Quand on a un style comme le mien, reposant essentiellement sur le contraste (vêtements formels/chaussures informelles et inversement), les baskets semblent une évidence. Et pourtant…

J’ai longtemps tâtonné, en les associant à des jeans (slims, bootcuts…) ou des collants noirs. Ce qui n’était, au fond, pas très heureux sur moi.
Il a fallu que je réinvente une partie de ma garde-robe, et embrasse cette précieuse « longueur midi » (pantalons 7/8e, robes ou jupes mi-mollet portées jambes nues) depuis quelques mois pour que tout s’éclaire enfin.

// LA THÉORIE DES 3 PAIRES //

Aujourd’hui, je vous l’affirme : trois paires de baskets, c’est ce qu’il faut à ma garde-robe. Pas plus, pas moins. Et pas n’importe lesquelles.

• une paire blanche :
chez moi, des Superstar W.

• une paire neutre :
mes Converse « gris dauphin » (couleur qui n’est plus commercialisée apparemment), LA fameuse paire achetée après un benchmark resté légendaire. En fonction de votre palette chromatique ça peut aussi être du noir ou du marine.

• une paire tranchante :
une teinte atypique, pas trop sportswear et déjà suffisamment présente dans votre garde-robe pour venir s’associer à un maximum de vêtements.
Du caramel, du bordeaux, du vert sapin, de l’ocre…
L’essentiel c’est que ledit coloris ait déjà fait ses preuves dans votre dressing, il ne doit pas sortir de nulle part. Choisissez-le dans vos teintes « accents » ou vos « piliers ».

// TROIS PAIRES, TROIS USAGES //

Trois paires, trois marques, trois lignes.
Chacune son identité. Sa partition à jouer.

Les baskets blanches = LA TOUCHE PREPPY
Elles sont si souvent aux avant-postes qu’on les croit passe-partout. Erreur, ce sont de fausses neutres. Surtout pour moi, qui aime les porter assez clean. Leur blanc flashy attire l’oeil, je ne les utilise pas du tout comme des Stan Smith fatiguées. Dans certains looks assez denses visuellement, elles sont « en trop ». Et avantageusement remplacées par…

Les neutres = L’APAISEMENT
Elles arrivent quand il y a déjà beaucoup de couleurs, beaucoup d’imprimés, beaucoup de matières… Bref, beaucoup d’infos. Démonstration ici. Ce sont celles que je porte le moins souvent.

Les tranchantes = LE TWIST
Elles ne sont pas le point final d’une tenue mais son socle.
Par exemple, pantalon à pinces gris + t-shirt marine + blazer marine + ceinture chic + Vans caramel, ce sont les Vans qui envoient le message clef : détente !
Quoiqu’il arrive, leur laisser la vedette.
Les ugly sneakers à la mode en ce moment peuvent tout à fait remplir les mêmes fonctions si l’on garde la main légère, comme la it-woman autrichienne Martina Meier, découverte récemment grâce à Tendances de Mode :

// ET MES AUTRES PAIRES ? //

J’ai déjà abandonné mes modèles multicolores depuis longtemps (pas concluant sur moi non plus).
Et j’en ai désormais la certitude : je peux me séparer de mes baskets noires que je délaissais depuis deux-trois ans.
Les « Amandine » de Sandro, reconnaissables à leur maxi-languette.
Et mes Isabel Marant noires, dont la semelle compensée mondialement célèbre se passe désormais de présentations.
Deux paires assez massives, l’une comme l’autre.
Du casual au carré.

Je les ai ultra-amorties toutes les deux pendant de longues années (les IM jusque sous mes flares), et j’ai envie d’affiner mon approche en vieillissant : réserver le noir aux bottes ou boots.

Je suis bien achalandée en la matière, et même si je n’en ai plus autant qu’il y a cinq ans, c’est déjà bien assez.

Dans l’optique d’une garde-robe optimisée, la plus précise possible, je peux systématiquement remplacer mes baskets noires par des boots noires.
Dont acte.

