Les filles étaient couchées, il était rentré plus tôt et on s’apprêtait à regarder « Tully » dans le salon quand la remarque est tombée. « Ça fait trois jours de suite que tu mets le même pantalon. » 
J’étais affairée au dessus des assiettes, et je me suis tournée vers lui : « C’est gênant ? » 
« – Non, c’est… étonnant. »

Je sais que l’Homme adore mon pantalon taille haute COS en laine bleu marine.
Il me le dit régulièrement depuis que je l’ai acheté, il y a trois mois.
Comme il déteste les vêtements larges dans lesquels j’ai longtemps cherché à me planquer, son enthousiasme m’avait confortée. Ce modèle était donc aussi parfaitement coupé que je l’espérais, aussi convaincant en mouvement et à 360 degrés que le reflet partiel et figé aperçu dans le miroir.

Il n’empêche.
Sa remarque m’a fait prendre conscience du chemin parcouru depuis que j’ai commencé à alléger ma garde-robe en 2013.

Bien sûr, porter le même bas trois fois de suite m’arrive régulièrement, et depuis longtemps. Mais personne ne remarque un jean brut ou un legging noir. Alors que ce pantalon-là, avec sa coupe si reconnaissable, ne passe jamais inaperçu.
J’avais franchi un cap.
L’aurais-je fait si je travaillais encore dans un open space ?

Quand la directrice artistique suédoise Matilda Kahl s’est mise à porter chaque jour, sans prévenir ses collaborateurs, la même tenue pour venir travailler dans son agence de pub new-yorkaise, elle a d’abord créé le malaise.

Certains se sont inquiétés qu’elle soit « rentrée dans une secte » .
D’autres, qu’elle ait des problèmes d’argent, au point de lui valoir une augmentation, proposée par sa supérieure.

Porter une tenue ou un vêtement très identifiable plusieurs jours de suite – qu’on le possède ou non en plusieurs exemplaires – n’est pas anodin.
L’expérience de Matilda Kahl, entamée en 2012 avant que Barack Obama et Mark Zuckerberg n’assument eux aussi ouvertement l’uniforme de travail, a fait le tour du monde.

Et son agence, qu’elle a quittée depuis, avait fini par instituer un « dress like Matilda day », tous les collaborateurs adoptant comme elle le gimmick du pantalon noir et de la chemise blanche fermée par un fin lacet de cuir.

Photo : Saatchi & Saatchi / Harper’s Bazaar

Je n’ai pas de démarche aussi radicale que Matilda.
Je n’ai même jamais tenté le 10×10 challenge, qui oblige à réfléchir un minimum en amont et m’aurait incitée à varier au maximum d’un jour à l’autre.

Mon pantalon fétiche, quand je l’enfile plusieurs jours de suite, c’est sans le calculer ni me le formuler vraiment. Les choses sont devenues mieux que volontaires : naturelles.

Du coup, ces fameux 3 jours ?
Je l’avais mis dans ma valise pour l’Allemagne, et porté ce dimanche avec une chemise imprimée cigognes et des baskets blanches.
Lundi de Pentecôte, pour rester à la maison avec mes filles, je l’ai associé à une blouse vert sapin à pois, et mes baskets blanches, encore.
Mardi, pour passer la journée à Paris, avec ma chemise en soie émeraude imprimé python, mon manteau magique et, encore et toujours, mes baskets blanches.
Et là tout de suite, pour vous écrire ? Je l’ai encore mis (!), cette fois avec une blouse blanche fleurie (pas la peine de préciser les chaussures, hein ?)
4 à la suite !

Depuis que je me le suis offert le 19 mars dernier, en profitant des soldes de mi-saison sur le site de COS, je l’ai porté seize fois (merci Cladwell qui m’aide à calculer le cost per wear) et emmené une fois au pressing.
Mon plaisir de le mettre est intact, chaque jour.
Je le porte comme on porterait son jean préféré. Sauf qu’il est bien plus flatteur sur moi en ce moment qu’un jean.

Et je me réjouis de la météo capricieuse de ce printemps, déjà parce que je supporte de moins en moins la chaleur et les moustiques, et aussi parce que COS ne commercialise pas (encore ?) son équivalent estival.

Il y a bien un modèle noir, mais pas de bleu marine, si l’on excepte celui-ci dont la coupe diffère subtilement (les jambes sont plus « carrot » et plus courtes, ce qui n’est toutefois pas évident sur toutes les photos) :

Il y a quelques années, j’aurais encore foncé sans hésiter sur le noir « en sécu ». Aujourd’hui, je temporise.
Je sais très bien que c’est un bleu marine que je veux. Plus subtil, plus élégant. J’espère encore que cette version arrive en boutiques.

