ModeCapsule

Capsule en tête

mariniere_moussaillon_bébé_mariniere_mango_maman_720

Hyper tentant de penser « capsule wardrobe » devant une telle photo, non ?

Le shopping engendré par ma grossesse (que ce soit les vêtements de Babybulle ou ceux destinés à accueillir ma silhouette changeante) ne m’a pas éloignée de mes préoccupations de détox de penderie.

Et même… au contraire :
• La nécessité de réfléchir à une garde-robe fonctionnelle, pour moi comme pour mon bébé
• Les interminables préparatifs de la valise de maternité et sa quadrature du cercle (ne pas emmener trop de choses, tout en ne manquant de rien sur place…)
• L’inévitable réduction de mon budget fringues et de l’encombrement qu’elles peuvent représenter dans notre appartement
• L’envie d’oxygène vestimentaire qui me guettera très certainement après mon accouchement…

Tout ceci persiste à me pousser en douceur vers une optimisation accrue de mon dressing.

Oui mais comment est-ce qu’on continue d’avancer quand :
• on a dégagé de chez soi ses fringues habituelles, celles qu’il faudrait justement trier
• on ne peut revendre quelques pièces neuves qu’au compte-goutte
• et qu’on doit de toute façon attendre les beaux jours pour le grand tri estival (qui sera le foutu Everest de ma detox penderie, après mon tri hivernal lui plus abouti ?)

Eh bien on progresse quand même, mais dans sa tête. Comme par exemple en se mettant à…
Lire la suite