Cet été, je me suis totalement reprise en main rayon quincaillerie, en opérant un beau matin un tri drastique (ces choses-là arrivent toujours brutalement vous avez remarqué ? Ça vient des tripes).

Tri pendant lequel je me suis astreinte, avec une jubilation assez inouïe, à ne garder que les bijoux que je porte vraiment.

Cette sensation de confort, mieux que ça, de justesse qui s’en est suivie ! Je la souhaite à tout un chacun… (et ai d’ailleurs fait de même avec les fringues, d’où vide-dressing en préparation).

Bon soyons clairs, il en restait quand même assez pour, après le tri, procéder à un rangement méthodique. Tout aussi libératoire, et pour lequel j’ai investi quelques euros dans deux objets :

1) Cet arbre à bijoux tout bête trouvé chez Truffaut, que je garde à portée de main dans la salle de bains, et où sont allées se percher les bagues que je mets le plus souvent.

2) Une sorte de Tupperware compartimenté, toujours chez Truffaut, où j’ai casé les bijoux « fins » : bagues plus occasionnelles (oui j’ai la Forever 21 strassée en 3 exemplaires pourquoi ?), colliers, bracelets, boucles d’oreilles et épingles.

Destination de la boîte : le tiroir ci-dessous, dans ma chambre, où j’ai parallèlement remis en ordre mes « gros » bijoux :

Notamment mon encombrante collection de manchettes rassemblée dans une corbeille à pain, les colliers casés dans les boîtes Marni pour H&M, quelques trousses vides… Et puis je n’ai pas résisté à garder mes traditionnels bocaux pour continuer de faire déco + rangement dans la salle de bains :

Avec le plus gros pour les montres (accueillant également celle de l’Homme) (la violette) (eh oui !), et le plus petit pour les broches. Comme à chaque fois que je fais du rangement, je me sens super en éveil, totalement aware de mes ressources, et donc prête à conquérir le monde.

Et cette win, ça va commencer tout de suite avec deux remerciements, tiens.

Le premier à la blogueuse américaine Tracy Murrell, pour l’hommage flatteur et inattendu qu’elle m’a rendu sur son blog Mommy who are we wearing ? J’étais aussi interloquée qu’épatée en découvrant Lettie, sa cadette (et de 30 ans ma cadette à moi), rhabillée à la sauce Bali ! Irrésistible, non ?

 

Le second remerciement, il sera pour Miss Phit et les éditions du Chêne, qui ont eu la gentillesse de me consacrer une double page d’interview (ainsi qu’à 49 autres blogueuses parmi lesquelles By Glam, Walinette, Slanelle, Angéline Melin, Vert Cerise, Kenza ou Adenorah…) dans le livre « Génération Blogueuses » qui vient de sortir en librairies.

Chacune ayant pu mettre au point sa propre maquette, c’est une joyeuse constellation d’univers esthétiques très différents, certains super épurés, d’autres totalement baroques et colorés. De quoi être dépaysés à chaque page. Merci encore à toute l’équipe pour sa patience et sa disponibilité !

« Génération blogueuses » by Miss Phit, éditions du Chêne, 160 pages, 18,90 €

Sur les mêmes thèmes

51 commentaires

  1. leblogfemme

    jeudi 12 décembre 2013 à 16:40

    Super l’arbre à bijoux ! j’aime beaucoup ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.