Adieu donc Bekett noires, Amandine noires, Converse bordeaux aussi (redondantes des Vans caramel, l’originalité en moins puisque j’ai déjà d’autres Converse).

C’est ce que je préfère dans mes raids de tri vestimentaire : élaguer en identifiant les usages, les redites, aussi. 0 in, 3 out !

Sur les mêmes thèmes

54 commentaires

  1. Séverine

    vendredi 31 mai 2019 à 13:23

    Coucou,

    Je te lis depuis plusieurs années et j’aime beaucoup le nouveau look du blog. J’adore tes articles sur les différentes manières d’optimiser ta garde-robe.
    Je ne sais pas pourquoi, mais c’est ce qui me fait ressentir le plus de plaisir : lorsque je parviens à trier au maximum mes vêtements/chaussures pour ne garder que l’essentiel. Je me sens alors plus légère et plus efficace dans tous les autres domaines de ma vie :-D. Dans la même veine, j’ai adoré le livre sur le rangement de Marie Kondo.

    Au plaisir de te lire,

    Bisous

    1. Balibulle

      lundi 3 juin 2019 à 17:23

      Coucou Séverine,
      Je te reçois à 100% : ça enclenche une dynamique de clarté contagieuse 🙂
      Merci !

  2. Chollet

    vendredi 31 mai 2019 à 13:32

    J’ai le rêve un jour de pouvoir comme vous élaguer ma garde robe et surtout mes chaussures. J’en suis encore au point où je connais certains de mes basiques et d’autres beaucoup moins. J’ai encore ce rêve de pouvoir mettre des vêtements que je trouve sublime mais qui ne me vont ou ne me correspondent pas! C’est encore pire avec les chaussures je craque facilement sur des chaussures magnifiques mais que je ne pourrais pas mettre tous les jours et je me retrouve à acheter une paire que je n’aime pas mais que je mets tout les jours. Question de facilité. C’est peut peut-être du à mon uniforme. Étant militaire, je suis en chaussures de sécurité toute la journée donc les paires dites féminines mes font rêver tout comme les robes, les jupes…. J’y arriverai un jour j’espère, les essentiels !
    Merci pour cet article qui m’aide à y reflechir (mais oui les baskets ne sont pas que pour le sport obligatoire !!!)
    J’espère vous lire encore et encore et réfléchir pour mieux me cerner !
    P.S: Désolé pour les fautes je sors de 24h de service c’est un peu tendu !

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 7:51

      Bonjour Claire et merci beaucoup d’avoir laissé ce message dans la foulée d’un service ! Grosse admiration 🙂
      Je ne peux qu’imaginer la dualité de votre garde-robe, vu les circonstances. Et il faut persister dans cette voie ! Je suis certaine que vous pourrez, à force d’expérimenter, trouver ce vestiaire ultra féminin qui sera confortable et adapté à vos activités des jours off. Il faudra peut-être tâtonner un peu, mais c’est possible.
      À très bientôt, je serai ravie de suivre votre cheminement 🙂

      1. Claire Chollet

        samedi 22 juin 2019 à 15:38

        Apres deux semaines de mer, une escale à Barcelone et un vol de portefeuille, je peux enfin voir si j’ai une réponse ! Et oui ! Enfin un peu de douceur après deux semaines intenses.
        Ma garde robe est ce qu’elle est immense, pleine de couleurs et surtout de robes !!
        J’ai du acheter deux portants en metal et bois pour les mettre… J’aurais aimé expérimenter à Barcelone, l’occasion de voir des magasins que je connais peu mais sans carte bleue c’est toujours compliqué ! Mais d’un côté c’est un mal pour un bien, j’ai regardé et j’aurais sûrement acheté ce que j’ai déjà en trop.
        Je pense que je vais arrêter d’acheter pour le moment, je pars en cours pour changer de spécialité et je ne sais encore où je serais dans six mois, si je suis muté à Brest j’aurais besoin de beaucoup moins de robes !!
        Je vais tenter d’utiliser cette période charnière de ma carrière pour réfléchir sur ma garde-robe et mes réels besoins… J’ai déjà énormément de superflus donc cela ne peut pas faire de mal.
        Merci pour cette réponse comme j’ai dit plus haut elle m’a apporté un petit moment de douceur et de repli sur moi… J’en avais bien besoin !