Et en attendant, je sais que cette silhouette de demi-saison, ses volumes bienveillants (et ses manches longues), veille encore sur moi.
Tout comme vous veillez sur moi, vous aussi.

Grâce à l’oeil aiguisé de l’une d’entre vous, qui l’a carrément repérée pour moi, cette combinaison imprimée Boden vient de s’insérer avec une facilité insolente dans ma garde-robe. Lilie, MERCI ♥

Je l’ai commandée en profitant d’un code sur le site (je n’achète jamais « plein pot » chez Boden). Elle est l’alter ego bleu marine de ma combi Monoprix bordeaux. Et matche, évidemment, à la perfection avec mon imperméable à pois de la même marque, mon manteau magique COS, mes baskets blanches et mes socques Gap, que j’ai hâte de ressortir cet été.

Pas sûre que j’ose la mettre trois jours de suite… mais elle adoucit déjà la perspective des beaux jours, chargés des mêmes enjeux que mon premier été post-grossesse il y a quatre ans.
J’ai quelques kilos en plus mais quelques angoisses en moins.

Sur les mêmes thèmes

37 commentaires

  1. Estelle

    mercredi 12 juin 2019 à 17:25

    Hello Bali,

    Je ne laisse jamais de commentaire, mais pour la petit histoire, j’avais acheté le pantalon COS en version kaki (version carrot et plus court étant une lilliputienne d’1m55 haha) avant de tomber enceinte de mon petit garçon. Je le portais aussi bien avec des chemises + une paire de bottes hautes pour une version habillée d’inspiration 70’s qu’avec un simple tee shirt ou marcel blanc pour une version plus décontracte (avec aux pieds des superstars un peu rétros). Simple mais efficace et surtout sans prise de tête pour s’habiller le matin.

    Je l’adore car il est original (comme tu dis, super reconnaissable au niveau de la coupe) et en même temps hyper versatile.

    C’est pour ça d’ailleurs que je n’ai pas hésité à acquérir le même pantalon ma semaine dernière mais en bleu marine – suivant 2 compliments qu’on m’a fait en l’espace de 2 jours sur le kaki. Et là bingo, mon mec me compliment hier sur le nouveau pantalon en me disant qu’il met très bien en valeur ma taille (trop cute ces hommes quand ils le veulent :))

    Le seul souci évidemment, c’est qu’ils sont tous les deux en polyester. Ça a l’avantage de passer à la machine et d’être infroissable (+1 pour la maman de deux enfants – 3 ans et 4 mois – que je suis) Je me console néanmoins en me disant que le CPW sera très bas…. COS est très fort pour ça car j’ai acheté une robe plissée bleu marine chez eux début 2016 et elle fait toujours partie de mes basiques dans ma garde robe. J’ai toujours beaucoup de plaisir à la porter, été comme hiver. J’ai juste un problème de conscience par rapport à tout ce qu’on peut rejeter à la mer avec le lavage de vêtements à base de polyester.

    Merci en tous les cas pour l’inspiration car je m’en vais pendant 1 semaine en Picardie et effectivement, au vu de la météo actuelle, je me dis que mes deux pantalons feront partie de ma valise!

    Et surtout merci de continuer à nous régaler avec tes réflexions sur notre dressing!

    1. Murielle

      jeudi 13 juin 2019 à 15:27

      Bonjour Estelle, comme je ne suis pas plus grande que toi, tu pourrais me donner le lien des pantalons que tu as achetés pour être sure de faire le bon choix ?
      Portés ils arrivent à quelle longueur sur toi,bien au dessus de la cheville ou ils deviennent un longueur normale sur la chaussures ?
      Tu as pris ta taille habituelle ?

      Car quand je vais sur le dernier lien de l’article, le pantalon fait 7/8 sur le mannequin mais elle fait 1m81….

      1. Estelle

        mardi 18 juin 2019 à 15:59

        Hello Murielle,

        Voici le lien du pantalon en question:
        https://www.cosstores.com/en_eur/women/trousers/culottes/product.belted-paperbag-culottes-navy.0746686001.html

        Sur moi il arrive juste au niveau de la cheville. Mais bon je pense que le tombé dépend de la longueur de tes jambes. Du coup c’est plutot un pantalon carotte pour moi. Tout dépend de ta morphologie.

