Ah on a pris un peu de retard à cause de notre « pink week » que je tenais à mener jusqu’à son terme, mais comme me le signalait fort opportunément Clover, il était hors de question de passer à côté du MET Gala !

Organisée la semaine dernière à New York pour fêter l’ouverture de l’exposition « American Woman : Fashioning a National Identity », la soirée a réuni tout ce que l’Amérique compte de starlettes et de it-couples. Un aréopage digne des Oscars, la fashion standardisation en moins. Bien sûr, des bustiers monochromes, il y en a eu, mais pas que !

Ma première winneuse de la soirée, Zoe Saldana (ci-dessus en Calvin Klein), qui a mis k.o. la concurrence catégorie « dark » avec son minimalisme racé. On ne va plus la confondre très longtemps avec Jada Pinkett-Smith…

Gagnante catégorie « glitter », Nicole Richie, qui est parvenue à faire sienne une robe Marc Jacobs pourtant pas easy. Demi, en Lanvin, aurait fait un tabac dans une pub Elsève des années 80 et Marion… Marion n’aurait peut-être pas dû signer chez Dior.

Ah le « nude« , le mot qui donne de l’urticaire aux chasseurs de blogueuses ! Plus que jamais incontournable sur tapis rouge, avec une plus-value certaine quand on l’aborde par son versant bohème. Bravo SJP (en Halston Heritage) et carton rouge à Kate Hudson : range-nous ces platform shoes !

Catégorie robes courtes, on était sûrs de retrouver Blake Lively, qui sort rarement sans montrer ses jambes. Ces froufrous bleus signés Marchesa donneraient à n’importe qui l’air de sortir du Lido. Sur elle, ça passe… pendant qu’un « je-ne-sais-quoi » gâche le rendu côté Chloé Sevigny. Jolie silhouette, mais la robe (Proenza Schouler) n’est pas ultra flatteuse au niveau du buste. Quant à Carey Mulligan (en Miu Miu), tout talent d’actrice mis à part, elle reste pour moi la plus grande arnaque pipolo-modesque de ces derniers mois. Next !

Fouille aïe aïe, pas une pour rattraper l’autre côté transparences. Dieu sait pourtant que j’aime Kristen Stewart et que je félicite Chanel de l’habiller, mais là, là… Non. Liv Tyler confiait l’autre jour dans je ne sais plus quel magazine (Grazia ?) qu’elle ne se sentait pas toujours à l’aise sur tapis rouge. La preuve en image. Et en Stella.

On se retrouve demain pour la suite de notre palmarès, avec de la robe virginale, de la couleur qui fait clash et de l’imprimé qui fait tache !

Photos : People

Sur les mêmes thèmes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.