Trucs qui me font du bien pendant le confinement :

✔️ Prévoir des choses avec les filles ✔️ Passer la journée en roue libre

✔️ Me maquiller ✔️ Ne pas me maquiller

✔️ Me rassurer en écrivant un peu tous les jours ✔️ Tenir le coup en levant le pied

✔️ Dormir plus tard ✔️ Me lever plus tôt

✔️ Téléphoner ✔️Ne pas décrocher

✔️ Fulminer contre les taches ménagères ✔️ Me calmer en rangeant

✔️ Sauter dans les mêmes fringues ✔️ Varier les plaisirs

✔️ Ouvrir Instagram ✔️ Déconnecter

✔️ Sortir faire les courses ✔️ Ne pas sortir

✔️ Faire la cuisine ✔️ Manger à l’arrache

✔️ Penser au 11 mai ✔️ Ne pas compter sur le 11 mai

✔️ Commencer la journée par ma douche ✔️ Commencer la journée par ma douche

Comme vous pouvez le constater, au bout d’un mois mon syndrome de personnalité multiple est toujours là… Bon, à part côté hygiène… C’est déjà ça de gagné.

.
.
.
Lire les réactions à ce post sur Instagram

https://www.instagram.com/p/B_AI8FklW96/

Sur les mêmes thèmes

9 commentaires

  1. Mafalda

    jeudi 23 avril 2020 à 19:14

    Lion ascendant cancer et Team personalités multiples all the way!

    Trucs qui me font du bien pendant le confinement :

    ✔️ Prévoir des choses avec mes filles ✔️ Ne pas pouvoir passer la journée en roue libre, car je dois travailler et assurer la scolarité des twins

    ✔️ Me maquiller ✔️ Ne pas me maquiller

    ✔️ Travailler beaucoup tous les jours ✔️ Tenir le coup en levant le pied

    ✔️ Dormir plus tôt ✔️ Me lever quand mes filles se lèvent (ou pas)

    ✔️ Téléphoner ✔️Mettre le téléphone en silencieux

    ✔️ Fulminer contre les taches ménagères ✔️ Me calmer en rangeant ✔️ Demander à mes filles de m’aider

    ✔️ Sauter dans les mêmes fringues ✔️ Rester en pyjama

    ✔️ Ouvrir mon laptop ✔️ Me déconnecter des réseaux sociaux

    ✔️ Sortir faire les courses ✔️ Ne pas sortir

    ✔️ Faire la cuisine ✔️ Manger à l’arrache

    ✔️ Penser au 11 mai ✔️ Ne pas compter sur le 11 mai

    ✔️ Ne pas commencer la journée par mon bain et le prendre plus tard ✔️ Prendre une douche à l’arrache

    J’ai adoré ton article, je m’y suis trop retrouvée (comme beaucoup de personnes, je crois).

    1. Balibulle

      mercredi 15 juillet 2020 à 16:35

      Merci Mafalda, quelle parenthèse de dingue… J’ai l’impression que c’était il y a mille ans, les réflexes reviennent vite !

  2. Jane B. Root

    dimanche 26 avril 2020 à 10:56

    Huitre ascendant pangolin.

    Avoir à nouveau accès à mes chevaux…

    Le bonheur réside dans ces choses que l’on croyaient acquises, qui vous sont brusquement « volées » et que l’on retrouve avec la joie du marcheur dans le désert qui découvre le point d’eau.

    Prenez soin de vous les choupies

  3. Pauline

    lundi 11 mai 2020 à 11:49

    Hello 🙂
    J’ai aucun rythme pendant le confinement c’est l’enfer

    1. Balibulle

      mercredi 15 juillet 2020 à 18:28

      il paraît que c’est contre-nature, alors… 😉

  4. Karine G-Ly

    samedi 16 mai 2020 à 15:34

    Ici aussi, ça a été un peu paradoxal.
    Je m’étais dit que c’était une bonne occasion de trier et faire du vide dans mon garage qui est plein à craquer (la maison, ça va, c’est fait depuis quelques années et j’ai réussi miraculeusement à empêcher que ça se ré-encombre)… mais les déchetteries ont fermé, la recyclerie aussi et idem pour les bennes de dépôt de vêtements.
    Je m’étais dit que j’en profiterais pour classer les vieilles photos (iconographe professionnelle, j’ai quelques années de retard dans le tri de mes photos perso, c’est pas une sublime injonction paradoxale, ça ?!?)… mais je me suis mise à télétravailler et à faire l’école à la maison. Et à coudre des masques.

    Mais pour être honnête, ce confinement a été une parenthèse enchantée de laquelle je ressors différente. Pour moi clairement il y aura un après, ma vie ne reprendra pas telle qu’elle était avant.

    1. Balibulle

      mercredi 15 juillet 2020 à 18:29

      Alors, bilan deux mois plus tard ? Toujours dans l’après ?
      En fait notre plus grosse activité du confinement ça a été de gérer le confinement, dans toutes ses implications logistiques et psychologiques.

  5. Jane B. Root

    samedi 6 juin 2020 à 13:10

    6 juin. On est déconfinés. Et pour pas mal allégés, non ? Oui, j’ai un répertoire et un carnet d’adresse bien allégés. J’ai fait le ménage ! Les trahisons, égoïsmes, nombrilismes, égocentrismes ne sont pas forcément venus de là où je les attendais. J’ai eu des surprises !

    Certains commencent à revenir la queue basse. S’apercevant a posteriori de ce que je leur apportais. Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. C’est encore l’expression d’un égoïsme à sens unique d’ailleurs. J’en ai déjà envoyé chier quelques uns. C’estplaisant ! Pas plus tard qu’hier j’ai répondu un truc du genre « vous ne figurez pas/plus dans mon répertoire…  » Appelez-moi Sarah Connor !

    Mais je veux retenir surtout les BONNES surprises. L’amitié, le soutien, l’altruisme, le soucis des autres qui ont aussi été au rendez vous. Et je suis reconnaissante à cette période étrange d’avoir forgé de nouvelles amitiés qui dureront. J’ai découvert de vraiment belles personnes. Je garderai ça. Le reste je ne m’en encombre plus. A 60 ans je n’ai plus le temps …

    1. Balibulle

      mercredi 15 juillet 2020 à 18:30

      Je ne rebondis que maintenant, alors que mon temps perso se déconfine enfin… Où en es-tu, Terminator ? Même bilan ?

Répondre à Jane B. Root Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.