Bon.

Je m’étais promis de rester en sommeil et puis c’est plus fort que moi… Alors…

Merci du fond du coeur à toutes pour vos adorables messages d’adieux

Qui m’ont jour après jour, mail d’alerte après mail d’alerte, fait un peu plus ressentir combien cette année de blogo avait été merveilleuse. Je souhaite à toutes celles d’entre vous qui se sont lancées dans la danse le même bien-être quotidien…

Hop, une petite pensée particulière pour unechicfille et lalalisasa, les plus précieuses des retraitées : les filles, merci pour vos dédicaces so classe, c’est pas pareil sans vous, vous êtes dans mon coeur…

Et pour celles à qui décidément je manque trop (oh ça va, hein…) vous pouvez me retrouver grosso modo une fois par mois chez l’inestimable Punky b, pour les « Inavouables de Balibulle« , ambitieuse entreprise de réhabilitation de la fringue honteuse.

C’était par exemple et . Et je fourbis une troisième livraison pour très bientôt.

A ce titre, qu’il me soit permis de célébrer avec force ma très chère, très très chère Punky. Pour moi l’alchimie parfaite, au nanogramme près, de la fantaisie et de la vraie, la profonde gentillesse. I fucking love you, bitch !

Photo : Matthieu Da Conceicao.

Sur les mêmes thèmes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.