Brutalité estivale

Shopping

Ou comment j’ai pété un câble la semaine dernière à cause de ces températures inouïes : * Moi qui ai toujours péroré que je n’aimais pas traîner à Etienne Marcel […]