LifestyleObjets

She’s a maniac

magie_du_rangement_marie_kondo

Vacances aidant, je suis enfin venue à bout de « La Magie du rangement », le best-seller signé de la fée du logis nipponne Marie Kondo, dont la sortie fin février a provoqué un tsunami médiatique et mes premières contractions (sic).

Tout comme les livres de sa coreligionnaire Dominique Loreau, « La Magie du rangement » est presque taillé pour agacer.
Par son propos radical, à la fois hyper directif et moyennement argumenté (comme quand Marie Kondo écrit « je ne suis pas certaines des raisons mais je vous assure que ça fonctionne »).
Par son ton. Les anecdotes ou manies loufoques de l’auteur (parler aux objets ou aux maisons, leur prêter des sentiments) héritées d’une enfance obsessionnelle et solitaire, pouvant susciter autant la sympathie que la perplexité.
Et puis par son sujet tout simplement.

Comme toutes les modes, le désencombrement voit croître le nombre de ses adeptes comme celui de ses détracteurs.

Lire la suite