Bon oui je sais, ces photos n’ont rien de nouveau. Mais je vous les ressors parce qu’elles illustrent une tendance que j’adore (explorée encore avant-hier par Naomi Watts) : la « nude attitude ». Un terme que je viens de découvrir sur le site d’instyle

et qui a complètement éclairé l’une de mes tocades fashion. Ces étoffes légères comme un souffle, à peine teintées d’un nuage de poudre, je trouve ça d’un goût zesqui. Très périlleux quand on a un teint de bidet mais zesqui. Imaginez les mêmes modèles en noir ou en rouge et pouf, la sorte d’aura gracieuse qui nimbe leurs trois propriétaires disparaît. Impossible de paraître descendre de l’Olympe après ça ! Oui j’avoue, pour moi la grâce absolue c’est plus ce « look déesse » en robe drapée no color, qu’Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany’s (et je sais combien les fans sont nombreuses).

Et puis avant d’arriver à l’ultime degré de déessitude (la robe d’Uma), praticable exclusivement sur tapis rouge, il y a la déessitude plus casual, plus « beauté elfique » quoi. Ca m’a frappée dans les derniers défilés AF Vandevorst et Issey Miyake. Quelle splendeur… Et quelle réhabilitation raffinée de la capuche ! Oui, il y a pour toi, capuche, une vie ailleurs que sur la tête des jeunes délinquants en streetwear !

Photos : www.teemix.com, www.style.com et www.elle.fr

Sur les mêmes thèmes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.