        COS taille plutôt grand. En plus il y a 8% d elasthane. Je fais normalement un 36 du coup j ai pris un 34.

        1. Murielle

          mardi 18 juin 2019 à 17:29

          Hello Estelle,

          Un énorme merci pour ta réponse, je vais le commander en bleu marine aussi.
          J’aurais préféré avoir une réduction dessus mais tant pis, je ne vais pas risquer d’attendre car je risque de le louper alors. Maintenant si la qualité est top et tient des années ca vaut le coup de le prendre plein prix.
          Quel dommage qu’il n’existe plus en kaki…
          Je vais risquer de le commander en 34 aussi.

      2. Estelle

        mardi 18 juin 2019 à 16:24

        Hello Murielle

        Voici le lien pour le pantalon:
        https://www.cosstores.com/en_eur/women/trousers/culottes/product.belted-paperbag-culottes-navy.0746686001.html

        Il me tombe au niveau de la cheville mais je pense que tout dépend de ta morphologie – notamment longueur des jambes. C’est pour cela que certaines marques indiquent la longueur des jambes (monki par ex).

        COS taille grand du coup j’ai pris un 34 pour un 36 classique.

    2. Balibulle

      vendredi 14 juin 2019 à 10:28

      Bonjour Estelle et un grand merci pour ce bain d’inspiration taille haute ! J’adore tous les looks que tu as créé avec. Idem, si la version été de « ma » coupe à moi existait en kaki, je me jetterais dessus (et ça pourrait utilement pallier l’absence de modèle bleu marine).
      La question de la matière est essentielle : outre sa facilité d’entretien, le polyester permet un certain « tombé » similaire à celui de la version en fine laine. Je me demande quelle matière plus naturelle/durable pourrait faire le même job…. Bon séjour en Picardie !! (j’aime tellement cette région <3 )

      1. Estelle

        mardi 18 juin 2019 à 16:34

        Hello Bali,

        Trop fière que tu valides mes tenues 🙂
        Si c’est pas la classe!

  2. Simone

    mercredi 12 juin 2019 à 18:21

    Hello Charlotte,

    Un petit message pour te dire, birk aux pieds -les Arizona Big Buckle en cognac- que j’adore tes articles en général, mais en particulier ceux sur ta gestion des fringues. Je réfléchis grâce à toi à mes achats de façon bcp plus raisonnés! Pas culpabilisante pour deux sous tu as fais raisonner en moi des questions, et des évolutions sur l’image, l’uniforme (mon Graal à une époque, c’est les robes longues et pantalon larges pour cet été), le corps, la mode…Merci d’être là plus souvent maintenant, je jubile quand sort un article!

    Sinon, j’avoue porter les choses que j’aime encore et encore hélas jusqu’à l’ écœurement parfois. Je pense avoir porté environ 1 an mes stan sans discontinuité. Je les ai laissé 2 ans dans un coin et petit à petit elles reviennent à mes pieds mais avec parcimonie…Mais les chaussures ça ne compte pas 😉

    1. Balibulle

      vendredi 14 juin 2019 à 10:34

      Hello Simone, quel plaisir de lire ton feedback, je suis ravie que toutes ces réflexions te parlent 🙂 Et d’avoir le temps d’en poster davantage ! J’avance aussi dans mes réflexions grâce à vos témoignages. Alors comment abordes-tu l’été qui arrive ? As-tu déjà tout ce qu’il faut dans ton placard ?
      Dans quel état sont tes Stan après un an de marathon ?? (et ouais, les chaussures ça compte pas !)

      1. Simone

        vendredi 14 juin 2019 à 17:42

        Les stan sont désormais parfaites! Usées comme il faut, sales comme il faut, bref, cool comme il faut!

        Je pense oui avoir ce qu’il faut pour l’été, robes très longues même si je fais 1.60, ça allonge et je me trouve chic avec! Pantalons larges, sandales plates mastoc ou plus fine, tee shirt, débardeurs, le tout acheté dans des tons s’harmonisant tous ensemble….Mais bon sang tu me fais douter… Je retourne tout vérifier!

        1. Balibulle

          lundi 17 juin 2019 à 21:06

          Aucune raison de douter, ça a l’air parfait ! Quelle est ta palette de couleurs ?