  3. Jicky

    vendredi 31 mai 2019 à 14:15

    Le truc qui marche toujours » on essaie de remettre cette piece non portee depuis 3 ans ET ON LA REPOSE TOUJOURS
    = OUT DIRECT

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 7:52

      Avec un poids stable = oui !

  4. Mai

    vendredi 31 mai 2019 à 14:18

    J’aime beaucoup les Vans Caramels. Vraiment chouette ! Alors moi, je porte non-stop des Geox qui grâce à une sorte de « socquette » intégrée peut se porter pied-nus (et sans odeur, c’est Geox !). Légère et super agréable à porter l’été et avec justement des longueurs « midi » comme tu dis. Ca s’enfile aussi super facilement. Après, elles sont noires… Niveau couleur, j’ai trouvé ça pratique mais à réfléchir suite à ton article. En tous les cas, un achat que je ne regrette absolument pas, spécialement pour l’été (j’aime tellement les porter que je le fais même en hiver mais ça caille un peu).En voyage, c’est super aussi car c’est léger et peu encombrant.

    J’ai des Stan Smiths hautes que je portais souvent et honnêtement, c’est assez lourd au pied et depuis que j’ai mes Geox, je les préfère. Alors, les Geox, je ne suis pas toujours fan du design mais finalement j’ai réussi à trouver u n modèle pas mal. Je n’aurais pas cru mais ça m’a convaincue. En plus, elles sont méga-solides et fabriquées en Italie.

    1. AnneSo

      dimanche 2 juin 2019 à 10:44

      J’ai cette paire GEOX en double, en noir et en bordeaux, je les ai portées tout l’hiver et même au début du printemps, je les adore, elles sont jolies et tellement confort! Il faut aller au-delà des préjugés sur ces marques qui ont une image un peu « pharmacie » (comme les Birk il y a quelques années)

      https://www.spartoo.com/Geox-D-MYRIA-x8308547.php

      1. Balibulle

        mardi 4 juin 2019 à 8:01

        la pharmacie c’est la vie

    2. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 7:53

      Bonjour Mai, nous donnerais-tu les références exactes de ton modèle ? Elles sont noires lacets compris ?
      Et tu m’apprends qu’il existe des Stan Smith hautes, je ne savais pas !

  5. Tendances de Mode

    vendredi 31 mai 2019 à 15:14

    Tes Vans fauve… Je te les piquerais bien !

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 7:54

      Et c’est à toi que je les dois (ta sélection shopping quotidienne est une mine pour moi !)

  6. Charlotte

    vendredi 31 mai 2019 à 15:29

    Ah je me souviens quand tu avais parlé de ces Vans sur Insta, j’avais longtemps hésité car le prix était intéressant mais c’est en noir que je les voulais.
    Et finalement, je regrette un peu, je me dis que cette couleur irait très bien avec mes nombreux pantalons marines et vestes kaki.

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 7:56

      Je ne peux qu’approuver : caramel + kaki + marine c’est l’amour fou

  7. Brunette

    vendredi 31 mai 2019 à 16:18

    Oh dear je vais faire lire ça à l’Homme…lui qui part bosser 4 jours sur 5 en chaussures de ville, dont il a une sacrée collection aussi, mais n’a jamais assez de basket.
    C’est un objet que je n’ai jamais apprivoisé dans mon dressing, par ailleurs. Que des échecs, dont des NB 974 achetées en outlet (quel piège). Je les porte dans l’avion, en gros ou pour ouvrir au facteur!

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 7:58

      « je les porte dans l’avion ou pour ouvrir au facteur » = mythique.
      D’ailleurs tu as du mérite, moi je suis toujours préoccupée de mon choix de chaussures surtout quand il faut passer le contrôle des bagages à l’aéroport (angoisse de ne jamais aller assez vite), mais j’imagine que les baskets ça passe, on ne te les fait jamais enlever ?
      Et la collection de ton homme, ça se compte sur les doigts des deux mains ou… plus ?

