lady_danger_mac_redhead_home

On a toutes un rouge qui nous va. Oui, toutes. Même celles qui sont persuadées que ça ne leur va pas. Le tout, c’est de le trouver. Il y a tellement de facteurs qui rentrent en compte : carnation, épaisseur et dessin des lèvres, couleur des cheveux, que franchement, sur le papier c’est compliqué de savoir vers quelle teinte s’orienter. Parfois, celui qui nous va, c’est celui vers lequel on ne serait pas allée spontanément. Il n’y a encore rien de mieux que d’en essayer plein.

Le rouge ci-dessus, là, c’est mon rouge de brune. Le « Lady Danger » de MAC. Comme beaucoup de filles, quand j’ai voulu me mettre en quête d’un « vrai rouge » je suis allée chez eux, en ayant entendu monts et merveilles sur leur fameux « Russian Red », que j’étais prête à acheter sans l’essayer. Mais quand je l’ai testé en boutique, il n’avait pas l’éclat escompté. La maquilleuse m’a laissé faire, avant de me dire qu’il était trop bleuté et foncé pour moi. Que je pouvais porter des couleurs intenses, mais lumineuses. Après quoi, elle m’a tendu le « Lady Danger », plus clair, avec une pointe d’orangé, limite fluo.

mac_lady_danger_lipstick

Coup de foudre. J’ai aussi appris ce jour-là que les rouges bourgogne et autres bordeaux que je trouve absolument sublimes, n’est-ce pas Jessica, je devais y renoncer. J’ai la lèvre supérieure trop fine (surtout quand je parle, je la retrousse encore plus) et du coup une teinte foncée me durcit vraiment le visage.

Mon truc, bon ben voilà, que je le veuille ou non, c’est les rouges à lèvres quasi fluo, mats ou semi-mats, point barre (en vrai mat et un poil plus clair, dans le même esprit que « Lady Danger », j’ai également le génial crayon « Red Square » de NARS).

Autant vous dire que j’ai commencé à baliser en passant au roux. Cheveux flashy + bouche flashy = témérité.

J’ai rangé mon orange fétiche Sisley, essayé pour me marrer mon fuchsia de MAC (« Impassioned ») (ça passe mais c’est hard ! Look minimal obligatoire avec). Restait la question du rouge.

Eh bien… je trouve que ça marche. L’avantage de ces photos où on voit très nettement mes bonnes grosses racines grungy, c’est que ça vous permet de le voir en situation aussi bien sur moi rousse que sur moi brune, haha ! Bien sûr il illumine beaucoup plus combiné à des cheveux bruns. Mais il se marie quand même bien, enfin à mon goût, avec mon cuivré. You rock, Lady Danger !

Et vous, vous avez votre « vrai rouge » à vous ?

lady_danger_mac_redhead_swallow_home_2

Rouge à lèvres / MAC « Lady Danger »
Blouse / FOREVER 21 (printemps-été 2011)
Et sur les yeux / Fards « Buck » et « Creep » dans la palette Naked 1 d’URBAN DECAY

Sur les mêmes thèmes

51 commentaires

  1. Mon truc en plumes | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    lundi 9 décembre 2013 à 7:48

    […] hirondelles / FOREVER 21 (printemps-été 2011), déjà vue ici ou là Ceinture élastiquée / H&M Flare « Jiselle » / 7 FOR ALL MANKIND, déjà […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.