  3. Anonyme

    mercredi 12 juin 2019 à 18:26

    Tout le monde ne peut pas porter ce genre de pantalon sans tomber dans le ridicule. Toi tu le peux, mais lorsque tu en parles il vaudrait mieux mettre quelque part un warning, un peu comme le fameux « à consommer avec modération », pour que toutes tes lectrices ne foncent pas tête baissée. Par ex : « A déconseiller aux moins d’1m70 », ou encore « Ne pas acheter sans essai préalable et avis extérieur »…

    1. Marina

      jeudi 13 juin 2019 à 19:48

      Avis extérieur…warning….Ridicule….Ce ton condescendant…Faut pas déconner….Quand à la taille qu’il faut sinon on n’a pas le droit, Merci de lire le premier commentaire…

      1. Anonyme

        jeudi 13 juin 2019 à 20:02

        Moi je dis ça pour votre bien à toutes, tu sais Marina. Maintenant c’est pas interdit d’adopter une silhouette de naine et de se mouvoir avec une démarche de Tartine… Elephant Man sera ravi de trouver des jeunes femmes à son goût ! 😀

    2. Balibulle

      vendredi 14 juin 2019 à 10:37

      CQFD : notre Estelle et son 1,55m.
      Une remarque toutefois, c’est compliqué de donner des avis vraiment éclairés sur une autre taille que la sienne, tu ne crois pas ?

      1. Anonyme

        vendredi 14 juin 2019 à 10:47

        C’est bien ce que je dis, d’où l’utilité des warnings^^.
        Pour faire un parallèle, moi j’écris tous les jours des avis sur les restos que j’essaie et les plats que j’y goûte. Parfois ils sont bien relevés et j’adore ça, mais je préviens que ça peut ne pas convenir à tout le monde…

  4. Magali

    mercredi 12 juin 2019 à 21:50

    Je vais peut être te poser une question qui va te sembler bête mais niveau qualité on se situe comment? Je t explique … me suis acheté ce genre de pantalon chez camaïeu récemment que j ai payé 40 euros, on en avait parlé brievement sur insta l histoire de la longueur la lumière que tu as éclairé sur moi et ce fichu pantalon et figures toi que j ai enfin trouvé une coupe qui me convient! Je suis la meuf qui chiale dans la cabine en essayage pantalon tu sais? Bref ce pantalon camaïeu jusque là parfait sauf que ce son of a biiiiiiiche bah il bouloche comme s il avait vécu 3 vies déjà!!! D ou ma question sur la qualité de cos en général ;-). Ah oui et ça taille plutôt correctement par la bas? Nan parce que pompom sur la Garonne je fais un 39 bien entendu . Merci pour tes articles Charlotte c est toujours mais genre toujours un plaisir de te lire 😉

    1. Mrs T

      jeudi 13 juin 2019 à 10:32

      « Pompom sur la Garonne » : tu vas me faire ma journée avec cette expression. Merci pour ce gros sourire matinal.

    2. Balibulle

      vendredi 14 juin 2019 à 10:40

      Mais bien sûr je m’en souviens ! Quelle purge, mince… Alors la version en fine laine de COS (qui du coup est au même prix en ce moment) ne bouge pas d’un poil.
      Porté 16 fois, donc, passé une fois au pressing (taches de biberon) et il est comme neuf. Et je n’ai jamais eu de souci sur les matières chez COS, d’une manière générale.
      MDR pour le 39 !! Chez eux prends un 38 😉

  5. Cecile

    jeudi 13 juin 2019 à 10:03

    Je rêve de l’uniforme!!! Tellement pratique, pour l’open space et le milieu formel où je travaille… J’avais lu plein de choses sur Matilda à l’époque, cela m’avait permis de réfléchir à ma garde-robe de travail et poussé à optimiser les choses. Un vrai soulagement les matins de semaine!
    En ce moment, je tourne avec un pantalon noir « paper bag » Promod et deux pantalons, un noir et un bleu marine slim 7/8 stretch Gap, et cela ne marche pas trop mal… Comme je vis dans une valise, c’est la capsule obligatoire, je rajoute 4 chemises et 3 pulls et c’est fini.
    J’avoue que je porte plus facilement un pull 3 jours de suite qu’un pantalon, et une chemise, jamais (en passant, les chemises en soie monop sont très très bien, j’en ai certaines depuis 4 ans, elles ne bougent pas et je ne les repassent jamais!). En revanche, je ne fais pas une lessive chaque fois que je change de tenue, on passe trop nos vêtements à la machine je trouve…

    1. Balibulle

      vendredi 14 juin 2019 à 10:42

      Ah merci Cécile pour le feedback qualité Monop, j’ai toujours hésité à m’offrir leurs chemises en soie, c’est bon à savoir ^^
      Et totalement d’accord avec toi sur les excès de machines. L’Homme se déplace en moto donc ne porte chaque pantalon qu’une seule fois, turn over maximal et bien relou.

