Je furetais dans mes looks de l’été dernier, quand je suis tombée sur elle. La photo qui ne trompe pas.

Oh je sais… Cet hiver, on peut le dire : je me suis fait plaisir. Ben comme chaque hiver en fait. Il y a des filles qui sont au régime 365 jours par an. D’autres 4 jours sur 7 et d’autres six mois sur douze.

Je fais partie de la dernière catégorie depuis presque toujours. Chaque année, je mange environ n’importe quoi de septembre à mars. Et chaque année, pof, six ou sept kilos de couenne sur la balance. Parce qu’il y a toujours une bonne raison, la journée de travail finie, pour s’effondrer dans son home sweet home (et/ou autour d’un dinner sweet dinner) plutôt que d’aller suer ses calories… Parce qu’on se dit toujours qu’on compensera le lendemain. Parce qu’il est si bon d’enrober sa joie comme son stress dans le gras et le sucre.

J’ai essayé de les porter fièrement, ces kilos indésirables. Indésirables pas parce qu’ils sont monstrueux. Juste parce qu’ils ne servent à rien. Aucun diktat esthétique ne vaut de telles privations ? Le problème, c’est qu’aucune douceur ne vaut non plus la sensation de malaise qui vous suit comme votre ombre.

Des étés à rentrer le ventre, à choisir les robes, jupes, shorts qui descendent le plus sur la cuisse. A trier fiévreusement les photos de vacances. A regarder avec honte les autres filles sur la plage. A traverser les évènements comme une ombre pataude. Obsédée par sa silhouette. On pense toujours, prétentieusement, pouvoir prétendre à mieux pour soi-même.

Vous allez me dire tout et son contraire. Qu’il était bien temps, ou alors que je suis grotesque, crétine, voire indécente envers celles dont le surpoids/la maigreur menace(nt) la santé.

Vous aurez toutes raison. Et j’en serai toujours au même point.

Pourtant je ne rejoins pas Kate et son célébrissime « Nothing tastes as good as skinny feels ». Ce n’est pas la minceur (ou la maigreur) qui n’est à nulle autre pareille. C’est la légèreté. A chacune la sienne, question de sensation.

Pour certaines, c’est contractuel. Je lisais il y a quelques jours sous la plume d’un de mes collègues du journal le compte rendu du déjeuner de Jennifer Aniston et Gerard Butler sur leur péniche parisienne. « Une petite salade, du poulet et des framboises ». On n’a rien sans rien.

De toute façon, toutes les célébrités sont potentiellement culpabilisantes. Celles qui confessent une alimentation contrôlée et une discipline sportive stricte, et vous renvoient à votre propre apathie. Ou celles qui engloutissent n’importe quoi, et vous renvoient à votre propre impuissance. Oui, oui, vouloir se comparer à elles est trèèès prétentieux, trèèès narcissique, on sait.

Mais soyons claires : on est là – sur ce blog je veux dire – pour se regarder le nombril et être frivoles. Débarrassées de cette culpabilité que les femmes ressentent, trop souvent, quand elles consacrent du temps à des questions futiles. Comme je le disais à Sarah l’autre jour, pas sûr que les hommes aient autant de scrupules… Ouvrir une parenthèse, le temps d’une pose de vernis à ongles, d’un test dans un magazine, d’un achat ou d’une conversation. Le temps de s’alléger de tout le reste. Performance, crédibilité, polyvalence.

Alors merde, je dis qu’on peut parler régime ici… Même si la question du poids est toujours piégeuse. Il ne faut froisser ni les rondes, ni les minces, ni celles qui pensent qu’il y a bien plus grave dans la vie, donc.

J’ai beaucoup aimé le post de Fonelle il y a deux semaines sur l’ambiance des régimes. Evidemment suivi de réactions contrastées. Mais n’empêche elle a raison. C’est une ambiance, bien au-delà des couvertures de magazines et de l’agenda médiatique. Combien de filles sont en train d’y penser, là, tout de suite, à faire leur mue pour les beaux jours, se débarrasser des scories de l’hiver ? A tort ou à raison, peut-être, mais sans que ce soit un drame… Ces filles ont forcément des choses à (se) dire.

Voilà. Pour moi, vous savez. Avec les photos de looks, je ne peux pas vous la faire à l’envers de toutes façons, après ce coming out pondéral. Et cherchez pas : je suis une quiche en Photoshop donc triche impossible, même si j’avais des velléités de sournoiserie. Si vous êtes sur la même route, je vous la souhaite bonne (pas trop longue) et courageuse. On se comprend.

[muffin tueur : noelshack.com]

Sur les mêmes thèmes

123 commentaires

  1. civetta

    lundi 12 avril 2010 à 13:51

    c’est vrai qu’en postant la photo de 2007, on voit la difference (aux jambes surtout; c’est marrant d’ailleurs moi quand je grossis, c’est pas là que je prends!): et d’ailleurs tu es juste magnifique sur cette photo-là. C’est mieux, c’est sûr… Tu fais plus « legere », plus fine, plus jeune aussi… La coiffure et cette robe bleue, les sandales toutes simples c’est vraiment une très belle photo!

  2. Sophie Capristi

    lundi 12 avril 2010 à 14:09

    Bravo pour ce post très courageux!
    et je te suis complètement, oui « ces filles ont forcément des choses à dire »
    Perso, j’ai la chance d’être mince. Et un jour, je me suis faite insultée car j’avais osé dire que moi aussi je commençais à prendre du gras sur les hanches.
    Et oui c’est un sujet tellement sensible que l’on ne peut plus dire les choses simplement.
    Alors encore bravo!

  3. verodusud

    lundi 12 avril 2010 à 14:10

    + 6kg en trois de formation infirmière! et je ne suis pas la pire, (je me rassure comme je peux)!
    bourrelet et poignes d’amour, et cellulite cuisses et fesses, je desespère cet été! pas le tps pas la motiv pr faire du sport, heureusement je constate que ttes les jeunettes de 20 ans peuvent prendre aussi (j’ai constaté ça il y a qq jours et oui je me suis rassurée encore comme j’ai pu);
    S’il y a baguette magique pr perdre 7 kg d’ici cet été je suis prenneuse, tu fais quoi? tu t’affames?

    La photo des -11kg est tt aussi belle que les autres mais coiffure et robe bleue te vont à ravir!

  4. mariska

    lundi 12 avril 2010 à 14:29

    Je comprends tout à fait ce que tu entends par « sensation de légèreté » étant assez mince ça a pu m’arriver à un moment donné de vouloir prendre 3/4 kilos mais une fois fait je me trouvait « lourde » et donc pas bien dans ma peau sans forcément être boudinée ou pleine de bourrelets, du coup maintenant je n’essaye plus de grossir je me trouve bien tel que je suis a quelques capitons près.

    PS: je suis en train d’engloutir un Twix en ce moment même 😉

  5. patounettechatte

    lundi 12 avril 2010 à 14:42

    Coucou,

    J’ai découvert ton blog tout récemment et je me suis dit qu’elle belle fille ! Et drôle avec ça ! Je n’ai pas commenté jusqu’ici mais là il faut que je réagisse ! Evidemment je comprends bien la problématique et je fait partie du lot des mécontente de leurs poids et pourtant on me trouve mince… Moi, je ne fait pas de régime : je fait du sport et c’est plus efficace : je ne m’affame jamais ! Mais la photo en robe bleue ME FAIT PEUR ! Je ne suis pas du tout d’accord avec Civetta : tu fait plus « vielle » sur cette photo ! -7 kg Ok – 11 kg : NON !

