C’est pas parce qu’on a perdu une bataille qu’on a perdu la guerre. Hier, à la faveur d’une météo anticyclonique, j’ai ressorti de la guibole ! Et pour aller voir le foot le soir chez mon cop’s Lorenzo ? On change pas une équipe qui gagne, la bonne vieille tactique du trench, et le match fashion était plié.

Après ce post sans intérêt, je reviens vers vous in a minute, j’ai quelques petites emplettes à confesser…

 

Trench et manchette en bois H&M, blouse Vero Moda, short Soft Grey, compensées Comptoir des Cotonniers

Sur les mêmes thèmes

1 commentaire

  1. Ninie Pouce

    mercredi 17 avril 2013 à 15:02

    Je refais un tour dans tes archives de la guerre, et je me dis « quelles jambes ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.