new_hair_routine_redken_garnier_marseillais

J’entends déjà les déçues (« pourquoi les blogueuses mode elles font toutes des billets cheveux en ce moment, tsss tsss, elles ont plus d’inspiration ou quoi ? Quelles sales feignasses de copieuses, la blogo c’est vraiment devenu pourri jusqu’au trognon de toute façon moi je lis plus que les blogueuses étrangères »)

So be it.

Le temps d’une pause dans notre rafale de looks colorés, voici un mode d’emploi du pétard… capillaire. Car depuis mon dernier passage chez le coiffeur, ma liste d’indispensables a changé. Avant, souvenez-vous, la méthode, c’était ça. Aujourd’hui, oublié le « Coup de tête » de Schwarzkopf. Grâce à Andrea, j’ai découvert un nouveau produit ébouriffant qui obtient le même résultat sans graisser le cheveu, lui : la « Rough Clay » de Redken. Donc on efface tout et on recommence. Dans l’ordre.

1/ SHAMPOOING. Peu importe lequel. Je ne crois pas trop qu’un shampooing puisse avoir réellement des vertus volumatrices, ou alors je n’ai pas croisé le bon. Du coup je prends en général un truc pour la brillance, ou ce qui me tombe sous la main. J’évite juste les formules lissantes.

2/ APRÈS-SHAMPOOING Surtout pas !! Chez moi, les formules crème, mêmes rincées, c’est l’ennemi absolu du volume, ça gaine et plombe mes cheveux, qui sont super fins et plats. Alors bon depuis que je les ai coupés, je n’ai plus de noeuds, mais histoire de faire quand même quelque chose et aussi un peu pour le plaisir (cette odeur, nom de Dieu !!!) je vaporise un it-truc que je partage avec notre Chic Fille préférée, le spray démêlant sans rinçage au beurre de cacao et à l’huile de coco Ultra Doux de Garnier.

3/ AVANT SÉCHAGE. Bon c’est là que ça se corse. Je vous en avais déjà parlé dans mon billet Naked Hair, je me sèche les cheveux le plus tard possible, une fois qu’ils sont juste humides et non plus mouillés. C’est comme ça qu’ils gonflent le plus. Je les laisse donc « s’auto-essorer » dans une serviette enroulée sur la tête, que j’enlève puis remets au fil des produits appliqués, pour faire pénétrer. Donc serviette – puis le spray démêlant ci-dessus – puis serviette -puis une mousse boucles ou volume (la « Boucle-la » de Schwarzkopf est bien, mais il y en a plein d’autres, juste SURTOUT PAS Toni & Guy, ça défonce les cheveux et pue le décapant) – puis serviette. Edit le 5 août à 9h45 : je précise, suite à certains commentaires inquiets, que je ne reste pas à compter les mouches pendant ce temps-là, heureusement ! Je termine ma toilette, me maquille ou prépare le petit déj ou range l’appart… Je m’interromps juste quelques secondes à chaque fois pour rajouter un produit et remettre la serviette en place. Donc non ça ne prend pas des heures, un gros quart d’heure suffit, tout en s’avançant par ailleurs.

4/ PENDANT SÉCHAGE. Ca y est, les cheveux sont démêlés, « moussés » et juste humides, c’est le moment d’attaquer le séchage au diffuseur, tête en bas. Quelques secondes de chaleur, puis je vaporise le « Wool Shake » de Redken, qui fait gonfler la fibre capillaire sans l’alourdir. Je sèche bien toute la tête en insistant aux racines. Et juste au moment de finir, j’ajoute un tout petit peu de « Rough Clay » (qu’on pourrait traduire par « argile brute ») de Redken. C’est une pâte beige, mate, je m’en tartine une très fine couche sur la paume des mains et je froisse, tête en bas, tout en terminant le séchage. Un petit crêpage des racines sur le haut de la tête puis, si j’ai le temps, je fais deux macarons pour froisser encore plus les pointes, que je détache ensuite en sortant de la maison. Mais c’est purement du peaufinage, tellement la « Rough Clay » marche à mort, déjà.

5/ A J+1. S’il a tenu 12h, en général le pétard ne survit pas à une nuit de sommeil (ou d’autre chose d’ailleurs). Mais puisque, comme chacun sait, il est plutôt déconseillé de se laver les cheveux tous les jours (et que c’est quand même con de devoir le faire juste pour une question de volume alors qu’on a toujours les cheveux suffisamment clean), à J+1 j’ai trouvé un truc génial pour ressusciter le volume. J’humidifie toute la tête avec le « Zeste fraîcheur » du Petit Marseillais, qui élimine au passage les éventuelles odeurs de graillon ou de clope. Puis je reprends l’étape 4. Et bingo, un volume « bien expansé » comme ils disent chez L’Oréal, en 5 minutes chrono.

Voilà ! J’espère que ça pourra donner quelques idées aux désespérées du cheveu plat. Pour les produits Redken (souvent très onéreux en salons), le meilleur plan reste de les commander sur les sites anglais qui ont l’avantage de les vendre beaucoup moins cher et d’offrir souvent les frais de port (genre feelunique.com ou lookfantastic.com). Seul inconvénient : la livraison peut prendre deux à trois semaines, donc mieux vaut faire des réserves.

Sur les mêmes thèmes

57 commentaires

  1. Lady Green Graou – Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    lundi 8 août 2011 à 7:01

    […] voilà ! Après un petit interlude capillaire, dernier volet de notre triptyque consacré aux blouses Zara colorées. Avec un mélange un peu […]

  2. doudou

    jeudi 11 août 2011 à 19:11

    Très jolie avec le pétard style !
    de mon côté, j’ai découvert une marque top de chez top, et un spray qui pourrait te plaire pour l’effet « pétard » : « surf spray » de bumble&bumble.
    Il y a une demo sur leur site : http://www.bumbleandbumble.com/product/72/221/Products/Styling/Specialty/surf-spray/index.tmpl

  3. StephanieBlue

    vendredi 12 août 2011 à 19:42

    oh, j’adore feelunique.com. Le site est en francais maintenant!!!
    j’ai commander le baume beaute eclair de Clarins pour seulement 26€!!!
    http://www.feelunique.com/fr/p/Clarins-Beauty-Flash-Balm-50ml?curr=EUR

    extraordinaire ce site, merci de m’avoir rappeler l’existence de leur boutique.

  4. Bee Bee Kicks

    samedi 3 septembre 2011 à 15:17

    Merci beaucoup pour ces conseils! Et non je ne me lasserai jamais de bon conseils pour les cheveux, c’est tellement utile!
    En fait j’ai pas mal de volume naturellement mais des le lendemain de lavage mais cheveux deviennent tout plats sur le dessus de la tête car il graissent très rapidement … l’horreur!
    En tout cas je vais m’empresser de tester ces produits! 🙂

  5. Merci Andrea ! | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    jeudi 27 décembre 2012 à 23:49

    […] En attendant, je m’amuse comme une folle avec ma nouvelle tête, façon doigts dans la prise, mais avec une touche 60′s. Et toujours la même routine coiffage. […]

  6. Eloïse

    vendredi 7 juin 2013 à 8:49

    Youpi, il suffisait de taper « cheveux balibulle » pour trouver mon bonheur, car oui, tu es la reine des cheveux en pétard ! Merci ! Comme tu le dis si bien « le pétard ne survit pas à une nuit de sommeil », c’est bien pour cette raison que j’suis là ! Pourtant, étant enfant, c’est comme ça que ça marchait il me semble, bien coiffée dans la journée et pétard le matin…Tout fout l’camp ma pauv’ dame !

Répondre à doudou Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.