  6. Mo

    lundi 12 avril 2010 à 15:23

    Bon, c’est mon premier commentaire.
    Je dois t’avouer qu’en levant les yeux un peu plus haut, je vois le commentaire de patounettechatte, et j’avais en fait, envie de dire la même chose. Bon, ok, ça ne fait pas forcément avancer le sujet. Quant à ton article, à partir du moment où on a un blog, peu importe de faire gueuler tout le monde, parce qu’on est une femme futile et qu’on parle régime. On est des nanas, et qu’on le veuille ou non, y aura toujours le spectre « régime » en cette période de l’année. Pour certaines, c’est un gentil Casper mignon de trois kilos et plus si affinités, pour d’autres, ce sera le vilaine fantôme pas beau et vraiment méchant. Après, foutre ton poids et sa taille, calculer son IMC ok c’est cool du point de vue de la santé, mais après dans la tête, c’est là que ça cloche souvent.
    Je suis d’accord quand tu dis « C’est la légèreté. A chacune la sienne, question de sensation ». On peut se sentir léger à 80 kilos et plus. Forme ou pas, je m’en fous. A partir du moment où la personne est bien dans sa tête moi et dans son corps, je trouve ça bien. J’aime les formes, j’aime les petits seins, les gros, à partir du moment où y a un sourire au dessus, je vote pour. Et puis après, c’est une question de gabarit, plus qu’une question de kilos.

    Sur ce bonne journée 🙂

    et bon courage !

  7. Balibulle

    lundi 12 avril 2010 à 15:55

    Je suis hyper touchée de la compréhension et/ou de l’indulgence que je lis dans tous vos commentaires. Et de la longueur de vos témoignages, de leur drôlerie (je ne me remets pas du « ventre en pâte à pizza » de no&me ou des « sous-fesses » de porcelain….) et de leur gravité parfois aussi. Merci à Olivia à Paris ou Anne Chic & geek, merci de vous en être ouvertes ici, c’est une vraie marque de confiance que je reçois comme telle.
    Pour celles qui me demandaient des astuces ou la manière dont j’allais m’y prendre, eh bien je suis justement à ce point de ma réflexion. Je sais par expérience que je suis plus disciplinée quand j’ai un programme très restrictif, avec des résultats rapides. Mais je sais aussi que les années passant, la lassitude s’installe et qu’il faudra une motivation encore plus forte cette année pour m’infliger ces privations. Donc je balance encore entre me lancer dans la méthode hard habituelle (régime hyperprotéiné type Dukan) et la méthode douce, sans aliments interdits, mais qui va prendre le double de temps. Après, c’est à chacune de choisir son programme selon les aliments qui lui plaisent le plus (pour moi, le salé en général, et particulièrement la viande et les oeufs, d’où le choix d’une méthode protéinée)…

  8. Ally

    lundi 12 avril 2010 à 16:57

    Ouh là, tu montres beaucoup de vulnérabilité en parlant de tout ça, et tu le fais d’une manière touchante en sa honnêteté. Nous avons toutes nos obsessions corporelles, donc je sais que c’est bête d’essayer de t’en dissuader. Par contre, il faut que je te dise que tu as l’air aussi belle et saine à +7 ou à -7. (A -11, tu fais peut-être le plus mannequin, mais quand même moins débordante de joie de vivre Balibullisante!)

    Côté bio/socio, il faut dire que le corps féminin change naturellement de forme vers les 28 ans (plus de rondeurs, distribution des courbes), quel que soit le poids, et que malgré l’exemple malsain des magazines, c’est futile et infantilisant d’essayer de chasser un corps de teenager/twentysomething quand on est une thirtysomething ou presque (je l’ai fait pendant un temps, je ne dis pas que c’est ce que tu fais). D’ailleurs on voit que les célébrités qui le font contre-nature doivent s’injecter de « fillers » pour compenser les effets dévastateurs de telles déprivations sur leur visage et même leur mains et pieds!

    Quant à moi, ce qui est bizarre c’est que j’ai pris 10 kilos en 15 ans, mais je me sens plus mince et plus belle qu’à -10, parce que moins irrationnelle par rapport à l’image que j’ai de mon corps. Oui, j’essaie de bouger plus et manger mieux — et aussi de manger quand j’ai faim (et pas par ennui ou pour cause emotionnelle*). Mais sinon, en ayant atteint la trentaine et en ayant accompli des choses dont je suis fière dans ma vie, mon apparence n’est qu’un de plusieurs éléments de ma conception de soi, plutôt que l’aspect définissant. Donc quand je me regarde dans le miroir maintenant, je ne vois pas seulement des « body parts » et des défauts physiques à corriger, mais toute une personne avec des talents et des accomplissements. Tu sembles certainement avoir une vie qui justifie une compréhension de soi et une vision de soi globale semblable.

    En plus, l’avantage d’être obsédée de mode (je reviens d’un voyage à Londres & Top Shop!) c’est qu’on peut s’amuser avec son apparence plutôt que d’obséder sur le corps en-dessous des fringues.

    Je crois qu’on peut se fixer les objectifs qu’on veut par rapport à sa forme physique, si on se rappelle qu’il ne faut pas établir pas cela comme le critère nécessaire pour s’apprécier ou être entièrement heureux. En poursuivant ses objectifs, il faut quand même continuer à vivre pleinement et plutôt avec joie en attendant de les atteindre. A cet égard, je trouve la phrase d’un Woody Allen éternellement plaintif mais soudain craignant une maladie grave dans « Hannah and Her Sisters » particulièrement édifiante : « I was happy, I just didn’t know I was happy. » (J’étais heureux, mais je ne me rendais pas compte que j’étais heureux.)

    [*Sinon, j’ai trouvé cette citation fameuse de Kate Moss (qui n’était pas son invention, d’ailleurs, mais une vieille phrase promotionnelle de Weight Watchers ou Jenny Craig) assez utile. Pour moi, la phrase ne signifie pas qu’il ne faut pas manger à sa faim, mais que si on mange quand on n’a pas faim mais parce qu’on est triste/heureuse/déprimée/joyeuse/etc., c-à-d émotionnellement, parce que la nourriture est devenue un rituel dissocié de nos besoins physiques — à ces moments on devrait se rappeller qu’on sera peut-être plus joyeux à ne pas passer des heures à s’auto-critiquer plus tard, plutôt que de manger des trucs immondes quand on a même pas faim.]

    Etant en voyage je n’ai pas commenté depuis 2 semaines, donc pardon pour la loquacité!

  9. Lauralolotte

    lundi 12 avril 2010 à 17:04

    Franchement, aucun jugement de ma part, juste une totale comprehension. Moi ça fait qq années que je prends sans perdre et là j’étais franchement arrivée au point ou je ne me sentais plus très bien, mais bon on dit toujours la même chose, faut bien se faire plaisir, j’ai eu une dure journée je le mérite, un deuxième gateau ça va pas changer grand chose. Et bien depuis fevrier je me suis mise à faire gaffe toute seule comme une grande, sans même attendre l’ambiance régime (;)) et j’ai perdu six kilos, j’ai l’impression que chaque semaine est une victoire et franchement, pour le moment, ça fait plus de bien que n’importe quel muffin ou que les gateaux de la boulangerie du coin qui nous font baver d’envie et s’avèrent avoir un goût de pralin moisi. Alors ni pro-maigreur, ni anti-régime, mais se sentir bien c’est plus que réconfortant parfois.

  10. claulovesfashion

    lundi 12 avril 2010 à 17:20

    GREAT POST!*
    i love your blue dress!!

    Visit my last post! >:-)

    ..muamua!*

  11. Marilyn

    lundi 12 avril 2010 à 17:36

    Moui… je vois tout à fait de quoi tu parles… depuis que j’suis (re)devenue une carnivore y a 5 ans (pour raison de santé car pendant 13-14 ans j’ai été végétarienne) j’ai pris 7-8 kilos à cause des sauces et autres cochonneries que je devais mettre, au début, sur la viande pour ne pas sentir le goût.

