jak_and_jil_denim_blue

Mes photos de streetstyle préférées entre toutes ? Celles où n’est immortalisée que cette partie du corps comprise entre les clavicules et les hanches, avec comme point cardinal, le poignet. Je ne sais pas si Tommy Ton est dépositaire de l’idée, qui existe aussi ailleurs, mais ces tranches de style au format 16/9 sont devenues sa marque de fabrique et ont fait probablement, en plus de son oeil incroyable, le succès de son blog.

Autour d’un poignet, on peut toutes se projeter, même s’il est masculin d’ailleurs.

Bijoux, vernis, pochettes, superpositions, jeux de couleurs, de textures et d’imprimés. Épure, fantaisie, exotisme, humour ou poésie. Mille sophistications et mille humeurs peuvent habiller un poignet et sa périphérie.

Des morceaux d’âme et d’anatomie d’autant plus magnétiques qu’ils restent sans visage, sans âge, parfois même sans gabarit. Le plus beau sésame pour nos propres rêveries créatives.

 

Photos : Tommy Ton pour Jak & Jil et Style.com

 

 

Sur les mêmes thèmes

51 commentaires

Répondre à unelitllefairyfashion Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.