      1. Cecile

        mercredi 19 juin 2019 à 15:46

        Ah la moto, c’est comme le sport (ou les jours de canicule), on ne peut pas y couper…
        Quand aux chemises, elles sont souvent bien soldées 😉

    2. Nan

      mardi 18 juin 2019 à 21:10

      Tu les fais sécher sur contres ? Et pas d essorage ?

      1. Cecile

        mercredi 19 juin 2019 à 15:44

        Je les mets sur un cintre oui, passage en machine en cycle rapide à 30 en général, essorage 600 ou 800. Elles passent très bien !
        Parfois un coup de fer pour un mauvais pli sur le col en séchant mais c’est absolument tout!

  6. Carole Lombaire

    jeudi 13 juin 2019 à 22:08

    En lisant ton article, je me disais justement qu’il fallait que tu ailles voir du côté de Boden … Je vois que je ne suis pas la seule à y avoir pensé !

    J’adore le concept d’uniforme (papa militaire, moi en école hôtelière … Je pense qu’il y a une piste à creuser), mais j’aime trop changer de style, surtout en hiver. En été en revanche, j’ai la même petite robe Camaïeu en sept couleurs différentes (dont trois tons de bleus) – j’ai un uniforme polychrome !

    Bref, MERCI pour tes articles relatifs à ton rapport aux vêtements, ça me fait toujours réfléchir et ça m’a souvent permis de mettre des mots (ou des idées) sur ce que je n’arrivais pas à nommer.

    1. Balibulle

      vendredi 14 juin 2019 à 10:51

      Alors là Carole pardon mais tu es OBLIGÉE de nous montrer ta robe Camaïeu, je suis totalement fan de l’idée !! As-tu acheté les 7 couleurs en une seule saison ou est-ce un modèle reconduit dont tu as acquis différentes déclinaisons au fil des étés ?
      Et un merci à vous pour vos remarques et témoignages sur la gestion de garde-robe en général, ça nourrit totalement mon cheminement. Donc c’est win win !

  7. Charlotte

    vendredi 14 juin 2019 à 13:42

    Ah ce pantalon, j’ai le même que toi, que je pensais, car je me suis rendue compte au moment de le laver que le mien était en polyester!
    Mais la coupe est la même et au final je préfère car je peux le porter en toute saison et moi qui suis plutôt anti-polyester, je dois reconnaître que celui-ci est de qualité et se tient très bien.

    Pour en revenir au sujet, je ne porte jamais la même tenue d’un jour à l’autre, jamais!
    Ca me vient même pas à l’idée en fait.
    J’aime bien varier les plaisirs donc je trouverai ça vite ennuyeux.
    Même les jours où je n’ai pas beaucoup d’inspiration, je prends quand même quelque chose de différent de la veille.

    1. Mrs T

      vendredi 14 juin 2019 à 14:24

      Charlotte, j’ai une théorie sur le polyester (attention, ça vole très haut) : 9 fois sur 10, les hauts en polyester sont pourris / transpirants quelle que soit l’enseigne. En revanche, sur les pantalons et les jupes en polyester, TOUT EST POSSIBLE, y compris des polyesters de qualité qui se lavent facilement, ne te font pas transpirer en 26 secondes ni sentir le poney à 9h23. Cela dépend en revanche fortement des marques : j’ai par exemple un pantalon en polyester Ekyog totalement increvable et parfait même quand il fait chaud, alors qu’un American Vintage s’est délité en deux secondes et collait aux cuisses (il y a aurait fort à dire d’ailleurs sur l’arnaque totale de cette marque). Un pantalon polyester mélangé de chez Samsoe Samsoe me fait bien de l’usage, alors que, curieusement, la viscose de la même marque est souvent décevante.
      Ce qui ne nous avance guère, sauf à nous faire reconsidérer le « pas de polyester plutôt mourir » (qui est donc devenue ma règle d’or uniquement pour les hauts et les robes).

      1. Charlotte

        vendredi 14 juin 2019 à 18:12

        Je rejoins ta théorie, le polyester n’est acceptable que dans certains cas pour les bas. J’ai aussi une jupe & Other Stories, en polyester, midi, plissé, rouge à pois blancs, et le tombé est parfait.
        En plus tu la passes à la machine et elle ressort nickel, pas besoin de repassage chiant.
        Comme tu dis ça dépend aussi des enseignes.