    Depuis 4 ans, j’essaie de perdre ces kilos mais rien n’y fait….J’ai fait du tae bo, de la boxe mais rien ne me fait fondre… Le tae bo avait été très efficace lorsque j’en avais fait il y a 7 ans en arrière, 6 kg de perdu sans régime en 2 mois et demi!Pis là, rien ne se passe sans privation (la graisse a bien accroché avec la vieillesse sans doute!haha) Les beaux jours arrivent et c’est la déprime qui va avec…………

    Je suis une fille qui n’est déjà pas très fine de nature – plutôt une Kate Winslet qu’une Kate Moss – et mes formes je les aime bien et les assume mais ces 7-8 kilos qui ont poussé (sans compter les cratères(=cellulite) qui vont avec) sur mes fesses, mes cuisses et mon ventre c’est devenu trop lourd… je me sens vraiment mal dans ma peau, grosse…et tout les maux qui vont avec…

    J’ai perdu 6 kilos en 2008 avec le programme Weight Watchers que je trouvais génial (après en avoir parlé à mon médecin). ça a bien marché et suis restée stable près de 8 mois. Sauf que voilà, après une très mauvaise année 2009 me voilà à nouveau avec mes kilos en trop…

    J’hésite à reprendre le même programme mais dès que je me dis « demain c’est décidé j’arrête les conneries » et bien au bout de 3 jours je suis démotivée….
    Je ne sais pas quoi faire car, il est évident que c’est pas une vie, je me sens coupable de me la gâcher pour 8 kilos mais c’est plus fort que moi, je me sens vraiment pas bien et pour dire vrai, je me prive de pas mal de chose en été à cause de ce foutu poids….

    Il est sur que, cette photo avec tes 11 kilos en moins, est très belle (ta coupe, ton bronzage, ta robe bleue- tout est waaaaaaaa) je préfère te voir un peu plus pleine et je resterai effectivement à -7 / -8 kilos. Je suis d’accord avec les autres filles qui disent que tu caches bien tes rondeurs car effectivement jusqu’à là je n’avais jamais remarqué que tu avais pris ou perdu du poids. Sauf une fois lorsque tu as montré tes chaussures par André….

    Tu nous tiendras au courant pour la méthode que tu as choisit? Comment gardes-tu la volonté, etc….?

    En tout cas chapeau d’en parler sur ton blog!

  12. agle

    lundi 12 avril 2010 à 18:13

    Je tiens franchement à te féliciter pour avoir abordé le sujet! C’est triste à dire, mais je me reconnais quand tu parles de traverser les soirées pcq tu as l’impression d’être une « ombre pataude »… et pourtant, je te trouve toujours canon sur les photos! Je te souhaite tout le courage dont tu as besoin pour parvenir à te sentir bien ds ton corps 🙂

  13. Kaamiye

    lundi 12 avril 2010 à 19:12

    Je ne vais pas te dire, même si je le pense sincèrement, « que tu étais très belle en 2007, mais que je te trouve plus appétissante aujourd’hui », parce que j’aurai beau y mettre toute la sincérité possible, tu es une femme, et je me doute bien que tu me dirais « ouais ouais, mais quand meme un petit régime… »
    Je le sais, j’en suis au même point.
    J’ai énormément grossis depuis janvier 2010, j’ai pris 8 kilos. J’étais un peu trop maigre avant, tout le monde pensait que j’étais anorexique, en fait, la seule différence c’est que j’ai juste changé de pillule (saleté !), mon alimentation n’a absolument pas changée.
    Et bien, même si je sais que j’ai un peu trop de gars sur les genoux et un bon gros bidou, je me trouve bien plus « confortable », tendre, et j’ai l’impression de faire plus envie. Comme une vraie femme naturelle, en somme.
    Ca me va bien. La seule chose que je souhaite modifier à mon corps que j’ai mis 25 ans à aimer, c’est l’aspect de ma peau, un chouilla moins de cellulite, quoi.

    Sauf que je continue, comme tout le monde, à bouffer une tartine de nutella avant de lancer ma vidéo de fitness.

    😀

    Je crois qu’on en est toutes là : pas d’abdo avant la veille de la première sortie à la plage !! (on s’en fout, on pourra les faire demain, non ?)

    Bon courage,et ne te baisse pas trop le moral, tu es belle comme tout !

  14. Kaamiye

    lundi 12 avril 2010 à 19:14

    janvier 2009, pas 2010 ! (bon sang, je bouffe mais pas à ce point, quand même !) 😀

  15. Terra Latina

    lundi 12 avril 2010 à 19:30

    Salut !

    Il clair que si tous les muffins avaient cette tronche, on perdrait du poids vite fait, bien fait.

    Mais quelle horreur !!!

    Bien vu en tout cas cette petite piqûre de rappel maintenant que le printemps semble bien lancé.

    Eh oui, il faut se mettre au régime car plus moyen de cacher les 7 ou 8 kilos pris sous un gros manteau d’hiver.

    Je te comprends car je fais aussi partie de la dernière catégorie : je bouffe de tout pendant au moins 6 mois de l’année.

    Là, les beaux jours arrivent et le verdict du miroir est sans appel !

    Va falloir réagir et vite !!!!

    Courage !

    Je suis de tout coeur avec toi !!!

    BIZZZZZZZZZZZZ

    Mia 😉

  16. Aurore

    lundi 12 avril 2010 à 19:41

    J’ai fait la même chose la semaine dernière… 1er truc super frappant: j’étais TRES bronzée l’été dernier … et j’avais des kilos en moins… Ma foi, tant qu’on se sent bien 😀

  17. Mallory

    lundi 12 avril 2010 à 20:08

    On se comprend toutes je crois.
    Depuis septembre +6 kilos de cellulite et de graisse pour moi.
    2 dans chaque cuisse et 2 dans le ventre.
    HUM, ça fait mal. Les beaux jours arrivent, les jambes nues aussi..
    Se remettre à courir, manger un peu mieux mais toujours SE FAIRE PLAISIR.
    Pour être bien dans son corps il faut être bien dans sa tête 🙂
    Allez, régime oui, restriction totale NON !!

  18. julie

    lundi 12 avril 2010 à 20:13

    Je suis 100% d’accord avec toi… J’ai d’ailleurs commencer le régime dukan et j’suis à -2,7 kg en 2 semaines… j’suis assez contente ! Fais ce que tu sens et n’écoutes pas ceux ou celles qui te disent : « T’es très bien comme tu es !  » Ou « T’as pas besoin de régime ! »…. La force est avec Toi !!!

  19. ladyfafa

    lundi 12 avril 2010 à 20:25

    Je te dirai simplement bon courage Bali! 🙂

  20. May

    lundi 12 avril 2010 à 20:28

    Bon, la différence, on la voit, faut pas délirer.
    Maintenant je n’ai jamais ne serait-ce que songé une seconde en te voyant en photos tout l’hiver que tu étais ronde.
    Et je comprends parfaitement bien que l’été venu, on a besoin de s’alléger le corps et l’esprit.
    J’imagine que c’est normal de grossir l’hiver et maigrir l’été. ça ne me choque pas et je suis sûre que c’est pareil pour tout le monde.
    Ta photo idéale de ton été le plus mince de la vie, là, c’est un giga gros fantasme !

  21. Pinasse33

    lundi 12 avril 2010 à 20:28

    re moi !! pour info j’ai une collègue qui suit le régime Dukan depuis 1 mois elle est vraiment rondelette (rien à voir avec toi) et elle vient de perdre 11 kilos en 1 mois elle flotte dans ses jeans, mais dur quand même à déconseiller aux cardiaques !!

  22. Clara

    lundi 12 avril 2010 à 20:56

    On est un peu toutes les mêmes, non? :)))
    Un régime Dukan entrepris tout en douceur il y a plus de 2 ans maintenant, -15 kilos (après en avoir pris presque 10 en l’espace de 2 ans, à coup de goûters à 10h et à 16h, les gâteaux des mamies-collègues tous les jours, et l’épicurisme qui me caractérise) de lestés en 6 mois, et depuis, une alimentation on ne peut plus normale…les deux hivers qui ont suivi m’ont tout de même vu prendre entre 4 et 5 kilos, lesquels sont naturellement reperdus (en supprimant les soirées raclettes, fondues et tartiflettes quand même, hein, on n’a rien sans rien :)) en quelques semaines en même temps que les arbres retrouvent leurs jolies feuilles…certaines ne prennent que 2 kilos, d’autres 5 ou mêmes 7 ou encore 9 ou 10, et les reperdent, avec un peu d’effort tout de même, dès les beaux jours revenus…on est comme ça, nous les filles, on « sécurise » en hiver ;)…mais notre corps mémorise notre poids de forme et il le retrouve tout naturellement en été…alors moi aussi je prends 4 ou 5 kilos l’hiver, et je les reperds tout simplement au printemps, sans forcer…sans Dukan maintenant mais avec des principes de nutrition simples et efficaces et qui correspondent à mon mode de vie.
    Alors pas d’angoisse, si ça marche comme ça pour toi tous les ans, y’a pas de raison que l’effort soit si grand que ça cette fois-ci, non?
    Bon courage en tout cas, dis toi qu’en ce moment, on est toutes confrontées aux mêmes difficultés, and resist all together! 😉

  23. Célinedu77

    lundi 12 avril 2010 à 21:31

    C’est drole comme cet article résonne avec une conversation que j’ai eue avec mes collegues ce midi

    Un jour, mon (futur) fiancé m’a dit: « si tu rentres dans du 38, je te demande en mariage! »

    Moi, j’ai pris ça comme un défi à la con, pas du tout comme le désir de sa part de me « sauver » la vie. A l’époque, je ne me pesais plus, et j’étais obèse (enfin médicalement, hein, mais un 44 quand on fait 1m65, ça fait pas mal déjà), je ne faisais pas gaffe à mon apparence, et à vrai dire je m’en foutais.

