chanel_001936

Oui : mais pour moi ça veut dire beaucoup.

Chanel. Haute Couture. Fall. 2008.

J’ai failli ne même pas regarder le défilé.

Ou plutôt, soyons précise, j’ai failli le regarder par politesse, comme je le fais à chaque fois avec Chanel.

Parce qu’il faut avoir vu, parce que c’est dans l’ordre des choses.

Je n’en attends jamais rien, parce que je n’en reçois jamais rien, saison après saison. Ou si peu.

La haute couture n’est pas une mode « dans la vie ». Et pour moi qui suis tout sauf une fille d’occasions, au sens de « grandes occasions », moi qui n’ai pas acheté de robe cocktail depuis l’an 2000*, le message est d’autant plus hermétique.

J’ai besoin de voir des vêtements premier degré, portables, évidents. Cela a toujours été ma limite.

Et je ne frissonne face au très habillé que lorsqu’il touche mon goût du magique ou du mystère. Qu’il fait vivre des héroïnes et pas des silhouettes. Plus besoin dès lors de pouvoir se projeter dans la tenue pour l’aimer, on la déguste comme un conte.

Autant dire que je n’attendais pas de la si classique Chanel qu’elle réconcilie par instants mes passions contraires. Le réalisme et l’onirique.

Génie de ces paupières fumées et de ces carrés à la Louise Brooks, sublimations immédiates. Et dessous, la maille triomphante. Raffinée et acérée. Comme un gratte-ciel des années 20.


C’est comme le futur vu depuis le passé, un futur à la Bienvenue à Gattaca, vous savez ? Elégantissime et un peu effrayant… Et où le soir, surgissent des princesses minérales, saisies entre autrefois et demain…


Là j’appréhende enfin le trésor d’une Coco Rocha, de ce visage presque irréel qui semble avoir été modelé pour le mystère…

J’ai les yeux écarquillés devant mon écran, le cerveau bombardé de milles évocations et interprétations possibles. Et me le formule enfin à moi-même, le plaisir à nul autre pareil, le plaisir de la haute couture.

Photos : www.elle.fr

Sur les mêmes thèmes

27 commentaires

  1. Margaux B

    mercredi 2 juillet 2008 à 9:11

    Moi aussi j’ai été scotchée!
    Coller tant au style chanel en étant aussi moderne! D’habitude j’apprécie vraiment vraiment avec modération le travail de Karl pourtant…

    Mon modele préféré, c’était le 7, la minirobe et le manteau gris…. mmmmmhh…

  2. Une Fille & La Toile

    mercredi 2 juillet 2008 à 10:02

    Moi, de la haute couture comme ça, j’en porterais tous les jours ! Mais je suis une vendue… Je vénère Karl…

  3. Marina

    mercredi 2 juillet 2008 à 10:02

    Oui, c’est magnifique…mais j’ai toujours été fan de Chanel, par contre…
    Je suis aussi à mes heures une fan absolue de maille, et cette robe en maille me rappelle la géniale Sandra Backlund que Punky nous avait fait découvrir à Hyères …

  4. ab'glam

    mercredi 2 juillet 2008 à 10:55

    C’est un rêve éveillé, quel bonheur de bon matin…

  5. Sonia-FashionBox

    mercredi 2 juillet 2008 à 11:26

    En un mot: sublime!! les annees 20 futuristes, avec elegance et mystere, merci Karl!

  6. diane

    mercredi 2 juillet 2008 à 14:05

    superbe écriture, très poétique!
    moi je vois très bien les robes en maille portées tous les jours, tiens sur moi par exemple (oui, oui bien sûr, là il faut prendre un prêt « haute couture ») 😀 😀 😀

  7. Cily

    mercredi 2 juillet 2008 à 14:10

    Ce que j’adore da,s la Haute Couture c’est le travail sur le vêtement et la c’est magique! idem pour Dior d’ailleurs même si d’habitude, je ne suis pas fan! 🙂 Comme quoi la mode…. 😉

  8. Athi

    mercredi 2 juillet 2008 à 15:05

    Karl quand meme, il est fort.
    Moi je dois dire que j’ai toujours ete emerveillee par les defiles Haute Couture, je vois ca comme la haute joaillerie ou un Birkin de chez Hermes: merveilleux et inaccessible… (Je dis Birkin parce que hier dans un bar, j’ai vu une fille avec un Birkin noir, j’ai failli l’attaquer pour le lui voler)

  9. Miss Nahn

    mercredi 2 juillet 2008 à 16:01

    J’adore Chanel et ce que fait la grand Karl donc je n’ai pas eu le même effet de surprise, mais je suis d’accord avec toi, c’est magnifique.
    Marier les années 20 et 2020 c’est très fort!

  10. april22

    mercredi 2 juillet 2008 à 16:09

    Tout ça ne vaut pas le gilet fluo dont Karl fait la promo partout en ce moment, mais bon, c’est quand même pas mal … 😉

  11. mcgallo

    mercredi 2 juillet 2008 à 17:01

    Je ne savais pas tiens que dans les années 20 la robe au dessus du genoux exister!! J’étais loin de me douter ^_^ , vraiment drôle le commentaire de April22 , moi aussi je veux un gilet jaune comme Karly . >_<

  12. Marina

    mercredi 2 juillet 2008 à 17:35

    Certes McGallo, les robes au-dessus du genoux ne caractérisAIENT certainement pas les années 20, mais je pense que c’est entre autres pour cela que miss Nahn parle de mix des années 1920 et 2020….

