Je suis comme une fayote à la rentrée des classes, toute excitée parce que les campagnes de pub printemps-été 2011 sont arrivées. J’ai tout regardé, ou presque. Et voilà mes 10 préférées au jour d’aujourd’hui, comme dit Lesly du Loft (pardon, Afida Turner).

10/ DONNA KARAN (ci-dessus, par Patrick Demarchelier)

Juste pour ce sublime clair-obscur, qui magnifie la plus classique des tenues. Et le visage décidément cinématographique de Karlie Kloss.

9/ BALLY (par Daniel Jackson)

Parce que c’est tout l’esprit du printemps qui arrive, avec ses clashes de couleurs vives. Je sais : pas simple à porter quand on ne s’appelle pas Constance Jablonski, mais ça me fait rêvasser quand même.

8/ DIOR (par Steven Meisel)

Parce que sans me fixer sur une silhouette en particulier, j’avais adoré l’ambiance « Croisière s’amuse à Hawaï » du défilé, et ses pin-up rétropicales (oui, Karlie Kloss, encore… Amusant parce qu’autant les looks un peu vintage lui vont comme un gant, autant au naturel je n’accroche pas du tout)

7/ TALBOTS (par Mert Alas & Marcus Piggott)

Moins pour l’énième look à la Mad Men que pour l’incroyable douceur de cette image. Et puis Julianne Moore en jeune fille en fleurs (à 50 ans), je peux pas lutter…

6/ JOIE

Bon à vrai dire, j’ai d’abord tilté sur les coussins ! D’ailleurs je suis sûre qu’en petit y’a écrit dessus : « mettez Erin Wasson en maille sensuelle et bijoux épurés à côté de nous et vous aurez un visuel pub tout trouvé ». Nan ? D’ailleurs impossible de mettre la main sur le nom du photographe.

5/ BCBG MAX AZRIA (par David Roemer)

Parce que je continue d’être obsédée par les imprimés animaliers (on s’en reparle très bientôt). Et que tous les « mix and match » de la campaigne me plaisent…

Et qu’accessoirement, on me met un mannequin avec une tignasse bouclée, 50% du boulot est fait. Oui, je sais, je n’aurai jamais de tignasse bouclée, et l’herbe est toujours plus verte ailleurs…

4/ CHANEL (par Karl Lagerfeld)

Et pourtant Chanel continue de ne pas être ma came. Mais planter cette garde robe aussi « monument historique » au milieu d’un décor un peu déglingue (comme Karl le fait depuis plusieurs saisons d’ailleurs), je dois l’admettre, visuellement, ça impacte illico.

3/ CELINE (par Juergen Teller)

Ah là là et pourtant la religion Céline m’agace déjà, vous le savez. Cette campagne est juste l’essence du cool, et du cool qui sait qu’il l’est (nan mais cette planche de skate, franchement…) Et pourtant rien à faire, ça fonctionne.

2/ ALBERTA FERRETTI (par Paolo Roversi)

Mon romantisme me perdra… J’avais adoré la collection. Et pourtant, pas du tout percuté sur le premier visuel de la campagne, que je trouvais quasi incolore et inodore. Comme quoi, ça ne tient pas à grand chose puisque j’ai eu un coup de coeur pour le reste de la série shootée par Paolo Roversi.

Désolée d’ailleurs pour le côté froissé, je ne les ai trouvées que comme ça sur le Net (au point de m’être demandé au début si c’était un effet de style…)

1/ JOSEPH (par Peter Lindbergh)

Il y a dix ans, tout ce qui se comptait de it-girl déclarait dans ELLE posséder un pantalon Joseph. Puis on a moins parlé de la marque, au point que je l’ai un moment crue disparue. Je déteste les escarpins de Daria sur la photo mais j’adore, outre sa tignasse et ses sourcils majestueux, l’énergie urbaine, la luminosité un peu irréelle qui s’en dégage (la Lindbergh’s touch, quoi…) Même si étrangement elle me fait repenser à une campagne Modino, celle de « L’air du temps » de Nina Ricci avec Audrey Marnay dans le métro. Avec ce même côté « ange de l’asphalte ».

Et vous, c’est quoi vos campagnes préférées cette saison ? Ou vos déceptions ? La plus grosse pour moi : Gisèle Bündchen chez Balenciaga. A trop vouloir être décalés, à un moment donné, moi je décroche…

Sur les mêmes thèmes

53 commentaires

  1. Balibulle

    samedi 5 février 2011 à 2:43

    @ little CM : en même temps, si ça t’évite de déménager trop souvent c’est pas plus mal 🙂
    @ jicky : marrant, moi c’est beaucoup plus les mocassins à talons hauts que je trouve dadame, surtout un modèle comme celui-là, plutôt que les escarpins pointus… Mais je sais que c’est une de tes passions communes avec Sarah 🙂
    @ nanou : bonjour Nanou ! Ah mais c’est une remise en cause radicale du mannequinat alors 🙂 Sûr que le métier a changé depuis l’ère des Claudia, Linda, etc. Cela dit, moi je trouve que Constance et Karlie ont des visages qui font plutôt « femmes » par rapport à d’autres tops actuels. Ce ne sont pas les plus mal choisies pour le coup. A bientôt, pour un coup de gueule ou un coup de coeur, comme vous voulez 🙂

  2. sarah babille

    samedi 5 février 2011 à 14:14

    Merci pour Tablots que je ne connaissais aps (shmae on me ;( Celine, malgré cette planche de skate… je suis comme un moelleux au chosolat en plein soleil… Non , mais avec la pochette sous le bras 😉 j’adore et pas dadame…
    Juré que les mocassins à talons ne font pas dadame 😉 l’autre jour, derrière une vitrine je vois une fille, un peu rock, un peu canaille avec….les mêmes Chie Mihara que moi. Je’étais bouche bée, je l’ai arrêté pour lui parler….
    sinon passer trop de temps dans les lookbook et zappé les campagnes de pubs.
    p.s. Chanel, tu as fait le bopn choix de la photo, aprce qeu Freja nue, plus mince que mon fils de 12 ans…. à part la bassine, je ne vois pas ce qui me faisais envie. mais d’accord avec toi,étais à côté d’elle à la boutique Chanel en octobre (oui…côte à côte, enfin côtes à graisse) et je n’ai rien osé lui dire, ni rien !!!! elle est rès impressionante, hosrs norme, vraiment. Avec mon mètre 73 on aurait dit une naine …obèse !

  3. jicky

    lundi 7 février 2011 à 18:18

    oui, les mocassins à talons, tout depend comment tu les portes: faut « casser » le style avec de gros collants (comme dans les défilés Prada de cet hiver et tout de suite ça fait plus dadame), de la robe pull ou de la robe dentelle avec gros pull ou gros gilet…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.