    Aujourd’hui, j’ai perdu 18kilos (en ai repris quelques uns mais chut!), j’ai encore des grosses fesses (et en me croisant dans la rue, un sale mioche a sorti à ses copains « celle-là tu pourrais faire un kebab avec ses cuisses!! » et il était très fier de sa vanne), mais je commence à faire attention à mon apparence.

    Ca a commencé doucement, par les cheveux. Une couleur plus douce, un balayage. Puis les fringues, les sacs à main. Chaque matin, je me maquille. Hier, j’ai passé 1h à me vernir les ongles en rouge. Et aujourd’hui je me suis acheté la paire de chaussures de mes rêves. 10cm de talons, un plateau, je n’aurai jamais pu porter ça avant.

    « AVANT ». Le mot qui explique tout. A ma chef qui me dit ce midi « ah oui mais vous, vous aimez les choses chères, un peu classes, vous êtes coquette. » Et moi de répondre « oui, maintenant je peux. »

    Avant, je ne faisais pas les boutiques. Les vêtements, c’était un outil de travail, pas plus. Le moyen de cacher un corps que j’aimais pas, mais que je ne voyais pas dans sa difformité.

    Aujourd’hui, j’essaye de faire avec, je ne ferai jamais du 34, je ne serai jamais bien fichue comme d’autres, notamment des blogueuses (dont tu fais partie) et dont j’envie l’allure.

    Je ne perds cependant pas espoir. Un jour, j’aurai de jolies fesses, j’aurai peut etre des jambes à porter ces combishorts qu’on voit partout.
    Là, mon seul objectif, c’est pouvoir porter ma robe de mariée dans pile 2 mois sans donner l’impression que je l’ai piqué à une autre plus mince.

    En tous cas, merci Balibulle, de nous montrer que mêmes les filles belles, grandes et minces ont des problèmes :p
    Et surtout qu’au delà des chiffres, ce qui compte c’est la silhouette, l’image qu’on a de soi. (Et rappelons à toutes fins utiles que les muscles pèsent plus lourd que le gras ^^ )
    Mais la photo de 2007, brrr elle fait un peu peur.

  24. Isa

    lundi 12 avril 2010 à 22:47

    J’aime bien ton choix de terme: légèreté. Parce que c’est aussi ça qui est important. Je ne serai jamais « mince » (42-44 et ayant connu du 36 au 46) mais je sais maintenant repérer quand je perds cette légèreté. Alors comme beaucoup, j’ai aussi décidé de reperdre ces kilos d’hiver 🙂
    Tu es très jolie sur toutes les photos et en effet, tu as la chance de prendre (et de perdre) de partout. Par contre je trouve ça hilarant de voir le nouveau politiquement correct des commentaires sur ta photo -11. Tu y es aussi jolie que sur les autres et non, tu n’es pas « trop » maigre. A trop vouloir stigmatiser le super pouvoir de la maigreur on va finir dans un autre excès.
    Bon courage pour ton petit régime printannier.

  25. Balibulle

    lundi 12 avril 2010 à 22:47

    Pour en venir à la photo « robe bleue », c’est amusant les réactions qu’elle suscite. Moi-même je la regarde avec une certaine ambiguité. Je sais que rien ne sert de revenir à ce poids-là, surtout avec 3 ans de plus et les rides qui vont avec. Pas sûr que ce serait flatteur pour mon visage (cf ce que dit Ally très justement sur les « fillers ») et en même temps, ce léger « trop » m’attire quand même. Justement parce qu’il est si éloigné de moi, que je n’ai jamais maintenu un tel gabarit plus d’un mois (je traversais une sorte de crise à l’époque et j’ai repris les kilos dès que j’en suis sortie) et que se voir si différente est forcément fascinant… Mais bon, tout ça ne reste qu’un jugement esthétique, ce n’est pas l’objectif (ne serait-ce que pour des raisons de faisabilité) que je poursuis aujourd’hui !
    Merci encore à vous d’être là, et pour vos réactions qui ont suivi encore ce soir. Notamment à Céline : la phrase de ton fiancé aurait pu (légitimement) te blesser, au final elle t’a épanouie… Finalement, c’est une autre femme qu’il va finir par épouser 😉

  26. Chouchou

    lundi 12 avril 2010 à 23:15

    T’es vachement belle avec tes 11 kilos de moins, on dirait un mannequin …. mais honnêtement, c’est pas toi.
    J’essaie d’imaginer la « chieuse d’hiver » qu’il faut être pour rester aussi mince à l’année quand on est gourmande et qu’on aime vivre (comprendre, qu’on ne mâchouille pas de la salade sans sauce H24). Et je crois que je préfère une Bali qui mange un fondant et qui a un bourrelet qu’une Bali slimmest fit et qui peut JUSTE PAS être heureuse avec de la laitue nature.
    Enfin, quand même, je me DEMANDE comment tu fais pour perdre aussi facilement autant de kilos … chuis jalouse. Ca fait au moins quinze jour que j’ai banni les tartoches beurre de baratte/confitures en tout genre et rien ! Enfin, peut être que les boninis (des beignets trooooop bons) étaient pas nécessaires. Bref.
    Bisous Bali !

  27. Céline

    lundi 12 avril 2010 à 23:21

    Allez va, y’en a déjà pleins mais encore un petit message de soutien.

    Post qui tombe à pic ce jour où mes yeux sont tombés sur la cellulite qui tape l’incruste lentement mais sournoisement à la place de mes triceps (« PUT… C’EST QOAAAAAAAA ÇA??? »)… Quant à celle que j’observe dans le bas du dos…
    J’essaie d’éviter les « pff j’suis trop grosse » trop fréquents parce qu’objectivement je sais que je suis pas grosse, qu’il y a bien pire que moi, et puis pour essayer aussi de pseudo-lutter contre les diktats de la maigreur.
    Oui mais voilà, je suis pas à l’aise (et j’ai toujours pas de slim parce que je me trouve Bibendumesque dedans et ÇA c’est un vrai drame!)
    Il faudrait juste 5-6 kg en moins sur la balance et un peu plus de tonicité. Mais quand on adore bouffer et qu’on a pas franchement le temps pour faire du sport… Compliqué!
    Alors j’essaie de faire simple; courir au moins une fois par semaine (c’est toujours mieux que le néant), essayer de pas grignoter et d’éviter les trucs à la con (choco-charcut’-bonbons)!
    Bon courage en tout cas!