  13. Marina

    mercredi 2 juillet 2008 à 17:37

    Il faut lire au-dessus du genou, et non du genouX …j’en perds mon latin moi…

  14. M'ili

    mercredi 2 juillet 2008 à 21:09

    C’est vraiment sublime, ça donne presque envie d’être en hiver…

  15. pola

    mercredi 2 juillet 2008 à 21:26

    ah oui, complètement d’accord avec toi rapport à la haute couture. Galliano, c’est sans doute très beau, mais je n’arrive pas à m’intéresser plus que ça. C’est un peu comme l’art contemporain, quoi…

  16. Solène

    jeudi 3 juillet 2008 à 1:45

    J’aime…et le plus bizarre c’est que Karl s’est inspiré d’un orgue pour créer sa collection. Sisisisi, c’est la tv espagnole qui l’a dit au JT, et c’est vrai que sur certaines pièces ça se voit : le gris, les tubes, les plis vers le haut… bref what’s next ?

  17. Always In Style

    jeudi 3 juillet 2008 à 22:48

    I love the last dress – I would definitely wear that one!

  18. Isa

    vendredi 4 juillet 2008 à 8:00

    Je scotche sur les robes de soirées …so class !

  19. no&me

    vendredi 4 juillet 2008 à 9:34

    Magique et Parfait à tous points de vue !

  20. gab

    vendredi 4 juillet 2008 à 16:57

    j’ai vu la robe en maille noir cassé a col roulé de la troisième photo aujourd’hui dans la vitrine du concept store San Carlo ici à Turin. un seul mot: sublime!

  21. événements poker

    vendredi 4 juillet 2008 à 17:13

    très bon blog !
    J’adore
    bonne continuation

  22. Laure

    vendredi 4 juillet 2008 à 22:28

    j’applaudis Chanel, mais surtout le style de ce beau billet onirique et métaphorique. Tu as un très beau style d’écriture fluide et riche. Super agréable sur un blog.

  23. Fred the Mole

    samedi 5 juillet 2008 à 10:48

    Bonjour,
    j’aime bien vos textes, c’est bien écrit.

    Fred the MOle

    Easy Fashion in Paris

  24. Bébinou

    samedi 5 juillet 2008 à 19:14

    Salut Bali, t’es partie en vacances avec Tartine ? Ben oui 3 jours sans poster c’est long !!!!!
    Est ce que tu sais que tu es dans « Public » cette semaine ? Oui, j’ai d’excellentes lectures je sais, mais je l’achète juste pour le programme tv (pfff tu parles !).
    A très bientôt j’espère.

  25. zineb

    samedi 5 juillet 2008 à 19:41

    Bali, j’espère que tout va bien… tu as disparu 🙁
    bizzz

  26. Balibulle

    dimanche 6 juillet 2008 à 23:42

    Margaux B : exactement comme toi, moi Karl me fait rarement relever la nuit…
    Une Fille & La Toile : il pourrait créer sa propre religion, d’ailleurs, tant il a déjà de disciples 🙂
    marina : oh oui, très prometteuse jeune fille ! Et en parlant de maille, ton avis sur Sonia Rykiel ?
    au pays de candy / ab glam : mettons du rêve dans notre vie, comme dirait l’autre
    sonia-fashionbox : yep !
    diane : merci ! Et je n’ose même pas imaginer le prix de ces petites choses…
    cily : … toujours pleine de surprises.
    athi : ouf, au moins je suis sûre que tu me le voleras jamais à moi ! 😉
    miss nahn : tout bien résumé, oui !
    april22 : the must-have summer 08 ! P’tain j’ai toujours pas le mien…
    mcgallo/marina : exactly
    m’ili : d’autant que c’est toujours plus facile de s’habiller en hiver, non ? Un débat à lancer, tiens…
    pola : très certainement, si on part de l’idée qu’il faut simplement susciter une réaction, une interrogation. Moi j’avoue que certains défilés HC suscitent chez moi une simple réaction d’ennui profond. Armani, par exemple.
    solène : sublime ! Je ne savais pas du tout (moi, avoir fait ce post à l’arrache avant de partir en Corse en cata ? Pas du tout…)
    always in style : ready for the queue ? 😉
    isa : surtout avec le petit carré et les smoky eyes, oh oui !
    no&me : et c’est pas si courant !
    gab : déjà ? Nom d’une pipe, vous n’êtes pas en retard à Turin !!
    événements poker : merci !
    laure : alors là… fiertéééééé ! Merci beaucoup Laure 🙂
    Fred the Mole : merci beaucoup (et pour le sourire que votre pseudo m’a causé, souvenir d’un Austin Powers mythique…)
    bébinou : mais noooooon, je ne savais pas ! Il faut absolument que je me procure tout ça ! Quant à la première partie de ton commentaire…. tu n’étais vraiment pas loin !
    zineb : ouiiii, mais je maudis les hôtels sans accès Internet !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.