echarpe_leopard_zara_snood_cos

Après les foulards… les écharpes ! Mais oui, petit à petit, l’oiseau fait… sa détox de penderie.
En septembre dernier, je vous montrais les 4 foulards vainqueurs de l’épreuve du tri. Visiblement c’est un chiffre qui me convient puisque côté écharpes, on remet ça avec un carré d’as. Mais cette fois, virage stylistique à 180 degrés, pas de couleurs vives ou d’imprimés qui claquent comme aux beaux jours.
J’ai fini par intégrer ce qui m’était vraiment utile en hiver : de grands métrages volumineux et plutôt neutres, capables de se marier avec le noir, le kaki et le caramel de mes manteaux et parkas, et l’éventuelle présence d’imprimés et de couleurs que je case en dessous. 

echarpes_zara_cos_keffieh

Écharpe anthracite / ZARA HOMME (automne-hiver 2014-2015)
_____________________________________________

Le rayon hommes, toujours une bonne destination pour qui recherche volume et sobriété.
Celle-ci a fait l’objet d’une intense réflexion de ma part devant le miroir de la boutique, puisque commercialisée en 4 couleurs. Je crois bien que je portais une veste ou un manteau noir ce jour-là, et le léger contraste offert par l’anthracite m’a convaincue que c’était la solution la plus lumineuse et flatteuse au visage, plutôt que de prendre une « écharpe-noire-pour-aller-avec-tout ». J’en ai même tiré une petite théorie personnelle :
=> le noir format snood (ou tour de cou, pour ceux qui préfèrent), auréolant le visage des maxilaires aux clavicules, c’est oui
=> le noir format maxi écharpe, descendant jusqu’à l’estomac, sur moi c’est non. Trop de noir sur trop de surface avec trop de volume (surtout associé à un manteau noir, ça va sans dire).

Écharpe léopard / ZARA (automne-hiver 2014-2015)
____________________________________

Je vous avais prévenus en septembre dernier de son acquisition imminente. Le visuel de l’e-shop n’est comme qui dirait pas tombé dans l’oreille d’une sourde, j’ai adoré la porter sur cette robe bordeaux au tout début de l’automne. En y ajoutant même du kaki.
J’adore sa double face, anthracite sur écru, écru sur anthracite, qu’on ne discerne pas nécessairement au premier abord. Et en ce moment, elle coule aussi des jours heureux avec ma marinière de grossesse H&M. Mais avez-vous vraiment besoin que je vous vante les mérites de l’imprimé léopard ?

Keffieh / SOLIVR (automne-hiver 2012-2013)
_______________________________

Oui, le vrai de vrai, made in Hebron. Avec la charge symbolique très forte qu’il charrie, mais qui jusqu’à présent ne m’a (encore) jamais valu de me faire sermonner dans la rue parce que je le porterais de manière « illégitime ».
Dans mes années lycée, à la fin des années 90, il était plus que commun de s’afficher en keffieh.
Dans mes années fashion, récurrent de voir ces motifs traditionnels détournés par les créateurs, Isabel Marant ou Givenchy hier, Cecilie Copenhagen ou Rough Rugs aujourd’hui. Indéniablement esthétiques. Mais à mes yeux, ces dérivés ne traversent jamais le temps aussi bien que leur inspiration de départ.
Alors je continue de ne pas acheter de robe ou top ou veste façon keffieh, et de préférer l’original.
L’imprimé est increvable, et le tombé, à tomber. Je voudrais que toutes les étoles / écharpes du monde aient ce grand format carré, ce mélange de souplesse et de rigidité, de légèreté et de chaleur, et ces plis qui, quelle que soit votre technique d’enroulage, se placent toujours à la perfection.
Pourtant, je ne l’arbore pas tous les hivers. Beaucoup en 2012-2013, moins l’hiver suivant, pas encore cette année. Pas vraiment le profil type d’un pilier de garde-robe capsule, pas vrai ? Mais comme il appartient à l’Homme, je me dis qu’une relation plus « souple » entre nous est tolérable.

