Ceci n’est PAS un test oculaire. Mais je vais tout vous expliquer. Parce que tout a toujours une explication.

Déjà bon, quand on va en moyenne une fois par an chez Topshop, il faut bien provisionner, on est d’accord. La e-boutique c’est bien gentil, mais y’a pas assez de trucs. Donc il y a deux semaines au -2 d’Oxford Street, l’étage qui rend fou, je tombe sur cette robe dans le corner « concessions » où Topshop vend des marques invitées.

Harponnage illico de cette petite folie pleine de volants, signée Ci-Ci, tarifée £45. 100% polyester, ceci explique cela. Pas grave, une merdouille de temps en temps dans le placard, ça ne va pas me tuer. En revanche, dilemme devant les trois teintes, toutes désirables et encore pire quand elles sont ensemble. Parfois les fringues, c’est comme une boîte de crayons, ça prend sa pleine mesure quand les couleurs se côtoient. Dans ce cas-là, faut pas chercher : j’essaie tout.

C’est à ce moment que tout a basculé. A cause de l’ordre dans lequel je les ai essayées.


14h56. D’abord, je tente la grise. Valeur sûre, du gris, obligé. Moins de risque que les volutes mi-végétales mi-organiques à l’encolure fassent too much. Bingo, j’adore. J’ai (comme d’habitude) mes boots motardes aux pieds et je ne me sens pas nunuche. Non je suis une fleur…

15h03. Woah la rose. Beaucoup plus habillée, plus « cocktail ». Je n’arrête pas d’acheter en ce moment des robes avec lesquelles je m’imagine aller dans un resto chic ou une garden party. Or faut pas se faire d’illusion. Le resto chic c’est deux fois l’an. Et la garden party (= le barbecue)  j’y vais plutôt en boyfriend jean. Mais curieusement c’est sécurisant de savoir que AU CAS où, je suis parée. Tu vois ? En gros il la faut, point barre. Rien que pour la gloire. Je vais juste essayer la bleue par acquis de conscience.


15h11. Ouais mais EH EH LA BLEUE, quoi. Beaucoup plus discrète. Sûr celle-là je la mettrai pour aller bosser par exemple, sans souci. Ce serait un peu la everyday Ci-Ci dress. Est-ce qu’il est bien prudent de prendre les couleurs plus événementielles et de me passer de celle-là ? Non, certainement pas.

15h32. Sortie de cabine (ben ouais j’avais plein d’autres trucs, vous croyez quoi). Je me dis sur le chemin de la caisse que je vais renoncer à la grise, pour ne prendre que la rose et la bleue. Oui mais en même temps, c’est ingrat de ma part envers la grise. La première que j’ai essayée. Celle grâce à qui j’ai vu la lumière. Je ne peux pas lui faire ça. Je ne peux pas nous faire ça. Allez, je prends les trois. Au pire, je déciderai une fois rentrée à Paris (?!)

Et maintenant voilà. Elles sont toutes les trois dans mon placard et je les aime tout autant l’une que l’autre… que l’autre. Je sais parfaitement que je risque de ne pas toutes les mettre. C’est quand même pas le modèle passe-partout et modulable que tu réinventes à chaque tenue en l’accessoirisant. Non là, la robe se suffit à elle-même, au contraire, faut calmer le jeu. Pas de bijoux, pas de talons. Et puis, le but c’est quand même de faire un tout petit peu son effet en la portant. La blague, on la fera pas trois fois. Mais va comprendre. Si y’a un incendie dans mon placard, sûr que je sauve les trois. J’ai trouvé mon précieux. Euh… ok, mon précieux n°2. Bon ok, 3 et 4 aussi… Le caissier ne m’a pas fait de prix de gros. Il a préféré me compteur deux fois un t-shirt, et oublier une jupe au passage (indispo sur la e-boutique). Voyez, j’avais anticipé, je me suis consolée d’avance.

Sur les mêmes thèmes

117 commentaires

  1. galliane

    dimanche 25 avril 2010 à 14:23

    Il fallait bien un 100e commentaire à ce post.
    Chaque fois que je rentre dans mon Monop’, je vois la rouge qui m’appelle. C’est l’horreur de lui résister !

  2. marlène

    dimanche 25 avril 2010 à 18:23

    Et que pensez vous d’une personne qui est déjà fauchée comme les blés qui vient de s’acheter TROIS parfums escada sur ebay ? Qu’elle devrait avoir honte après ce qui s’est passé en Ukraine en 1932 ? Que c’est de sa faute s’il y a la dictature en Argentine ? Ou juste qu’elle n’est pas raisonnable ?

