LifestyleDiary

All about Ève

peluche_lapin_belier

Pendant neuf mois, elle a été nourrie à TSF Jazz et Netflix, aux salades tomates-pêches-feta et aux plâtrées de riz basmati.

Elle n’a pas bronché quand j’ai regardé The Baby ou lu Les Mères. Acheté un Everest de boîtes House Doctor pour sa chambre et du Mitosyl trois mois avant sa naissance.

Elle a subi les consultations du Dog Gynéco, et les nuits entières passées sur Candy Crush Soda.

Mais quand j’ai attaqué, lors d’une énième insomnie, le livre de Marie Kondo sur la « Magie du rangement » elle a décidé qu’il était temps d’intervenir.

Si vous me suivez sur Instagram vous connaissez déjà la nouvelle et avez aperçu sa bouille.

Ève est née le 26 février.

Et rien de ce que j’avais pu imaginer sur la maternité n’arrive à la cheville de ce que je ressens depuis le jour de sa naissance.

Sans surprise, je vais prendre quelques semaines de pause sur le blog, histoire de profiter à 100% de ces moments de grâce et de sidération qui accompagnent l’arrivée d’un enfant.
De ce « bonheur indicible et animal » comme dit Chag des Lutins, qui je l’espère ne m’en voudra pas de trahir une correspondance privée dans ce post.

D’ici là, direction Instagram pour avoir de mes nouvelles, parce que je laisserai également Facebook en sourdine un moment.

Et aussi un grand grand merci à vous qui me suivez sur IG et nous avez inondés de messages et mails de félicitations. Votre affection est un cadeau qui m’honore, plus que jamais.