Snood noir / COS HOMME (automne-hiver 2011-2012)
______________________________________

La seule écharpe (ou assimilée) noire qui n’ait pas encore fini à la poubelle à force de ressembler à une serpillière.
Je serais incapable de vous en donner la composition, ayant coupé récemment l’étiquette qui m’agaçait (et étant parfaitement nulle pour identifier les textiles à la main). Encore un basique du rayon homme et… piqué à l’Homme, puisque je l’avais acheté pour lui (ahem).
Je lui ai mis récemment – justement après l’avoir pris en photo pour ce billet – un petit coup de rasoir à bouloches. Enfin plutôt un LONG coup de rasoir à bouloches (ai-je acheté un modèle pas si efficace ou est-ce que je m’y prends mal ? En tout cas j’y passe 20 minutes sans avoir l’impression de faire des miracles, malgré la quantité de peluches capturées dans l’engin…)
Je sais qu’il ne durera pas éternellement, mais c’est définitivement un essentiel que je chercherai à remplacer à l’identique le jour où il me lâchera (et oui, je vous l’ai dit et je m’y tiens, finis les doublons !)
Rien de très fun dans un snood noir, bien sûr. Mais c’est vraiment, comme je vous disais plus haut, un format qui me convient totalement et s’associe à merveille à ma garde-robe.En terme de cost-per-wear, c’est lui qui arrive largement en tête devant les copains. Je l’arbore toujours avec joie et confiance. Utilité + plaisir = capsule winner.

echarpe_zara_parka_woolrich

Ça vous parle ces petites natures mortes ?
Si oui, venez faire un tour par ici ce week-end, ce sera l’objet du prochain billet

Écharpe léopard / ZARA (automne-hiver 2014-2015)
Gilet kaki / MASSIMO DUTTI (printemps-été 2014), porté ici
Robe de grossesse bordeaux / soldée en ce moment chez ASOS et portée ici
Parka noire en duvet / WOOLRICH, portée ici
Keffieh / SOLIVR
Écharpe anthracite / ZARA HOMME
Snood noir / COS HOMME, porté ici

______________________________________

Et s’il fallait en remplacer une ?
______________________________________

Ça se jouerait, je pense, entre l’anthracite et le keffieh.
=> La première peut en toutes circonstances être supplantée par le snood noir, elle ne représente qu’une variante supplémentaire dans ma garde-robe. Et ne joue pas non plus le rôle de statement piece de mon écharpe léopard.
=> Le keffieh, malgré son imprimé noir et blanc intemporel et passe-partout, ne passe justement pas partout, pour les raisons évoquées plus haut. Il reste une pièce forte, pour ne pas dire « dramatique » et se manie avec précautions.

Dans cette optique, par quoi je remplacerais l’une ou l’autre, pour conserver ma capsule de 4 ?
Eh bien… je crois que j’essaierais bien une écharpe émeraude en pied-de-poule.
Oh je sais je sais, dit comme ça, ça tombe comme un cheveu sur la soupe et semble rentrer totalement en contradiction avec mon discours développé plus haut de la neutralité hivernale, hein ? Mais j’avoue qu’après avoir vu cette photo de Naomi Davis, je suis toute chose.

j_crew_scarf_taza

Quelle statement piece, là pour le coup !
=> Je l’imagine avec du noir et une chignasse, comme sur Naomi
=> Mais aussi avec du beige en demi-saison, sur ce manteau par exemple ou sur mon trench et le triptyque denim/blanc/noir
=> Ou pourquoi pas du corail, comme Naomi encore ?
Bref, J’AI PLEIN D’IDÉES POUR CETTE ÉCHARPE qui pourtant ne m’appartient pas, et n’est pas prête de l’être, vu que c’est un modèle J. Crew de 2013.

Mais depuis que j’ai compris que le vert émeraude faisait partie de mon accent colors palette, je sais que c’est une bonne piste à suivre. Oui, il faut que je vous parle de ma palette de couleurs, aussi, elle a bien changé depuis huit ans !
On ne va pas s’en sortir sans to-do list…

Liens simples en anthracite, liens affiliés en bordeaux

 

Sur les mêmes thèmes

51 commentaires

  1. Anonyme

    jeudi 12 février 2015 à 14:48

    Très bonne analyse sur le keffieh. Du coup garde-le !!

