Me revoilà à Paris MAIS avec aux pieds mon crush tchèque. Des Puma montantes, vert « Leprechaun » (le nom de code du vert Puma, dans toutes les références de la marque, j’adore). Comme quoi, ma pseudo-énigme n’allait pas chercher très loin, c’était tout simplement des baskets, cette première chose qu’on peut vouloir jalouser à un homme (je parle pas en général, hein). Et ce coup-là, particulièrement, vous allez voir…

Prague, 19 avril, 16h. Je freeze devant la vitrine de Puma, à deux pas de mon hôtel. Flashy, mais épurées, c’est l’amour au premier regard. « Y’a pas votre taille », on me répond.

18h. Retour devant chez Puma. Et si je les prenais pour l’Homme ? Ces chaussures doivent entrer dans mon foyer d’une manière ou d’une autre.

23h30. Retour de dîner. Je les contemple dans leur boîte. Elles sont vraiment top ces high-tops (ndlr : pour plus d’authenticité dans ce récit à J+6, j’ai tenu à restituer ma forme intellectuelle de l’époque, c’est à dire fluctuante après 20h sans sommeil) (jeux de mots vaseux friendly, quoi)

23h32. Je me balade sur la moquette de la chambre d’hôtel avec mes panards en 43, NAN MAIS JUSTE POUR VOIR.

23h35. Je rallume l’ordi.

23h37. Hihihi, houhou, bien sûr qu’elles existent pour femmes.

23h39. Puma me remercie de mon achat « Vous êtes certainement très malin/maligne, vous avez confiance en vous et vous savez ce que vous voulez dans la vie », dit le mail de confirmation de commande (sic).

23h41. L’Homme m’avoue qu’il se sent un peu dépossédé. Hého ! C’est qui qu’a filé le bon plan ! Faudrait pas virer modasse sournoise, hein.

Paris, 22 avril, 11h. Livré par « Bonjour Madame, 5e droite » (notre facteur à la voix de fausset à qui je persiste à donner du « Madame » dans l’interphone à chaque fois qu’il sonne, mais j’y peux rien, je m’habitue pas), le 39 rejoint le 43 dans l’entrée de chez nous.

11h03. C’est ridicule.

11h05. A ce rythme-là, dans quinze ans on fera les courses avec les mêmes joggings Quechua.

11h07. Avec l’Homme, on convient de tours de garde pour les Puma. Quand je les mets, il met ses Philippe Manoeuvre (ses Converse rouge, quoi).

11h10. Euh… je les mets avec quoi, merde ?

12h37. Bon ben… marinière.

Marinière / breton top : Gat Rimon (été 2010)
Slim : Gap (été 2010)
Baskets / sneakers :  « Archive Suede Mid Classics » Puma
 

Photos : MatDac (et il est pas rancunier, en plus…)

