Je le lis lentement, je le déguste. Sur un coin de table le midi, le soir au fond du lit, pouffant toute seule, frustrée si je n’ai pas un auditoire sous la main pour en déclamer quelques passages à voix hautes :

« Le baby-rockeur est principalement issu des beaux quartiers. Education classique, grands lycées, jeunes filles au pair, week-ends à la campagne, vacances au ski : la galère en somme. « Mais attention, on veut pas trop se différencier des autres jeunes de notre âge, parfois on va au MacDo ou on se fait un kebab, tu vois. »

Baby rockeur

« T-shirt déchiré et mine décoiffée : Arthur n’est pas sorti indemne de son week-end »

La baby pouffe,  la Marie-Chantal, le shalala, le fluokid, la bimbo, la caillera, le geek, le no look, l’emo, le bobo, la hippie chic ou le punk à chien ont enfin leur « Dictionnaire du look ». Toutes ces « tribus » que nous reconnaissons au premier regard dans la rue, dont nous avons une connaissance instinctive, voient à présent leurs codes culturels, sociaux et vestimentaires couchés sur papier. Et c’est une sacrée bonne nouvelle, parce que c’est sacrément fendard.

« L’hiver, le black métalleux aime faire voleter les pans de son long manteau noir au vent, dans un style complètement Prince des Ténèbres. »

ou

« Le nerd porte un t-shirt à l’effigie de ses idoles (Chewbacca, Harry Potter, un gnome), des baskets sans âge sur un jean informe, taille haute et un peu court. Le nerd a généralement un rire de cheval qui met tout le monde mal à l’aise. La mue de sa voix semble éternelle. Il souffre généralement d’halitose aiguë (il sent mauvais dans sa bouche). »

ou bien encore

« Les emos se retrouvent tous les samedis à Paris aux abords de la place de la Bastille : sur les marches de l’Opéra, au port de l’Arsenal et rue Keller (haut lieu de shopping emo) pour vaquer à leurs émoccupations : diffusion de ragots, roulage de pelles, fumage de clopes, écoute des groupes préférés, déprime collective. »

Emo

« Elodie cache son mal de vivre derrière une mèche savamment effilée. »

Je ne connaissais pas la plume de Géraldine de Margerie, avant de la découvrir coup sur coup dans ce livre et dans un des premiers numéros de Grazia (à propos de la vague rockabilly, si mes souvenirs sont bons). Son sens aigu du détail qui tue, et son choix scrupuleux du mot qui sonnera juste me laissent confite d’admiration. En plus Géraldine est funny elle aussi, c’est elle qui pose avec le photographe Olivier Marty, auteur de tous les portraits du livre, pour illustrer le passage sur les bobos.

Bobo

« Le bobo, tel l’emo, trahit sa boboïtude précisément en ce qu’il nie son état et sa condition de cliché ambulant. Ah non, je suis tout sauf un bobo, beurk. Bon, qui est partant pour aller manger des sushis dans une yourte ce week-end ? Venez, ça va être juste fantastique, en plus j’ai acheté tous les films de Philippe Garrel, on va s’éclater. »

En bref, si vous avez un livre à acheter pour vous mettre à la popsociologie comme le veut l’expression consacrée et pour éprouver cette délicieuse sensation du « mdr, c’est tellement ça ! » et bien vous n’avez plus qu’à… patienter jusqu’au 5 octobre, date de sortie de notre petit chef d’oeuvre en librairie ! Allez, je ne vous en dis pas plus sur les pages consacrées à la « fashionista » (à ne surtout pas confondre avec la modasse, vous verrez !), c’est tellement bien vu que ça mérite d’être découvert in situ… Juste un tout petit indice visuel dans le petit widget de présentation ci-dessous (dédoublé, ne me demandez pas pourquoi), vous me direz si vous l’aurez reconnue !

Edit à 18h22 : vous avez raison les filles, le livre est déjà dispo à la vente ! Vous pouvez le commander à la Fnac ou sur Amazon par exemple. Je profite de cet edit pour vous rajouter la photo d’Arthur, notre baby rockeur, que je viens de récupérer. Et pour répéter (rapport aux com’) que JE NE SUIS PAS DANS LE LIVRE, lol. Et Betty et Alix non plus.

Photos : Olivier Marty / éditions Robert Laffont

« Dictionnaire du Look »
de Géraldine de Margerie et Olivier Marty, éditions Robert Laffont, 283 pages, 22 €.

Sur les mêmes thèmes

67 commentaires

  1. ornella

    vendredi 2 octobre 2009 à 10:25

    J’ai vu l’auteur hier au grand journal, elle était accompagné de certains jeunes qui sont dans son livre. J’adore son dictionnaire et je vais courir me l’acheter!