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:09

      Merci, l’avenir nous dira combien de temps une bonne analyse suffit à garder un vêtement dans un placard 😉

  2. Brunette

    jeudi 12 février 2015 à 14:55

    Ouf, chui rassurée
    Un peu d’émeraude dans ces écharpes achromatiques 😀

    (Huuummmm, pourquoi j’ai pas acheté la léopard Zara, hein??? T_T)

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:11

      Mais oui, pourquoi ? Heureusement qu’en la matière, une séance de rattrapage est facile, il y en a des plutôt pas mal chez Asos…
      http://www.asos.fr/search/echarpe-leopard?q=echarpe+leopard

      1. Brunette

        vendredi 13 février 2015 à 16:54

        You rock Bali! Thanks!

      2. Balibulle

        dimanche 15 février 2015 à 15:51

        @ brunette : 😉
        @ murielle : d’ailleurs c’est drôle, une fois porté il ressemble presque à un imprimé python.

  3. SarahM

    jeudi 12 février 2015 à 15:03

    Oh oui des listes !!!

    Le tri des foulards et écharpes, j’ai encore du mal.
    J’ai l’impression qu’on en a jamais trop, même si paradoxalement on met toujours les mêmes.

    Cet hiver j’ai dû tourner avec 3/4 différentes. J’ai un peu délaissé les snoods pour de grands volumes dans lesquels je peux m’enrouler ou laisser pendre si j’ai trop chaud.

    Ma préférée du moment : une écharpe limite plaid de chez Zara (achetée pendant les soldes) avec un joli jeu de motifs et de couleurs sur les 2 faces. Toute douce mais qui du coup laisse plein de fibres sur mes manteaux en drap de laine.

    Sinon une moins grande à gros carreaux et rayures bleu et vert que j’ai piqué à ma mère. Une noire pour mes manteaux imprimés et une dans les tons pourpres aux motifs indescriptibles.

    Si dans ton prochain post, tu nous expliques comment faire des natures mortes et comment optimiser son placard grâce à celles-ci, je ne serais que joie et amour !!

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:15

      Voilà, même constatation que toi : en avoir beaucoup, mais porter les mêmes. Bon déjà c’est chouette que ton stock n’ait pas été amputé…Ta collection a l’air belle ! Et ah, piquer une écharpe à sa mère… (amour)

      La malédiction des écharpes qui « fuient » c’est devenu mon critère numéro 1 pour trier et comme je n’ai plus de manteaux en drap de laine en ce moment, j’ai eu du bol, ça a réglé la question.
      J’ai juste celui-ci, mais je n’ai pas pu le porter pendant ma grossesse :
      http://www.mafringue.com/manteau-comptoir-cotonniers-gang-surpiquees-ouverture-double-boutonnage-kaki/4_8739.html

      Et oui, prépare-toi à un grand cri d’amour ce week-end 😉 😉

      1. SarahM

        vendredi 13 février 2015 à 12:02

        Mouahahaha *rire maléfique* je vais savoir faire les natures mortes !!

        C’est vrai que j’aime l’idée de l’écharpe empruntée (on dit « anschlussée » chez moi, c’est encore plus parlant) à ma mère. En fait on partage carrément une très grosse collection : 1 énorme panier et 1 commode remplie. Comme on habite pas loin l’une de l’autre on peut procéder à des échanges réguliers même si certaines restent bien planquées chez moi et que je n’ose pas lui prendre ses magnifiques étoles bariolées Kenzo.
        On a pas du tout le même style vestimentaire mais on se retrouve là-dessus.

        Et pour la fuite des écharpes, j’avoue que je tolère ce défaut sur ma Zara car elle est vraiment canon et que je n’ai qu’un seul manteau sur lequel elle accroche (acheté grâce à toi et une autre blogueuse quand j’y repense ! Le manteau/perfecto Mango.) et qu’il suffit de lui donner un petit coup de brosse pour pas faire trop pouilleuse.

        Quant à ton manteau Comptoir, tu viens de réalimenter mon envie de vêtements kaki ! D’ailleurs toi qui a aussi les yeux verts, comment ça rend à ce niveau là ?
        En tout cas il a l’air pas mal du tout et de bien s’accorder à ta capsule !