  28. Marleena Hills

    lundi 12 avril 2010 à 23:32

    Les gens me demandent comment je fais pour rester mince…
    Je leur répond: Je ne suis pas mince, je fais 1m72, je pèse 63,7kg et je fais du 40, quand je m’assois j’ai des bourrelets (et pas des petits plis…) MAIS je ne fais jamais de régime (ouhhh la fille qui se la pète)
    Moi ce qui me fait maigrir c’est ma pillule Trinordiol.
    Je sais pas mais quand je l’arrête (pour faire une pause, ou parce que j’ai pas de mec…)
    ben je mange comme quatre. Quand je la prend, hop ca me coupe l’appétit.
    Vas savoir.
    Je fais du sport. Entre 2h30 et 4h par semaine. Escrime. Et Piscine.
    Je fais juste attention à mon alimentation sans être une control freak, c’est juste une éducation alimentaire que m’a apprise ma mère (elle qui a toujours du poids à perdre, abonnée à Weight Watcher ect…)
    Je ne mange jamais de plats préparés surgelés. Je cuisine du frais le plus souvent possible.
    J’ai la chance de détester les gâteaux genre éclair au chocolat, brioche, brownies et le trop sucré. Je n’achète pas mes bonbons préférés au supermarché, ni de gâteaux pour éviter d’être tentée de faire de gros écarts, j’achète des yaourts aux fruits à la place et je les prend crémeux pour que le plaisir soit là. Je n’achète pas trop de fromage et jamais de pain parce que je sais que j’en mangerais trop chez mes parents et je vais chez eux tous les weekends.
    Je bois beaucoup d’eau.
    De nature anxieuse je n’ai jamais très très faim, c’est peut être une chance.

    Mes deux sœurs plus jeunes que moi font 10 kilos voir plus que moi. La seule chose que je leur envie? Avoir de la poitrine.
    Je fais un 90B que je ne remplis même pas.

    Je me vois grosse parce que je suis plus grande que tout le monde, donc je me sens plus large
    et plus gauche.
    Les gens eux pensent que je fais 50kg et que je fais un 36.
    haha. En fait, tout dépend de comment les gens nous voient, et de nos conditions de vie! (passées, présentes et futures…)

    Moi je te trouve très belle. J’envie même tes jambes d’amazone sur les campagnes André!

  29. Balibulle

    lundi 12 avril 2010 à 23:51

    @ flavie : tu m’étonnes. Le blog sert à la fois de révélateur et de stimulant, dans ces cas-là 🙂 Bon courage à toi aussi !
    @ ori ori : c’est de saison ! 🙂
    @ mademoiselle audrey : surtout le caramel Sel de Guérande de Starbucks, mon préféré… :p Et OUI les chaussures André affinent la jambe, achetez les ! 😉 😉
    @ mademoiselleM : en fait j’en ai des pires, mais plus vieilles encore (mais j’ai pas voulu remonter trop loin)…
    @ danisha : lol, oui c’est bien le problème !
    @ laetitia : idem, mes soeurs sont de vraies sylphides, grrr !! 🙂 Courage à toi aussi, bravo et merci pour le soutien
    @ magali : ben justement j’aimerais bien en avoir un, de secret, lol 🙂 Mais sinon t’as le temps, non, on dit pas qu’on a un an pour maigrir après l’accouchement ?
    @ va from belgium : merci toi aussi (bon un peu tard)
    @ miss nahn : je repense à vos Chipster…
    @ citizen : voilà un autre mot-clé dans notre affaire. « empâtée ». C’est exactement ça.
    @ undo : lol, merci, ça fait plaisir de savoir que je reste un peu à ton goût même dans ma couenne hivernale 🙂
    @ jadelly : arf, moi j’en étais restée à « je ne sais pas maigrir ». Sûr que c’est encore plus vendeur 🙂
    @ spiruline : oh la courageuse, félicitations !
    @ miss purple : « ras la foufoune », c’est golden ! 🙂
    @ FLO : m’en parle pas, je crois que tous mes muscles ont officiellement déserté mon corps… lol. Bon courage à toi aussi !
    @ hélène : lol oui mais tu ne te laisses pas non plus aller, donc finalement tu te « pèses » abstraitement avec ton jean 🙂 Et ça suppose une bonne connexion avec ton corps. Moi je me « vois » mal, entre les photos du blog, le miroir, le ventre plus ou moins plat selon les repas, seul le poids est un bon repère.
    @ étincelle de mode : la solitude des minces, eeeeeh oui 🙂
    @ athi : bon avoue, t’en as quand même profité un tout petit peu pendant la grossesse, dis-le, juste un tout petit peu ? Ca me rassurera. 🙂
    @ no&me : bon j’ai déjà dit tout le bien que je pensais de cette « pâte à pizza » (même niveau texture, c’est raccord) et sinon un grand oui pour ta phrase « à -3 le monde m’appartient ». Bordel c’est ça. Cette sensation de puissance…
    @ olivia (à paris) : se gérer soi, en adulte, c’est une chose. Mais gérer son enfant… Je suis touchée et admirative, ça ne doit pas être tous les jours facile. Courage petite mère courage ! 🙂 (et faut que je lise ce putain de Marie-Claire, je l’ai chez moi !!)
    @ miss glitzy : je repense à ton com’ depuis tout à l’heure. « Aimer cet effort ». Tout est là…
    @ sonia fashion box : voilà, on a toutes besoin de faire attention, sur un point ou un autre, c’est ça. Et mine de rien, ça fait du bien d’y penser. Savoir que c’est une fatalité partagée…
    @ brume : we will win !
    @ kat : ce ne sont probablement pas les plus évidentes pour quelqu’un d’autre que moi, mais tiens, regarde ici par exemple…
    http://www.balibulle.com/post/2008/06/03/simply-the-best/
    @ la sooze : idem pour la pilule, mais pas encore eu de très bonne raison d’arrêter, lol
    @ ronron : lol, une sainte femme 😉
    @ lululike : on est d’accord ! Bravo d’être déjà au bout du périple, tu vas attaquer les beaux jours avec un tonus ravageur !
    @ clémence : bon je choisis pas les pires photos non plus… 😉
    @ anne chic and geek : ah non pas lourdingue, juste super touchant (comme j’ai dit plus haut) et instructif. Woah. Prends soin de toi.
    @ camilleM : justement, c’est là que ça pêche…
    @ galia : allez mon petit hippo, on va y arriver !
    @ porcelain : encore merci pour tes sous-fesses, elles m’ont tellement fait rire. C’est ton com’ que je devrais scotcher sur le frigo, moi… 🙂
    @ somebody : merci 🙂 bon surhumain, en toute objectivité, non, pour une personne normale. Mais j’ai un rapport tellement déglingué à la bouffe que je pars avec un handicap, lol. En gros, oui c’est dur, parce que faire gaffe au quotidien est qqch que je n’arrive pas à mettre en place sur la durée.
    @ noal : eh ben c’est adorable ! 🙂
    @ sophie : à toi aussi 🙂
    @ marlysa : cf ma réponse plus haut pour la méthode. Pour le sport, c’est mon grand drame. En semaine je n’ai pas le temps, et le week-end… pas la force !
    @ nadia : oh ma Nadia, solidarité ! Que veux-tu, on vieillit… Pour moi aussi l’amplitude était moins grande il y a qq années… Allez courage à nous !
    @ cecile : ah oui, le +7 est probablement mon poids de forme. Problème : je m’y sens mal… Et faire un régime pour moi, oui, c’est prendre soin de mon corps, vu comment je m’alimente le reste du temps 🙂 Pour la photo qui ne trompe pas, c’était le dessin de mes bras et de mon visage, qui ont bien changé. Bon ok, c’est peut-être surtout évident pour la principale intéressée….
    @ marlène : pas facile de driver son enfant, elle a quel âge ?
    @ valentina : j’ai pas compris du coup, tu fais donc 20 kg de moins aujourd’hui, en dehors des variations saisonnières, c’est ça ? La chance ! 🙂
    @ leblogdecris : euh je t’avoue que moi le ventre, je m’en passerai bien 😉 Effectivement, je ne fais pas partie des certaines hihi
    @ nana : ouh la veinarde ! 🙂
    @ muriel : je crois que je digère encore le repas de Noël de chez vous 😉 😉
    @ géraldine : yes, warrior girls !
    @ G. : arrête, tu vas me faire rougir !
    @ civetta : plus jeune, vu que c’était il y a trois ans, ça coule un peu de source, lol. Mais je n’en rêve plus, je sais que c’est hors de portée voire déraisonnable.
    @ sophie capristi : la question du poids rend très vulnérable, l’agressé comme celui qui agresse. Parfois on rassure (ou on attaque) les gens de peur de les blesser si on approuve leur envie de changer de silhouette… Bref, pas facile, lol.
    @ verodusud : les jeunettes de 20 ans oui, ça rassure, mais ça ne nous aide pas nous, lol. Moi pareil, pas de force pour le sport (et pourtant c’est ce qu’il faut), ne reste plus qu’à surveiller la bouffe, on n’en sort pas…
    @ mariska : oh la provoc… lol
    @ patounettechatte : ton pseudo est très intriguant 🙂 et pour civetta, bon je pense qu’elle viendra répondre elle-même. Son point de vue ne m’étonne pas totalement… allez comme dit Gérard Holz, vive le sport !
    @ Mo : voilà, tout est dans la tête, moi aussi j’ai un IMC normal… 🙂
    @ ally : tu as l’air d’avoir un rapport très sain à la bouffe, j’aimerais pouvoir en dire autant. Après sur le fait qu’autre chose rentre en ligne de compte pour son image personnelle, évidemment j’ai envie de dire, comme tu l’as supposé. Et c’est la raison pour laquelle je peux passer un hiver entier à penser à autre chose qu’à mon poids. Là simplement les beaux jours arrivent, cache cache c’est fini, bientôt les vacances, le maillot, le malaise. Alors là, oui, le poids redevient important. Mais je retiens cette idée cruciale que tu soulèves : continuer à être serein et à vivre pleinement quand on est au régime. C’est souvent ça l’écueil, croire que la vie s’arrête ou devient moche parce qu’on doit renoncer à tous les plaisirs de la bouffe… On revient encore dans l’émotionnel.
    @ lauralolotte : voilà, exactement. Comme si la sensation de bien-être se transférait du craquage au non-craquage 🙂 J’en rêve !
    @ claulovesfashion : lol, thank you
    @ marilyn : oui, promis, je vous tiens au courant ! Pour la méthode, j’ai fait une réponse un peu plus haut. Bien obligée de faire gaffe, il me faut des jambes fines pour mettre en valeur mes shoes André, merde 🙂 Et quant à toi, je ne connais que trop bien cet état de démotivation rapide. Il te faut une méthode radicale pour avoir des résultats rapides. Essaie, tu verras c’est hard mais paradoxalement, parfois plus « facile » à supporter…
    @ agle : l’ombre pataude, lol… merci pour ton soutien, je t’en envoie moi aussi !
    @ kaamiye : je me disais aussi, « janvier 2010 merde ! » lol 🙂 merci pour ton gentil com’ et bravo à toi pour cette belle sensation de bien-être, c’est tout ce qu’on peut se souhaiter à nous-mêmes !
    @ terra latina : ah, je vois que mon petit muffin tueur t’a plu… 🙂 Merci pour les bonnes ondes, je te les renvoie aussi !
    @ aurore : si en plus le bronzage s’en mêle, double effet slim !
    @ mallory : ah, si c’était possible et facile, cette équation magique, j’en rêve ! Et puis de pouvoir courir comme toi. Mon asthme m’en empêche et c’est un grand regret…
    @ julie : lol et avec toi aussi ! Dukan ça déchire, faut que je m’y remette… (et que mon corps ne se rappelle pas que je lui ai déjà infligé ça deux fois !)
    @ ladyfafa : et je dirais simplement merci 😉
    @ may : ouaip, irréalisable 🙂
    @ pinasse33 : oui moi la première fois que je l’ai fait, je ne pouvais plus monter deux étages sans être explosée de fatigue…
    @ clara : oh ça fait tellement du bien de vous lire les filles !!! Peut-être mon corps se prêtera t-il aussi facilement à la contrainte, espérons, mais mon mental lui, bat de l’aile. Je connais ce chemin, je n’ai plus l’excitation de l’inconnu et je risque d’être moins patiente… En tout cas il faut ce qu’il faut. Bravo à toi pour cette belle sérénité !
    @ célinedu77 : cf ma réponse d’avant 🙂
    @ isa : je pense que les filles sont, pour certaines, surprises par la photo parce que je ne suis pas qqun de mince. Donc ça fait bizarre par rapport à d’habitude. Mais sur n’importe quelle autre nana, ça ne choquerait personne je crois. Merci pour les encouragements !
    @ chouchou : t’as tout compris. Je suis d’humeur MASSACRANTE quand je bouffe pas… 🙂 Et triple lol pour les « boninis » !
    @ céline : oh putain moi aussi je l’aie, la cellulite sur les triceps ! Et sur le haut des mollets aussi… Pauvres de nous 🙂
    @ marleena hills : ta méthode elle tue (cf les résultats dans ta robe Christopher Kane, pfff)… Moi je dois faire à peu près tout ce que tu ne fais pas, lol. Et je dois dire que oui, revenir à mon poids de la campagne André, rien que ça, ça me soulagerait. J’en étais encore au stade où les kilos n’avaient pas trop attaqué les jambes…

