Rien qu’à la 1ère question, « quel type de parquet tu veux ? », j’étais déjà perdue. Aménager une partie du grenier pour en faire mon repaire, ma tanière d’auteur/tuteur d’écriture… Je n’avais pas osé en rêver, c’est une idée de l’Homme. Et dans un monde idéal, j’aurais préparé ça avec une tonne d’images et de repérages…
.
En vrai, le chantier commence lundi, et je n’ai pas le début d’une piste. Des fantasmes ? Oui. La patience de les confronter à la réalité et à un budget : nettement moins. Ça en dit long sur moi et ma manière de m’approprier un projet. Soit je fais tout à l’arrache, en mode « état d’urgence nous sommes en guerre », soit je me perds dans un océan de préparatifs, d’options, de digressions, et j’avance leeeentement. L’efficacité du juste milieu, je ne connais pas.
.
J’ai longtemps cru que c’était le rythme frénétique de la presse quotidienne qui m’avait donné cette disposition pour le sprint plutôt que le marathon. Mais aujourd’hui, en vous écrivant, j’ai réalisé un truc plus pertinent. Ce que je fuis, ce n’est pas l’effort prolongé, mais la fatigue décisionnelle. Comme pour mon dressing ! Ce vertige des possibles, quand il y a trop de temps, trop d’options, et la hantise de prendre les mauvaises décisions.
.
Alors voici une première photo d’inspiration « antre d’écriture », épinglée sur Pinterest il y a un siècle. Un visuel Ikea, tout simplement. Je crois que c’est précisément le parquet foncé qui m’avait plu. Et puis les piles de carnets. Les paniers. Les presse-papiers. La machine à écrire. Bon ok, un peu tout.
.
Mais on a du temps devant nous. La masterclass du 10 janvier et l’atelier de février-mars seront organisés depuis le spot habituel, que vous connaissez déjà. Vous n’échapperez pas au bureau « haricot », à mon fauteuil Bali Ewing et au lambris de la chambre à coucher.
.
L’#antredecriture sera au mieux opérationnel pour la session de printemps, qui démarrera début avril. Et oui, je vous ferai des photos au fil des travaux, promis ! (mais là tout de suite non, j’ai juste envie de m’évanouir quand j’y mets un pied, tellement il y a encore de bazar).



Sur les mêmes thèmes

5 commentaires

  1. MarieG

    samedi 2 janvier 2021 à 21:59

    En voilà une bonne nouvelle, un endroit rien qu’à toi pour travailler; ton Homme a eu une belle attention pour toi. Ne te fais pas trop de souci, les idées vont venir au fur et à mesure. On va faire de la psychologie à bon marché: tu te dis casanière, alors, bien que tu sois certainement heureuse d’avoir bientôt ton coin, les travaux, la poussière, le déménagement, le changement, etc… doivent t’ennuyer et bousculer ton quotidien somme toute très occupé et minuté. Et puis il y a toujours la peur de se tromper dans ses choix, le désir que tout soit parfait, d’être irréprochable. Ah, lâcher prise, tout un programme.
    Et si au lieu de penser déco, tu pensais fonctionnalité d’abord ? Tu l’as peut-etre déjà fait. Sinon, tu peux lister les fonctionnalités que tu veux trouver dans ton nouvel espace (idéalement), puis étudier comment tu peux les insérer dans l’espace disponible selon la lumière, la chaleur, les hauteurs, etc… Un grand plan de travail ? en angle ? en continu ? un petit espace « fauteuil et table basse » pour réfléchir dans une position différente ? des bibliothèques vitrées ou des simples rayonnages ?
    Bref, penser cet aménagement de bureau comme on concevrait sa cuisine ou sa salle de bains, mesurer, faire des croquis, essayer, effacer, recommencer. On peut utiliser des vieux tissus ou du papier kraft coupé aux bonnes dimensions et posé au sol pour simuler en deux dimensions l’occupation des lieux.
    Je crois que la déco vient tout à la fin. Je dois aussi avouer que les fonctionnalités m’intéressent plus que la déco 🙂
    Belle soirée et belle année

    1. Balibulle

      lundi 11 janvier 2021 à 17:27

      Dans le mille ! Mais c’est limite un problème chez moi, je suis tellement guidée par les fonctionnalités que la déco passe à la trappe. C’est d’ailleurs assez manifeste dans l’ensemble de la maison, c’est fonctionnel mais absolument pas décoré, ahem !!
      Donc je coche les cases :
      – bureau d’angle (à moyen terme, le temps d’investir)
      – étagères + tiroirs pour toute ma doc de travail
      – bibliothèque basse + fauteuil (j’aime bcp ton idée de « réfléchir dans une position différente », d’ailleurs…)

  2. maud

    mardi 5 janvier 2021 à 10:52

    J’aime l’élégance pratique de Céline Marks https://www.lesdemoizelles.com/category/decoration/le-bureau/
    Si ça peut aider à réduire le facteur risque pour cette pièce capitale.
    Belle journée

    1. Balibulle

      lundi 11 janvier 2021 à 17:24

      Oh là là c’est canon, et la couleur de ce mur bon sang !

  3. Persun

    mardi 12 janvier 2021 à 7:37

    j aime la décoration !! Très clair et simple

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.