  3. Fabignou

    lundi 26 avril 2010 à 8:41

    @marlène : je pense qu’elle doit sentir bon 😉

    @Balibulle : effectivement, le lien entre ta réflexion et l’achat des 3 robes ne me saute pas aux yeux 😀
    Mais bon, quelquefois, on a beau savoir un truc, ça ne nous empêche pas de le faire.
    J’ai déjà acheté plusieurs fois le même modèle dans des couleurs différentes mais pour des fringues plus basiques, type robe en laine (ma fringuee préférée de l’hiver, je pense 🙂 )
    Il m’est aussi arrivé de regretter une autre couleur que celle que j’avais acheté parce que j’avais été raisonnable sur le coup, donc je comprends qu’on puisse avoir trop peur de choisir, surtout quand on n’a pas le temps de la réflexion, shopping londonien oblige 😉

  4. caramailissa

    lundi 26 avril 2010 à 13:35

    Héhéhé! Ouh la gourmande! =D:

  5. mariska

    lundi 26 avril 2010 à 20:26

    LOL si mes finances me le permettait je ferais peut être aussi ce genre de folies!!

  6. Matchikma

    mardi 27 avril 2010 à 8:55

    Je tombe sur ton merveilleux blog et….. j’aime tout! Enfin une femme avec des goûts qui ressemblent incroyablement aux miens et avec des belles idées! J’adopte!!! Enfin pour te dire…. j’ai acheté cette même robe, en bleu seulement (j’avoue que maintenant en regardant les 3….. elles sont toutes magnifiques….). Or, rentrée à la maison en France, je me suis mise à l’essayage chaussures…..bof….plates en cuir j’aime beaucoup mais je fais un peu canard, je n’ai malheureusement pas les jambe de Gisèle…..d’accord avec toi: OUT les talons. Des bottes chocolat? Oui mais….. Qu’en penses-tu? A l’aide!
    Par contre j’adore le blazer d’homme en gris pour casser le coté froufrou. Je pourrais toujours sortir les pieds nus!
    A quand la robe portée?

  7. marlène

    mardi 27 avril 2010 à 9:30

    @fabignou, merci !

  8. LivingTheVogue

    mardi 27 avril 2010 à 9:40

    Alors moi je dis la rose, puis la bleu nuit. Elles sont super jolies de toute façon et j’ai hâte de les voir portées!!
    xx

  9. Fashion

    mercredi 28 avril 2010 à 1:28

    Elle est vraiment belle, et dans les 3 couleurs, je comprends que tu n’ai pas réussi à choisir, faut trouver les occasions de les porter et de nous montrer tout ça maintenant 😉 Bisous

  10. La pépite modeuse

    vendredi 30 avril 2010 à 23:24

    La bleue est vraiment très jolie ! J’aime beaucoup ton blog. Bisoux.

  11. Une hirondelle ne fait pas le printemps – Balibulle – Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    vendredi 7 mai 2010 à 19:31

    […] Ca a logiquement continué avec les fringues. Je ne sais pas encore ce qu’il en sera des robes Ci-Ci (promis, je vous les montrerai portées, quand ce sera météo-compatible). Mais pour ce qui est de […]

  12. Ci-Ci l’Amoroso – Balibulle – Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    jeudi 9 septembre 2010 à 9:51

    […] mais dites donc ces volutes, ça vous rappelle pas quelque chose ? Eh eh eh… Hein ? Comme quoi, tout arrive. Ci-jointe, enfin, la première de mes trois robes Ci-Ci pour Topshop. […]

  13. On ne l’arrête plus ! – Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    lundi 11 juin 2012 à 11:50

    […] désormais, je ne culpabilise pas d’avoir pris deux → je me félicite de ne pas avoir pris trois. […]

  14. Summer Kate | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    vendredi 28 décembre 2012 à 0:20

    […] comme vous avez pu le constater….. Oui, bon, ce ne sera pas la première fois, ni la dernière. J’ai donc pris les deux teintes disponibles alors même que ce cardigan souffre d’un […]

  15. L’attaque des clones | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    mardi 23 septembre 2014 à 16:43

    […] à chaque fois, il était voué à l’échec. Soit parce que j’avais acheté en 3 couleurs différentes un même modèle de robe finalement très peu mis. Soit parce que j’avais effectivement […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.