        P.S : je me fatigue un peu à faire des pavés à chaque intervention !! Désolée pour ma logorrhée incessante…

      2. Balibulle

        dimanche 15 février 2015 à 15:56

        « anschlussée » = évidemment j’adore
        Et tu as raison de pointer le côté fédérateur des écharpes et foulards, ça peut vraiment être un terrain où on sort de sa « ligne » habituelle.
        Quant au kaki, c’est vrai que quand je porte ce manteau, on me fait souvent la remarque pour les yeux ! 😉 Et ça m’encourage d’autant plus à envisager ce coloris-là comme un vrai pilier de ma garde-robe. Je le trouve très moderne et « versatile », donc je ne peux que t’encourager, et on en reparle bientôt à propos de la palette !

  4. Aline

    jeudi 12 février 2015 à 15:28

    Très jolie sélection. J’aime beaucoup l’écharpe léopard Zara.

  5. Fabignou

    jeudi 12 février 2015 à 15:32

    J’adore les natures mortes, ça fait très pro ! Et comme je n’ai aucune idée de comment les faire, c’est encore plus bluffant 🙂
    Jusqu’à l’an dernier j’étais très écharpe unie ou noire à larges carreaux blancs mais j’ai trouvé mon graal l’hiver dernier : un snood léopard bordeaux et corail, acheté sur un coup de coeur à Carrefour, sans avoir conscience de la justesse de l’achat (et c’est encore meilleur je crois bien). Full synthétique mais doux et chaud, et il n’a pas bougé d’un poil alors que je le porte avec tout : mon manteau rouge, mon camel et mon bleu marine, qu’il vient réchauffer délicieusement, dans tous les sens du terme. Il n’y a que mon manteau rose pâle auquel il ne convient pas mais celui-ci a un col en fourrure de toute façon. A 7 euros je crois que je tiens le winner du CPW 🙂
    Je lui ai adjoint cette année une écharpe écrue à motifs bleu marine (compatible manteaux marine et camel) parce qu’enlever un snood 4 fois par jour ça vous ruine une coiffure, et aussi pour porter mon manteau camel ouvert sans avoir ces quelques centimètres de peau dénudée entre le snood et le décolleté. Mais toutes mes autres écharpes sont restées dans leur tiroir : ça sent le dégraissage imminent !
    J’adore décidément ces articles capsules, ils sont super motivants et toujours instructifs !

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:22

      Aaaaah je vais peut-être me rendre utile ce week-end alors, chouette, j’ai hâte ! Et enjoy le tri 😉

      Ton snood mériterait d’être immortalisé et montré en lien parce qu’une telle trouvaille ne doit pas rester anonyme !

      Et aaaaaah, une écharpe marine et blanche avec du camel = beauté absolue.

      Enfin bien vu l’interstice de peau entre le snood et le décolleté, me suis déjà agacée plusieurs fois de ce détail, et du coup, ça me fait une bonne raison de lâcher pour une fois mon snood 😉

  6. Sandra

    jeudi 12 février 2015 à 15:50

    Holalala mais comment fais-tu pour n’en garder que 8 !!
    Autant je peux tourner avec un jeans et deux pulls, autant les écharpes et foulards, c’est vraiment ma signature, mon truc ! J’adore, ça me permet de changer de tenue tous les jours sans effort stylistique considérable. En plus je suis méga frileuse, donc indispensable ! Et puis ça ajoute du volume au buste, quand on a, comme moi, une poitrine très très menue, je trouve que ça rééquilibre la silhouette !
    Oui oui on a compris, je ne peux pas me passer de mon énorme collection d’écharpes =D

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:26

      Haha eh bien je crois que la réponse tu la tiens : je peux n’en garder que 8 justement parce que ma « signature » est ailleurs (je ne sais pas où mais c’est un autre sujet…)
      Je ne suis pas frileuse, et je bosse dans un bureau très chaud (quand je ne suis pas en congé mat bien sûr).
      Du coup j’ai davantage besoin de ce qu’il y a en dessous, que des écharpes/foulards eux-mêmes. Alors que toi, c’est l’inverse.
      Et c’est justement ce qui fait le sel de chaque garde-robe : il n’y a pas de « bon chiffre » pour le nombre de pièces à garder dans chaque catégorie, il y a celui qui convient à notre style de vie. Pour certaines, ça va être plus de ceci et moins de cela, c’est ça qui est passionnant 🙂