      1. brunette

        mardi 4 juin 2019 à 15:11

        La veinarde que je suis a fait quelques voyages sympas ces derniers mois, et de mémoire seuls les contrôles aux US les font enlever (lève ses yeux au ciel – bande de tarés! A savoir qu’au Japon ils te laissent passer avec tes bouteilles, ils ont un dispositif pour tester le contenu…). La dernière fois que j’ai lacé des baskets hors séance de sport je devais avoir 8 ans, donc oui ça va vite. Mais comme j’ai toujours 15.000 trucs à ranger, et chaque chose ayant sa place précise dans mon sac #teampsychopate, je ne m’embête plus: je prends mon barda dans un bac et je me mets à l’écart pour ranger tranquille…
        Je serai d’ailleurs incapable de porter autre chose que des baskets, j’ai la gonflette des gambettes en altitude et il me serait bien difficile d’enfiler autre chose à l’atterrissage. Mais elles passent invariablement le reste du séjour dans ma valise.

        Plus que ça oui, à mon grand désarroi. J’essaie de le freiner, en lui faisant remarquer les usages doublons quand il lorgne sur un nouvel achat. Pareil pour les chaussures de ville: il a oublié une paire chez nos amis belges, qui nous ont appelés sur la route du retour. Sa réponse? Oh gardez-les jusqu’à l’année prochaine, elles ne me manqueront pas……Gneuh!
        Bon tu as vu, aujourd’hui je n’ai pas de baskets aux pieds 😀

  8. Anonyme

    vendredi 31 mai 2019 à 18:13

    Peu importe la couleur ou la marque, je n’ai jamais aimé les baskets sur les filles. Pour moi les baskets doivent rester cantonnées au domaine pour lequel elles ont été conçues : le sport. Je me faisais encore la réflexion ce matin dans la rue, en ébauchant un parallèle entre montée du féminisme et prolifération des filles en chaussures de sport.
    Alors je sais que c’est à la mode, et même de plus en plus ces dernières années. Je sais aussi que c’est confortable. Et enfin je sais que m’exprimer ainsi fait de moi un vieux-jeu accompli, mais voilà, aujourd’hui comme hier une fille en baskets fait négligée à mes yeux et même irrespectueuse dans certaines circonstances un peu formelles ; « baskets preppy » constitue d’ailleurs pour moi un parfait exemple d’oxymore…
    Alors vivement les belles journées chaudes pour voir ces chaussures remisées au placard jusqu’à la rentrée prochaine, ou mieux, carrément mises à la poubelle en espérant les voir remplacées par complètement autre chose le moment venu !

    1. AnneSo

      dimanche 2 juin 2019 à 10:46

      ça va le troll ?

      1. Anonyme

        dimanche 2 juin 2019 à 16:10

        Et toi tu es bien dans tes Geox qui ont fait l’hiver ? 😉
        Les trous respirent toujours ? ^^

    2. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:02

      ah, parler en 2019 de ce qui fait « négligé » et « irrespectueux » sur une femme, ça c’est du trolling de compétition.

    3. astrid

      jeudi 27 juin 2019 à 18:47

      Il y a pourtant tellement de baskets preppy sur les courts des clubs de tennis chic !

  9. SAnd

    vendredi 31 mai 2019 à 18:37

    J’avais beaucoup de mal avec les baskets/sneakers… et puis des soucis de pied m’ont fait relégué au placard mes talons à tel point que cette été il va falloir que je fasse le chemin en sens inverse.
    Mes chouchous: des Gazelles blanches, des Superstars en bleu et une paire de Reebook (Club C 85 vintage) beige et rouge.

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:03

      Trois paires toi aussi ! Comment les portes-tu ?