  30. Célinedu77

    mardi 13 avril 2010 à 7:21

    Balibulle: J’ai quitté mon Alsace natale en février 2008. J’avais, avant de partir, fait ma carte navigo, comme toute francilienne qui se respecte.
    C’est devenu ma photo témoin: quand je la montre, ça ne rate jamais: on regarde la carte, puis moi maintenant, puis re-carte, et à chaque fois j’ai droit à un « ah ouais quand même »

    Je sais pas si ça vient du poids, du double menton qui a disparu, ou de ma frange coupée par moi même beaucoup trop court à l’époque :p

    Ce qui ressort le plus dans les commentaires, et c’est plutot encourageant je pense, c’est la notion de plaisir, pas de nombre sur une balance ou sur le mètre de couture.
    Finalement, le diktat de la maigreur à tout prix a vécu, peut etre…

  31. juliette

    mardi 13 avril 2010 à 7:48

    franchement, Bali… je vois pas de différence entre toutes tes photos!! je ne vois que ton joli minois et ton style à tomber.
    je suis moi même un peu ronde, ce qui me déplaisait au début mais au final, je vois que ça plait à bien plus de gens que les magazines veulent bien nous le faire croire! alors pourquoi se torturer?… pour un muffin au chocolat fondant? oui, c’st vrai! la, c’est de la torture de résister! 😉

  32. cerises

    mardi 13 avril 2010 à 9:55

    Donc ce que tu me dis Bali, c’est qu’avec une petite salade et un morceau de poulet j’aurai les cuisses de Jennifer?… Comment ça même comme cela ce n’est pas gagné…. Bon d’accord moi naturellement j’ai plutôt la silhouette de J. Lopez (mais sans le coach personnel et les 3 heures de sport quotidiennes!!!) et tu le sais bien on est rarement (jamais?) content de ce que l’on a. Mes copines m’envient ma poitrine et mon décolleté… alors que moi j’adorerais prter un slim, une chemise largement ouverte genre Birkin il y a 30 ans ou sa fille (sans avoir l’air de… bon là je passe mon tour) et pouvoir passer une journée sans soutien gorge…. Mais c’est là notre drame non: ce miroir déformant qu’on a dans le cerveau qui nous fait nous regarder avec si peu de tendresse (les garçons là dessus sont quand même bien mieux équipés que nous non?). J’aimerais pouvoir intégrer en direct le recul qu’on a 5 ans après en regardant les photos et en arrivant à se dire: « finalement… »
    Moi ce qui me frappe sur tes photos que je découvre jour après jour avec tant de plaisir c’est qu’au dela du fait que tu sois une très belle fille (je te le dis sans flatterie, je sais que tu ne venais pas à la pèche) c’est combien tu es radieuse: c’est ce rayonnement et cette joie de vivre qui te rendent si attrayante que ce soit avec +7 ou -7. Quand je regarde la photo de la robe bleue, je suis certes fappée par la finesse de tes chevilles mais aussi par une certaine tristesse… attention ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit (ce n’est pas le raccourci bateau de dodue/joyeuse, maigre/triste) mais je me dis que tu n’as peut-être pas choisie cette photo par hasard: maybe the slimmest but not the happiest?
    Toujours est-il que je te souhaite courage et réussite dans ta quête: bien dans son corps et bien dans sa tête. Parce que finalement c’est ainsi que ce serait parfait: être en paix avec soi-même..
    Pardon pour le pavé mais ta sincérité et ton honnnêteté méraient cela… 😉

  33. Shaminista

    mardi 13 avril 2010 à 10:17

    Je suis S., au régime depuis plus de 25 ans!!!!!! Alors je m’identifie complètement à ce post!
    Bon courage pour la Diet Attitude!!!