  7. HeLN

    jeudi 12 février 2015 à 18:10

    Bonjour Charlotte,
    J’essaie de te suivre dans la démarche du CPW qui me parle depuis le début, en rationalisant mes achats, en préférant certes des choses (je rechigne à écrire « des pièces ») plus chères souvent, mais qui me conviennent mieux et sont vraiment moi (tu m’as appris par exemple que les blazers longs m’allaient, comme à toi, infiniment mieux que ceux qui tombent entre la ceinture et à mi-fesses, ce que je n’avais jamais réussi à conceptualiser jusque là), mais là, avec ton lien vers SOLIVR, tu vas me perdre ! Bon sang, les keffiehs colorés (notamment le « noir-couleurs » « original-vert » et « original vert-forêt ») sont vraiment trop beaux (épuisés aussi pour le moment, ouf! mais je vais suivre ça de très près !)
    Des bises !

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:31

      La malédiction du blazer trop court ! Je me souviens qu’on en avait parlé, et ça me fait vraiment plaisir que ça ait pu t’aider, même si les jolies coupes longues et pas trop oversize sont décidément dures à trouver sur le marché.

      Ravie que Solivr te plaise, leurs produits sont vraiment de très bonne qualité, avec une préférence pour les keffiehs épais d’hiver, qui ont une tenue optimale 😉

      PS : c’est marrant, en te lisant je me souviens m’être attiré un commentaire ricanant un jour au sujet du mot « pièces » (pas ici, mais sur un de ces sites qui avait pour vocation de railler les blogs mode). Du coup je suis curieuse de savoir ce qui peut être gênant dans le mot, et toute prête à en choisir un autre ! Qui puisse à la fois désigner un vêtement et un accessoire…

  8. Amandine

    jeudi 12 février 2015 à 21:42

    Ahhhh mais c’est la REVELATION! Je n’ai qu’une seule grosse écharpe d’hiver car j’aime les écharpes énormes et que je peux enrouler 15 fois autour de mon cou. Le snood, en théorie c’est joli, mais pour moi qui ai toujours froid au cou, ça ne fonctionne pas.

    « mets des cols roulés connasse », me diras-tu? Je suis prof, je meurs de chaud en cours, je peux pas!

    Et donc, révélation: je n’avais jamais pensé regarder chez zara homme. J’avais pensé à Asos homme, mais que nenni, rien de joli et surtout, rien qui n’avait l’air de bonne qualité.

    Merci Bali <3

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:42

      Rien que pour les bonnes grosses mailles masculines, c’est dommage que les collections hiver touchent à leur fin (impossible de trouver un gros pull à col châle en ce moment pour le mien, d’Homme, par exemple), parce qu’effectivement, c’est la meilleure destination pour ce que tu cherches 🙂
      Quant aux « cols roulés connasse » (mdr), j’allais te dire la même chose : j’évolue moi aussi dans un espace pro où il fait beaucoup trop chaud pour envisager ce type de vêtement (sauf à en porter un très fin, et encore…) donc ça n’est pas toujours la solution miracle. Il faut de l’amovible !

      1. Amandine

        vendredi 13 février 2015 à 17:38

        Mais oui, de l’amovible! Je ne sais pas si tu as déjà regardé the big bang theory, mais si tu tapes « col roulé howard wolowitz » sur google image, tu verras l’accessoire type de ce perso complètement barré, le col roulé qui s’arrête aux épaules et se met sous les chemises.

        Son potentiel fashion est à voir.

        Bon je suis déçue, il n’y a plus rien chez zara homme en écharpe, printemps oblige. Je pourrais me mettre aux kits de tricot de chez we are knitters, mais je sens que ce serait un carnage. ..

      2. Balibulle

        dimanche 15 février 2015 à 16:00

        Oh mais oui ! Et évidemment les Américains ont déjà baptisé le phénomène 😉
        http://www.madmoizelle.com/the-necky-le-cache-col-qui-cache-tout-6454

  9. Magisahel

    jeudi 12 février 2015 à 22:43

    Joli carré d’as 😉
    J’ai un faible pour l’écharpe léopard.
    Perso, mon écharpe préférée est une étole en cashemire camel offerte par mon Homme. L’hiver, j’ai tendance à ne porter qu’elle…
    J’avoue qu’il faudra que je me mettes au tri moi aussi mais j’ai dû mal.
    Je crois que je m’attache trop aux objets…
    Bisous

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:43

      Tu vois que tu n’as même pas besoin de trier = l’écharpe en cachemire camel règne sans partage ! 😉 Joli cadeau

  10. Jane

    vendredi 13 février 2015 à 8:45

    Balli… 🙁

    Nature morte, le col en fourrure… C’est volontaire ?

