Pensez bien qu’après avoir si glorieusement débattu du bien mal-fondé de la chemise ouverte sur tablette de chocolat, avec notre même Taylor Lautner, on ne pouvait s’arrêter en si bon chemin.

Je vous propose donc aujourd’hui de nous pencher sur un autre attribut vestimentaire mythique de l’érotisme masculin : le t-shirt sale. Une vieille lune depuis Marlon Brando dans Un tramway nommé désir.

marlon-brando--a-streetcar-named-desire

Osée, quand même, l’auréole de sueur. Possiblement ridicule sur un Shia Labeouf. D’ailleurs depuis Marlon, il est de bon ton d’ajouter ça et là quelques traces de cambouis ou autre crasse, pour bien faire comprendre que l’homme ne sue pas à rien faire. Voire, sauve le monde.

bruce willis die hard 4

Bruce, longtemps notre spécialiste mondial du t-shirt qui a morflé. Sagement passé, avec l’âge, du marcel aux manches longues. Bon point, car le marcel (surtout blanc) est quand même un peu putassier. L’équivalent chez ces messieurs du  décolleté + push up chez les dames.  Subtilité zéro.

Il faut un minimum de couvrance, ce qui exclut de facto le t-shirt à manches coupées, totale aberration de la nature. Qu’il soit moulant ou loose, il n’est jamais on a dit JAMAIS sexy. Non le vrai t-shirt sale qui va bien se doit donc d’avoir des manches et d’être un peu (pas trop) ajusté. Et ancré dans la modernité, quand même.

hugh_jackman_australia

Une taille au-dessus n’aurait pas nui. L’encolure tunisienne, why not, mais le foulard, NEEEXT. Quitte à vouloir absolument accessoiriser son t-shirt sale, on préfèrera lui adjoindre un pare-balles à bidules.

speed-keanu-bullock

Speed, quinze ans déjà… Dommage que Keanu, à l’acmé de son sex appeal à l’époque, n’ait pas maintenu la musculature en l’état, comme Colin Farrell depuis Tigerland ou Ben Affleck époque Armaggedon. Car là est la terrible discrimination du t-shirt sale. Il ne sied pas aux  aux empâtés ou aux freluquets.

Et si finalement (j’en reviens à ma théorie de la chemise ouverte) nos hommes étaient les plus à plaindre ? Tenus d’être minces ET musclés.  Bon, je sais, je sais, vous me l’avez déjà dit : vous n’aimez que le charme de l’expérience et les tempes grisonnantes… Décidément y’a vraiment que moi qui regarde vers l’avenir ? Lol.

Sur les mêmes thèmes

53 commentaires

  1. Balibulle

    jeudi 4 février 2010 à 20:53

    pauline / loo : oh oui !

  2. Devine qui vient dîner… | ChicAndGeek.com

    mercredi 21 juillet 2010 à 0:24

    […] présidente… mais je m’arrête pour vous laisser la parole :Fantasmez-vous comme la jolie Balibulle sur les jeunes loups garous ?Ou préférez-vous les vieux loups de mer ?Avec qui aimeriez-vous […]

  3. PEREDONE

    samedi 4 août 2012 à 22:33

    Photographe moi même ça été longtemps l une de mes préférées (bon en hetero attention). Comment souligner. La ligne des abdos avec grâce ! Alors voilà, la photo s intitule : herb ritts (le Photographe) « Fred with tires ». Sur Google sans souci 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.