Bon ceci n’est PAS la tenue d’hier soir (hier soir j’ai mis ça). Les festivités familiales (et le grand retour des fenêtres en bois et de la vaisselle à boutons de rose) n’auront lieu que ce week-end. Ma soeur aînée étant du 16, on fait un tir groupé tous les ans.

Et on verra si sur ma carcasse de fraîche trentenaire ravagée par les punaises de lit (dites-moi qu’il y a moyen de s’en sortir sans péter les plombs… Il paraît que tout Paris est infesté et qu’on doit remercier l’Amérique pour ça) il y aura un sourire à la hauteur de vos attentes !

Merci encore pour tous vos messages hier qui m’ont fait rire et touchée tout au long de la journée. Comme quoi le coming out de la frange ratée et du pull Creeks valait le coup ! Vous comprenez pourquoi je suis vaccinée à vie contre les pulls, maintenant…

Ce qui nous amène à notre sujet du jour : une vie sans pull. Mais une vie avec gilet mou. Mon gilet mou Muji, acheté le même jour que la robe pull qui bouloche.

Quand une de vos prétendues acquisitions miraculeuses vous claque entre les doigts (en trois exemplaires en plus, noir, gris et kaki…) vous serez d’accord avec moi, il y a une sorte de mauvais oeil qui plane sur le reste du butin… Vous êtes partagée entre espoir (« statistiquement, ce truc-là ne peut pas me décevoir non plus, ce serait trop pour une seule femme ») et fatalisme (« foutu pour foutu… »)

Après la grande désillusion des trois robes pull, je considérais donc le gilet mou avec méfiance, lui qui était censé fournir la solution à mes problèmes de manches.

Vous avez remarqué comme c’est une tannée de trouver une belle robe à manches longues ? Hein ? A croire que ça n’EXISTE PAS.

Résultat : en hiver, je passe mon temps à mettre mes robes d’été sans manches et à foutre des trucs par-dessus ou par-dessous. Avec pour l’instant deux outils : les t-shirts American Vintage en ton sur ton (même Fashion Ballyhoo s’y est fait prendre la dernière fois, suis pas peu fière !) et les blazers. Tout ce qui est gros gilet sur moi est à oublier (le mythe de la fille pulpeuse sensualisée par une grosse maille dégoulinante, ahem, ou alors juste pas moi…)

Donc ce gilet mou devait être une nouvelle arme anti-pull. Un truc qui ne me ferait pas une carrure de quarterback, à flanquer par dessus tout et n’importe quoi, pour  réchauffer (un peu) et surtout faire genre je ne suis pas trop à poil.

Nan parce que l’hiver, j’ai plutôt un problème de décence que de froid : je travaille dans un bureau surchauffé (comme le reste de l’année), le chauffage de ma voiture ne m’a pas encore lâchée, et dans mon appart je me traîne exclusivement en sweat à capuche.

Conclusion ? Mi-figue mi-raisin. Je ne peux pas mettre ce gilet mou sur tout. Ce qui est un peu structuré ou qui ambitionne de faire un peu « net » (sans même parler de chic), faut oublier. Mais deux-trois chiffons empilés, ça passe.

L’idiote du village. Y’a vraiment des jours où on devrait s’abstenir de faire des photos… Bref :

gilet mou / slouch cardigan : Muji
robe bustier / strapless dress  : Zara
foulard lurex / lurex scarf : Zara
boots compensées / wedge boots : Steve Madden

Sur les mêmes thèmes

64 commentaires

  1. ziggynou

    jeudi 16 décembre 2010 à 16:02

    hum… je peux entrer ?
    en fait je me présente sur lapointe de spieds, fan de ce blog depuis des mois je ne poste jamais de commentaires, je me contente d’admirer muettement mais là, le sujet est GRAVE !
    moi je suis la fille qui ne montre pas ses jambes en été, mais qui passe l’hiver en jupe courte sur collants avec talons , la fille qui « décollète » quand tout le monde s’emmitoufle donc là le sujet m’interpelle
    oui, la question est posée : où sont les robes supra féminines avec un semblant de manches ?
    alors moi j’ai trouvé l’an dernier chez GAP
    mais là c’est le plan B à savoir le gilet de dame, court et cintré, avec juste les boutons en bas du gilet, pour marquer la taille
    bon, ok ça marche seulement avec les robes de « secrétaire »
    sinon le gilet mou, à pans aussi mais sur pantalon slim seulement pour ma part…mais n’est-ce pas trop 2009 ????
    la question reste entière !!!
    au passage merci pour les bonnes idées et les jolis billets de ce blog …

  2. ziggynou

    jeudi 16 décembre 2010 à 16:03

    ah heu j’oubliais, oui je suis netièrement d’accord, le gros gilet en maille sur fille pulpeuse, ça fait juste : « oh elle se néglige ! » (désespoir !!!)

  3. Luxe & Vintage

    jeudi 16 décembre 2010 à 16:15

    Tout pareil pour les robes ! Toutes celles qui sont dans mon dressing sont à manches courtes, j’ai une vraie galère pour trouver quoi mettre en dessous (si ça passe) ou un gilet pas trop moche pour aller avec -_-

  4. Miss Nahn

    jeudi 16 décembre 2010 à 16:33

    Je le trouve très joli ce gilet mou avec ta robette d’été. Tu es superbe ma Bali.
    Quant à cette histoire de punaises de lit, non mais au secours quoi! Chaque fois que j’entends parler des catastrophes new-yorkaises je me mets à me gratter comme une folle, mais à l’idée qu’elles aient réussi à traverser l’Atlantique et à s’installer à Paris…. AAAAHHHHH!!
    Fais vite appel à une société spécialisée: coûteux mais ce sera hyper efficace!

