balibulle_enceinte

Voilà voilà, une photo vaut mieux qu’un long discours.
Pourtant ce n’est pas sa première apparition sur le blog, puisqu’ici, et même , il/elle était déjà en embuscade.
Déjà quatre mois sans cigarettes (pardon Maman), alcool ou sashimis.
Et à un moment donné, malgré toute l’inquiétude du monde sur le mode « et s’il y avait un problème » et comment gérer ça quand on affiche la chose de manière quasi MONDIALE, haha, il faut bien se jeter à l’eau.

Alors jusqu’ici tout va bien, on va continuer de croiser les doigts.

C’est, encore, le début d’un nouveau chapitre sur ce blog, puisque, Ô surprise, j’ai des millions de choses à vous raconter sur les fringues de grossesse. Celles qu’on achète et celles qui sont déjà dans le placard, bien sûr.

claudie_pierlot_robe_grossesse_ balibulle

Pour officialiser mon « état », et vu que j’arrive encore à me glisser dedans, je ne voyais pas d’autre tenue que cette robe achetée par Lise pendant sa propre grossesse et qu’elle m’a offerte ensuite. On peut dire que niveau passage de témoins, elle n’a pas loupé son coup, hein ?

A bientôt, pour de nouvelles aventures !

baby_pug

Robe en soie / CLAUDIE PIERLOT (printemps-été 2013), déjà vue ici
Collant de grossesse 40 deniers / H&M MAMA
Bottes / OFFICE (automne-hiver 2008-2009), déjà vues ici ou
Chaussures bébé / ZARA MINI

Sur les mêmes thèmes

236 commentaires

  1. Le bon débarras | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    mercredi 3 juin 2015 à 13:24

    […] ce moment-là que quelque chose allait changer entre mes vêtements et moi. Un an plus tard => grossesse. Le coup d’accélérateur, et le cas d’école pour s’adapter à de nouvelles […]

  2. Le compte à rebours | Balibulle - Etats d'âme vestimentaires et stylistiques

    lundi 10 avril 2017 à 15:42

    […] Legging de grossesse / H&M MAMA Bottes hautes / OFFICE (automne-hiver 2008-2009), déjà vues ici ou là Biker boots / ZARA (printemps-été 2012), déjà vues ici Sac en simili-cuir et métal / […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.