Non, ce n’est pas un travelo ramassé Porte Dauphine mais bien Nelly Furtado, en pleine dérive stylistique depuis que les charts la consacrent. Oubliée son incendiaire et simplissime panoplie « marcel blanc – gloss framboise » du clip Maneater. En fait, quand on la laisse faire, la Courteney Cox portugaise n’aime rien tant que se maquiller à la truelle et se brusher à la pelleteuse.

Sur les mêmes thèmes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.