boots_open_toe

Mercredi je me balade tranquillou dans le Sentier pour aller à un rendez-vous quand paf, je passe la marche arrière après avoir dépassé cette vitrine (j’étais à pied, mais j’ai VRAIMENT fait une marche arrière, manquait plus que le bruit du moteur).

Je sais, je sais, les copies de Margiela sont les spartiates de cet été : absolument partout… Mais, aussi, absolument canon avec tout. N’est-ce pas Pocahondas ?

Problème : se limiter. Après m’être offert des Bershka et (gros code de réduc à l’appui), les mêmes Ash que Punky, je suis donc, déjà, propriétaire de deux paires. Enfin, plutôt d’une paire de sandales à guêtres et d’une paire de boots open toe, pour être précise. La boot commençant là où s’arrête la sandale (et vice et versaaaaaaaa) en terme de superficie de pied couverte.

Eh bien croyez-le ou pas, malgré mes facultés d’analyse et de clairvoyance flagrantes, j’ai investi une troisième fois.

Cerise sur le gâteau : j’étais dans un tel état d’euphorie que j’ai plus ou moins laissé le vendeur choisir la couleur pour moi (ce qui ne m’arrive absolument JAMAIS, soyons clairs, suis un peu psychorigide du shopping, je déteste les interventions extérieures…) « Moi j’adore les plus foncées, hein, mais je dis ça… » Ben oui, tu l’as dit, parce que sinon les boots open toe c’est comme les bottes plates en daim La Redoute, c’est trop dommage d’avoir à choisir une teinte (une bonne raison de ne pas déprimer après la prochaine catastrophe nucléaire, quand on aura tous six jambes…) J’enfile donc les gris ardoise, de toutes façons les gris perle sont trop proches de mon stock actuel. Mais les nude ???

Bon, quitte à me faire une nouvelle ardoise autant prendre la couleur qui va avec (je suis pitoyable ce matin), donc sans essayer les nude, je repars de la boutique avec mon petit paquet, bien contente de moi QUOIQUE un peu honteuse quand même.

Le lendemain, je vais me rencarder sur les prochaines ventes de We-Love. Et là, je vous le donne en mille…

boots_open_toe_we_love
"Je suis la bottine nude et je reviens te hanter, Balibulle !"

boots_open_toe_we_love_profil

Alors pour celles, et il y en a, qui n’ont pas le Sentier à portée de main (oui je devance les éventuelles remarques), vous pouvez donc vous procurer au même prix ces petits bijoux chez We-Love dès aujourd’hui. La vente ne commence que demain, mais en passant par ici, vous pourrez y accéder en avant-première. Il y a d’autres modèles disponibles via le lien « spécial Balibulle » mais perso je suis moins fan. Pour les parrainages, c’est par là, et pour le code de réduc – ben oui, comme d’hab –  c’est : « balibshoes« , qui vous donne droit à -10%.

Ce qui n’est pas comme d’habitude en revanche, c’est que le code est valable sur tout le site et vous permettra donc d’aller également quêter du bon plan sur les ventes déjà en cours. Parmi lesquelles, spéciale dédicace aux silhouettes poids plume, les Folies d’Harry et ses géniaux combi et caleçons-sarouels façon « pyjama de pépé ». Je ne pourrai jamais mettre ça sous peine de ressembler à un gros bébé à la couche pleine, mais sur les gabarits XS, je trouve ça ultra sexy…

combi-de-pepe
Combinaison en coton "Les folies de Harry", en marine, mastic, ardoise ou noir,
 53,90 € au lieu de 118.

calecon_sarouel_we_love

Caleçon-sarouel en coton les Folies d'Harry, en marine, mastic, ardoise ou noir,
 47,90 € au lieu de 105.

Spéciale dédicace à Sunday, si elle me lit : oui, j’ai pensé à vous ! Et pour se quitter sur quelque chose de plus démocratique ? Les pendentifs Carry Simone, bien sûr. Bon dimanche !

we-love_carry_simone

Sautoir "fleur" ou "cliché" Carry Simone, 35 € au lieu de 58.

Sur les mêmes thèmes

57 commentaires

  1. Le Blog

    lundi 8 juin 2009 à 20:29

    […] causer français). Je ne sais pas trop comment s’appelle cette… chose, mais Punky b., Balibulle, ou encore Pocahondas en sont folles. Moi, rien qu’à les regarder j’en transpire de la […]

  2. Iranienne64

    mardi 9 juin 2009 à 14:52

    Bonjour les filles,

    Vous dites que la boutique carla samuel vend ces sandales par correspondance, je leurs ai donc écri sur leur page facebook, et même sur leur site internet, mais je ne reçoit aucune réponse.
    Comment pourrais-je faire pour avoir ces sandales (depuis que je les ai vus, je ne pense qu’à ça !!!).
    Help !!!!
    J’habite à Pau (64) et j’peux pas aller jusqu’à Paris.

  3. Balibulle

    mercredi 10 juin 2009 à 10:42

    Coucou, tu as essayé de leur téléphoner ?
    Tel :+(33)1 40 26 52 19
    Port : +(33)6 20 25 48 34

  4. Balibulle

    mercredi 10 juin 2009 à 10:43

    amanda : merci !!! et enchantée 🙂
    CJ : cf plus haut dans les com’ ! (et plus bas aussi)

  5. Tropisme nippon - Balibulle - Etats d’âme vestimentaires et stylistiques

    mardi 16 juin 2009 à 15:29

    […] lui tenir la jambe ? L’évidence de nos déjà fameux boots open toe (histoire d’anticiper une nouvelle vague de questions me demandant où les […]

  6. piou

    mercredi 8 juillet 2009 à 9:18

    J’adore ces petites boots! Elles sont tellement jolies sur tes petons que j’ai envie de me les prendre. Et elles sont en vente sur espacemax maintenant!!!! Balibulle comment taillent ces chaussures, comme je crois que tu fais a peut près ma taille (la mienne 39,5), quelle taille tu a pris? Merkiiiii

  7. Balibulle

    jeudi 9 juillet 2009 à 0:40

    piou : salut piou ! Eh bien si tu as le pied fin, n’hésite pas à prendre un 39. Parce que si tu prends un 40, peut-être, je dis bien peut-être que la lanière sur les orteils ne te maintiendra pas assez… (Moi je fais un petit 39)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.