        En tout cas, c’est niet pour les hauts. 5min et tu pues la transpiration!

        1. Jane B. Root

          samedi 15 juin 2019 à 13:29

          Que neni. Tous mes polos de sport sont en polyester et viscose mélangés. Je transpire beaucoup mais je ne pue jamais le poney. Et en plus ultra faciles à entretenir et increvables … (marque Equithème)

          1. Anonyme

            samedi 15 juin 2019 à 14:14

            Jane b.root : tu crois que tu pues pas le poney paske tu vis entourée de chevaux jusqu’à ne plus faire qu’une avec eux… 😉

          2. Balibulle

            lundi 17 juin 2019 à 21:11

            « 9 fois sur 10, les hauts en polyester sont pourris / transpirants quelle que soit l’enseigne. En revanche, sur les pantalons et les jupes en polyester, TOUT EST POSSIBLE, y compris des polyesters de qualité qui se lavent facilement, ne te font pas transpirer en 26 secondes ni sentir le poney à 9h23.  »
            => Oui à TOUT (et pareil dans mon placard)

      2. AnneSo

        samedi 15 juin 2019 à 15:09

        J’ai des pantalons Gérard Darel en polyester ( et 11% de Polyuréthane, ce qui rend le tissu légèrement extensible, ça évite les poches j’imagine) et ils sont de très bonne qualité, très beaux (et je les ai eu soldés, ce qui, vu leur prix, n’est pas négligeable, ahah)

        https://www.placedestendances.com/fr/fr/gerard-darel-pantalon-droit-en-crepe-bleu-femme-3573228

  8. AnneSo

    samedi 15 juin 2019 à 15:18

    Tes articles sur la construction de ta garde-robe sont toujours palpitants (oui, carrément).
    Il y a quelques années, j’avais le TS American Vintage Jacksonville 51 (celui au col en V) dans…9 couleurs, ahem.
    Je ne portais qu’eux comme tops d’été/chaud durant 2 mois, surtout quand je voyageais.
    Je me suis lassée…enfin pas tout-à-fait car il m’en reste 2 ou 3 toujours en bon état que je mets de temps en temps et je viens de me l’acheter en noir.
    Toujours contaminée, donc.
    En règle générale, sans parler d’uniforme, je porte toujours le même genre de fringue et j’ai tendance à « doubler » un basique que je trouve super bien, soit dans la même couleur (je ne suis pas folle vous savez), soit dans un autre coloris (si c’est cher, c’est plutôt la 2ème option (un sursaut de dignité, ahah).

    1. Balibulle

      lundi 17 juin 2019 à 21:13

      9 couleurs ?! Alors là, record battu ! Mais je peux comprendre, la coupe est particulièrement bien étudiée, avec un joli tombé sous la poitrine.
      Et du coup ta silhouette du moment, ce serait quoi ?

  9. brunette

    mardi 18 juin 2019 à 14:38

    Ce pantalon te va passionnément bien. Tu as bien raison de démultiplier les occasions de le mettre! Avec les chaleurs tu es passée à la combi Boden? (cet imprimé…deep deep love, je vais aller voir s’ils l’ont décliné end ‘autres modèles!)

    Depuis mon retour de vac début juin, c’est ma nouvelle jupe rouge de chez Atelier UNES qui a eu mes faveurs, et ce, bien plus de 3 jours à la suite. C’est pas compliqué, elle a tourné avec absolument TOUS mes hauts Uniqlo, de France, du Japon, de cette année, d’il y a 2 ans, bref, tous. J’en ai 9, je suis revenue du Japon le 1er juin, fais les comptes….Avec mes tops rayés elle a un petit look « vidéo de sécurité Air France » très sympa. Je crois même que je vais arrêter de chercher une tenue spécifique pour le mariage d’une amie dans 2 mois, la jupe + top + sandales Epicure, on sera bien, tous les 4.
    Bises

  10. Murielle

    mardi 18 juin 2019 à 15:46

    Tu es canon avec les derbies.

    Je me souviens d’un post où tu disais que les baskets blanches et les derbies n’étaient pas pour toi, en fait il a suffit que tu passes à cette longueur de pantalon et aux jupes midis, pour que du coup, ces chaussures sont devenus une signature de ton nouveau style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.