  5. Fabignou

    jeudi 16 décembre 2010 à 16:53

    J’ai oublié de préciser (pour ta sérénité 😉 ) que les affreuses mouches parasites sévissent à Nouméa uniquement. Donc gaffe si tu voyages là-bas mais ici ça devrait aller, une fois débarrassée des punaises tu pourras dormir sur tes deux oreilles 🙂

  6. Anne

    jeudi 16 décembre 2010 à 19:25

    Tu rayonnes sur ces images (ou bien c’est moi qui souris à ta vue en me remémorant le billet bonbon de ton anniversaire et toutes ces photos…)
    Je me demande si c’est juste toi ou si le gilet mou y est pour quelque chose.
    Dans le doute, j’ai bien envie du gilet mou…
    En attendant de l’avoir, j’apprivoise doucement le pull en empilant ceux de mon mecs, j’ai même une capuche relevée devant mon ordi là tout de suite… autant te dire que niveau chic, mou ou pas, tu m’enfonces sous terre !
    Quelle bravoure il faut, valeureuse Balibulle, pour chaque fois nous étonner, continuer, saison après saison, à paraître nonchalamment élégante et ni tout à fait la même ni tout à fait une autre…
    Tu m’épates !
    Bisous
    Anne (réjouie par ta visite !!! Merci ;))

  7. Don't be So French

    jeudi 16 décembre 2010 à 19:56

    Ah ma pauvre, oui ici un fleau, mais tu vas y arriver. La methode:
    tu fais tes lessives + seche linge (elles ne survivent pas a la chaleur) et tu mets tous dans des sacs poubelle que tu fermes bien. Tu fais venir une entreprise specialisee qui vaporisera ton appart et normalement c’est fini. Le plus chiant c’est de bien preparer l’appart avant le traitement.
    Ici c’est un fleau a NY, alors je compatis mais tu peux t’en debarasser, fais appel a des specialistes.

  8. Fashion Ballyhoo

    jeudi 16 décembre 2010 à 20:11

    Balibulle is the queen… the queen of the illusion d’optique, bien sûr! 😉

    Le gilet : ça passe, ça passe très bien même.

    Pour la jupe h’n’m du jour J… j’ai la même… et je tente (en vain?) de la transformer. Je vais organiser une révélation de la chose en janvier j’pense… hi!

  9. Balibulle

    jeudi 16 décembre 2010 à 20:54

    @ marie du fau / miss nahn / don’t be so french : notre petit topo punaise de la soirée ! J’ai appelé le SMASH cet après-midi (oui, vous avez bien lu), aka le service municipal d’actions de salubrité et d’hygiène. On a RV pour qu’ils viennent annihiler l’ennemi à coup de fumigènes mercredi après-midi. Et on sera à la porte pour la nuit (avec Tartine). Et je déconseille le recours aux sociétés privées à Paris, celle que j’ai appelée prenait 3 à 4 fois plus cher et mettait deux jours de plus à venir. Merci pour vos messages les filles en tout cas, je vais leur PETER LA GUEULE !
    @ ziggynou : nous sommes officiellement jumelles de jambes, pour moi aussi l’hiver est la saison de la minijupe ! Mais bon pas de taille suffisamment fine pour adopter ta technique du gilet de dame court et cintré… Et moi le slim je renonce en hiver, je préfère le legging !
    PS : mdr la fille qui se néglige ! 😉 😉 C’est tellement ça… merci d’être sortie du silence et n’y retourne pas, please !! Tu me fais trop rire 🙂
    @ luxe & vintage : on a bel et bien un vrai problème, ça m’attriste d’un côté et me rassure de l’autre !
    @ fabignou : j’y ai fait un court passage l’an dernier pour le boulot, et a priori j’en suis sortie indemne, ouf !
    @ anne : ravie de te faire un tel effet 😉 Et merci encore pour le coussin, j’ai trop rigolé !
    @ fashion ballyhoo : tu m’intéresses ! Je viendrai te piquer des idées 🙂

  10. Sophie Mhabille

    jeudi 16 décembre 2010 à 22:57

    Ce gilet est parfait avec ta petite robe. Il est super fin donc idéal pour une jolie silhouette

  11. ToitagL

    vendredi 17 décembre 2010 à 10:45

    J’adore ton gilet mou ! C’est de la viscose ? En tout cas, ca parait tout liquide / tout flasque, et je trouve que ça va vraiment très très bien avec ce que tu portes et ce que tu as dans la tête.

    Bisous

  12. Balibulle

    vendredi 17 décembre 2010 à 13:34

    @ sophie mhabille : merci ! 😉
    @ ToitagL : heureux les simples d’esprit, le royaume des cieux leur appartient

  13. la fille aux chaussures

    samedi 18 décembre 2010 à 14:47

    pour les punaises…. essaye le nettoyeur vapeur sur ton matelas, elles n’aiment pas trop ça …… 🙂

  14. Oliveira

    mercredi 22 décembre 2010 à 20:20

    Tu as l’air fun comme fille en tout cas tes looks ont toujours quelque chose de funky 🙂
    Bonne contination

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.