cuir noires. Je les ai toutes aimées d’amour et c’est avec peine que je les ai jetées quand le temps était venu pour elles de rendre l’âme.
Ce que je trouve dommage avec ces baskets, c’est qu’elles ne durent pas longtemps, enfin, pas avec moi du moins.

La paire que j’ai acquise « pour rien », sont bleu marine, c’est une première pour moi. J’ai hésité avec des blanches mais je me connais, elles vont rester blanches 2 jours, puis je vais aller promener mon chien et elles seront très vite brunes… il y avait aussi des charcoal, mais pas à ma taille malheureusement.

Pour moi les Converse, c’est LA chaussure complètement intemporelle et qui va avec presque tout. Un jean (slim, bootcut, autre…), une jupe, un short, une robe d’été, un blazer… bref, elles sont pratiques. Et survivent à toutes les modes. Et juste pour ça, il faudrait en posséder au moins une !

Répondre

ajouter un commentaire