Hello there ! Voilà une tenue que j’avais portée – et prévu de vous montrer – avec mes toutes récentes Claudie Pierlot rouges. Et puis je me suis dit que le droit d’aînesse, c’était pas pour les chiens. Et qu’en fait, ça irait très bien aussi avec mes « vieilles » compensées Marc by Marc Jacobs.

Vous les remettez ?

Veste / blazer : Bel Air (hiver 2009-2010)
Tunique / tunic : Zara (été 2010)
Slim : Gap
Compensées / wedges : Marc by Marc Jacobs (été 2008)

 

J’ai testé les deux variantes dans mon laboratoire naturel (= le boulot) et la version MJ m’a valu deux fois plus de remarques. Bon en même temps j’avais opté pour la Pierlot pendant un week-end de permanence, comprendre = avec un public réduit à deux spécimens de la gent masculine. Sûr que ça fausse un peu le benchmark…

Donc ce que j’aime bien (j’ouvre une parenthèse parce que je sens, je dirais même je sais, que vous n’êtes pas concentrés sur ce que vous lisez, là, tout de suite, parce que vous vous dites « OH MON DIEU le ruban traîne par terre »… Bon, oui, à quelques millimètres près. Je ne l’ai pas noué tout à fait comme il faudrait mais quand on le fait correctement, y’a pas de souci, ça ne traîne pas.  Fin de la parenthèse). Donc je disais, ce que j’aime bien dans cette tenue…

… c’est qu’elle illustre une « recette » que je considère comme relativement probante pour ma morphologie : veste épaulée + tunique fluide mi-cuisses + slim à revers + chaussures un peu flash. Ça me sécurise sur ce que je n’aime pas chez moi et ça marche autant pour le boulot que pour sortir.

De fait, à 30 ans, ma façon de m’habiller devrait toujours ressembler à ça (être suffisamment « sapée » pour faire face à toute éventualité, sans se sentir endimanchée) mais rien n’est jamais simple, n’est-ce pas ? Et puis on s’emmerderait un peu, sinon… Sauf à avoir un blog spécialement dévolu à la question. Under/overdressed, ça pourrait s’appeler (parce que oui, ça aurait forcément un intitulé anglophone tellement la question appelle une audience internationale) et ça militerait pour une science du vêtement juste en toutes circonstances.

Oh putain, j’en ai déjà le melon.


FOCUS FACADE #2 :

Fond de teint Healthy Mix Serum de Bourjois (Vanille Clair). La version classique (non sérum) était vantée par  la maquilleuse Lisa Eldridge depuis un bout de temps, j’ai fini par satisfaire ma curiosité. Texture et application très agréables mais comme vous pouvez le voir, la couvrance est assez faible, donc à réserver pour les jours sans incident épidermique majeur…

– Sur les yeux, un doublé recommandé cette fois par Hélène, le fard à paupières Satin Taupe de MAC et le mascara Smoky Lash de Make Up For Ever. Qui sont effectivement devenus deux basiques de mon établi ma trousse. Avec le crayon khôl noir Bad Gal auquel je reviens régulièrement chez Benefit (je vous épargne un nouveau laïus sur leur blush Coralista, encore porté ici, et dont je vous parlais dans mon premier Focus Façade)

– Enfin sur les lèvres, un vieux Rouge « Lipstick Mania » d’Armani (qui n’a plus l’air commercialisé) toujours pratique pour un effet « nude soutenu » = pas tout à fait « j’ai mis du rouge qui claque » ni tout à fait « j’ai mis un nude discret ». Ce qui sont d’ordinaire mes deux seules options le matin donc autant vous dire que je le sors peu d’habitude. Champagne !

– Et sur les ongles (de loin) : le vernis « Dark Denim » de Gemey Maybelline dans la gamme Tenue & Strong Pro. Dont je regrette d’ailleurs le manque de couleurs un peu fun parce niveau tenue, ça surpasse chez moi OPI ou même Mavala. Pas pendant les 7 jours promis, évidemment, mais trois sans retouches. Et quand on est habituée – quelle que soit la marque, la double couche et le topcoat – à voir les premiers accrocs au bout de 24h, c’est un petit luxe appréciable…

Sur les mêmes thèmes

59 commentaires

  1. alix

    samedi 7 mai 2011 à 13:09

    Pour les vernis, ceux de Rimmel sont pour moi les meilleurs, ça tient la semaine facile, et y’a plein de couleurs (mais je ne sais pas si on les trouve en France par contre), et les pinceaux rendent l’application hyper facile.xx

  2. lucydiamond

    samedi 7 mai 2011 à 14:22

    rahhhhhhhhhhhh il est clair que les ruban rouge mettent en avant les chevilles!!!! c’est une super idée!!!! ça fais un petit moment que je visite ton blog et je me suis dit aller,je poste mon premier coms histoire de dire « je suis la  » ^^
    🙂

  3. Sneakerstory – Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    mardi 31 mai 2011 à 10:58

    […] Blazer et tunique / jacket & tunic : Zara (été 2010) Slim : Gap (été 2008) Baskets : Isabel Marant […]

  4. Le Vieux Paris, live from Monaco – Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    jeudi 9 juin 2011 à 17:01

    […] Blazer / jacket : Bel Air (hiver 2009-2010) T-shirt « Le Vieux Paris » : Topshop (hiver 2008-2009) Khaki : Mango (printemps 2008) Besace / satchel : Abaco (printemps 2009) Compensées / wedges : Claudie Pierlot (printemps 2011) […]

  5. Block party – Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    lundi 20 juin 2011 à 12:54

    […] mêlent » pour André, modèle Violette Nu-pieds caramel et bleu : Ose tes pensées Compensées rouges à rubans : Marc by Marc Jacobs Compensées jaunes : « Quand les blogueuses s’en mêlent » pour André, […]

  6. galinette

    lundi 22 août 2011 à 9:42

    Bonjour,
    Peux-tu me dire qui est ton coiffeur?
    En connais -tu à Toulouse?
    Merci bonne journée

  7. Davina

    dimanche 1 juillet 2012 à 1:55

    J’adoooooooore <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.