  34. Falbie

    mardi 13 avril 2010 à 10:19

    Je n’ai jamais posté, pourtant je te lis régulièrement, comme de loin, admirant tes tenues, ta façon d’être belle, en me disant, que tu étais « loin de moi »
    moi, maman solo de 38 ans, 2 loulous, et des kilos en trop … ah oui, et un amoureux qui m’aime comme je suis, mais moi je manque de légèreté
    Et je lis ce post ce matin en retard, et je découvre que en fait, tu es comme toutes les femmes, et tu le dis simplement.
    Et je te dis merci !!
    il y a quelques jours, j’ai été essayé des fringues, faire du shopping, je suis ressortie j’ai pleuré toute la soirée dans les bras de mon homme en disant « je suis grooossse »
    J’ai 10 kilos en trop, (les kilos de l’amour me dit une amie, ben oui, 1 an que je suis avec mon homme, que je suis heureuse et que j’ai grossi ^ ^ va comprendre … »
    Mais on me dit « mais non t’es pas grosse » (je suis grande je camoufle) ben si je me sens boudinée lourde pas très sexy

    Bon j’ai un passé délicat de boulimique mais ça fait 10 ans, que j’en suis sortie … mais la nourriture est délicate pour moi, et comme toi j’hésite entre un hyper protéiné à résultats rapide, et équilibré plus long …
    mais j’ai opté pour un deal entre les deux.
    je fais 15 jours d’hyper protéiné, et je lâcherai du lest, sinon ça craint ensuite.

    et je veux de la légèreté mettre mes habits le matin sans me sentir engoncée et sautiller avec le soleil … je me retrouve dans ce que tu dis merci merci d’avoir écrit ceci maintenant et merci à toutes les autres filles qui me font me sentir moins seule aujourd’hui au régime …

  35. porcelain

    mardi 13 avril 2010 à 11:12

    Bali, si mes sous fesses te font rire, c’est déjà pas mal. Je peux dire fièrement qu’elles servent à quelque chose! Nan sérieux elles sont oppressantes!
    Bon, deuxième jour de « vraies restrictions » et j’ai l’impression que ça fait déjà une éternité.Je me suis d’ailleurs surprise à chercher des résultats dans la glace ce matin..teu teu teu. tu connais tout ça einh? ah la la…
    Bref, j’en suis pas encore au stade où on se sent déjà un peu plus légère et où on se surprend à « kiffer » résister à la faim parce que « ça marche! ». Nan nan… là c’est stade intermédiaire où t’as envie de te pendre.
    D’ailleurs cette nuit j’ai rêvé que je craquais complètement et que je me lâchais sur du crunch… quel soulagement au réveil 🙂 Bon ça c’est le côté moins glamour du régime de printemps… c’est un peu l’obsession. Et ça sera sûrement l’obsession jusqu’à ce que je rentre à nouveau dans ce put** de jean H&M!
    Courage courage courage! ! Et vive les résultats et les « tiens t’as pas minci toi?!’
    c’est tellement bonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

  36. yza

    mardi 13 avril 2010 à 11:31

    Ma première réflexion c’est que + 7 ou – 7 cela te va très bien tu es très belle et je ne vois pas vraiment la différence (un peu au niveau des jambes et encore) – Mais je ne vais pas jouer les hypocrites si tu te sens mieux à – 7 kg alors tu as raison de vouloir les perdre – chacune à un poids avec lequel elle se sent bien. ca peut être + 7 pour l’une et – 7 pour l’autre avec une même taille : peu importe ! – Perso je suis dans le même cas que toi – : cet hiver + 4 kg que je compte bien perdre d’ici cet été – Je parle rarement de mes kilos superflus saisonniers car beaucoup ne comprennent pas – Le discours : « que veux-tu perdre tu es bien comme ca  » m’agace car ce poids ne me convient pas – oui en me voyant je suis normale (je mesure 1.73 pour 63 kg et je m’habille en 38/40 selon les marques) mais à 63 kg je me sens pas bien ! je me trouve lourde, j’ai du gras sur le ventre, je suis épaisse du dos. Bref je suis tubulaire et j’aime pas ca- Pour moi ce n’est pas une question de vouloir mettre du 36 – non – c’est une question de bien être personnel ! c’est aussi simple que ca- et puis allez faire de l’escalade 5/6 h par semaine avec 4 kg en plus c’est juste pas possible !

  37. Pauline

    mardi 13 avril 2010 à 11:53

    Je suis (très) régulièrement ton blog, mais j’avoue que j’interviens pas trop… Mais là j’avais envie de dire 3 mots (bon OK je risque pas d’être plus originale que les autres mais bon).
    On va commencer par un « Tu es vraiment une super jolie fille ». Et je dis pas ça pour flatter qui que ce soit. Mais je comprends.
    Moi (là ça devient barbant fais gaffe), il y’a environ 2 ans, je pesais 10 kilos de moins. J’étais (très) mince, épanouie (bon ok j’avais que 17 ans lol), j’avais un succès fou auprès des garçons.
    Juste après, la pillule m’a fait reprendre 6 kilos. Et l’an dernier, j’ai vécu des traumatismes qui m’ont fait encore grossir. Sans changer d’alimentation ni quoi que ce soit, j’ai pris 4 kilos. Psychologique, d’après le toubib. Enfin bref, j’ai eu cette malchance, puis des problèmes hormonaux qui m’ont fait des seins de Pamela Anderson que j’exècre.
    Et me voila aujourd’hui (enfin un peu moins, j’ai perdu 3 kilos lol). Je plais toujours aux hommes, on me trouve toujours mince… MAIS je suis malheureuse.
    Donc voila où je voulais en venir: Le problème avec ces kilos, même si personne ne les remarquent (ou du moins pas comme nous), c’est que nous on les ressent. On ne s’habille plus pareil (en tant que folle de mode, c’est un calvaire de ne plus oser faire les magasins par honte), on est moins bien dans notre peau, on est moins à l’aise dès que les arbres fleurissent et que les tenues raccourcissent. Quand je me regarde dans une glace, j’ai l’impression que ce n’est pas moi. Je ne suis pas obèse, faut pas abuser, mais je prends trop de place. Même si je plais à certains Hommes, je ne me plais pas. Je ne suis pas une fille pulpeuse dans mon esprit, je suis une fille mince. Et heureuse. J’ai encore du boulot…

    Tout ça pour te dire que c’est très perso. Que même si les gens nous disent qu’ils n’ont rien vu, qu’ils le pensent vraiment, ou qu’ils trouvent qu’on est plus belle avec nos formes, ce qui compte c’est nous. Pour une fois, il faut être égoïste. Car c’est seulement quand l’on est bien dans sa peau qu’on peut donner aux autres.

    Pour finir ce monologue, du haut de mes 19 ans, je te souhaite bien du courage pour éliminer ces kilos invisibles pour nous mais essentiels pour toi^^.
    Je suis sur le même chemin, je ne vise pas mes ex 53 kilos pour cet été, pas envie que ça me revienne en pleine poire en septembre, mais les 56 seront les bienvenues. Même si je suis grande (1m73).

    Je t’embrasse, et par contre y’a intérêt à ce que ta personnalité ne se barre pas avec tes petits kilos, reste aussi joyeuse et marrante^^!!

  38. Miss Nahn

    mardi 13 avril 2010 à 12:01

    LOL… ah oui les Chipster. Le stock de secours a été consommé et ne sera pas remplacé avant le retour du froid 🙁
    La prochaine fois je te fais des chips de légumes maison. Light & yummy.

    Vraiment beaux ton billet et tous ces commentaires!

  39. Fabignou

    mardi 13 avril 2010 à 12:28

    Ce que j’aime ton blog ! Et tes lectrices !!! Les commentaires sont drôles et touchants, comme ton post.

    J’ai pris 15 kilos en quelques années, je voudrais en perdre 12 (à -15 je suis trop maigre et on n’a plus 20 ans, hein 😉 ) J’ai 2 copines qui ont démarré Dukan il y a un mois et demi, elles en sont à – 10kg chacune, ça me motive beaucoup : je pense que je vais entamer le premier régime de ma vie !