  10. Mrs T

    vendredi 31 mai 2019 à 23:19

    C’est totalement réjouissant de te voir décanter tous tes dossiers et boum, re-théoriser sur ta garde-robe. Félicitations.
    C’est marrant que tu théorises les baskets en fonction de leur teinte. Moi, ce qui me fait les catégoriser, ce ne sont pas les couleurs (étant attendu que je n’ai aucune inhibition sur la couleur des baskets, ou des chaussures en général — j’ai par exemple des Gazelle montantes vert pomme,, des Nike montantes tigrées jaune et noir, des New Balance bleu-blanc-rouge, du n’importe quoi à tous les étages…), mais leur effet sur la silhouette.
    Si je devais les trier, mon critère à moi, ce serait hautes / basses / « gros pied » / « pied fin ». J’ai dans mon cerveau de psychopathe une espèce de tableau croisé de ce qui va ensemble ou pas : hautes et « gros pied » avec slims ; basses et « pied fin » avec pantalon large ; basses avec pantalon large mais pas forcément avec robes ; « gros pied » avec combis et robes ; hautes avec jupes courtes, etc…. C’est un petit peu (!!) moins bien formulé que la clarté avec laquelle tu nous livres ta sublime théorie baskettale, mais moi, je m’y retrouve (Marie Kondo a zéro souci à se faire de mon côté).
    Les seules que j’ai dégagées, ce sont les Converse, parce que vraiment, trop de plat tue le plat me tue la lombaire.

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:05

      « hautes et « gros pied » avec slims
      basses et « pied fin » avec pantalon large
      basses avec pantalon large mais pas forcément avec robes
      « gros pied » avec combis et robes
      hautes avec jupes courtes, etc. »

      Je dis NON à l’etc. moi je veux le tableau exhaustif (car c’est trop de bonheur)

  11. Supertomate

    samedi 1 juin 2019 à 0:18

    Dommage qu’on puisse pas mettre de photos dans les comm : mes baskets « accents » te plairaient, je crois. Des Saucony x Madewell, assez sport couleur beige/bordeaux/marine 😉

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:07

      rooooh ce look avec https://i.pinimg.com/736x/f4/67/1e/f4671e63b9a5535f6aef1470fc1d4388.jpg
      (et somptuosité absolue de la chaussette vieux rose)

    2. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:07

      J’adorerais qu’on puisse avoir la photo qui s’ouvre en passant la souris sur le lien ! Peut-être une fonctionnalité à étudier pour le futur

  12. Mafalda

    samedi 1 juin 2019 à 6:40

    Moi je suis plutôt adepte de la théorie des 10 paires, je ne porte quasiment que ça, parce que je favorise le confort et que j’aime le sporty chic, je trouve que les baskets s’accordent avec absolument tout.
    Sinon chez moi, tout est plat, sauf une belle paire de talons que je sors de mon fourre-tout au dernier moment si je pars en soirée, sinon c’est la mort assurée…

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:08

      Une seule belle paire de talons ? Alors là faut que tu racontes : comment tu l’as choisie ?
      Et comment se compose ta collec de 10 paires ? (oui, je pose trop de questions)

  13. Minky Gigi

    samedi 1 juin 2019 à 15:52

    Je viens de recevoir une paire de converse basse « Charcoal »…
    Je voulais un gris neutre justement mais ça tire vers le taupe.. trop chaud à mon goût (surtout vis à vis des gris de ma garde robe), elle va repartir direct…

    Et en cherchant, le gris dauphin existe encore… mais via le configurateur du site converse !!!
    (tu peux cliquer sur la roue arc-en-ciel depuis une fiche chuck taylor, mais pas trouvé comment y aller direct, pour le modèle bas en tout cas… bref)
    Ou comment dépenser plus pour une paire… ça attendra que j’en tues d’autres avant bien moins neutres pour le coup (là j’avais profiter d’une promo qui me la mettait moitié moins chère que celle du configurateur…)

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:09

      Les nuances de gris c’est un délicieux casse-tête !
      Merci pour l’info sur le dolphin grey 🙂 🙂

  14. Murielle

    dimanche 2 juin 2019 à 13:25

    Je me régale de lire tes articles où tu arrives à théoriser à ce point, j’en suis incapable. Du coup tu nous donne ces infos très importantes, pour mieux trier et acheter à l’avenir.
    Sinon en baskets, j’en ai quatre paires, trois paires de converses hautes, des bleus marine, des bordeaux et des dorées. Et une paire Calvin Klein hautes rouge ferrari.
    Pas encore pensé aux baskets blanches.
    Par contre, je ne suis pas attirée par les grosses baskets.