  2. isabelle

    vendredi 2 octobre 2009 à 10:57

    Excellente info ! Merci Balli, on va bien rire… À propos du livre « les mouvements de mode expliqués aux parents » un des auteurs , si mes souvenirs ne sont pas faussées, était Hector Obalk qui signe aujourd’hui la critique d’art chez ELLE . Je ne l’avais pas acheté (hélas) à l’époque le jugeant alors trop caricatural (qu’est-ce qu’on pouvait être snob). Cette fois-ci je ne louperai pas un truc pareil surtout avec un tel second degré!

  3. Corentine

    vendredi 2 octobre 2009 à 11:22

    Ce serait pas Olivia Ruiz en bonnet vert ? En tout cas, ça y ressemble sacrément…

  4. Ritam

    vendredi 2 octobre 2009 à 11:29

    trop de clichés dans ce livre que je viens de lire et que je suis heureuse de ne pas avoir acheté! On voit très bien dans quelle catégorie se situent les auteurs quand ils écrivent et ils décrivent des tribus contemporaines alors pourquoi prendre le titre racoleur de look? C’est triste de se moquer ainsi de la jeunesse (encore que il ne s’agit pas que de jeunesse vu qu’on appartient tous à une tribu au final!). Ils ont inventé des noms pour certains looks (jah jah? c’est plutôt baboss non?). C’est effectivement de l’humour bourgeois! très mauvais

  5. Miss Nahn

    vendredi 2 octobre 2009 à 11:34

    Bon bein voilà, j’ai trouvé ma prochaine lecture 🙂
    Merci Bali!!

  6. Marina

    vendredi 2 octobre 2009 à 11:52

    ça donne envie! Dis, ça me rappelle le projet « exactitudes », sorte de recensement photographique d’Ari Versluis et Ellie Uyttenbroek … tu connais?

  7. Tartine's godfather

    vendredi 2 octobre 2009 à 13:19

    Je crois reconnaitre la chanteuse Charlotte Marin qui est la cousine d’Eléonore, la jeune femme enceinte que tu avais trouvé si élégante à RTL …
    Il a l’air bien ce livre !

    Bisou à ma filleule

  8. LN

    samedi 3 octobre 2009 à 9:58

    http://jezebel.com/5372377/kristen-stewart-is-edgy-you-guys

    Hors sujet, mais c’est un peu ton sosie balibulle non? Je sais que tu l’aimes bien alors…:)
    Et bravo pour ton blog!LN

  9. Debbie H.

    samedi 3 octobre 2009 à 13:33

    J’ai feuilleté le bouquin hier, il est effectivement génial!

  10. Balibulle

    dimanche 4 octobre 2009 à 20:31

    @ LN : ah oui, avec le majeur comme ça, totalement ! 😉
    @ ritam : preuve que l’humour n’est pas forcément fédérateur. On ne rit pas tous des mêmes choses… Tu l’as enduré en entier ? Chapeau !
    @ isabelle : ça a l’air trop bien ! Et puis tu me dis Hector Obalk, je signe tout de suite
    @ marina : ça sonne presque comme une vanne, lol !
    @ tartine’s godfather : ah ouais ? Dans quelle tribu ?
    @ corentine : non, c’est Daphné Desjeux 🙂 C’est elle, la fashionista !

  11. yeahyeahgirl

    lundi 5 octobre 2009 à 13:06

    Oh OH OH ça m’a l’air hilarant je l’ajoute à ma liste de Noël, merci pour le teaser qui donne envie 😉

  12. Fashion

    lundi 5 octobre 2009 à 15:18

    Il a l’air bien sympa, merci du conseil 😉 Bisous

  13. Le « look » a son dictionnaire … New Look révise ses classiques ! « New Look Blog

    mercredi 7 octobre 2009 à 14:45

    […] cette nouvelle bible pour modeuses, les auteurs, ne se contentent pas de répertorier les tendances vestimentaires, ils […]

  14. Céline

    vendredi 9 octobre 2009 à 13:28

    Je l’ai depuis deux jours et je rigole comme une baleine, mention spéciale au baby-rockeur et aux bobo, mais j’ai pas encore tout lu…

  15. isacile

    vendredi 6 novembre 2009 à 17:29

    j’aime beaucoup ton petit article:)
    Ce livre je l’ai feuilleté avec un oeil très critique puis j’ai commencé à le lire pour finalement pas le lâcher et le ramener chez moi ça fait une semaine que je lis des passages à droite à gauche je suis fan!!

  16. T’as le look, Coco | Café Mode, l'oeil d'une parisienne (presque) à la page - Lexpress Styles

    lundi 13 septembre 2010 à 7:39

    […] 2 novembre 20h30: merci de m’avoir signalé que Balibulle en avait déjà parlé, je me demande comment ça avait pu […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.