Sur les mêmes thèmes

57 commentaires

  1. Maud

    mercredi 27 avril 2011 à 16:09

    mhhh elles sont délicieuse tes chaussures

  2. Balibulle

    mercredi 27 avril 2011 à 18:43

    @ maria julia / charlotte / eMmanuelle / laeti : merci pour le photographe ! 😉
    @ sanstae : en même temps… qu’est-ce qu’il y a de plus universellement beau que les saris ?? C’est tellement la classe internationale…
    @ léa – what the L : voilà 🙂
    @ marlène : bon alors du coup, c’est bon, tu les as commandées ? 🙂
    @ lau : héhé, bien d’accord avec toi, meilleur ciné de Paris ! 🙂
    @ anne chic and geek : ça irait très bien avec des pois aussi 🙂 Mais j’ai pas encore une variété de tuniques à pois aussi large dans mon dressing ! 🙂 Et sinon pour la triche en centimètres, je crois que rien ne vaut les Isabel Marant…
    @ mamzelle carnet0 : 🙂
    @ dorothée : ah ouais quand même ! Respect, sur le papier les Reebok me parlent bien aussi 🙂 Et pour moi tu voulais dire streetwear ou streestyle ? Et pendant qu’on y est à parler de vocabulaire, je m’interroge sur l’emploi du mot sneakers… est-ce qu’on a encore le droit de dire baskets ou c’est définitivement ringard ? 🙂
    @ pinassotte : oui les Marant font la gueule, mais elles ont droit à des tenues plus féminines alors hein, chacun son rayon 🙂
    @ raphaëlle / une fille : héhé, merci 🙂
    @ miss purple : woah, tes dorées sont démentes ! Et pour les assortiments involontaires entre collègues… heureusement que pour toi c’était une veste et pas un top ! 🙂 🙂
    @ anonyme : 24 (et moi 30)
    @ célestelapeste / diplo / mimi / miiss K-N : merci !!
    @ ladyfafa : merci pour lui ! Et pour PhilMan, si je te dis que l’Homme a acheté ses Converse après avoir regardé Nouvelle Star, tu conviendras que je ne peux pas revendiquer la trouvaille 🙂
    @ céline D. : tu re-rentres comme tu veux pour des compliments sur mes cheveux !
    @ souldélice : on bosserait ensemble je dis pas mais là… donc pas de quartier ! 🙂 Et toi du coup pas craqué ?
    @ lo : héhé pix of me, j’adore !
    @ athi : dont j’ai découvert que c’était une marque… allemande ! Tu savais, toi ?
    @ ronron : parce que j’aime bien les petits jeunes… :
    http://www.balibulle.com/post/2009/10/16/le-coup-du-petit-jeune/
    Et qu’accessoirement aussi, oui l’Homme (MatDac, donc) est un petit jeune 🙂
    @ tribulate : héhé, merci ! Si seulement ça pouvait tenir toute la journée :p
    @ etincelle : les Clyde ?
    @ percy : oui bien vu ! 🙂 Et elles taillent normal (je précise parce qu’apparemment les baskets taillent souvent petit…) Et merci pour le photographe !
    @ fabignou : oh un jean ça passe ! 🙂 Et merci pour l’Homme !
    @ nymphéa : merci encore pour le mail tartinesque ! 😉 Bon moi j’arrive pas à marcher avec des escarpins (toujours l’impression de les perdre…) donc ça réduit les risques d’en voir ici 🙂 Et pourtant j’adore ça chez les autres ! Alors ma foi, vive le plat !
    @ NOAM : alors là un grand merci parce que l’idée du top fifille + boyfriend c’est une révélation ! Même si j’avais tendance à penser que boyfriend = chaussures de fifille forcément (et top de fifille aussi) mais ça se tente ! En même temps ça implique que j’achète un boyfriend clean (le seul que j’ai est déchiré partout, so 2009 !)
    @ pauline : héhé, merci ! Et toi aussi ! (en retard…)
    @ nunu : oui tu as totalement juste, la définition exacte du cougar c’est pour les plus de 40 ans et 8 ans de différence au moins avec l’Homme. Mais je remarque que « puma » n’est pas encore passé dans le langage courant, donc par extension… 🙂
    @ patounettechatte : c’est dire ! Merci !
    @ sunny side : oh merci pour cette fidélité discrète alors 🙂 Et c’est quoi un vert italien au juste ?
    @ camille d’essayage : lol ! On dira que c’est l’exception qui confirme la règle… 🙂 J’espère que tu ne seras pas déçue !
    @ fashion / lor / l’iconoclaste / : ouais, vous avez remarqué, héhéhééééé (ouais on avait essayé de la faire subtile…)
    @ miss nahn : mais l’accouchement est parfois dur ! 😉 😉 Et pour les craquages shoesesques, ouais, on sait qu’on peut compter mutuellement l’une sur l’autre 🙂 🙂
    @ magali : héhé !! Bon pour les chaussures, je te briefe par mail, et pour le relooking… d’avoir vu Cristina à l’oeuvre ça m’a totalement convaincue de mon incapacité totale à le faire ! 🙂
    @ lost in mexico : ouais c’est pas comme si on les portait @ home, quoi 😉
    @ silent babe : aïe, tu m’inquiètes ! Syndrome des baskets montantes ? Cloques au dessus du talon ?
    @ ensse : lol ! Nan mais c’est pour faire genre… Et comme je disais à Nunu plus haut, si je dis « une puma en Puma », pas sûre que ça parle à tout le monde 🙂
    @ cello : excellent !! Ben vous êtes courageux, moi j’oserais pas 🙂 De toute façon les gens jalousent toujours les amoureux 🙂
    @ cupicake : pas grillé à trois kilomètres, quoi 🙂
    @ maud : merci !

  3. Athi

    mercredi 27 avril 2011 à 21:31

    Han bah nan, je croyais que c’était améwicain…

  4. NOAM

    jeudi 28 avril 2011 à 8:38

    J’attend avec impatience de voir ça! 😉

  5. Dorothée

    jeudi 28 avril 2011 à 19:19

    @Bali: Euh oui y aura plus de Streetwear et t’auras plus le Streetsyle, on va dire ça! Et je pense que tu peux toujours dire baskets, moi je dis sneakers depuis un paquet de temps mais j’avoue que ça commence aussi doucement à m’énerver de voir ce mot partout! (du coup, je m’auto-énerve quoi!!) En tout cas ça m’a fait sourire de  » découvrir » que tu es une cougar, nous sommes des femmes de la même espèce 😉

  6. Denimix – Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    mercredi 25 avril 2012 à 19:12

    […] (printemps-été 2008), déjà vue ici ou là Slim / Gap (printemps-été 2008), déjà porté là Biker boots / Zara Compensées / See by Chloé (printemps-été 2011), déjà vues ici et ici […]

  7. Artemys | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    jeudi 28 février 2013 à 11:09

    […] confesse ma part de « high tops » à la maison, des plus basses (Puma ou Sandro – cadeau d’anniversaire de l’Homme, pas encore immortalisées), aux […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.