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:10

      tu nous montres tes Calvin Klein avec un lien ?

      1. Murielle

        mardi 4 juin 2019 à 12:54

        Je l’ai retrouvé sur internet mais apparemment n’est plus disponible ( moi je dis rouge ferrari mais pour eux c’est rouge tomato lol )

        https://www.zalando.fr/calvin-klein-jeans-isidora-baskets-montantes-c1811a01k-g11.html

        Pas encore porté car acheté en hiver dans une vente privée, j’ai eu la chance de les avoir à 33 euros…

  15. Ema

    dimanche 2 juin 2019 à 21:47

    Je suis monogame. Sérielle. J’ai adoré mes Gazelle noires mises à toutes les sauces puis des Converse hautes crème. En ce moment ce sont des New Balance marine grises et noires. J’adore leur côté seventies, l’harmonie des couleurs. A porter avec un flaire surtout. Donc j’ai qu’une paire !

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:11

      Je me rends compte en te lisant que je suis sérielle aussi (dans d’autres compartiments de ma vie). Je saute de cycle en cycle. Merci pour ce précieux mot qui verbalise tout.
      Et autant je suis contente de ma théorie des 3 paires, autant tout réduire à une seule et changer ensuite de modèle, ça me parle à fond.
      Je crois que Lise de Tendances de Mode fait comme toi (en ce moment, des Nike montantes blanches, sublimes)

      1. Ema

        mardi 4 juin 2019 à 22:55

        C’est chouette d’échanger des mots !

  16. Clémentine

    dimanche 2 juin 2019 à 21:53

    Incroyable comme je te retrouve dans tes post ! Je possède actuellement 2 paires de baskets, une neutre (gris suedé que je porte peu), une « accent » (des New balance intégralement bordeaux – je n’aime pas les contrastes francs souvent présents dans les baskets – que je porte tout le temps), et je suis précisément en train de benchmarker pour des blanches,… comme quoi je retombe exactement sur la même liste que toi. Et de la même façon, j’ai abandonné les baskets noires, alors que je suis en boots noires tout l’hiver.
    Par contre, là où l’on diverge, c’est que je n’aime pas le côté shinny des baskets blanches bien cirées, le côté preppy justement. (C’est la raison pour laquelle je n’en voulais pas pendant longtemps). Maintenant je commence à les apprécier, mais je les préfère un peu plus usées et discrètes, raison pour laquelle je penche pour les Veja à la languette beige, qui atténue le contraste.

    1. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:12

      « je n’aime pas les contrastes francs souvent présents dans les baskets » = MAIS OUI
      Raison pour laquelle j’ai pris des Superstar blanches dont les 3 bandes étaient ton sur ton.
      C’est quel modèle de Veja ?

  17. violette.b

    lundi 3 juin 2019 à 11:57

    Moi la fille à talons ever , j’ai envie de répondre d’abord aux principes d’Anonyme, c’est assez déconcertant de rester accroché à des clichés , notre environnement évolue et rien que les choix des transports influencent notre tenue , si tu quittes enfin ta voiture , et que tu marches tu vois les chaussures à lanières autrement par exemple .
    On a aussi envie de montrer un féminisme ( oui je suis pour le féminisme en jupe et talons ) ou une féminité moins agressive, parce qu’on a la chance d’être individu multiple et adaptable.

    J’ai donc fini par acheter des baskets ( mes pieds me disent merci ) ….je les porte 1 jour sur 7 🙂

    Mon meilleur investissement , c’est mes ugly sneakers Falcon multicolores girly ( je ne suis pas du tout girly ) j’ai l’air au top même à plat incroyable .. cela va avec des robes ….( mon genre c’est la dame mature vue en photo )

    J’ai des Vega camel , elles sont lourdes ( en poids ) et font bien bobo … des reebook toutes rose pale y compris la semelle , top avec le bleu marine ou le tailleur gris , et des vertes noires avec des pois ….portées décalées ambiance MARNI .