    Je te comprends tout à fait quand tu parles de légéreté. Chacun de mes kilos ou presque a une histoire – un bébé, plusieurs décès de proches, une expatriation (que de nouvelles spécialités à goûter !!!) : en les perdant je ne retrouverai ni mes 20 ans et leur insouciance, ni ma vie d’avant (et je ne le souhaite pas car j’en ai fait du chemin !) mais certainement cette fameuse légéreté que j’ai un peu perdue en route 🙂

    Bon, et à la cellulite honnie du haut des mollets je rajoute celle des genoux, je crois que c’est elle que je déteste le plus !!!! ^_^

  40. celyna

    mardi 13 avril 2010 à 13:20

    Qu’est-ce que j’aime cette coupe de juillet 2007, et je dois dire que quand tu es revenue brune, je me suis sentie soulagée… pourtant je suis rousse !
    Je ne vois pas beaucoup de différence entre toutes ses photos (sinon celle de juillet 2007, mais bronzée en plus, on a toujours l’air plus « healthy ») et comme tu n’es pas du genre à t’habiller moulant…
    En revanche je te souhaite bon courage, je sais ce que tu endures, mais moi-même cette année j’ai la chance d’échapper aux diktats, puisqu’enceinte, et je dois dire, quel soulagement et quel bonheur de voir mon ventre s’arrondir ! (je suppose que je ne chanterai plus la même chanson après l’accouchement…)

  41. laeti

    mardi 13 avril 2010 à 13:58

    Moi je t’admire parce que tu es belle, intelligente, tu as de la force de caractère, un corps à tomber et une élégance naturelle … De la classe quoi, même quand tu parles de kilos en trop. ( Qui n’existent pas chez toi d’ailleurs). La minceur est très belle je trouve, elle donne une impression de contrôle et de maitrise de soi. La « rondeur » (par opposition à la « minceur », quoique le mot « ronde » ne te corresponde tellement pas) quant à elle est synonyme de joie de vivre dans l’inconscient commun, mais surement également d’une sorte de dédain pour son corps et pour les autres (là je me comprends je crois^^)
    Symptomatique des 15 dernières années ça!
    En attendant, moi je t’admire et te trouve tellement parfaite avec tes belles jambes galbées, ton ventre plat et tes petits bras, ton joli minois et ton mignon nez en trompette
    Si tu te sens mieux fais le, perds les ces kilos, mais autrement, je t’assure que les gens continuerons à te regarder avec envie et le désir de devenir un jour une fille comme toi.

  42. marlène

    mardi 13 avril 2010 à 14:58

    Désolée, je n’avais pas vu ta réponse, balli !!!
    En fait, ma fille a eu 9 ans hier et c’est aussi après une discussion avec elle que j’ai pris rendez vous chez une nutritionniste que je connais et que j’apprécie car elle est censée et intelligente

  43. marlène

    mardi 13 avril 2010 à 15:04

    et moi, une grosse courge décidement…je reprends et donc, je savais qu’elle ne lui donnerait pas un régime délirant et stupide. D’ailleurs, ce n’est même pas un régime, plutôt des « consignes » genre des féculents et pas de pain, des légumes tous les jours, moins de sucré, enfin, des choses simples et évidentes. Elle doit perdre 6 kilos en deux ans ce qui fait 300 grammes par mois.
    Enfin, comme je suis un peu plus âgée que toi et avec une certaine expérience des régimes et des échecs, je me permets de te le dire : évite de te lancer dans un régime sans avis médical, ça risque de te créer des carences et ça finira par VRAIMENT te faire grossir.
    Merci de ton intérêt en tout cas pour ma puce ! J’ai de la chance, elle est extrêmement volontaire et prête à relever les défis. Pour te donner une idée, elle fait de la gym, elle n’est pas très douée mais à force de persévérance, elle a réussi à faire le pont !

  44. Résolutions à la con « Princess NoSlim

    mardi 13 avril 2010 à 16:34

    […] ya Fonelle et Balibulle qui parlent de régimes en ce moment. Le billet de Bali m’a fait rire, parce que je la […]

  45. hossegor

    mardi 13 avril 2010 à 20:32

    Pour t’avoir croisé une fois au Printemps, je peux te dire que tu es superbe !!! Contrairement à certaines je ne te trouve pas si maigre que cela sur la dernière photo…mince oui mais maigre non…De toute façon c’est à chacune de voir comment il se sent bien…moi perso j’ai pris 16 kilos suite à ma grossesse, kilos que je traine depuis bientôt 8 ans …mes loulous ont grandi trop vite…et depuis 8 ans je pleure, je n’achète que très peu de vêtements..et pourtant je ne suis qu’à 65 kilos pour 1m65..mon IMC est normal…Il faut savoir que le poids idéal varie aussi en fonction de l’ossature de la personne…ainsi mon poids idéal est entre 51 et 53 kilos.
    Et puis pour avoir été mince pendant les 26 premières années de ma vie…je peux dire que c’est chiant ce racisme anti mince….car je mangeais que des cochonneries…

  46. Chouchou

    mardi 13 avril 2010 à 20:45

    Je tenais juste à te dire que le commentaire n°80 m’épate ….
    Je te mets warrior toutes catégories confondues du commentaire de blogueuse aux commentaires de lectrices.
    Tu compenses c’est ça ? :))

  47. Lena

    mardi 13 avril 2010 à 21:55

    Je dirais juste :
    On n’est jamais content de ce qu’on a. Et ensuite, du moment que l’on s’accepte 10 kgs en plus ou en moins …
    C’est TRES facile à dire. Je suis pareille. Tous les ans c’est la même chose.

    Bonne continuation.

  48. sev

    mardi 13 avril 2010 à 22:28

    premier com sans doute alors que je lis ton blog très régulièrement. Après deux enfants, je suis bien obligée de me rendre à l’évidence : mon poids de forme est sans doute de +4/5 par rapport à ce qu’il était avant eux.
    Je peux me priver mais évidemment pas sur le long terme et je déteste le sport. Tu faisais référence aux protéines, je suis pour ma part la méthode Insudiet ( j’ai rencontré un médecin deux fois mais les produits sont disponibles sans ordonnance). Je fais ça de façon peu offensive, un peu au pti déj et une collation au goûter. Je ne cherche pas le -5 mais j’arrive au moins à me maintenir sans renoncer à tout.
    Courage ! mais quoiqu’il en soit je te trouve superbe !
    je me disais en voyant ta photo chez André samedi que j’aimais bcp tes chaussures mais ayant chevilles et mollets moins graciles, ce n’est même pas envisageable !

  49. marinadolls

    mardi 13 avril 2010 à 23:47

    Ahh la photo du muffin!!! Entre autre, malheureusement, je fais comme toi, exactement (c’est terrifiant 😉 +7kilos, et là je vise les – 5,750 🙂 mais oui, c’est une question qui préoccupe tout le monde, sans parler de « moule » ou de « société », je pense que chaque femme a un poids où elle se sent bien, qu’on soit mince, ou ronde. Et à chaque étape de sa vie ce poids peut varier (comme pour certaines femmes enceintes qui s’accepte mieux après l’accouchement et avec leurs kilos de grosseses et qui vivent plus heureuse!). Et on est beaucoup à chercher son poids idéal. Donc c’est cool de pouvoir partager des expériences à travers des comms! J’avais vu une blogueuse (c’était en page d’acceuil de canalblog) qui racontait jour par jour son régime. Ses joies, ses peines, ses frustration, ses envies… C’était bien sympa à découvrir et je pense qu’il doit en exister d’autres comme celui-là!

  50. ambrosia

    mercredi 14 avril 2010 à 11:09

    Comme je comprends : à peu près le même parcours et nouvelle bataille du printemps pour retrouver le poids de cet été!
    Courage ce sont les premiers jours les plus durs!!!
    Pour ma part, j’ai déjà commencé la fonte des neiges mais il persiste encore une certaine pellicule…
    Tiens bon et le poids idéal est celui où tu te sens bien dans ton corps.
    En effet, objectivement tu es toujours aussi stylée et pimpante en rousse, brune, été comme hiver!!
    Bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.