    Les ratons laveurs sont vivants quand on leur retire la fourrure du corps. Vivants ! Non, pas toi !

    http://www.sophielambda.com/fourrure-cest-les-animaux/

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:38

      Ah le jeu de mots (quoique réussi) est involontaire.
      En revanche pour le « non pas toi ! » tu ne peux pas dire que je te prends par surprise puisque tu as déjà abordé la question dans les commentaires sur ce billet :
      http://www.balibulle.com/post/2014/11/27/legendes-dautomne/

      1. Jane B Root

        samedi 21 février 2015 à 11:46

        🙂 Malgré mon âge je ne désespère jamais de rendre mes contemporains un peu meilleurs 😉

  11. Thiad

    vendredi 13 février 2015 à 10:30

    Oh mon dieu la dernière écharpe verte… elle est sublime !!! Moi aussi les tons vert émeraude ne me vont pas trop mal (cheveux châtains et yeux verts), je trouve que ça me donne bonne mine !
    Sinon côté écharpe je suis plutôt très bien pourvue puisqu’avec ma sœur on a une petite boutique de snoods homemade en ligne sur la plateforme a little market, pour une fois ce ne sont pas les chausseurs les plus mal chaussés ! 😀

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:49

      Mais oui, d’ailleurs je remets le lien ça peut toujours être utile :
      http://www.alittlemarket.com/boutique/let_it_snood-689323.html
      Cette écharpe verte me hante totalement depuis que j’ai posté hier. Faire son outing ici m’a remis une couche obsessionnelle sur le sujet et impossible de la trouver en seconde main… (parce qu’évidemment je veux la même, pas une autre…)

      1. Thiad

        vendredi 13 février 2015 à 13:43

        En même temps il y a de quoi, elle est canon, et avec le corail c’est tellement lumineux ! (et ça fait donc une autre obsession à ajouter pour le manteau corail ?! On n’a pas des vies faciles…)
        Et merci pour le lien, j’en reviens pas ! Tu fais des fiches sur tes lectrices ou quoi ?!! <3

      2. Thiad

        vendredi 13 février 2015 à 19:52

        Et le manteau corail qui donne une combinaison super lumineuse avec cette sublime écharpe c’est pas une autre obsession de plus ?! Enfin je te comprends, on a vraiment pas des vies faciles…
        Et sinon merci pour le lien !!! C’est fou, tu tiens des fiches bristols sur tes lectrices ?! <3

      3. Balibulle

        dimanche 15 février 2015 à 16:01

        Big Brother is watching you ! Et puis IG ça aide à se souvenir, aussi 😉

  12. Lou et Swann

    vendredi 13 février 2015 à 10:41

    J’ai un petit faible pour les écharpes colorées, histoire de mettre un peu de lumière dans cette grisaille!
    J’aime bien l’imprimé léopard et sinon l’émeraude pied-de-poule est top!

    Bonne journée
    Christine

    1. Balibulle

      vendredi 13 février 2015 à 11:52

      Et d’ailleurs léopard et émeraude font un joli mariage en général… 🙂
      http://www.balibulle.com/post/2010/11/10/la-main-dans-le-sac/

      1. Lou et Swann

        dimanche 15 février 2015 à 15:46

        Ah oui effectivement c’est un mariage heureux!
        Je ne sais pas s’ils ont fêté ça hier mais ils forment un très joli couple!

        Christine

  13. Ariane

    vendredi 13 février 2015 à 12:13

    Je ne peux que valider ta sélection: ayant craqué sur l’écharpe léopard après l’avoir vue ici, elle ne me quitte plus depuis! (Bon ok, elle laisse la vedette à une bête écharpe noire quand la machine à laver l’appelle…)

  14. Colette Du Net

    vendredi 13 février 2015 à 13:51

    Cent fois oui à ce beau vert! Je regarde toujours les rayons homme pour les écharpes, elles sont parfois bien plus sympas. Mon dernier achat de soldes dans ce rayon : une écharpe camouflage Monoprix en bleu soutenu et en pure laine. Je la porte très très souvent. J’ai pas mal de foulards et écharpes de matières et épaisseurs diverses (viscose, coton, laine, cachemire, soie) et je les porte plus ou moins toutes à un moment ou un autre. Parfois (pour les aéroports ou quand il fait très froid), je superpose laine sur carré en soie. En revanche, plus de snood, ça ne protège pas assez la gorge et et c’est emm…. à enlever comme il a déjà été dit.