    Et merci Balibulle de revenir à ton blog c’est un plaisir de te lire .

    1. Anonyme

      lundi 3 juin 2019 à 16:27

      « si tu quittes enfin ta voiture » : je n’ai pas de voiture ! 😀
      Je n’ai que des yeux pour admirer la beauté des femmes d’une part, et pour pleurer lorsque celle-ci est enfouie sous des fringues de hippie ou dans des baskets pourries…^^

      1. Violette.b

        mardi 4 juin 2019 à 1:56

        « Si tu quittes ta voiture » s’adresse aux femmes qui portent des stilletos ( moi par ex ) pas à toi qui regarde les femmes tomber 🙂

    2. Balibulle

      mardi 4 juin 2019 à 10:15

      Merci Violette ! La « dame mature en photo » c’est ma nouvelle idole, alors j’applaudis ! Tu aurais un lien pour nous montrer tes Falcon ? Toute inspiration Marni j’applaudis aussi.
      Quant à Anonyme, il était trop célébré ici ces derniers temps, il a besoin de revenir aux fondamentaux : LE TROLLING. Et donc un discours patriarcal à souhait enfermant les femmes dans de jolis petits préfabriqués dont il ne faudrait surtout pas sortir

      1. violette.b

        mardi 4 juin 2019 à 10:57

        https://www.impactshoes.com/en/adidas-falcon-noir-gris-rose ou https://www.lesitedelasneaker.com/release/adidas-falcon-black-light-granite-bb9173/

        les voici ( suis nulle du copier de lien visiblement) , il y a d’autres couleurs , notamment des nouvelles plus colorées avec du vert d’eau …
        Anonyme fait partie du décor ,je sais que tu le tolères .

      2. violette.b

        mardi 4 juin 2019 à 10:59

        La dame mature me mets en joie et me montre que même si tu as le bas du visage qui fout le camp ( moi today ) et ben tu peux être pimpante et raccord dans tes baskets

  18. Violette.b

    mardi 4 juin 2019 à 2:01

    « Si tu quittes ta voiture » s’adresse aux femmes qui portent des stilletos ( moi par ex ) pas à toi qui regarde les femmes tomber 🙂

  19. Francesca

    dimanche 9 juin 2019 à 19:11

    Je fais fièrement partie de la team Geox qui compte quand même au moins 3 membres sur ce blog, n’en déplaise à celles qui fustigent le confort et la qualité de cette marque qui n’est pas réservée aux + 60 ans.
    Dans le domaine tennis/baskets/sneakers (faut dire quoi ?) c’est toujours blanc pour moi à part quelques essais malheureux en couleurs (l’impression que mes pieds vont faire du sport et pas le reste du corps). Ce blanc donne un coup de dynamisme et de fraicheur à n’importe quelle tenue, y compris les robes courtes ou longues.
    Mes Geox sont en cuir, absolument inusables, je crois qu’elles ont 10 ans (bon je ne les porte pas tous les jours).
    Ça ne m’empêche pas de partir à la recherche d’un autre modèle : blanches toujours, une semelle qui ne déborde pas, légères et, critère beaucoup plus sélectif, un talon intégré invisible, camouflé à l’intérieur de la basket. Une idée ?

  20. alice

    mardi 11 juin 2019 à 18:41

    Les basket c’est la vie , j’en ai bien plus que 3 paires pour ma part ^^ mais effectivement 3 paires c’est le minimum pour faire face a toutes les situations

  21. 3 jours de suite | Balibulle

    mercredi 12 juin 2019 à 17:12

    […] à la maison avec mes filles, je l’ai associé à une blouse vert sapin à pois, et mes baskets blanches, encore. Mardi, pour passer la journée à Paris, avec ma chemise en soie émeraude imprimé […]

Répondre à Minky Gigi Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.