5, 4, 3, 2, 1, zérooooooooooooooooo !!! Ca y eeeeeest, les fauves sont lâchés ! Une page modesque se tourne, avec la concrétisation de nos désirs frustrés depuis la rentrée… ou pas.

Au journal, j’ai sagement trié mes lookbooks pour me concentrer sur ceux du printemps prochain. Qui regarde encore les lookbooks automne-hiver 2010-2011 ces jours-ci ? Ben moi, pour me remettre dans la rétine quelques ambiances et silhouettes sur lesquelles j’ai rêvassé cette saison. Et qui illustrent cet écart irréductible entre les images qui nous inspirent et les achats que nous effectuons vraiment. Notre mode, notre style, c’est tellement plus que ce qu’on a dans notre placard.


Sur les mêmes thèmes

54 commentaires

  1. pinassotte

    samedi 15 janvier 2011 à 0:15

    ou ca des dinosaures ??? vois pas de dinosaures moi 🙂

  2. Sasha et moi

    samedi 15 janvier 2011 à 12:34

    ce perfecto Iro est a tomber, le bon exemple d’un visuel qui m’inspire et d’un achat que je ne fais pas même si’l fait partie de MA mode

  3. emilie

    dimanche 16 janvier 2011 à 10:12

    Bon je n’ai vraiment pas l’habitude de poster même si je te lis fréquemment ^^ mais MERCI tu as résumé mes pensées ! ! ! C’est exactement ce que je pense ! Bon dimanche

  4. incorporation

    mercredi 19 janvier 2011 à 16:23

    I just added your blog site to my blogroll, I pray you would give some thought to doing the same.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.