    1. Balibulle

      dimanche 15 février 2015 à 15:44

      Vous avez raison sur le côté moyennement pratique du snood, moi j’ai généralement les cheveux détachés ou alors en « chignasse » que je refais tout au long de la journée, donc ça ne me dérange pas, mais pour une coiffure plus élaborée, je comprends !
      Ton écharpe camouflage Monop a l’air très belle !

  15. Caroline

    vendredi 13 février 2015 à 14:35

    J espere que tu vas bien, et que tu es contente de revoir tes orteils bientot!

    J adore aussi le vert emeraude! Et a ca se rajoute depuis quelques mois les bijoux bleu turquoise 😉 notamment un raz de cou harper tout fin en turquoise!!

    Une nouvelle addiction qui égaie n importe quel tenue!!!

    Je cherche un dupe de l echarpe verte du coup!!

    1. Balibulle

      dimanche 15 février 2015 à 15:45

      Moi aussi ! Et si je trouve je vous tiens au courant 😉
      Et +1 pour les bijoux turquoise

  16. jenn

    vendredi 13 février 2015 à 14:46

    bonjour

    j adore cette echarpe zara leopard…

  17. Murielle

    vendredi 13 février 2015 à 16:26

    L’imprimé leopard je ne peux qu’approuver lol

    Niveau écharpe je n’en ai que trois, toutes imprimées, une grise et imprimé noir, une beige imprimé fushia, et une à pois gris, fushia, et taupe

    1. Balibulle

      dimanche 15 février 2015 à 15:46

      beige et fuchsia, très beau mélange !

  18. Marie (une chic fille)

    dimanche 15 février 2015 à 10:44

    La beauté des keffiehs du site Solivr *__*
    je ne connaissais pas du tout, c’est très beau.
    Je t’embrasse

    1. Balibulle

      dimanche 15 février 2015 à 15:49

      Oui hein ? Et la qualité est vraiment au rendez-vous. Bises !

  19. mareme

    dimanche 15 février 2015 à 17:17

    Wouahhh, quelle analyse!
    oh Balibulle, tu es fantastiquement dingue!!!
    Je fais des assemblages sur carnet de survie: genre tenue de taf 1, 2, 3 etc..mais là je fais petite joueuse…
    Ta bibliothèque d’imprimés et des lookbooks imprimés m’avaient déjà bien remuée, (et je me sentais moins seule au pays du sous-dossier « fringues » et sous-sous dossier « shoes et accessoires », « tenues parfaites », « couleurs et textures »… habillement renommé « taf perso » pour ne pas hérisser le poil de l’homme (lui même accro à « comme un camion », je le vois dans l’historique , héhé)……)
    Elles ont bien de la chance tes copines, ça doit être gai un après-midi avec toi!
    le rasoir à peluches, trop galère…
    moi j’arrache au doigt les grosse bouloches, les trucs suspendus à un fil, je coupe au ciseau. le reste , au rasoir, minutieusement.
    Tellement chronophage que j’ai pris l’habitude de « réparer » mes pulls et écharpes le soir,quand je les enlève à la maison : dès que je vois une bouloche, je la vire.

    1. Balibulle

      dimanche 15 février 2015 à 18:11

      Haha, reste dans les parages Mareme, tu vas adorer le prochain billet, promis !
      PS : le dossier « taf perso », MYTHIQUE

  20. Aurore Baie

    mercredi 18 février 2015 à 9:36

    Que c’est drastique, ma belle…. Du gris, du noir… Autant comme je comprends ta volonté d’épurer ton dressing, autant comme je trouve dommage de ne plus s’amuser avec la mode… L’écharpe verte de la fin a complètement séduit mon petit cœur… Je suis sobre sur les manteaux, mais pour les accessoires, c’est si agréable de se lâcher ! En tout cas j’admire ta pugnacité;)

    Aurore Baie
    Histoiresdedeuxdos.wordpress.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.